Décorez les murs de chez vous avec Stiledo

L’autre jour, je vous ai posté en story sur Insta une toile avec la carte du monde que nous avons commandé pour notre Petit Écureuil chez Stiledo. Elle vous a plu car vous êtes nombreux à m’avoir envoyé des messages pour avoir le lien de l’article. Alors j’en profite pour vous faire une petite présentation du site.

Stiledo
Stiledo

Je suis sous le charme de cette boutique en ligne qui vous propose de quoi décorer vos murs avec goûts. Vous allez le choix entre des toiles, des posters, ou même du papier peint… Vous trouverez forcément votre bonheur pour habiller votre chambre à coucher, votre salon ou encore la chambre de vos rejetons.

C’est d’ailleurs pour notre petit bout que j’ai passé une commande. Nous voulions décorer ses murs et j’avoue que sur Stiledo, il y a de nombreuses toiles pour enfants. Je suis une Maman qui aime éveiller son fils en lui faisant découvrir beaucoup de choses. Du haut de ces 3 ans et demi, il a commencé à découvrir le monde à sa manière. Nous avons été ensemble aux Antilles, aux USA, au Portugal, en Italie (à plusieurs reprises), en Corse, en Bretagne… Et nous prévoyons d’aller l’an prochain à Bali. Je trouvais donc ça très intéressant d’avoir une carte géante du monde à accrocher dans sa chambre. Ce que j’aime, c’est que nous pouvons découvrir les richesses de chaque pays (les animaux qui y habitent, les monuments que nous pouvons admirer, etc.., c’est un bel outil d’apprentissage et de discussion.. Je tiens à signaler que l’impression est très belle. Les couleurs sont conformes à ce que l’on voit sur le site de Stiledo. De plus, je soulignerais que la qualité est au rendez-vous avec une certaine épaisseur.

Ce que j’apprécie également chez Stiledo, c’est la rapidité d’expédition. En seulement 2 jours ouvrés, nous avions la carte du monde accrochée dans la chambre de notre fils. Côté tarif, il existe différentes tailles et, du coup, différents tarifs. Par exemple, pour le tableau que nous avons, le prix démarre à 31,50 euros pour les petits formats.

Alors bien sûr, nous avons craqué pour notre enfant, mais vous allez aussi trouver votre bonheur en temps qu’adultes. Je vous ai mis une petite sélection de produits que je trouvais plutôt sympas. Je vous ai fait selon mes goûts personnels, mais comme ils ont un large choix, vous devriez trouver de quoi vous faire vraiment plaisir.

Stiledo
Stiledo
Stiledo
Stiledo

N’hésitez pas à cliquer ! Je suis sure que vous allez tomber sous le charme. Dites-moi si vous passez une commande. Je serai curieuse de savoir sur quel choix vous vous êtes arrêtés.

Loto de l’autoroute

Si me suivez sur Insta, vous n’êtes pas sans savoir que nous partons prochainement en vacances en Bretagne. Je vous en parle assez souvent… Ou plutôt, je vous parle des pochettes d’activités que je prépare pour notre Petit Écureuil. Nous habitons à Nice. Donc autant vous dire que Nice/Bretagne, cela fait un paquet d’heures sur la route. Je ne souhaite pas le caler devant des dessins animés pendant si longtemps, alors je prépare de quoi l’occuper. Mercredi, je vous parlais du Monsieur Patate de poche, aujourd’hui je vous propose le loto de l’autoroute.

loto autoroute
loto autoroute

Via Photoshop, j’ai fait une mise en page des choses que nous croisons facilement sur la route des vacances. Notre fils n’aura plus qu’à cocher quand il apercevra l’un de ces objets ou animaux sur notre chemin.

Afin que cela soit plus pratique car solide pour écrire dessus et réutilisable car effaçable, j’ai plastifié mes deux fiches de loto. Nous pourrons donc passer un petit chiffon pour enlever les marques de feutres à notre arrivée.

J’avoue que j’ai mis un petit peu de temps à faire tout cela. Alors autant vous en faire profiter. Je vous mets les deux fichiers du loto de l’autoroute en téléchargement libre. C’est cadeau ! Le mois d’août est un mois propice aux départs en vacances. Je pense que vous pouvez donc en faire bon usage.

En tout cas, je vous souhaite à tous d’excellentes vacances. Reposez-vous et profiter de vos proches.

Monsieur Patate home-made

Souvenez-vous, il y a quelques mois, je vous parlais d’un Monsieur Patate maison que j’avais fait à notre fils. Il était tout en papier et notre fils devait coller les parties du visage où il voulait. Le résultat était vraiment amusant. Cette fois-ci, je vous parle d’une nouvelle version de Monsieur Patate : en velcro !

Monsieur Patate

Dans quelques jours, nous partons en vacances en Bretagne. Nous vivons à Nice… Alors autant vous dire qu’on en a pour un paquet d’heures avant de se prélasser sur les plages de la Manche. Et je n’ai pas l’intention de le caler devant un écran pendant 13 heures d’affilé… Du coup, je suis en train de préparer des pochettes d’activités. Dans l’une d’entre elles, j’y ai placé un Monsieur Patate dont je suis très fière. D’habitude, je vous propose des fichiers en téléchargement pour pouvoir reproduire facilement chez vous. Je suis navrée: j’ai tout fait à la main. Je ne peux donc pas vous mettre de quoi refaire exactement les mêmes. Néanmoins, je vais vous expliquer ce que j’ai fait pour pouvoir très facilement produire vos propres Messieurs Patates.

Monsieur Patate

Il vous faudra:

  • une plastifieuse
  • des feuilles pour plastifieuse
  • du papier
  • des feutres et crayons de couleur
  • du velcro
  • quelques heures devant vous (j’avoue que j’ai du y passer au moins 4 ou 5 heures à tout faire…)
Monsieur Patate

1- Commencez par dessiner une patate sur une feuille de papier.

2- Prenez bien les mesures de votre patates afin de dessiner les accessoires à la bonne taille. Cela serait bête d’avoir des yeux qui ne sont pas ajustés par rapport à votre patate.

3- Faites preuve d’imagination et dessinez et coloriez une dizaine d’accessoires par partie du corps (yeux, chapeaux, oreilles, nez, bouche, bras et pieds).

4- Découpez le tout.

5- Passez le tout à la plastifieuse.

6- Redécoupez chaque éléments.

7- Il ne vous reste plus qu’à placer les scratchs sur votre patate.

Monsieur Patate

Votre enfant va adorer pouvoir personnaliser à sa guise sa grosse pomme de terre.

Monsieur Patate
Monsieur Patate

Grosses colères et petits drames

Ce n’est pas la première fois que je le dis, mais j’aime le répéter : non, l’éducation bienveillante n’a rien à voir avec le laxisme! Le laxisme, c’est laisser son enfant tout faire, ne pas lui donner de règles, ni de repères. Et autant vous dire que ce n’est pas mon truc. Par contre, essayer de faire en sorte qu’il se sente bien, de gérer ses émotions, prendre en considération mon enfant en me disant que c’est un être à part entière et non pas juste un petit, tout en essayant de lui mettre un cadre, je dis oui ! J’ai trouvé un nouveau livre qui m’a fait tilt, je vous parle aujourd’hui de « Grosses colères et petits drames » aux éditions Eyrolles.

Grosses colères et petits drames

Ne pensez pas que je suis une mère parfaite ou que je pense être dans une parentalité parfaite… Cela n’existe pas ! Et quelque part tant mieux. Ce sont nos imperfections qui forgent une personnalité. J’essaye juste, comme tout parent, de faire au mieux. Et j’essaye de trouver des réponses à mes doutes dans certains bouquins. J’ai aimé celui-ci car il a été écrit par une psychologue qui donne beaucoup de conseils. Dans ce livre, vous allez trouver:

  • le point de vue des parents et des enfants sur la colère
  • mais aussi des réponses aux questions de règles
  • des outils pour adopter l’autorité bienveillante à la maison
  • des exercices et activités pour résoudre les conflits et faire grandir toute la famille.

On nous explique qu’il est important de respecter son enfant. Pourquoi attendre quelque chose de son petit qu’on ne lui donne pas nous-même? Un exemple tout bête: vous arrivez au travail et votre patron vous dit « Vous allez faire ce que je vous dis, sinon vous allez vous en prendre une! », n’avez-vous pas tout simplement envie de lui répondre « Non mais attends, tu te prends pour qui pour me parler comme ça? » Et bien avec un enfant, c’est pareil. Le respect amène le respect. Imaginez-vous avec un patron qui vous considère. N’avez-vous pas envie d’en faire plus pour lui?

On nous explique que nos enfants sont tout simplement notre miroir. On fait du chantage pour qu’il soit « calme », il fera du chantage… Il nous entend crier au lieu de parler… Il prendra l’habitude de crier.. Il reçoit des coups de votre part, il répondra par la violence sur ses petits camarades…

On nous dit également que certains enfants jouent les provocateurs pour attirer notre attention. Ils se disent alors « Au moins j’existe à ses yeux ». Trop de parents restent les yeux sur leur portable au lieu d’échanger avec leur progéniture.

Il est assez dur de résumer un livre de 152 pages en quelques lignes. Mais je vous assure qu’il éclaire sur pas mal de petits points. On parle des différentes sortes de colère, de ce qui les provoque, et de comment désamorcer cette bombe intérieure.

« Grosses colères et petits drames », un livre à mettre entre les mains de tous les parents. Vous le trouverez dans le commerce pour 16,90 euros.

Silence, ça pousse! J’observe les petites bêtes.

Notre Petit Écureuil dévore les activités diverses et variées. Il est toujours en demande de nouveautés à faire pour apprendre. J’étais donc ravie quand j’ai vu ce coffret « Silence, ça pousse! J’observe les petites bêtes » qui vient de sortir chez Deux Coqs d’Or.

Silence, ça pousse

Grâce à cette box, vous allez pouvoir offrir un véritable refuge pour les petites bêtes de votre jardin. Vous allez pouvoir construire avec votre enfant un véritable hôtel à insectes.

La petite cabane est très facile à monter. J’ai tendance à avoir deux mains gauche, et j’ai trouvé ça très simple. On l’a fait ensemble avec notre fiston. Un manuel est présent dans le coffret pour vous expliquer comment monter tout cela.

Dans le livret, on vous livre également tous les secrets des insectes que vous allez attirer dans votre jardin. Vous apprendrez plein de petites choses grâce à des questions/réponses. Saviez-vous par exemple que les coccinelles ont un goût très désagréable ? Peu d’animaux en raffole. Les points sur leur dos sont donc là pour prévenir que ce sont des coccinelles afin d’éviter de les croquer et d’avoir un mauvais goût en bouche.

Pour être complètement honnête avec vous, vous trouverez dans votre pack des bambous à installer dans votre hôtel. C’est pour attirer les abeilles. Finalement, nous avons pris la décision de les ôter du cabanons à petites bêtes car nous ne voulions pas d’abeilles sur notre terrasse.

Je précise tout de même qu’il faudra être un peu patient pour avoir des petits habitants dans votre hôtel à insectes. D’après le manuel, il faut compter quelques mois. Nous avons fait cette activité il y a deux ou trois semaines, pour le moment personne à l’horizon. Mais je ne perds pas espoir.

« Silence, ça pousse! J’observe les petites bêtes » dans le commerce pour 15,99 euros. Côté âge, il est noté à partir de 7 ans. Mais avec un peu d’aide, je ne vois pas pourquoi on ne peut pas le faire plus tôt. Notre Petit Écureuil de 3 ans et demi adore !

Avez-vous déjà testé les hôtels à insectes dans votre jardin ? Racontez-moi tout ça en commentaire.

« Oh là là, Lucie! » chez Gautier-Languereau

Souvenez-vous, il y a quelques semaines de cela, je vous parlais du livre « L’ours Bla-bla », un ouvrage pour enfants aux illustrations sublimes signées Pippa Curnick. Elle est de retour avec un nouveau livre en collaboration avec Danny Baker : « Oh là là, Lucie! ».

Oh là là, Lucie!

Cette fois-ci, nous allons faire la connaissance de Lucie, une jolie petite oie qui vie seule dans les bois et qui n’a jamais rencontré d’autres animaux.

On la suit donc dans sa petite vie tranquille: dans son jardinage, dans sa récolte de fraises, ou encore dans sa cueillette de fleurs. Durant ses multiples activités, elle va faire la connaissance d’un loup, puis d’un ours et enfin d’un lion. Chacun à son tour essaye de lui faire peur en poussant de gros hurlements. Mais il en faut bien plus à Lucie pour la perturber. Elle continue son petit train-train sans se soucier de ses importuns. La jolie oie préfère les inviter à prendre une tasse de thé et à manger un morceau de gâteau. Invitation qu’ils déclinent chacun à leur tour… Ces grands féroces sont plutôt ahuris que Lucie ne prenne pas ses pattes à son cou. C’est la première fois qu’ils tombent sur une proie qui n’a pas peur.

Or, un jour, notre jeune héroïne a la surprise d’avoir la visite de ces trois gros méchants. Le loup, l’ours et le lion se tiennent devant sa porte et demandent à venir déguster ce bon goûter. Ne vous faites pas avoir: ce n’est pas la sympathie de notre oie qui les a attirés, mais tout simplement qu’ils sont eux-même la proie d’une autre créature qui essaye de leur faire peur. Comme dit la morale: tel est pris qui croyait prendre !

Oh là là, Lucie!

Une jolie histoire pleine d’humour avec des illustrations colorées et travaillées. Une nouvelle pépite sortie aux éditions Gautier-Languereau au prix de 14,95 euros. Un livre que je vous conseille à partir de 3 ans.


Découvrez Milounette et Cloucouchou

Je me rappelle d’une discussion il y a quelques mois de ça avec une Maman qui avait son fils dans la classe de notre Petit Écureuil. Elle me demandait ce que je pensais des dessins animés. Je lui répondais que c’est comme tout, c’est bien un peu mais il ne faut pas en abuser. C’est exactement la même chose que pour le chocolat. Un peu, c’est bon. Trop, gare à la crise de foie. Tout ça pour vous dire que je ne suis pas anti-télé, néanmoins nous essayons de développer son imagination autrement. Et pourquoi ne pas lui proposer à la place des histoires audio? Je vous présente aujourd’hui Milounette et Cloucouchou.

Les histoires audio, notre fils en est adepte depuis un moment déjà. Pas un seul jour ne se passe sans qu’il ne se plonge dans son générateur de contes : sa Lunii. Depuis peu, j’ai découvert Milounette et Cloucouchou. Un site formidable qui vous propose de belles histoires en téléchargement.

Mais qui se cachent derrière ce site ? C’est tout simplement Claire et Marguerite. Deux soeurs, mais aussi deux Mamans, qui se sont données comme mission de ne pas rendre les enfants passifs derrière un écran.

Milounette et Cloucouchou

Ce que j’aime dans les histoires que ces deux Mamans vous proposent, c’est qu’il y a beaucoup de bienveillance derrière chacune d’entre elles. Tout est fait pour faire travailler leur curiosité, leur imagination, ou encore comprendre et gérer leurs émotions. Sans oublier qu’écouter apprend à se concentrer et enrichit les enfants de nombreux mots de vocabulaire. Je dirai que c’est un outil idéal pour les 3/8 ans.

Les plus jeunes peuvent être au début surpris de ne pas avoir l’image, mais juste une voix. Cela les intrigue et ils aiment se plonger dans des histoires passionnantes. Je sais que lorsque je lui fais écouter Milounette et Cloucouchou, notre fils aime se caler dans le canapé, son doudou à la main accompagné parfois de son biberon de lait (oui je sais, notre fils a 3 ans et demi et boit encore au biberon. Mais en même temps où est le mal?). Ce sont des moments de calme, voir de relaxation. J’aime ces instants que nous partageons ensemble à nous détendre avec la voix de Marguerite.

Je vous avoue qu’avant d’écouter la première fois, j’avais un peu peur. J’ai travaillé de longues années en tant qu’animatrice radio. J’ai fait également des années de théâtre. Je craignais que le son soit mauvais et le jeu de comédienne moyen. Mais pas du tout ! Ce sont des enregistrements très plaisants à écouter. L’interprétation est juste et de la musique est là pour rythmer le conte.

Si vous voulez tester gratuitement, sachez que vous pouvez recevoir 7 histoires dans votre boîte mail pour découvrir avec votre enfant. Ensuite, vous avez la possibilité de vous abonner. Cela ne vous coûtera que 12,90 euros par mois (gratuit les 10 premiers jours pour tester) pour 3 histoires par semaine dans votre boîte mail. Je n’ai aucun doute sur le fait que votre progéniture adopte très rapidement ces histoires. Cependant s’il n’accrochait pas, vous avez la possibilité de vous faire rembourser à 100%.

Un grand bravo à Milounette & Cloucouchou pour leur travail de passionnées. Faites-moi signe si vous téléchargez dans un premier temps le pack de 7 histoires gratuites. Je suis curieuse d’avoir votre retour.

Activité rafraîchissante : la peinture glaçon

Il fait chaud… Il fait même très chaud ! Ce n’est pas toujours facile de trouver quoi faire avec une telle canicule. Il faut éviter de sortir aux heures les plus chaudes et on se sent vite sans énergie. J’essaye donc de trouver des ateliers rafraîchissants à faire à la maison. J’ai souvent vu passer sur Pinterest ou Instagram la peinture glaçon, j’ai voulu tester. Gros succès auprès de notre Petit Écureuil

Peinture glaçon

Il vous faudra:

  • des bacs à glaçons
  • de la gouache
  • des bâtons en bois (ici, ils sont de petites tailles)
  • de l’eau
Peinture glaçon

1- C’est bête comme chou: Mettez de la peinture dans les compartiments du bac à glaçon, une couleur par emplacement.

2- Versez de l’eau.

3- Touillez à ‘l’aide d’un bâton de bois.

4- Placez un bâton de bois dans chaque emplacement.

5- Placez au congélateur quelques heures.

6- Il ne vous reste plus qu’à les démouler et laissez vos enfants s’amuser avec sur de grandes feuilles de papier.

Peinture glaçon

Je vous conseille tout de même de faire cette activité sur votre terrasse ou dans votre jardin, car on peut très vite en mettre partout. Notre Petit Écureuil s’est beaucoup amusé à s’en tartiner sur tout le corps. Cela l’a bien rafraîchi (je vous rassure, ça se nettoie très bien car la peinture est diluée dans de l’eau). On a fait cela avant la fin de l’année scolaire. Simon a voulu offrir l’un de ses chef-d’oeuvres à sa maîtresse. Elle était très touchée et lui a demandé d’expliquer comment il avait procédé à toute la classe.

Peinture glaçon

Sachez que vous pouvez également faire votre peinture glaçon avec des colorants alimentaires. Pour ma part, j’ai préféré utilisé de la gouache car j’avais plus de couleurs à la maison.

Faites-vous des activités rafraîchissantes également avec vos enfants pendant ces fortes chaleurs? N’hésitez pas à me donner vos bonnes idées en commentaire.

Peinture glaçon

« Je ne veux pas! » 250 astuces pour faciliter le quotidien des vos enfants.

Avant d’être mère, je ne savais pas du tout quelle Maman je serais. Je me suis découverte petit à petit aux côtés de mon fils. Je me passionne pour tout ce qui a attrait à l’enfance et à l’éducation bienveillante. Récemment, j’ai reçu avec Au fil de Soi le livre « Je ne veux pas! ». Un ouvrage qui vous propose 250 astuces pour faciliter le quotidien avec vos enfants. Je les en remercie car j’ai adoré m’y plonger.

je ne veux pas

« Je veux veux pas! », c’est vraiment une phrase que tous les parents du monde ont déjà entendu dans leur vie. « Non, je ne veux pas aller à l’école ! » « Non, je ne veux pas m’habiller! », « Non, je ne veux pas prendre mon bain! » et j’en passe des meilleurs…. Dans ce livre deux psychologues cliniciennes spécialistes du développement pour enfant et du coaching familial vont vous aider à retrouver le calme à la maison. Alors un grand merci à Aurélie Callet et Clémence Prompsy.

Un ouvrage qui n’est pas du tout culpabilisant. On ne prône pas le parent parfait. Il n’existe pas (et heureusement quelque part). On essaye juste de trouver des astuces pour simplifier le quotidien, de déculpabiliser, et de se recentrer sur ce qui est essentiel.

On nous apprend alors à gérer les émotions de nos enfants. C’est souvent de là que tout commence: crises, frustrations, pleures. On nous dit qu’il faut apprendre à accepter des points de vue divergents, d’éviter de leur montrer nos limites. C’est bien gentil tout cela… Mais comment on fait au quotidien? 250 astuces vous sont alors livrées pour vous aider. Sachez qu’avant tout, pour être bienveillant avec sa descendance, il faut être bienveillant envers soi-même. Prenez soin de votre personne, ne nous autoflagélez pas. Et n’oubliez de temps en temps de boire l’apéro avec les voisins, de passer une soirée en amoureux ou de vous octroyer une échappée. C’est vital !

L’éducation bienveillante n’a rien à voir avec du laxisme. Cela ne veut pas dire qu’on laisse ses enfants faire tout et n’importe quoi en disant que ce n’est pas grave. Il faut établir des règles de vie et s’assurer qu’elles sont bien comprises de tous. Mais on peut aussi les rappeler de façon rigolote pour éviter les crises. Pourquoi pas en chanson ? Libre à vous d’inventer une petite mélodie pour expliquer que « 1, 2, 3, 4, 5, on tire la chasse, on baisse la lunette, on éteint, la lumière, on ferme la porte, et on n’oublie pas de se laver les mains !!!! » Tous les enfants sont joueurs, essayez d’amener ça de façon le plus ludique possible.

Dans cet ouvrage à mettre entre toutes les mains, vous verrez que tout est bien expliqué. On vous donne des aides pour tous les moments de vie que ce soit au parc, après l’école, pendant les devoirs, pour se laver les dents, au restaurant, pour aller au lit…. Et j’en passe et des meilleures.

Je commence à avoir pleins de livres sur la parentalité positive à la maison. Mais j’avoue que celui-ci est dans mes préférés. Il est facile à lire, on ne vous juge pas, prenez ça uniquement comme une aide au quotidien. Car soyons honnête, tout parent que nous sommes a déjà eu des moments de doutes extrêmes face à nos enfants.

« Je ne veux pas! » dans le commerce depuis peu pour 14,90 euros.

« Une lumière dans la nuit » de Marie Voigt

Je crois que la plupart des enfants passent par l’étape : peur du noir. C’est vrai que la nuit peut paraître effrayante pour les plus petits. Ils sont loin de leurs parents, dans une chambre sombre avec de petits bruits qui viennent de je-ne-sais-où. J’ai toujours essayé de dompter les craintes de notre Petit Écureuil par la lecture. Il y a tellement de pépites qui permettent de dédramatiser. Aujourd’hui, je vous parle d’un splendide livre que j’ai reçu des éditions Gautier-Languerau « Une lumière dans la nuit » de Marie Voigt.

une lumière dans la nuit

Vous allez faire la connaissance de Betty, une jeune demoiselle qui n’a pas du tout peur de la nuit. Bien au contraire, elle l’adore ! C’est le moment où les histoires sont les plus magiques. D’ailleurs, en parlant de magie, Cosmo, le héros de son livre de ce soir vient d’apparaître dans sa chambre. Et autant vous dire qu’il n’est pas aussi courageux qu’elle face à l’obscurité de la nuit. Mais Betty a bien décidé de lui montrer qu’il ne craint absolument rien.

une lumière dans la nuit

Je ne vous cache pas que lorsque j’ai ouvert ce livre pour la première fois, je me suis dit « Wouah ». C’est plein de poésie et les illustrations sont féériques. Du haut de mes 36 printemps, j’arrive à m’émerveiller devant autant de beauté. Forcément enfant, on ne peut que regarder ce livre avec des yeux plein d’étoiles.

une lumière dans la nuit

Betty et Cosmo vont donc partir à l’aventure et explorer une caverne. Attention, il est noté à l’intérieur de celle-ci qu’il faut éteindre les lumières. Autant vous dire que ce n’est pas du tout au goût de Cosmo qui ne demande qu’à faire demi-tour. Betty se montre alors courageuse et suit les consignes…. Et là, la magie opère ! La caverne s’illumine de centaines de lumières de petites lucioles.

une lumière dans la nuit

C’est une histoire très douce qui permet aux enfants de se détendre avant de se lover dans les bras de Morphée. Un somptueux livre qui est, à mon sens, une vraie oeuvre d’art. Vous trouverez cet ouvrage dans le commerce pour 14,95 euros.

une lumière dans la nuit