DIY cadeau de fin d’année pour la maîtresse/ le maître

Haaa… C’est bientôt les grandes vacances! La coutume est maintenant d’offrir un cadeau de fin d’année à la maîtresse (au maître) pour dire « Merci » pour l’année passée. Cette tradition est discutable. Certains vous diront qu’ils sont payés pour faire correctement leur travail. D’une part, je comprends. Mais j’avoue que j’avais vraiment envie de remercier les deux maîtresses de notre fils qui ont été très attentives, patientes et bienveillantes avec lui.

Merci maîtresse
Merci maîtresse

L’an passé, je vous avais donné 10 idées de cadeaux à acheter, cette fois-ci nous optons pour le fait-maison. J’en discutais avec une copine maîtresse qui me disait que souvent les même cadeaux revenaient : porte-clef, bijoux fantaisie, marque-page, mugs… J’avais envie de faire quelque chose de plus personnel. J’avoue que l’idée ne vient pas entièrement de moi. C’est justement ma copine maîtresse qui m’a montré une photo d’une boîte à mouchoir qu’elle avait reçue une année et qui était le cadeau qui l’avait le plus touchée. Je m’en suis donc inspirée.

Il vous faudra:

  • une boîte à mouchoir en bois
  • de la peinture acrylique (j’ai pris noir pour que les objets dessus ressortent mieux)
  • des lettres de Scrabble (pour éviter de bousiller votre Scrabble de famille, vous pouvez des paquets de lettre sur Internet. Je les ai prises sur Amazon. Ce sont des lettres de Scrabble anglais. Les points ne sont pas les mêmes. Mais pour du loisir créatif, on s’en fiche un peu).
  • un feutre métallique
  • des petits objets en rapport avec l’école à coller (ici gomme rose et bleue, taille-crayon, crayons de couleur)
  • un pistolet à colle.

1- Commencez par peindre votre boîte en noir. N’oubliez pas d’enlever le fond de la boîte avant de peindre ! Cela restera sinon collé et vous allez tout abîmer en voulant l’ouvrir pour y glisser des mouchoirs. C’est notre Petit Écureuil qui a joué les artistes peintes.

2- Collez les lettres de Scrabble pour écrire le nom de la maîtresse (ou du maître).

3- Collez également les petits accessoires d’école. Pour les crayons de couleur, nous en avons mis 4 par boîtes.

4 – Sur l’arrière de la boîte, notre Petit Écureuil a donc écrit à l’aide d’un feutre métallique « Merci ».

Il leur offrira la dernière semaine d’école. Nous y avons mis beaucoup de cœur. J’espère que cela leur fera plaisir.

Faites-vous des cadeaux de fin d’années aux enseignants pour dire « Merci »? Si oui, optez-vous pour du fait-maison ou de l’acheté? Dites-moi tout en commentaire.

« On est tous uniques » des Editions Gautier-Languereau

Je vous livre aujourd’hui un nouveau bijou de chez Gautier-Languereau « On est tous uniques » de Karl Newson et Kate Hindley.

On est tous uniques

Je ne sais pas si je me voile la face où si c’est parce que j’ai le nez plongé dans l’éducation bienveillante, mais j’ai l’impression qu’on apprend un peu plus aux enfants de maintenant que nous sommes tous différents et qu’on doit s’accepter les uns les autres. Je suis née au début des années 80 et je n’ai pas souvenir qu’à cette époque où nous expliquait autant à quel point il est important de respecter les différences de chacun. Il est pourtant primordial pour bien vivre ensemble d’expliquer que nous sommes tous uniques. Voici donc un livre qui vous aidera à apprendre à votre enfant que nous avons tous nos spécificités.

On est tous uniques

« On est tous uniques », un ouvrage avec des illustrations bourrées d’humour qui met en scène sur chaque page des personnages très opposés. Il y a des petits/des grands, des câlins/des grognons, des doux/des brusques, des vieux/des jeunes, des rapides/des lents, des calmes/des bruyants… Nous sommes tous pareils et différents à la fois. Et ce sont nos différences qui font notre richesse.

On est tous uniques

Parfois, quand on est jeune, on veut se fondre dans la masse… On veut plaire et on croit que pour cela, il faut être comme tout le monde. On apprend en grandissant que c’est en s’assumant qu’on est vraiment heureux et qu’on nous aime pour ce que nous sommes vraiment. C’est important de pouvoir l’expliquer aux plus jeunes. Je trouve donc primordial que ce genre de livres existe.

On est tous uniques

Les dessins sont sublimes. C’est coloré et plein de pep’s. Les textes sont épurés, juste ce qu’il faut. Vous allez fondre sur cette galerie de personnages et d’animaux tous uniques à leur manière.

On est tous uniques

Un magnifique ouvrage que vous trouverez dans le commerce pour 14,95 euros. Un livre à mettre entre les mains de tous les enfants.

On est tous uniques

Étiquetez les affaires de vos enfants avec Stickerkid

C’est bientôt les grandes vacances. Le moment où vos enfants vont partir peut-être quelques jours en colonie ou faire des activités dans un centre de loisirs… Alors histoire que votre rejeton ne perdent pas l’intégralité de ses affaires, faites confiance à Stickerkid.

Stickerkid

Je ne sais pas comment sont vos enfants, mais le nôtre est plutôt tête en l’air. Pour vous donner un exemple: au judo, un coup sur deux, il y oublie sa ceinture. Jusqu’au jour où son professeur n’arrivait plus à mettre la main dessus et qu’il a fini avec un mauvais cordon autour de la taille. Vous comprenez donc l’importance pour nous de noter le nom de notre enfant sur toutes ses affaires d’école. Bien sûr, vous pouvez écrire avec un stylo bic sur l’étiquette de ses habits, mais de un ce n’est pas spécialement beau. De plus, il nous fait couper toutes les étiquettes parce que cela le démange, il est donc compliqué d’y noter quelque chose avec un stylo. Je voulais donc remercier à la marque Stickerkid qui m’a permise de tester ses produits.

Stickerkid

Stickerkid est basée en Suisse et a été créée il y a 15 ans. Autant vous dire que cela fait 300 000 parents qui en sont satisfaits. Et en même temps, il y a de quoi : ils sont résistants à l’eau, au soleil, au micro-onde, au lave-vaisselle et sont garantis 45 lavages à 60 degrés ! Ce n’est pas le cas de toutes les étiquettes qu’on trouve en ligne.

Notez également que les étiquettes sont toutes plastifiées. Une fine couche protectrice est là pour assurer leur longue vie. Rassurez-vous, les étiquettes sont vraiment fines et très souples pour pouvoir facilement se coller n’importe où.

Stickerkid

Tout est personnalisable ! Vous allez pouvoir rajouter des petits dessins rigolos (pour nous, c’était forcément des dinosaures ! Vous connaissez maintenant l’amour de notre fils pour ces grands lézards). Vous pouvez choisir la police d’écriture également et même la couleur du fond et du texte. Vos autocollants seront à l’image de votre enfant.

Vous trouverez un large choix sur Stickerkid. Bien sûr, des étiquettes à coller à l’aide d’un fer à repasser sur vos vêtements, mais aussi des stickers pour chaussures, pour les petits objets, les plus grands objets, mais également de la décoration et des bracelets de sécurité. L’été approchant, ces derniers sont d’ailleurs très pratiques pour indiquer le nom de votre enfant mais aussi votre numéro de téléphone pour qu’on puisse vous contacter s’il se perd par exemple à la plage.

Stickerkid

J’ai été également très surprise de la rapidité de réception. Étant basée en Suisse, je pensais que cela prendrait un petit peu plus de temps pour arriver en France… Erreur de ma part ! 48 heures plus tard, les stickers étaient dans ma boîte aux lettres. Aussitôt commandés, aussitôt reçus.

Stickerkid

Et comme je pense à vous et surtout à votre portefeuille, je me permets de vous offrir un code promo de 10% avec le code: Ecureuil-SK19  (code valable jusqu’au 25 juin).

Mettez-vous des autocollants sur les affaires de vos enfants ? Dites-moi tout en commentaire.


Jardinez de bons légumes bio avec Mon Petit Coin Vert

Bien manger, ça s’apprend dès l’enfance. Et une belle façon de sensibiliser nos petits bouts, c’est de jardiner avec eux. Aujourd’hui, je vous présente Mon Petit Coin Vert.

Mon Petit Coin Vert

Alors qu’est-ce que c’est ?

Mon Petit Coin Vert est une box qui vous permet de cuisiner de délicieux légumes bio toute l’année à la maison. Le principe est simple: que vous habitiez à la campagne ou en ville, des experts vous expliquent comment faire pousser vos graines chez vous. Beaucoup de gens pensent qu’il faut vivre en milieu rural pour pouvoir faire pousser ses propres légumes. Faux !!! J’en suis le parfait exemple. Je vie dans un appartement en ville et cela ne m’empêche pas de planter des graines avec mon Petit Écureuil.

Chaque mois, vous trouverez dans votre box: une gazette du jardinier avec plein d’astuces ainsi que des recettes, deux sachets de graines (cette fois-ci des graines de tomates ainsi que d’aubergines), des cocos de terre pour pouvoir planter dès réception, et une petite surprise.

Pas besoin d’être un expert en jardinage pour vous lancer. Personnellement, je n’ai pas du tout la main verte. J’arrive même à faire crever un cactus… Mais malgré ma maladresse des plantes vertes, j’arrive à suivre les consignes très facilement et planter ces graines.

Mon Petit Coin Vert

C’est une activité parfaite à faire avec vos petits bouts. Toucher la terre, planter avec ses petites mains, manger ce qu’ils ont jardiné… Les enfants sont toujours ravis de goûter ce qu’ils ont semé. C’est souvent compliqué de faire manger des légumes aux plus jeunes. Mais quand on les a fait pousser soi-même, il y a forcément plus de plaisir à les savourer. Jardiner avec vos chers petits est une belle façon de les occuper, de les éveiller et de les éduquer.

Ce qu’il faut savoir également avec Mon Petit Coin Vert, c’est qu’en plus vous faites une belle action en vous abonnant. Cette entreprise lilloise embauche des travailleurs handicapés pour confectionner leurs box. Il est important de le préciser.

Côté tarif, c’est totalement raisonnable. Vous avez des abonnements à partir de 12,90 euros par mois. Alors pourquoi ne pas sauter le pas ?

Faites-vous pousser des fruits et légumes chez vous ? Aimez-vous jardiner ? Dites-moi tout en commentaire.

Mon Petit Coin Vert

Aldebert est de retour en librairie avec « Une ascension au poil ».

Connaissez-vous Aldebert? Je suis une grande fan depuis toujours de cet artiste. Pour vous raconter un petit peu ma vie, quand j’étais jeune et encore fraîche (oui soyons honnête, je suis loin de mes 20 ans), j’ai eu une grande période musique française à texte. J’ai beaucoup écouté La Rue Ketanou, les Hurlements de Léo, les Ogres de Barback, ou encore Aldebert.

Aldebert une ascension au poil

Aldebert, artiste de Briançon, est très attaché à sa terre natale. Il a une poésie, une justesse des mots, une drôlerie naturelle. Depuis 11 ans maintenant, il s’est tourné vers le monde de l’enfance. Il a commencé avec « Enfantillages », un album de duos avec de nombreux artistes reconnus. Depuis, on ne l’arrête plus… Plusieurs opus sont sortis, des tournées à travers la France faisant le bonheur des petits et des grands, mais également des livre-cds d’une qualité exceptionnelle. Je vous avais d’ailleurs parlé il y a quelques semaines de cela de « Mon amoureuse ».

Aldebert est de retour en librairie avec un nouvel ouvrage « Une ascension au top ». L’histoire d’un petit garçon qui meurt d’envie d’aller faire un tour en montagne. Alors forcément, à côté de chez lui, ce n’est pas l’Himalaya, mais c’est tout de même bien joli. Il part donc avec ses parents et ses amis en expédition. On pourrait penser qu’ils pourraient tomber sur un yéti, mais c’est une tout autre créature qu’ils vont rencontrer. Je ne vous en dis pas plus, je ne veux pas vous spoiler. Mais il y a une morale à cette histoire et elle est d’actualité. On parle environnement et écologie dans cette ouvrage. Cela nous a permis d’en parler pour sensibiliser notre Petit Écureuil.

Encore un succès pour Adelbert qu’on aime beaucoup à la maison. Sur le cd qui accompagne ce livre, vous aurez donc la voix de l’artiste qui conte l’histoire, mais aussi la chanson « Madame Nature ».

Le prix est totalement raisonnable pour un tel ouvrage. Comptez seulement 9,95 euros.

Aldebert une ascension au poil

Et comme je suis d’humeur généreuse, je vous offre l’album « Mon amoureuse » d’Aldebert. Pour cela, direction mon Instagram. Il vous faudra alors liker mon compte ainsi que le post, inviter vos amis et si vous le souhaitez, partager en story. Vous avez jusqu’au 14 juin minuit pour participer. Bonne chance à vous.

Aldebert concours

Apprenez à vos enfants à compter grâce aux Octonautes.

C’est toujours beaucoup plus rigolo d’apprendre avec ses personnages préférés, personne ne va dire le contraire… Et encore moins notre Petit Écureuil ! Je vais vous confier un petit secret: il n’aime qu’un seul dessin-animé : les Octonautes. Ne lui faites pas regarder la Pat Patrouille ou Bob le Bricoleur, il vous dira que c’est nul… Il n’y a que les Octonautes qui comptent. Il faut dire que les bonhommes sont attachants et on y apprend beaucoup de choses sur le monde sous-marin.

Cartes à compter Octonautes

Dans la passé, je lui avais déjà préparé un gâteau à l’effigie de Peso qui avait eu un grand succès (il l’avait trouvé tellement beau qu’il n’avait pas voulu le manger, de peur de faire mal à son pingouin adoré). Cette fois-ci, je lui ai donc fabriqué des cartes à compter avec ses personnages préférés. Sur chacune d’elle, des Octonautes à dénombrer, puis il faut tout simplement trouver le bon chiffre inscrit en-dessous. Une fois la bonne réponse repérée par l’enfant, il lui suffira de prendre une pince à linge et de la placer au bon endroit. Cela a le mérite, en prime, de faire travailler la motricité fine.

Cartes à compter Octonautes

Et comme je suis plutôt une fille généreuse, je vous offre ces fameuses cartes. Il ne vous reste plus qu’à les télécharger, les découper et les plastifier. Si vous n’avez pas de plastifieuse, les feuilles risquent d’être un peu légères pour utiliser les pinces à linge. Dans ce cas, votre enfant pourra toujours entourer la bonne réponse à l’aide d’un feutre.

Je suis bien consciente que les Octonautes n’est pas le dessin-animé le plus populaire du moment dans les cours de récréation, mais j’ai fait d’après les goûts de notre fils. J’espère que cela plaira également à vos chers petits.

Cartes à compter Octonautes

7 Histoires de Printemps – Deux Coqs d’Or

Qui ne connait pas la collection « Un Petit Livre d’Or » ? Grand classique de la littérature pour enfant puisqu’elle a fait son apparition en 1949. Elle a permis à de nombreuses générations de se plonger dans de jolies histoires. C’est plus de 300 millions de livres édités. De quoi trouver son bonheur. Aujourd’hui, je vous présente « 7 Histoires de Printemps ».

7 histoires de printemps

Pourquoi on aime ?

Le principe de cet ouvrages est simple : 7 histoires qui ont besoin seulement de 5 minutes chacune pour être lue. Le soir, dans de nombreux foyer, la routine du dodo est souvent de lire un livre à son petit avant de se plonger au pays des rêves. Vous y trouver votre bonheur. Et si votre enfant est un gourmand de littérature ; vous pourrez toujours prolonger ce temps de lecture avec une deuxième histoire.

7 histoires de printemps

Ici, nous célébrons donc le printemps avec des histoires variées. Vous y trouverez « Mon histoire anti-cauchemar », « Pouf et Noiraud campeurs », « Le corbeau et le renard »… Et beaucoup d’autres pour faire le plein d’aventures. Les personnages sont tous différents, mais vous retrouverez à chaque fois une fraîcheur printanière.

7 histoires de printemps

Je vous parle souvent de la maison d’édition Gautier-Languereau, mais chez Deux Coqs d’Or, les illustrations sont également très mignonnes et colorées.

Il est indiqué à partir de 3 ans, mais les histoires sont très simples et largement abordables pour les petits dès 2 ans.

7 histoires de printemps

Le tarif est des plus abordables car vous aurez ici 7 histoires pour à peine 6,95 euros. Ce qui fait quand même un ratio de même pas un euro chacune… Vous pourrez difficilement faire moins cher.

Vous pouvez prolonger la collection avec d’autres ouvrages tout aussi sympathique. L’été approche à grand pas par exemple; n’hésitez pas à acheter les « 7 Histoires d’été ». Vu le prix, il serait bête de ne pas en profiter.

7 histoires de printemps

Tuto peinture gonflante maison

Après il y a quelques jours de ça la peinture pour baignoire, je vous livre aujourd’hui un autre moyen d’expression plutôt amusant: la peinture gonflante maison. Il existe plusieurs façon de la réaliser. Certains utilisent par exemple de la mousse à raser. Ici, on peut carrément parler de recette puisque nous allons utiliser des ingrédients de votre cuisine. Attention, je vous précise tout de suite, ça ne s’étale pas bien comme de la vraie peinture. Mais c’est assez rigolo d’en mettre un peu partout sur une feuille et de faire chauffer le tout au micro-onde. Cela donnera en prime une bonne odeur de gâteaux aux oeuvres de votre enfant.

Peinture gonflante

Il vous faudra donc :

  • 3 cuillères à soupe de farine
  • 3 cuillères à soupe de sel (fin bien sûr)
  • 6 à 7 cuillères à soupe d’eau
  • de la peinture (ou si vous préférez du colorant alimentaire mais j’avoue qu’ici j’ai utilisé de la peinture)
  • 1 cuillère à café de bicarbonate alimentaire ou 1 cuillère à café de levure chimique
Peinture gonflante

1- C’est simple comme bonjour. Vous mélangez dans un bol la farine, le sel et le bicarbonate (ou levure).

2- Vous rajoutez l’eau. Vous mélangez.

3- Vous répartissez dans plusieurs récipients et vous ajoutez la peinture de votre choix.

Pour peindre, nous avons utiliser des cotons tiges pour ne pas abîmer de pinceaux. Puis, nous avons passé le tout une vingtaine de secondes au micro-onde. Mettez assez de matière pour que cela gonfle suffisamment à la cuisson.

Nous nous sommes amusés à intégrer de petits objets dans la peinture afin qu’ils figent au micro-onde. On y a mis des cotons-tiges mais aussi des petits pompons. C’était très amusant de voir comme cela se solidifie. C’est une belle approche de l’art abstrait.

La prochaine fois, j’essayerai une version avec de la mousse à raser pour voir la différence. Je vous livrerai le compte rendu et vous dirai ce que j’ai préféré.

Peinture gonflante

« Dans la lune » aux éditions Gautier-Languereau

Encore une pépite de chez Gautier-Languereau, je vous présente aujourd’hui « Dans la lune ».

Pourquoi on l’aime?

Dans la lune livre

Tout simplement car j’y ai reconnu mon fils. Petit Écureuil est un enfant hypersensible et très observateur du monde qui l’entoure. Nous pouvons passer des heures à regarder des fourmis déambuler et communiquer avec leurs antennes, pendant que d’autres enfants sont plus dans les jeux de ballons.

Dans la lune livre

Ici, nous découvrons Jacques-Etienne, un enfant tendre et rêveur qui est un petit peu dans sa bulle. Il a une imagination débordante. Pour lui, tout est prétexte à se raconter des histoires. Lorsqu’il voit de l’eau couler dans un caniveau, il s’imagine par exemple un petit ruisseau avec un bateau qui vogue sur les flots.

Dans la lune livre

En classe, il est souvent dans la lune. Il observe le monde qui l’entoure et s’égare dans ses pensées. S’il aperçoit un oiseau par la fenêtre, il se voit alors s’envoler sur les ailes de ce dernier. Ces rêveries constantes peuvent énerver ses professeurs. Le monde qui l’entoure ne comprend pas toujours pourquoi Jacques-Étienne semble si loin et lui demande de revenir sur Terre.

Jacques-Étienne est un enfant qui est souvent seul. Ses camarades ne sont tous comme lui. Mais un jour, il fait connaissance d’Adélaïde. Elle lui demande alors de partir sur la lune avec elle. Voici une rêveuse tout comme lui.

Dans la lune livre

Cet album est un coup de cœur qui parlera à tous les enfants dotés d’une sensibilité particulière, aux rayures de zèbres un peu prononcées. Un ouvrage poétique qui montre que la différence est belle et qu’on ne peut pas demander à un enfant (ou un adulte bien sûr) d’être ce qu’il n’est pas. Laissons les rêveurs rêver. « Dans la lune », un livre que vous trouverez dans le commerce pour 12,90 euros.

Dans la lune livre

Jeu de dé pour s’habiller en s’amusant

Je pense que tout parent a eu à faire à un moment à un enfant qui n’a pas du tout envie de s’habiller (ou se déshabiller), ce qui peut peut provoquer des moments d’énervement lorsque nous sommes pressés par le temps. Alors au lieu de piquer une crise de nerf de bon matin pour éviter d’arriver en retard à l’école, pourquoi ne pas rendre les choses amusantes ? C’est ce que je vous présente aujourd’hui : le dé qui permet de s’habiller (ou se déshabiller) de façon très ludique.

Je ne vous cache pas que cette idée ne vient pas de moi. Je l’ai trouvé dans le livre « Jouons malins » dont je vous parlais il y a quelques jours de ça. J’ai voulu le mettre en application en créant mon propre dé. Je me suis donc procurée un modèle vierge et y ai mis des images rigolotes.

Je vous donne une petite explication. Vous y trouverez:

  • Un bonhomme qui se bouche le nez. Si l’enfant tombe sur cette face, il devra donc retenir sa respiration le temps d’enfiler (ou d’enlever) un vêtement.
  • Un bonhomme qui chante. Si l’enfant tombe sur cette face, il devra donc chanter un petit air le temps d’enfiler (ou d’enlever) un vêtement.
  • Un bonhomme qui rigole. Si l’enfant tombe sur cette face, il devra donc rigoler pendant tout le temps où il enfilera (ou enlèvera) un vêtement.
  • Une petite souris qui fait « chut ». Si l’enfant tombe sur cette face, il devra donc se taire pendant tout le temps où il enfile (ou enlève) un vêtement.
  • Un oeil fermé. Si l’enfant tombe sur cette face, il devra donc fermer les yeux le temps d’enfiler (ou d’enlever) un vêtement.
  • Un escargot qui a un turbo. Si l’enfant tombe sur cette face, il devra enfiler son vêtement (ou l’enlever) le plus rapidement possible.
dé à télécharger

Libre à vous de mettre les consignes de votre choix en prenant un modèle vierge sur le net. Mais si celui-ci vous convient, je vous fait un petit cadeau et vous l’offre en téléchargement gratuit. Pour plus de solidité, nous avons plastifié la feuille où était imprimé le dé, puis nous mis du scotch partout après pliage.

Vous pouvez peut-être trouver d’autres façons de l’employer. N’hésitez pas à me faire part de votre retour en commentaire.