Interview de parent instagrameur : Jeux t’aime

Arrêtez tout ce que vous êtes en train de faire ! Je vous présente aujourd’hui une pépite d’Instagram. Une Maman incroyable avec qui j’ai beaucoup de plaisir à discuter en MP. Elle est bienveillante. Elle est pleine d’imagination et de créativité. Elle est formée à la pédagogie Montessori. Elle a des posts qui sont sublimes avec des photos bien travaillées. Elle dégage beaucoup de douceur. Voici un de mes énormes coups de cœur : Jeux t’aime !

Jeux t'aime
Jeux t'aime

1- Bonjour Jeux t’aime. Tout d’abord, merci d’avoir répondu présente pour ce rendez-vous. Peux-tu te décrire en quelques lignes?

Je suis Doriane, maman de Marin 6 ans et demi, Jasmin 4 ans et bientôt d’un nouveau petit amour qui viendra compléter notre famille début décembre. Nous vivons en face de l’océan depuis plus de 6 ans. Notre changement de vie nous a permis de vivre nos rêves. 

Je suis formée à la pédagogie Montessori et passionnée par les neuro-sciences affectives. J’aime que mes enfants apprennent en jouant, alors je multiplie les moments de pédagogie créative et ludique. 

Nous pratiquons l’instruction en famille en maternelle. Jasmin ne va pas à l’école, c’est moi qui lui fait l’école à la maison. Marin mon aîné est rentré en CE1 l’année dernière a 5 ans et demi, aujourd’hui il est en CE2 mais je pratique avec lui le co-schooling. 

Sur ma page @jeuxtaime, je partage nos activités d’apprentissage, nos expériences scientifiques, nos coups de coeur en littérature jeunesse, nos idées créatives et aussi mes expériences de maman. 

Jeux t'aime
Jeux t'aime

2- Qu’est-ce qui t’a donné envie d’ouvrir ton compte Instagram?

Ça faisait des années que mes amies me poussaient à le faire. Car elles voyaient les activités que je mettais en place à la maison et les choix éducatifs que je faisais. Elles trouvaient ça trop chouette et me disaient que ça pourrait intéresser plein de monde. 

Mais je ne trouvais pas le temps nécessaire pour le faire. Et puis mes garçons se sont mis à jouer de plus en plus longtemps ensemble ce qui m’a dégagé assez de temps pour me lancer dans l’aventure insta et réussir à partager notre quotidien. Et depuis c’est magique, j’ai beaucoup de retours positifs et je fais des rencontres fabuleuses. Une vraie communauté s’est créée et nous échangeons beaucoup.

Jeux t'aime
Jeux t'aime

3- Je tenais à te dire que tes photos sont sublimes. J’adore les mises en avant que tu fais. D’ailleurs, je n’ai toujours pas compris comment tu faisais certains fonds en harmonie avec ce que tu présentes (quiche que je suis en informatique haha). Quel est ton secret? As-tu une formation particulière en informatique?

Merci beaucoup ! 😊 Je suis Directrice Artistique mais j’ai mis ma carrière entre parenthèses depuis la naissance de Marin pour me consacrer au maximum aux enfants. Avant je travaillais dans une agence parisienne, ma spécialité c’était l’édition de luxe. C’était une autre vie, qui n’a rien à voir avec celle que je mène aujourd’hui. 

Aujourd’hui, ça m’amuse beaucoup de faire les photos pour insta surtout celles sur nos découvertes littéraires.

Jeux t'aime
Jeux t'aime
Jeux t'aime

4- J’adore également toutes les petites expériences scientifiques que tu proposes à tes enfants. Nous en faisons souvent également à la maison. La manipulation a l’air quelque chose de très importante pour toi. Est-ce que tu aurais une petite expérience scientifique à nous proposer facile à mettre en place?

La manipulation est la base de la pédagogie que je mets en place à la maison. Manipuler fait gagner un temps considérable dans les apprentissages. L’expérience permet de faire comprendre des concepts abstraits à l’enfant, la mémorisation est aussi plus forte. Et puis la manipulation nous permet de rester dans l’univers de l’enfant : le jeu. 

Chaque apprentissage doit être un jeu si on veut que l’enfant s’y intéresse vraiment.

Pour les expériences scientifiques il y en a plein que j’adore ! Ce sont de vrais moments de magie pour les enfants et mine de rien ça nous permet d’aborder des concepts assez compliqués. 

Pour en citer une, je crois que l’expérience du nuage dans le bocal a vraiment marqué les enfants. On a vraiment l’impression de réussir un tour de magie digne de Dumbeldore. Vous pouvez retrouver toutes les infos sur ma page en story à la une ou en post dans mon feed.

Jeux t'aime

5- Ton plus jeune fils est en IEF. Qu’est-ce qui t’a donné envie de le scolariser à la maison? 

L’impulsion vient de mon ainé Marin. A deux ans il m’a demandé de lui apprendre à lire. Je suis tombée dans la pédagogie Montessori grâce à cela, en me demandant comment apprendre à lire à un enfant de cet âge. Je me suis passionnée pour cette pédagogie et j’ai vu des résultats incroyables avec Marin. Sa joie immense face aux apprentissages et son envie d’apprendre qui se démultipliait. C’est à ce moment là que j’ai pris la décision d’arrêter de travailler pour me consacrer entièrement à lui, et que je me suis formée à cette pédagogie. Je me sentais à ma place et épanouie dans ce rôle. Marin a su lire parfaitement avant 4 ans, Jasmin prend le même chemin. Marin faisait des divisions et des multiplications à 5 ans. Nous n’avions pas de limites dans les apprentissages. C’est lui qui me guidait dans ses envies, c’était incroyable. Aujourd’hui c’est la même chose avec Jasmin. On passe des moments merveilleux en apprentissage. C’est magnifique de le voir adorer apprendre et partager ses réussites. C’est quelque chose qui remplit vraiment notre vie de joie. Je me souviens de Marin a 3 ans et demi me disant tout ému : « merci maman de m’avoir appris à lire c’est le plus beau cadeau que tu pouvais me faire. »

Jeux t'aime
Jeux t'aime

6- Et pour finir, quels sont tes comptes Instagram chouchous?

Le tien évidemment ! Une autre page que je trouve formidable c’est @monpetitsoukdidee c’est un compte mine d’or. Il y a aussi @unamouraunaturel et @seveiller_simplement que l’on ne présente plus. Sans oublié @mum_osteo qui donne plein de conseils et astuces au quotidien.

Et puis un pêle-mêle des comptes de photographes que j’aime tout particulièrement 

et qui subliment la maternité ou les femmes, il y a le mythique @mothermusemag, @ceciliaphotographie, @lauraboilphotography, et puis le tout jeune compte mais prometteur de @danslesyeuxd_emilie.

Jeux t'aime

Merci du fond du cœur à Doriane de s’être prêtée au jeu des questions/réponses. Vous l’aurez compris: foncez vite vous abonner à son compte Jeux t’aime. Et en attendant de découvrir qui sera à l’honneur la semaine prochaine, voici les précédentes interview à lire ou relire:

Jeux t'aime

50 activités bienveillantes pour enfants à haut potentiel

Petit Écureuil est ce qu’on appelle un encore précoce. On n’emploie plus vraiment le terme « surdoué » (qui personnellement me déplaît énormément. « Surdoué » évoque un sur don… Je n’aime pas ce terme qui exprime une supériorité, alors que personne n’est supérieur à personne). On appelle aussi ces enfants atypiques des zèbres (J’aime ce terme qui m’inspire un individu unique mais qui essaye toutefois de se dissimuler). Mais aujourd’hui, le terme qui est le plus largement employé est  » à haut potentiel ». Il existe aujourd’hui une multitude de livres qui en parlent. Mais l’an passé est sorti aux Éditions Larousse « 50 activités bienveillantes pour enfants à haut potentiel ». Un autre angle d’attaque pour pouvoir épanouir son petit zèbre à la maison. J’ai voulu y jeter un coup d’oeil.

50 activités bienveillantes pour enfants à haut potentiel

Premièrement, je voulais m’intéresser à ce livre car il a été écrit par Séverine Guy. Ce nom ne vous dit peut-être rien mais c’est une éducatrice spécialisée dans le haut potentiel qui réside à Antibes. Étant azuréenne, je voulais en savoir plus sur ce qu’elle proposait pour les enfants qui ont le même profil que le mien.

Il serait très réducteur de limiter le haut potentiel à une facilité dans les apprentissages. C’est pourtant l’image dont souffrent beaucoup les enfants précoces. On pense aux « têtes d’ampoule », premiers de classe. Alors que pas forcément… Il serait même réducteur de parler uniquement de leurs capacités. Les personnes à haut potentiel ont également une pensée en arborescence, une hypersensibilité folle, sont justiciers dans l’âme, et ont souvent des problèmes à gérer leurs émotions. Et je vous dirai que même ce que je vous dis là est assez réducteur. Mais je ne suis pas là pour écrire un livre sur le haut potentiel mais plutôt pour vous expliquer en quoi consistent les 50 activités que nous proposent l’auteure.

La première partie de ce livre est consacrée aux émotions. Beaucoup d’enfants HP ont du mal avec cela. Mais attention, ce n’est pas une généralité. Par exemple, Petit Écureuil n’a jamais fait de tempête émotionnelle. C’est même un petit garçon qui ne pleure quasiment jamais et qui met facilement (avec moi) des mots sur ce qu’il ressent. Mais il faut dire que j’ai très vite essayer de travailler cela avec lui à la maison, dès très jeune. Cela a porté ses fruits. Dans cette partie de livre sur les émotions, il y a d’ailleurs pas mal de choses que j’avais déjà mis en place. Vous pouvez par exemple mimer et faire deviner une émotion. La roue des émotions est aussi un support intéressant pour les plus jeunes. Je vous en avais déjà parlé dans le passé.

50 activités bienveillantes pour enfants à haut potentiel

La deuxième partie est consacrée à l’estime de soi. Beaucoup de personnes à haut potentiel se dévalorisent énormément. On appelle même cela « le syndrome de l’imposteur ». Leur capacité à observer et à analyser fait qu’ils se dévalorisent plus que de raison. C’est donc important de les aider à reprendre confiance en eux. On vous expliquera donc comment faire un cahier de réussites ou encore pourquoi il faut apprendre à sortir de sa zone de confort avec un « cap ou pas cap ». Et pourquoi ne pas faire une boîte à « je peux »?

50 activités bienveillantes pour enfants à haut potentiel

La troisième partie vous apprendra à apaiser votre enfant zèbre. Parce que l’anxiété +++ fait aussi partie du package des HP. On nous parlera ici de mandala, de yoga ou encore de concours de grimaces… Autant de techniques qui permettront à votre petit de se sentir plus zen.

50 activités bienveillantes pour enfants à haut potentiel

Beaucoup d’enfants (et d’adultes) extraordinaires souffrent d’hyperesthésie. C’est le cas de Petit Écureuil. C’est une hypersensibilité sensorielle. C’est un ou plusieurs sens décuplés. Et ce n’est pas forcément une mince affaire. Ici, il a tous sens beaucoup plus développés que la moyenne. Ce qui fait qu’il a beaucoup de mal avec le bruit ou même la musique. Il y a plein de matières qu’il ne supporte pas et il faut même couper la totalité des étiquettes de ses vêtements. Pendant très longtemps, on ne pouvait même pas lui faire de câlins car c’était pour lui trop de toucher (maintenant ça va vraiment mieux de ce côté)… Il est donc conseillé à ces enfants de se reconnecter avec la nature pour apaiser leurs sens. C’est ce qui est abordé dans cette 4ème partie. Vous pouvez par exemple organiser une chasse aux trésors dans la forêt… Prendre du temps pour observer les insectes ou encore réaliser un herbier…

50 activités bienveillantes pour enfants à haut potentiel

Du fait de leur hypersensibilité, les enfants HP sont souvent créatifs. Les aider à développer leur créativité, c’est aussi leur donner une arme dans la vie. C’est les aider à vivre leur vie de façon plus souple et s’inventer des solutions pour résoudre les problèmes qu’ils devront affronter toute leur vie. C’est quelque chose que l’on fait beaucoup à la maison. C’est vrai que je suis de base assez créative et j’aime partager ces moments avec mon fils. Dans cette 5ème partie, vous trouverez plein de bonnes idées. Vous pouvez par exemple faire un dessin collaboratif… Ou pourquoi pas faire de la peinture à la paille !

50 activités bienveillantes pour enfants à haut potentiel

La dernière partie de cet ouvrage est consacrée à la communication non violente. Les enfants à haut potentiel sont souvent en difficulté pour communiquer avec les autres. Du fait que leur cerveau aille plus vite que la moyenne, ils ont l’impression de ne pas être entendus. La frustration peut les faire s’emporter. C’est donc aussi important de travailler cette notion avec eux. On apprendra alors à résoudre un conflit ou à réaliser un arbre des besoins.

50 activités bienveillantes pour enfants à haut potentiel

A la fin du livre, vous trouverez également des cartes à découper qui vous aideront à réaliser tous ces petites activités à mettre en place avec votre enfant.

50 activités bienveillantes pour enfants à haut potentiel

Je me rends compte que j’ai été particulièrement bavarde sur cet article mais c’est un sujet qui me tient à cœur. Ces 50 activités proposées sont bien sûrs des petits jeux qu’il est possible de mettre en place avec n’importe quel enfant, HP ou non. Mais c’est vrai que certains points sont particulièrement sensibles pour ces profils et il est possible de les apaiser. « 50 activités bienveillantes pour enfants à haut potentiel » , un ouvrage que vous trouverez dans le commerce pour 7,50 euros.

Le Petit Théier – Concours inside

Qui a dit que le thé était réservé aux adultes? Il existe désormais une marque éco-responsable de thés et infusions pour les plus jeunes. Cela m’intriguais tellement que j’ai voulu tester pour vous en parler. Je vous présente donc Le Petit Théier.

J’essaye de faire de plus en plus attention à mes consommations et à mon impact sur la Planète. Je dis ça, mais je ne fais pas non plus tout parfaitement. Je produis encore pas mal (trop) de déchets. Mais je fais ma propre lessive et soupline. En solide, j’utilise déjà: du savon, de la crème pour le corps et du déodorant. Je suis passée à la brosse à dent en bambou. Et je fabrique même depuis peu quelques cosmétiques maison. Bref, j’essaye de faire un peu mieux de jour en jour. Alors j’étais ravie de voir que cette boisson pour les petits (mais aussi pour les grands) était bien et zéro déchet.

Le Petit Théier

Comment ça zéro déchet? Sachez que le packaging est en papier ensemencé. Vous n’avez pas besoin de jeter le papier. Il suffira juste de l’humidifier puis de le planter afin de le laisser germer. Cela vous fera une belle plante aromatique qui vous servira à cuisiner au quotidien. Le seul plastique que vous trouverez dans l’emballage est 100% biodégradable et en plus compostable puisqu’il est composé d’amidon de maïs. Et même les infusions une fois utilisées peuvent être utilisées en compost. Bref, de ce côté là c’est déjà un 10/10.

Le Petit Théier

Je vous avoue que je ne suis pas très fan des sodas pour les petits. D’ailleurs notre Petit Écureuil n’en boit jamais. Il n’aime pas ça. Il ne boit que de l’eau ou très rarement une grenadine. Il n’aime pas la saveur trop sucrée. Et cela m’arrange qu’il n’aime pas ça ^^ Mais pour les parents qui cherchent une alternative saine à toutes ces boissons pour un peu de plaisir pour leurs petits, le Petit Théier est une bonne idée. Les fruits sont une source de vitamines et minéraux. Bonnes pour l’ensemble du corps, les infusions fruitées sont l’alternative parfaite pour faire boire de l’eau en quantité suffisante aux enfants.

Le Petit Théier

Mais là, vous vous dites? Du thé aux enfants?! Mais tu n’es pas un peu toc toc Maman Écureuil tout de même?! Ne vous inquiétez pas. Cette marque est conçue pour eux. Ce sont des infusions au rooibos. C’est riche en antioxydants. Cette boisson ne renferme pas de caféine ni de théine et elle est pauvre en tanins. Elle est riche en magnésium, fer, zinc, potassium et sel minéraux. Bref, que des bonnes choses pour des petits bouts en pleine forme.

Le Petit Théier

Et le goût dans tout ça? Alors vous avez les paroles d’une Maman qui ne boit à la base pas de thé ni de café ni même de chocolat chaud. Je ne suis pas très boisson chaude. Et je crois que cette boisson m’a réconciliée avec le thé. J’ai trouvé cela très gouteux. Et surtout, pour les personnes qui comme moi ne boivent pas à la base de thé ou café chaud, vous avez la possibilité de préparer une version froide. Pour cela, il vous suffit de laisser infuser plus longtemps (1h30) dans un grand pichet d’eau à température ambiante. Puis ensuite, il ne vous reste plus qu’à rajouter des glaçons avant dégustation. Quant à Petit Écureuil, il a préféré comme moi la version froide. Mais il a quand même redemandé à boire la version chaude. Je pense qu’il a l’impression d’être un grand en pouvant boire quelque chose auquel il n’a pas le droit à la base.

Si vous voulez vous faire vous aussi votre avis, je vous permets de tester avec vos enfants grâce à un concours que j’ai mis en place pour vous sur Instagram. Foncez vite vous abonner à mon compte pour participer.

Et si vous n’avez pas eu la chance d’être tiré au sort, n’hésitez pas à cliquez ici sur « Je les veux ».

Résultat du concours Insta le vendredi 25 septembre. Bonne chance à vous.

Le Petit Théier

Interview de parent instagrameuse : Mes 3 Zébulons

Nous sommes mercredi. Vous connaissez maintenant le principe: je vous présente un parent instagrameur avec 6 questions/réponses. Aujourd’hui, j’ai voulu mettre en lumière une Maman avec qui je discute en MP. Nous avons des enfants du même profil atypique et nous nous comprenons donc. Je vous présente Mes 3 Zébulons, une Maman qui aime éveiller et accompagner ses enfants autour d’apprentissages à la maison.

Mes 3 Zébulons

1- Bonjour Mes 3 Zébulons. Merci d’avoir répondu présente pour ce rendez-vous hebdomadaire. Peux-tu te présenter en quelques lignes?

Bonjour Angélique.

Je m’appelle Anaïs et suis maman de 3 garçons (9-4-1 an). Mariée, nous vivons dans la Sarthe.

Je travaille actuellement dans le médical mais j’ai l’envie depuis des années d’ouvrir une structure spécialisée. Diplomée à la pédagogie Montessori 0-3 ans et 3-6 ans, j’ai pour objectif d’ouvrir une MAM associative en n’utilisant que les pédagogies alternatives et le bi-linguisme. Associative, car je pourrais aussi prendre les plus grands en soutien scolaire avec la même pédagogie ainsi qu’organiser des ateliers et conférences sur différents sujets qui me tiennent à cœur.

Mes 3 Zébulons


2- Qu’est-ce qui t’a donné envie d’ouvrir cette page Instagram?

J’avais déjà une page Instagram « vide ». mais lors du confinement, j’ai remarqué à travers les réseaux que beaucoup de parents se retrouvaient un peu démunis entre les devoirs, occuper les enfants, gérer les difficultés scolaires parfois… Alors j’ai commencé à discuter avec quelques mamans et j’ai eu le déclic et l’envie d’ouvrir les portes de notre maison sur la toile. J’aime l’échange que j’ai avec mes abonnées, nous partageons beaucoup (parfois jusqu’à très tard d’ailleurs).

Mes 3 Zébulons


3- Pour ceux qui ne connaissent pas la signification de « zébulons » , cela veut dire « enfants précoces ». Sujet qui m’est familier. Peux-tu nous expliquer ce que c’est un petit zébulons et son quotidien? 

Effectivement je me suis inspirée de mes enfants pour le pseudo de ma page. Mes 2 grands sont Haut potentiels mais nous nous refusons d’employer le terme précoce, surdoué depuis le début car j’avais peur qu’ils soient catalogués et mis dans une case. La psychologue a parlé de « zèbre » et nous l’avons gardé. Beaucoup voient les HP comme des enfants qui savent lire à 2 ans, réaliser des calculs mathématiques développés à 3 ans alors que non (ou presque pour certains). Ils ont simplement une manière de voir, d’analyser les choses différemment d’un cerveau lambda. Ce qui est le plus flagrant voire génant pour eux c’est l’hypersensibilité qui est exacerbée.

Nous vivons comme nos voisins mais avec des aménagements mis en place au fur et à mesure en fonction des garçons. Mon grand à des troubles dys associées ce qui perturbe certains apprentissages comme le français donc nous utilisons les pédagogies alternatives pour travailler le concret avant l’abstrait.

Pour Marius, il a une grande soif d’apprendre donc nous devons « suivre » et le nourrir quotidiennement. Il marche de façon cyclique alors nous travaillons par thème avec des activités diverses et surtout des livres à gogo car il adore ce support.

Je dirais que la grosse différence est vraiment de devoir répondre à leur besoin de savoir (parfois sur des sujets compliqués telle que les camps de concentration cet été) savoir être à l’écoute (peut-être plus que les autres enfants) et les accompagner un maximum à aller vers les autres, gérer les angoisses très présentes et leur apprendre doucement à relativiser sur leur hypersensibilité.

Mes 3 Zébulons


4- Tu essayes d’accompagner tes enfants dans les apprentissages à la maison. Où trouves-tu toute ton inspiration ?

Nous utilisons les pédagogies alternatives au quotidien à la maison. Que ce soit pour le formel mais aussi pour les actes de la vie quotidienne. Nous prônons un maximum l’autonomie surveillée. Pour créer les activités, au départ je me basais beaucoup sur les livres, différents comptes et blogs car je ne connaissais rien à ce sujet. Puis au fur et à mesure c’est devenu une habitude ( qui rend parfois fou mon mari car je garde tout^^) J’adore inventer, créer de nouveaux supports pour travailler sous forme de jeux. D’ailleurs nous n’utilisons jamais le terme travail. Ici c’est activité ou plateau !

Pour Clovis je souhaitais vraiment ne pas sauter d’étapes alors je me suis offerte une formation Montessori. 

A la demande de mes abonnées, j’ai ouvert un blog ou je mets tous nos supports en pdf totalement gratuit afin que Montessori soit à la portée de toutes les familles. Beaucoup pensent que cette manière d’apprendre est réservé à une certaine catégorie de personnes quand elles voient le prix exorbitant de certains materiels alors que non !! Nos maisons regorgent de materiel sans le savoir ^^

Mes 3 Zébulons


5- Tu as ouvert une autre page Instagram « Apprends_moii ». Quel est le principe?

En cherchant des mamans qui avaient le même principe éducatif que moi, je me suis inscrite sur des groupes « mamans » et souvent seulement 5% des comptes m’intéressaient vraiment. En discutant je me suis aperçue que effectivement la toile était grande et que nous sommes vite démarchées par des compte make-up, vêtements ou autres (je n’ai absolument rien contre ce genre de comptes car je suis moi-même abonnée à certaines) mais ce n’est pas ce que je recherchais principalement sur Insta. Alors j’ai décidé d’ouvrir une page dédiée seulement aux comptes qui pratiquent ou aimeraient pratiquer le co-schooling, l’IEF et les pédagogies alternatives ainsi que les activités manuelles et ludo-pédagogiques. Un genre de point central ou nous pouvons toutes nous retrouver pour discuter, échanger et partager.

Pour me seconder j’ai pris une amie comme co-admin (rencontrée sur Insta et institutrice) @lecartabledemaman fait donc partie de l’aventure et nous gerons ensemble la page @apprends_moii.

Mes 3 Zébulons


6- Et pour finir, peux-tu nous citer tes comptes Instagram chouchous?

Oula mes comptes chouchou…. j’en ai tellement ^^ et difficile d’en sélectionner mais si je devais en choisir 5… à découvrir absolument et peu connus : 

@lecartabledemaman bien entendu pour sa double casquette et son regard bienveillant de maitresse et maman pratiquant le coschooling.   

@snisi68 pour sa bonne humeur sa ludothèque qui me fait rêver

@tony.apprend.avec.maman pour la multitude d’activité qu’elle propose à son fils en IEF.

@la.caverne.danais, @blondiyMathilde et @cocon_schooling pour être les reines du diy en simplicité.

Et voilà j’en ai identifié 6 ^^

Mes 3 Zébulons
Mes 3 Zébulons

Merci à Mes 3 Zébulons de s’être prêtée au jeu des questions/réponses. Avant de découvrir la prochaine Maman à l’honneur la semaine prochaine, abonnez-vous à son compte et n’hésitez pas à relire les précédentes interviews:

Interview de parent Instagrameur : Le Petit Monde à Doucette

Si vous me suivez depuis un moment, et d’autant plus si vous me suivez sur Instagram, vous avez du vous rendre compte que j’adore tout ce qui est fait main avec ou pour les enfants. Tous ces moments créatifs qui ouvrent l’esprit… Aujourd’hui, je vous présente un compte que j’ai connu il y a quelques mois en participant aux défis créatifs de YakaDIY: Le Petit Monde à Doucette. Suivez-la, elle est top !

Le Petit Monde à Doucette

1- Bonjour Le Petit Monde à Doucette. Merci d’avoir répondu présente pour ce rdv. Peux-tu te présenter en quelques lignes?

Je m’appelle Justine j’ai 29 ans, je suis une maman plus que comblée d’une petite Selena qui a 2 ans et demi.

J’habite au fin fond d’une campagne en Picardie.

Je suis quelqu’un d’hypersensible et solitaire.

Je suis atsem depuis 11 ans mais mon vrai métier c’est d’être maquilleuse.

Le Petit Monde à Doucette

2- Qu’est-ce qui t’a donné envie d’ouvrir ton compte Instagram?

Depuis mon plus jeune âge je suis passionnée par les activités manuelles. A 17 ans je faisais les brocantes le dimanche pour vendre mes créations bijoux en fimo. Puis, j’ai vendu sur Facebook pendant plus de deux ans des attrapes rêves. Quand j’ai eu Doucette on a commencé à en faire toutes les deux. Elle venait juste d’apprendre à s’asseoir qu’elle avait déjà de la peinture plein les mains. Et puis un jour je me suis dis: pourquoi je ne ferais pas une page Instagram ? Et en février 2020 est née le petit monde à Doucette <3

Le Petit Monde à Doucette

3- Tu es Maman solo. J’imagine que ce n’est pas toujours évident de gérer au quotidien. Comment gères-tu ce rôle de Super Maman seule avec Doucette?

Être maman est la plus merveilleuse chose qui me soit arrivée, elle a clairement été ma bouée de sauvetage. Je vis en fonction de celle de ma fille. Je fais mon ménage quand elle dort et je profite de sa sieste pour créer et trouver des idées, comme ça quand elle est réveillée je suis avec elle à 100%. Dans mon métier, j’ai vu beaucoup trop d’enfants qui avaient la télévision comme baby-sitter, et pour moi impossible. C’est une petite fille adorable mais comme tous les enfants elle a des moments sans. Et parfois c’est dur de gérer seule mais je souffle un coup, je pleure et après c’est reparti. Nous avons une relation très fusionnelle . Le plus dur au final ce n’est pas d’élever ma fille seule, mais c’est le soir de me retrouver devant Netflix sans personne avec qui commenter. Heureusement mes parents vivent dans le village d’à côté, et sont très présents pour moi et encore plus pour Doucette faut bien se l’avouer 🙂

Le Petit Monde à Doucette

4- Je remarque que tu aimes énormément créer des supports de jeux pour ta fille. Et je peux le dire : tu es très douée en dessin. As-tu pris des cours? Fais-tu également des créations pour toi ou uniquement pour ta fille? Quel matériel utilises-tu ? (Beaucoup de questions en une, je te l’accorde).

Je n’ai jamais pris de cour de dessin, petite je passais mon temps à dessiner les pochettes des cassettes Disney et puis au fur et à mesure ça a commencé à ressembler à quelque chose. Et j’ai toujours continuer à dessiner. J’aurais aimé faire une école d’art.

Je touche à tout. Je fabrique des jeux, des bijoux, des pinces, de la deco, des bonnets, des cadeaux…. Je ne m’arrête jamais . Là, j’aimerais beaucoup faire des livres d’activités pour enfants et organiser des ateliers chez moi les mercredis après-midi pour les enfants du village. Le matériel que j’utilise on peut dire que j’essaye principalement de recycler tout ce que je peux trouver. Après mon magasin chouchou Action et depuis peu j’ai découvert les poscas et je ne m’en sépare plus non plus.

 Mais pour moi l’indispensable c’est quand même mon carton <3

Le Petit Monde à Doucette

5- Où trouves-tu ton inspiration?

Mon inspiration vient de Pinterest, principalement je passe ma vie dessus. Et puis de pages insta aussi où de google. J’ai déjà était inspirée par des dessins animées. L’avion en carton de Selena pour le tour du monde, vient de Tchoupi.

Et puis ces derniers temps, j’ai découvert quelques petites pépites sur parentalist

Le Petit Monde à Doucette

6- Et pour finir, quels sont tes comptes Instagram chouchous?

Alors c’est rigolo mais déjà le seul compte auquel je prend la peine d’aller dessus pour voir si il y a une story c’est le tien. Je crois que tu devrais faire de l’asmr. Je ne sais pas si c’est ta voix ou ta façon de t’exprimer mais ça détend 🙂

Apres j’en ai énormément, on va faire un petit top 3 : 

leveilsurunplateau, blondiymathilde et alice_et_romanette

Il y a aussi mes copines avec qui on a créé notre #lescreasdecheznous. 

Et ma copine de coeur insta : maman_mais_pas.seulement.

Le Petit Monde à Doucette
Le Petit Monde à Doucette

Merci énormément à Le Petit Monde à Doucette de s’être prêtée au jeu des questions/réponses. Si ce n’est pas encore fait, abonnez-vous à son compte. Et en attendant de voir qui sera à l’honneur la semaine prochaine sur mon blog, n’hésitez pas à lire ou relire les précédentes interviews:

Interview de parent instagrameur : Sandra Maternelle

J’espère que la rentrée des classes s’est bien passée pour vos loulous hier. Ici, c’était le grand saut au CP. Cela fait quelque chose mine de rien quand on est parent. Alors aujourd’hui pour l’interview de parent instagrameur, je voulais mettre à l’honneur le monde enseignant avec une institutrice en or que j’aime beaucoup suivre sur les réseaux sociaux : Sandra Maternelle.

Sandra Maternelle

1- Bonjour Sandra Maternelle, merci de te prêter au jeu des questions/réponses. Peux-tu te présenter en quelques lignes?

Je suis enseignante depuis 16 ans dont 13 années en maternelle. J’ai toujours été attirée par les jeunes enfants et où que j’aille , les petits sont attirés par moi ! Je suis passionnée de danse et par mon travail , férue d’arts créatifs (pour adulte et enfant), hypersensible, un peu solitaire , grande liseuse et j’aime le contact avec la nature.
Je prône le respect du rythme de l’enfant durant toute sa scolarité. Les enfants ne sont pas des robots. Chacun est unique et j’aimerais aider notre pays à davantage le comprendre.
Je suis passionnée par la pédagogie , le fonctionnement du cerveau de l’enfant et ses émotions.

Sandra Maternelle

2- Qu’est-ce qui t’a donné envie de devenir maîtresse?

Toute petite , je jouais déjà à la maîtresse avec ma sœur et mes poupées. En CM2, j’alignais les petits CP devant le préau et me plaisais dans le rôle de « nounou ». J’ai découvert plus précisément l’envie d’enseigner au cours de l’adolescence. Je désirais avoir un impact dans leur vie , participer à leur émerveillement et leur faire découvrir le monde d’une façon nouvelle. Je rêvais déjà de sortir des sentiers battus, consciente des carences de notre système éducatif..
Je pense que l’enseignant doit rendre l’enfant acteur de son apprentissage et ne pas le laisser dans état passif : je donne -> tu reçois.

Sandra Maternelle

3- Tu as enseigné aussi bien en élémentaire qu’en maternelle. Qu’est-ce qui t’a le plus plu et pourquoi?

J’ai enseigné 3 ans en élémentaire. J’ai adoré le relationnel avec mes élèves. Leur maturité nous a permis d’ouvrir des discussions très enrichissantes. Cependant , je n’y trouvais pas mon épanouissement… ce feeling spécial que j’ai avec les petits me manquait. Lorsque je suis arrivée en maternelle , j’ai tout de suite compris où était ma place. Ce fut comme une évidence …
Je suis tombée amoureuse du contenu de l’enseignement du cycle 1 et notre attirance mutuelle et inée m’a confortée dans ce choix. J’aime la spontanéité des petits, leur joie de vivre, leur analyse si pertinente et sensible du monde ainsi que leur émerveillement.

Sandra Maternelle

4- Quels sont tes meilleurs souvenirs d’enseignement?

Avoir redonné le goût de lire à 1 élève de CE2, réconcilié un père et son fils , sensibiliser un papa aux conséquences douloureuses de la correction physique, avoir donné envie à un élève de devenir enseignant ( Il a réussi !) … au final , je me rends compte que ce que les petites têtes ont retenu sur le plan des connaissances n’est pas ma satisfaction première. Nous semons dans leur vie de manière bien plus large et puissante que nous ne le pensons…. bien au delà des apprentissages formels.

Sandra Maternelle

5- On y est: la rentrée est là ! A ton avis, comment cela va être impacter cette année scolaire pour les enseignants et les élèves avec le covid?

J’avance avec confiance mais aussi avec quelques incertitudes , comme chacun, je pense. Je veux rester positive et je le serai. Les enfants sont très sensibles aux émotions des adultes. Si nous voulons qu’ils soient rassurés et réceptifs aux apprentissages, nous devons être dans un état d’esprit positif.

Sandra Maternelle

6- Et pour finir, quels sont tes comptes Instagram chouchous?

Les comptes qui partagent justement ce même regard sur le respect du rythme de l’enfant :
@1institalastation
@lamaternellepailletee
@ecoledechrys
@lesinstantsdebonheur
@mavietrepidantedemaman
@mestressecharlotte
@maitressecat
@maitressemareen

Évidemment, il y en a beaucoup d’autres !

Sandra Maternelle

Merci du fond du cœur à Sandra Maternelle d’avoir joué le jeu des questions/réponses. Foncez maintenant vous abonner à son compte. En attendant de découvrir le prochain parent à l’honneur, n’hésitez pas à lire ou relire les précédentes interviews:

Mon agenda Budget Familial – aux éditions Larousse

Je ne sais pas vous, mais moi je trouve ça galère de gérer un budget… Ce n’est tellement pas mon truc que j’avoue laisser cette pénible tâche très (trop) souvent à mon mari. Je ne suis pas extrêmement dépensière mais malgré tout un budget ça s’organise. Entre les fournitures scolaires, les impôts, la nourriture, les vacances, les vêtements à acheter, les anniversaires de nos proches… L’argent file à toute vitesse. Je suis donc ravie d’avoir reçu « Mon agenda Budget Familial » avec les éditions Larousse.

Mon agenda budget familial Larousse

Je vous assure que même les personnes qui ne sont pas très organisées auront envie de se prendre en main avec un tel agenda. Notamment car il est très facile d’utilisation : on voit tout en un seul coup d’oeil. Mois après mois, vous allez pouvoir noter vos différentes dépenses fixes, dépenses courantes et votre situation au début et fin du mois.

Mon agenda budget familial Larousse

Vous allez également vous rendre comptes facilement où passe la majeur partie de votre argent. Vous avez la possibilité de classer vos dépenses dans différentes colonnes de tableaux : alimentation, enfants, loisirs ou encore autres….

Cet agenda familial se divise en mois mais également par semaine. Beaucoup plus pratique pour ne rien oublier et se rendre compte où vous avez plus économisé ou au contraire dépensé.

Mon agenda budget familial Larousse

Ce qui est appréciable également, c’est la présence de petits conseils économiques pour vous aider au quotidien. Je vous en donne quelques uns:

« Haricots verts, carottes, choux ou pommes de terre ont gelé parce que la température du frigo était trop basse ou qu’ils étaient au froid? Ne les jetez pas, plongez-les pendant une heure dans un récipient d’eau froide additionnée de gros sel et ils retrouveront toute leur fraîcheur. Si la laitue est trop flétrie pour finir dans un saladier, revenue à la poêle dans un peu de beurre ou d’huile, elle fera une excellente garniture ».

« Au lieu de jeter vos vieilles éponges, recyclez-les! » Elles sont particulièrement efficaces pour humidifier le terreau des plantes en pot. Disposez les éponges au fond d’un pot ou d’une jardinière, elles retiennent l’eau et maintiennent une hydratation des racines en continu. Vous pouvez aussi utiliser une vieille serviette éponge ou une serpillière. Pensez à bien rincer avant l’éponge, serviette ou serpillière pour les débarrasser des résidus de détergeant ».

Mon agenda budget familial Larousse

Autant de petites astuces qui peuvent vous aider au quotidien. Très malin également : votre agenda peut vous suivre n’importe où dans votre sac à main puisque vous avez le stylo intégré. Un agenda budget très utile au prix raisonnable de 13,90 euros.

Interview de parent instagrameur : Sandra ASMR

Ceux qui me suivent en story sur Instagram le savent peut-être: je souffre d’un très mauvais sommeil. J’ai un cerveau qui a du mal à se mettre sur off et qui me provoque de nombreuses insomnies, sans compter mes si nombreux cauchemars. Mais pendant le confinement, j’ai découvert l’ASMR. C’est une technique de relaxation avec des bruits, du visuel et des chuchotements. Cela peut paraître assez étrange au premier abord, mais ça me fait un bien fou. Je n’ai pas un sommeil parfait depuis, mais je dors quand même beaucoup mieux et surtout je me sens beaucoup plus zen même durant la journée. Cela a changé ma façon d’être. Vous trouverez beaucoup d’artistes ASMR sur Youtube mais celle que je préfère, et de loin, c’est Sandra ASMR. Elle dégage quelque chose de profondément bienveillant, de sain, en accord avec la nature. Je sais que de nombreux parents ont leur sommeil complètement chamboulé depuis l’arrivée de leur enfant. C’est pourquoi je tenais à vous la présenter.

Sandra ASMR

1- Bonjour Sandra et merci d’avoir répondu présente pour cette interview. Peux-tu te présenter en quelques lignes?

Merci à toi Angélique ! Je suis donc Sandra. J’ai 34 ans. Je suis maman d’une petite cacahuète de 2 ans et demi. Je suis mariée et j’ai créé ma micro entreprise depuis quelques années.

Sandra ASMR

2- Je suis certaine que beaucoup de mes lecteurs ne savent pas ce qu’est l’ASMR. Peux-tu nous expliquer ce que c’est et comment tu as eu l’envie de te lancer dans l’aventure? 

L’ASMR est une réaction du corps, un ressenti que l’on perçoit grâce à un déclencheur (visuel, auditif, olfactif, cognitif, tactile, etc). La plupart du temps, on ressent de petits picotements agréables au niveau du cuir chevelu, ou l’arrière du crâne. Ce qui permet d’être complètement détendu.

Le but est donc de créer des sons très doux avec des objets du quotidien, de chuchoter, ou de parler avec une voix basse, afin de déclencher cet ASMR.

J’ai découvert les vidéos ASMR il y a 6 ans, alors que j’avais de grosses périodes d’insomnie. L’écoute de ces vidéos m’a permis de me détendre, de ne penser à rien, et aussi me permettaient de me sentir moins seule lorsque j’avais des angoisses nocturnes. 

Après un an d’écoute et tous les bénéfices que j’en tirais, j’ai voulu créer à mon tour ce type de vidéos.

Sandra ASMR
Sandra ASMR

3- On peut te retrouver également avec ton chéri dans « Et si on essayait? ». Peux-tu nous expliquer un petit peu le concept?

En créant des vidéos ASMR, je me suis rendue compte que je partageais plus que de simples sons auprès de ma communauté. Dans beaucoup de vidéos, je parlais de bien être pour soi, et aussi pour la planète. Les personnes ont vu mon évolution vers un mode de vie plus sain, plus simple. Et j’ai décidé de consacrer une chaine pour tous ces sujets. Et mon mari se joint effectivement à moi lorsqu’il le peut 🙂

Sandra ASMR

4- Tu fabriques de tes propres mains des cartes positives qui sont en vente sur ton site. Qu’est-ce que c’est exactement? 

Toujours dans cette envie de partager du positif, dans une démarche de bien être pour soi, j’ai eu l’envie de créer des cartes avec des messages positifs. On sait à quel point nos pensées sont importantes. Les pensées que l’on a dès le réveil ont un impact direct sur notre journée. Notre monde se forge à partir de nos pensées. Si on se tire une petite carte le matin avec un message bienveillant pour soi, on envoie un message à notre mental. 

Pour moi, ces cartes sont les graines que je souhaite semer autour de moi. Que le plus grand nombre puisse retrouver confiance, amour, bienveillance envers eux-mêmes d’abord, pour ensuite être rayonnants pour les autres. C’est un cercle vertueux 🙂 J’ai donc peint des aquarelles, que j’ai mis en arrière plan des cartes. Et j’ai rajouté ces messages positifs. Elles sont imprimées à Saint Rémy de Provence, juste à côté de chez moi, où je confectionne ensuite chaque paquet, que j’envoie dans un pochon en lin, réutilisable.

Sandra ASMR
Sandra ASMR

5- Tu as su prendre ta vie en main pour la rendre plus à ton image et trouver ton équilibre. Tu partages cela dans un programme qui s’appelle « Vagues de vie » afin d’aider d’autres personnes à avancer. Peux-tu nous en parler un peu?

« Vagues de Vie » a été créé afin de répondre à beaucoup d’interrogations que je recevais depuis des années : « Comment fais-tu pour être toujours positive ? Peut-être arrives-tu à avancer parce que tu n’as jamais eu d’épisodes traumatiques dans ta vie ? ». 

J’ai voulu répondre à ces questions en racontant une période de mon passé, comment je suis allée de l’avant, et comment j’en ai tiré toute cette force qui est en moi aujourd’hui.

Je suis intimement persuadée que ce type de partage peut ouvrir beaucoup de portes aux personnes qui se sentent perdues, se questionnent quant aux vagues qui se mettent sur leur chemin

Sandra ASMR

6- Et enfin, question qui revient à la fin de chaque interview du mercredi: peux-tu nous citer tes comptes Instagram chouchous?

Mes comptes instagram chouchous sont ceux qui me font me sentir bien :

Et beaucoup beaucoup d’autres 🙂

Sandra ASMR

Merci énormément à Sandra ASMR de s’être prêtée au jeu des questions réponses. Je vous poste une de ses vidéos pour vous montrer ce que c’est exactement. Mon fils apprécie également de la visionner. Cela nous fait notre moment calme à tous les deux.

Je vous partage également son site internet. N’hésitez pas à cliquer pour en savoir plus sur elle.

En attendant de découvrir la prochaine Maman mise à l’honneur, n’hésitez pas à lire ou relire les précédentes interviews:

Interview de parent instagrameur : Sous le feuillage

C’est enfin le retour de l’interview de parent instagrameur ! Je sais que vous aimez ce rendez-vous. Mais j’étais partie en vacances et ce n’est pas toujours évident de publier lorsque nous sommes en congés. Et c’est aussi plaisant de rester un peu loin de son ordinateur de temps en temps. Pour cette reprise, je voulais mettre en avant une Maman que je suis depuis un moment : Sous le feuillage. C’est une passionnée de littérature jeunesse et elle partage ses trouvailles avec vous. Faisons un peu plus connaissance.

Sous le feuillage

1- Bonjour Sous le Feuillage. Merci d’avoir répondu présente pour la reprise de l’interview de parent instagrameur. Peux-tu te présenter en quelques mots?

Bonjour Angélique. Je suis Laëtitia, alias Lael pour ceux qui me connaissent sous mon pseudo. Je suis chroniqueuse jeunesse sur le blog Sous le feuillage depuis 2008. J’ai exercé le métier de libraire jeunesse et suite à une réorientation professionnelle, je ne travaille plus dans le domaine des livres. Je bloggue depuis 2008 mais je lis depuis plus longtemps. Passionnée de livre jeunesse, ma passion a débuté dans les années 2000 avec Harry Potter. Depuis je dévore beaucoup de romans. En 2014 j’ai eu mon premier garçon et j’ai voulu lui transmettre ma passion pour les livres, avec une autre dimension, celle des jeux, loisirs et activités.

Sous le feuillage

2- Qu’est-ce qui t’a donné envie d’ouvrir ton compte Instagram ainsi que ton blog?

J’ai ouvert mon blog en avril 2008 et ce sont les blogueuses comme Clarabel, Hérisson, Bladelor Triskell, qui m’ont donné envie de blogger. Je voulais laisser un passage écrit de mes lectures et communiquer ma passion, mon goût pour la lecture. Je me suis lancée sans prétention aucune et je suis toujours là, quelques 10 ans après ! J’ai ouvert mon compte Instagram en 2015 soit un an après la naissance de mon fils dans une autre optique, celle de parler de livres mais aussi ma vie de maman dans le domaine culturel, loisirs. Je suis une touche à tout, et avec mes enfants nous faisons pleins de choses différentes. J’ai voulu retranscrire ça sur mon compte. Et ca a commencé avec les autocollants aux 18 mois de Timothée !

Sous le feuillage

3- Tu dois avoir une bibliothèque impressionnante chez toi. Combien de livres as-tu? Comment les classes-tu?

Fruit de plus de 20 ans de passion (j’ai 36 ans) j’ai gardé mes livres de collège et quelques uns de mon enfance.  J’ai eu la chance de travailler 3 ans pour une enseigne librairie qui m’a donné droit à des bons de réduction pour acheter les livres et c’est là que j’ai pu m’en donner à coeur joie. J’ai la chance aussi et je l’avoue d’avoir une maman formidable qui m’offre beaucoup de livres pour mes anniversaires, Noëls, occasions et de gâter tout autant mes enfants. Puis j’achète beaucoup de livres également, parfois sans regarder la dépense (ce qui me joue des vilains tours). Puis depuis 2009 j’ai eu l’extrême chance de pouvoir recevoir des services presse de la part de nombreux éditeurs. Je déplore aujourd’hui que le service presse soit parfois dénigrer mais grâce à lui, je peux encore plus acheter et faire vivre l’édition jeunesse française. 

Je ne pourrais pas dire combien j’ai de livres. Mon problème étant que je garde tout ce que je reçois, que j’achète généralement que des coups de coeur. Je donne beaucoup et je fais des concours. Je ne revends jamais un service presse, je préfère en faire profiter mon entourage. Je crois qu’entre les bibliothèques de mes enfants et la mienne, si je devais compter les albums, documentaires, les romans, je dois pas être loin de 800.

Je ne classe plus loool mais comme avec les enfants nous faisons des thématiques, j’ai commencé à ranger les albums jeunesse par thèmes et sous-thèmes : Hiver (Neige, banquise, animaux du froid), Noël (3 rayons complets), livres CD musicaux, contes et légendes, Saisons, Mort/deuil, Animaux, Contes animaliers ou livres avec que des animaux, Livres avec des enfants, Protection et écologie…

Sous le feuillage

4- As-tu un budget que tu t’octroies chaque mois pour tes achats livres? Des conseils à donner pour en trouver à moindre coût?

Et bien normalement je dirais oui, entre 50 et 130 euros par mois mais depuis le confinement, je ne regarde plus. Je sélectionne beaucoup plus. Par exemple pour cet été, j’ai juste compléter notre bibliothèque avec deux coups de coeur. Par contre pour le thème Egypte, j’avais très peu de livres, j’ai donc fait une commande avec plus de 3 titres. Mes bons plans ce serait Veepee lors des ventes privées de certains éditeurs, j’ai pu acheter pleins de cahiers et albums des Editions Mila, et Circonflexe. J’achète aussi d’occasions chez Gibert Joseph et brocantes. Il y a désormais Vinted où j’ai pu faire de sacrées trouvailles mais il faut être patient.

Sous le feuillage

5- Question difficile pour une amatrice de littérature jeunesse, mais si tu devais nous donner tes coups de coeur de livres pour enfant, quels seraient-ils?

J’en ai tellement. Depuis plus de 2 ans, j’ai un énorme coup de coeur pour les publications chez Kimane, et Ricochet. Je dirais que mon coeur de lectrice appartient à plusieurs titres et qu’il y a des illustrateurs qui ressortent (Benjamin Flouw, Benji Davies, Richard Jones, David Litchfield, Gérald Guerlais, Charlotte Gastaut, Marc Boutavant). Choisir est compliqué à l’image de mon fils qui me répond TOUS quand je lui demande de choisir son préféré. Chaque livre a quelque chose à offrir. Par contre demandes moi mes illustrateurs préférés et là je sais !!!

Sous le feuillage

6- Et pour finir quels sont tes comptes Instagram chouchous?

Pour les livres, c’est Mamanfouine, nous partageons la même simplicité, le même grain de folie et le même enthousiasme délirant pour les livres. On partage de nombreux coups de coeur et nos fils sont férus de lectures.
Pour les activités, il y a MamanHappycultrice car je trouve ses activités magnifiques et en lien avec la nature.
Pour la douceur et la poésie de l’enfance, c’est Ericel75, une bulle de délicatesse avec un monde de l’enfance vraiment apaisant.
Pour les photos d’activité j’aime beaucoup Monptitsoukaidees et ses plateaux littéraires.
Instagram est un peu comme une drogue, plus on suit les comptes, plus on a envie de livres et de les présenter!! Il y a de très beaux comptes en devenir : lacabanedesdiplodocus, orelyneasbooks, les3petitsbrigands, danslesyeuxdelouise où j’aime également flané. 

Sous le feuillage

Merci du fond du cœur à Sous le Feuillage d’avoir répondu à ces 6 questions. Je suis vraiment très heureuse de l’avoir mise en avant. C’est vraiment un compte que j’apprécie énormément. Foncez vous abonner à son Instagram. La semaine prochaine, une autre Maman que j’apprécie dans un tout autre registre. En attendant, n’hésitez pas à lire ou relire les précédentes interviews:

Sous le feuillage

Interview de parent instagrameur : La Caverne d’Anaïs

J’annonce déjà les choses: ça sera la dernière interview avant 1 mois. Maman Écureuil part en vacances et je ne tiens pas à me mettre la pression pendant mes jours de congés. Je publierai très certainement encore des articles mais moins souvent. C’est les vacances et on en profite pour couper un peu des « obligations ». Mais avant de faire mes valises, je voulais vous présenter une Maman que j’aime tout particulièrement : La Caverne d’Anaïs. C’est un petit compte que je voulais mettre en avant car elle présente plein d’activités sympathiques et qu’elle mérite plus d’abonnés.

La Caverne d'Anaïs

1- Bonjour Anaïs et merci d’avoir répondu présente pour ce rdv. Peux-tu te présenter en quelques lignes?

Bonjour Angélique. Tout d’abord merci à toi de m’avoir proposé cette interview, c’est un réel plaisir de répondre à tes questions.Je m’appelle donc Anaïs et j’aurai 35 ans le mois prochain. Je suis l’heureuse maman d’un petit garçon qui se prénomme Théophile et qui aura 6 ans au mois de septembre et d’une petite Apolline qui aura 18 mois le mois prochain. J’ai une formation de comptable et de management. Cela va bientôt faire 8 ans que je travaille avec mon mari et que nous gérons ensemble l’entreprise que son grand-père a créée. Je ne travaille pas les mercredis, ce qui me permet de profiter encore plus des enfants. Nous vivons depuis toujours dans les Yvelines.

La Caverne d'Anaïs

2- Qu’est-ce qui t’a donné envie d’ouvrir ton compte Instagram ainsi que ton blog?

J’ai ouvert mon compte Instagram et mon blog il y a deux ans mais c’est vraiment que depuis le début de l’année que je suis active sur les deux. Au début, sur Instagram c’était surtout par curiosité de voir ce qui se passait ailleurs et découvrir l’univers d’autres mamans. En ce qui concerne mon blog, c’était pour le plaisir d’écrire car j’ai toujours aimé l’écriture. J’adorais déjà plus jeune écrire des poèmes ou de petites nouvelles. Puis, en début d’année j’ai vraiment eu un déclic et j’ai trouvé que c’était le moment de me lancer à fond dans quelque chose qui me plaît soit le partage avec les autres et d’ouvrir les portes de notre univers à d’autres parents.

La Caverne d'Anaïs

3- Tu adores les activités créatives et tu en fais plein avec tes enfants. Tu en as un grand de presque 6 ans, mais aussi une petite puce. Les gens pensent souvent à tord qu’il n’est pas possible de faire des activités avec des enfants trop petits. Et pourtant… Il y a tant à faire! Aurais-tu quelques idées à donner aux parents de très jeunes enfants?

Oh oui, tu as bien raison. Il ne faut pas se mettre de barrière à proposer une activité à un enfant car on le pense trop petit, il faut juste l’adapter. Je suis beaucoup plus à l’aise dans mes propositions avec Apolline que je ne l’étais avec Théophile car je pense que je suis plus confiante aussi dans mon rôle de maman et mes convictions. Enfin, je m’égare, et pour répondre à ta question, à un tout-petit on peut proposer des activités pour débuter comme le collage et décollage de masking tape sur des vitres, la réalisation d’attrapes-soleil avec du papier de soie ou encore des fleurs, une activité multi-sensorielle avec des sacs congélations scotchés au sol et que l’on rempli de peinture, de pompons, eau colorée…, la pâte à modeler maison (ou pas), les gommettes, la peinture à l’eau ou encore des activités moins créatives comme des jeux de transvasement, des pompons à délivrer d’un fouet de cuisine ou encore des paniers à trésors pour leur permettre de farfouiller et de découvrir des nouvelles formes et textures. Il y a tellement de choses à proposer aux petits et c’est vraiment agréable de les voir aussi réceptifs aux propositions.

La Caverne d'Anaïs

4- Ces temps-ci, on a partagé une passion commune : préparer des busy bags (petits sacs avec des activités pour les enfants à emmener n’importe où… Très pratique pour les longs voyages d’été en voiture). Beaucoup de lecteurs vont partir dans les prochains jours. Quelles sont tes astuces pour occuper les enfants sur la route?

J’ai découvert l’idée des busy bags l’année dernière et j’ai trouvé ça vraiment l’idée géniale. Je cherchais un moyen d’emmener des occupations aux enfants, enfin surtout pour Théophile à l’époque car Apolline avait à peine 6 mois, et qui ne prennent pas de place car avec les deux enfants et le chien la voiture est bien remplie ! Du coup, en plus des busy bags de construction, de jeux de logique ou encore de puzzle nous faisons pas mal de jeux à haute voix ensemble. Nous pouvons très bien jouer aux devinettes, à s’inventer une histoire en donnant à tour de rôle un mot, une phrase ou à devoir trouver un certains nombre de mots qui riment entre eux ou alors qui sont de la même couleur. Après, nous prenons aussi des livres, la boîte à histoires lunii, les jeux de voyage smartgames et nous avons un petit lecteur dvd mais Théophile n’est pas trop demandeur et on limite au maximum. Puis on chante et tu l’auras remarqué je suis plutôt bavarde et les enfants aussi donc on discute beaucoup. 

La Caverne d'Anaïs

5- Où puises-tu toute ton inspiration?

Je suis pas mal de comptes sur Instagram qui proposent des activités créatives et qui du coup m’inspirent et me font aussi naître des idées et je regarde un peu sur Pinterest. Après, j’ai le cerveau qui n’est jamais en pause et la moindre chose peut me faire germer une idée. Nous fonctionnons depuis quelques mois par thématique ce qui me permet d’anticiper les idées d’activités que j’ai envie de proposer à mes loulous. En fonction du thème, je pense à quelque chose et j’essaye de développer mon idée. J’aime aussi proposer différentes techniques de réalisation ou différents supports pour nos activités. 

La Caverne d'Anaïs

6- Et pour finir, quels sont tes comptes Instagram chouchous?

Difficile de n’en citer que quelques uns ! Déjà, il y a bien sûr le tien que j’ai plaisir à suivre et à te découvrir en tant que personne. J’aime beaucoup aussi suivre @mme.maman.Je vais dire ensuite @lepaysdesmerveilles_ car c’est le premier compte que j’ai commencé à suivre, puis @paillettes_et_imagination@monpetitsoukdidees et @mavietrepidantedemaman qui m’ont donné envie de faire aussi des étagères thématiques. Après pour la littérature jeunesse, car on adore les livres, j’ai plaisir à suivre @anita_radcliff_80@mamanfouine et @souslefeuillage et  pour finir des comptes avec qui j’ai beaucoup de plaisir à échanger et qui sont aussi très inspirants @jahy.art (compte dans lequel je me retrouve beaucoup), @blondiymathilde@mamansurlefil et @maman_luju.

La Caverne d'Anaïs

Merci encore à La Caverne dAnaïs d’avoir joué le jeu des questions/réponses. En attendant de découvrir le prochain portrait après mes vacances, n’hésitez pas à relire les précédentes interviews: