Découvrez le livre « Un Peu Perdu » de Chris Haughton

Aujourd’hui, c’est un livre que nous avons pris à la bibliothèque que je vous chronique « Un Peu Perdu » de Chris Haughton. En fait, mon mari et moi sommes très fan de l’auteur pour adultes et jeunes: Martin Page. Nous le suivons d’ailleurs sur les réseaux sociaux. Il s’avère qu’il a un petit bout de chou qui a à peine quelques mois que plus que le nôtre. Et lors de l’un de ses partages, il conseillait ce livre pour enfant rempli d’humour. Je l’avais donc mis dans ma liste d’envies sur Amazon. Mais j’ai eu le plaisir de le trouver à la bibliothèque de Nice.

Pourquoi on aime ?

– L’histoire est drôle et attachante. Cela parle d’une petite chouette qui tombe de son nid et qui est à la recherche de sa Maman. Les animaux de la forêt l’aident donc à retrouver sa mère. Mais l’écureuil n’a pas forcément les trous en face des yeux et lui présente des animaux qui ne ressemblent pas du tout à sa Maman.

– La peur de l’abandon est abordé pour l’enfant d’une manière juste et simple. Il voit donc que tout le monde fait son possible pour l’aider et qu’il n’est pas seul.

– Vous y trouverez des phrases répétitives qui aident les petits lecteurs à bien comprendre le texte.

– On aime également les images avec plein de couleurs et des graphismes bien travaillés. Des illustrations assez minimalistes mais poétiques.

– On pense que tout finit bien, mais on voit que Bébé Chouette commence à rebasculer dans son nid. Ce qui permet de discuter avec votre enfant et d’essayer de voir ce qu’il a compris. On finit l’histoire avec le sourire aux lèvres.

– Livre d’une vingtaine de pages de bonne taille. C’est un bel objet que vous aurez plaisir à regarder en famille.

-Comptez 9 euros. Prix raisonnable vu la taille du livre. N’hésitez pas à le mettre entre les mains des petits, à partir de 2 ans.

Si vous avez d’autres livres à me conseiller, je suis preneuse de titres. Vous pouvez partager cela avec moi en commentaire.

 

Découvrez Sokyoot, 1ère appli de revente d’affaires de bébé.

Quand on est parent, on passe notre temps à acheter de nouvelles choses pour nos bambins et faire le tri dans leur armoire. C’est assez fou quand on y pense: plus ils sont petits, plus ils ont besoin d’affaires… Et souvent pour un laps de temps très limité. Alors, à la place de tout jeter, le mieux c’est de redonner une seconde vie à tous ces vêtements, jouets, accessoires de puériculture… Tout en récoltant quelques précieux euros (histoire de les redépenser de nouveau pour nos chères têtes blondes). Je vous présente donc la première application de revente d’affaires de bébé : Sokyoot.

J’avoue que j’éprouve une certaine fierté à vous parler de cette appli car elle a été créée par deux niçois (Haaaa ma ville que je porte tant dans mon coeur). Auparavant, nous n’avions pas de site ou d’application spécialement dédiés aux affaires des tous petits. Personnellement, j’essaye souvent de vendre sur les groupe Facebook, LeBonCoin, voir même Vinted… Sokyoot vous permettra de faire le tri chez vous dans la chambre de vos enfants.

Alors comment ça marche ?

Cela m’a fortement fait penser à Vinted. C’est un peu la même façon de présenter et d’enregistrer ses articles à vendre. Vous rentrez la photo de ce dont vous voulez vous séparer (vêtements, jouets, accessoires, poussette, livres etc…). Vous décrivez votre article le plus justement possible (il est important de marquer l’état de votre bien : neuf, très bon état, bon état, état moyen). Cela ne fait pas longtemps que l’appli est sortie. Il y a donc encore des choses à améliorer avec le temps. Il n’y a, par exemple, pas beaucoup de marques déjà rentrées. Vous choisissez ensuite le moyen de livraison. Acceptez-vous de passer la Poste? Préférez-vous Mondial Relay? Ou voulez-vous uniquement de la remise en main-propre?

Comme LeBonCoin, vous avez la possibilité de fixer un rendez-vous à votre acheteur chez vous ou ailleurs dans votre ville pour lui remettre son bien. Si vous êtes acheteur, vous pouvez également très facilement localiser les articles qui sont en vente dans tel ou tel quartier de votre ville.

Forcément, il faut bien que la plateforme vive. Il y a donc une commission de 70 centimes de frais fixes ajoutés à un pourcentage de 5% sur la vente effectuée. De ce côté, vous perdez moins d’argent sur vos ventes sur LeBonCoin. Mais vous aurez certainement moins d’arnaque. J’avoue que j’hésite maintenant à enregistrer des articles sur LeBonCoin car le 3/4 des personnes qui vous contactent c’est pour vous escroquer.

L’application Sokyoot est encore un peu jeune. Il n’y a donc pas encore énormément de personnes présentent dessus. Mais elle prend de l’ampleur. Dites-moi si vous arrivez à vider l’armoire de votre enfant grâce à ce moyen. Ou peut-être avez-vous pris l’option de tout garder pour donner à des amis ou pour votre prochain enfant ? Dites-moi tout en commentaire.

Jeu de société Little Action de chez Djeco

Chez la Famille Écureuil, nous sommes des mordus de jeux de société (bon surtout Maman Écureuil j’avoue… Et j’essaye de transmettre cet amour à mon fils). Nous avons découvert il y a quelques mois de ça, la série de jeux de société « Little » de chez Djeco. Je vous présente aujourd’hui Little Action.

Ce que l’on aime:

– Jeu de 2 à 5 ans. De plus en plus de jeux sont disponibles pour les tous petits et c’est agréable de les initier dès le plus jeune âge. Apprendre qu’il y a des règles à respecter et qu’on doit jouer chacun à son tour.

– Les règles sont simplissimes à comprendre. Quand arrive votre tour, vous devez piocher une carte et exécuter l’action qui y est décrite. Vous avez 3 essais possibles. Si vous y arrivez, vous recevez un badge. Votre enfant sera alors heureux de recevoir un bon point car il a réussi l’action demandée.

– Pour réaliser vos défis, vous avez à dispositions 6 petits animaux en plastique très rigolos représentants les animaux de la savane.

– Ce jeu permet aux plus jeunes de travailler la motricité, l’observation et la concentration avec les différentes actions à réaliser. Il faudra par exemple faire une pyramide d’animaux… Lancez l’une des figurines en l’air et la rattraper… Faire tenir en équilibre sur la tête le crocodile ou encore le toucan…

– J’avoue que pour moi le sens de « jeu de société », c’est de jouer à plusieurs. Mais finalement, si votre enfant en prend l’envie, il pourra s’entraîner et jouer seul.

– Histoire de ne pas tourner en rond au bout de quelques parties, libre à vous d’inventer d’autres défis à réaliser avec les animaux de la savane.

– Le prix est tout doux pour un jeu de société. Comptez 16,99 euros.

Si vous voulez compléter ensuite votre collection de jeux de chez Djeco, vous trouverez aussi dans le commerce « Little Coopération », « Little Mémo », ou encore « Little Circuit ».

N’hésitez pas à m’en faire part si vous avez des jeux à partir de 2 ans que vous aimez tout particulièrement. Je suis toujours preneuse de bonnes idées pour Bébé Écureuil.

En prime vous avez ma tête. Attention, je fais fatiguée c’est normal. J’étais en gastro… Pas maquillée… Bref, vous me voyez au naturel.

 

Littérature jeunesse Qui Quoi Qui d’ Olivier Tallec

On parle littérature jeunesse aujourd’hui avec le fabuleux livre « Qui Quoi Qui » d’Olivier Tallec chez Actes Sud Junior. Ce n’est pas un livre comme les autres. Ici pas d’histoire à raconter, mais un véritable jeu d’observation et de raisonnement.

Pourquoi on aime ?

– Parce que les dessins sont vraiment bien faits et remplis d’humour. Sur chaque page, l’enfant devra répondre à une question simple (exemple : Qui a joué avec le chat ?) et il devra deviner qui est le personnage dont on parle. Il faudra bien tout observer car la réponse ne saute pas toujours aux yeux. Ici par exemple, il faudra faire attention au fait que le chat a l’air énervé et qu’une petite fille a plein de griffures sur le corps. On apprend alors facilement le fameux « cause à effet ».

– Cela permet de travailler le vocabulaire avec les plus petits. Il ne suffit pas de montrer le personnage que l’on cherche. Il est intéressant également de voir le raisonnement et de poser des mots.

– C’est un bon moyen de parler des émotions. Chaque petit bonhomme fait une activité (certains dansent, d’autres promènent leur chien ou encore font du skate) et a une expression faciale différente (il y a les peureux, les fâchés, les interloqués, les tristes, les agacés, les impatients, les joueurs…). On peut donc très facilement demander à son enfant ce que fait tel ou tel personnage, comment il se sent et pourquoi.

– Vous pouvez inventer vos propres devinettes pour prolonger le plaisir. Dans l’illustration ci-dessous, vous pouvez par exemple demander « Qui a envie de jouer au foot? »

– Il est noté à partir de 3 ans, mais vous pouvez commencer largement dès 2 ans. Notre fils a 2 ans et l’adore.

– Vous pouvez retrouver les personnages du Qui Quoi dans d’autres livres et cette fois-ci à histoires avec toujours autant d’humour.

Bref, vous l’aurez compris: ce livre est à mettre entre toutes les mains. Le prix est totalement raisonnable. Vous le trouverez pour 12 euros. Je vous laisse avec un petit reportage d’Olivier Tallec pour que vous puissiez faire un petit peu plus connaissance.

Préparez le baptême de votre enfant avec le site organisation-bapteme.com

Février commence. Je me rappelle il y a deux ans, c’est à ce moment là à peu près où on a commencé à se renseigner pour le baptême de notre fils. Trouver un lieu, établir un menu, calculer un budget, penser aux invités… Tout ça, ça se prépare. J’ai trouvé un site qui peut bien vous aider dans ce domaine : organisation-bapteme.com .

Que vous ayez choisi le baptême civil ou religieux, vous trouverez tout un tas de renseignements pour vous aider dans les démarches. Si vous avez la moindre question qui vous trotte dans la tête, vous y trouverez forcément la réponse. Peut-on baptiser plusieurs enfants à la fois? Faut-il le consentement des deux parents? Quels sont les papiers indispensables à avoir en votre possession? On vous dit tout.

Mais il n’y a pas que le côté administratif sur ce site. Vous allez pouvoir dénicher des idées de décorations, des exemples de cadeaux pour le parrain et la marraine, sans oublier de jolies tenues pour les baptisés.

Vous trouverez également un annuaire en ligne pour trouver les prestataires adéquates pour votre cérémonie. C’est classé par région, puis par ville.

Une aide précieuse donc pendant vos préparatifs. J’avoue que pour notre fils, on avait fait simple. On avait invité les plus proches pour éviter d’inviter autant de personnes qu’à un mariage. Mine de rien, la douloureuse monte très vite. Nous avions trouvé, sans le faire exprès, un restaurant qui porte le même prénom que notre fils: le Restaurant Simon. Les vrais niçois doivent surement connaître cet endroit. On y prépare des spécialités du coin avec beaucoup d’amour. Quant aux dragées, nous ne pouvions pas faire autrement que de choisir un contenant avec un petit écureuil. Il a eu un grand succès.

Et vous? Avez-vous baptisé vos enfants? Comptez-vous le faire? Dites-moi tout en commentaire.

Découvrez le jeu de société « Mon Premier Verger » dès 2 ans.

Qui a dit qu’il fallait attendre d’avoir 4 ou 5 ans avant de jouer à des jeux de société ? Certainement pas moi ! Il y a maintenant dans le commerce une foule de jeux à partir de 2 ans. Haba est l’une des marques qui développent beaucoup ce marché. Leur best-seller en la matière est « Mon Premier Verger ». Autant vous dire qu’à la maison, on est fan.

En quoi c’est bien ?

– Cela apprend aux plus jeunes les premières règles des jeux de société: lancer un dé… Attendre son tour… Respecter les consignes….

– C’est un jeu collaboratif. Votre enfant ne sera pas frustré de perdre seul face à vous. Tous les joueurs gagnent ou perdent ensemble. Le but est simple: ensemble nous devons remplir le panier de tous les fruits avant que le corbeau n’ait le temps d’atteindre son but et de tout manger.

– C’est une bonne manière d’apprendre du vocabulaire: tout d’abord le nom des fruits (pommes, poires, prunes), mais aussi les couleurs (rouge, vert, jaune et bleu).

– Mon premier verger existe également dans une version pour les plus grands.

– Les pièces sont en bois et sont vraiment jolies. Elles sont grosses et permettent aux plus jeunes de les prendre facilement dans leurs mains.

– Les parties sont courtes (environ 10 minutes max). C’est un bon timing pour continuer à intéresser les plus petits. Car on le sait bien : à cet âge là, c’est difficile de rester concentré une demie heure sur une même jeu de société.

– Possibilité de jouer également seul face au corbeau. Bon j’avoue que ce n’est pas ma conception du jeu de société… Comme son nom l’indique, pour moi c’est fait pour jouer en « société »… Et c’est tellement chouette de s’amuser avec son enfant. Mais c’est en tout cas possible de le faire.

– Mon Premier Verger est également amusant pour les adultes. J’avoue que j’aime bien quand on se fait une partie avec Bébé Écureuil.

– Si jamais votre enfant a subitement l’envie de mettre un des fruits dans sa bouche: pas de panique ! Haba utilise de la peinture à l’eau sans solvant.

Bref, vous l’aurez compris: vous ne serez pas déçus de votre achat. Vous le trouvez d’ailleurs un peu partout comme sur Amazon, la Fnac, Oxybul et bien plus encore.

Si vous avez d’autres jeux de société à me conseiller pour les plus petits, n’hésitez pas. Je suis preneuse de vos recommandations.

 

Découvrez le magnifique livre « La Couleur des Émotions »

Véritable coup de cœur pour la Famille Écureuil pour ce livre « La Couleur des Émotions » d’Anna Llenas. Lorsqu’on est adulte, c’est déjà un peu difficile parfois de comprendre tout ce qui nous traverse. Alors imaginez ce que cela peut être quand on est en pleine construction. Ce n’est pas toujours évident de démêler tous ces sentiments. Ce livre est là pour expliquer aux plus jeunes ce qu’ils ressentent. Découvrez ce petit monstre qui se sent barbouillé. Il ne comprend pas ce que lui arrive et va essayer de mettre de l’ordre dans ses émotions.

Ce qu’on aiment:

  • Un livre en pop-up avec de magnifiques dessins.
  • Une histoire qui fait penser à celle du film d’animation Vice-Versa. Chaque émotion est représentée par une couleur: la tristesse, la colère, la peur, la sérénité…
  • Le texte est bien écrit et très poétique.
  • Si vous avez peur que votre enfant n’abîme les pages à cause du pop-pup, il existe également en version simple. Elle a le mérite d’être en prime un peu moins cher (13,90 euros au lieu  de 20,90 euros).
  • Ce livre peut être offert à des enfants de tout âge. Mon fils a 2 ans et il l’adore déjà. Il ne comprend surement pas tout comme un grand. Mais il exprime déjà ses sentiments devant les belles images du pop-pup. Je le vois se cacher derrière ses mains lorsqu’il voit le monstre de la peur dans la forêt toute noire. Il me dit « Le Hibou a peur ». Oui parce qu’il trouve que le monstre ressemble un peu à un hibou…. Devant le monstre de la colère, Bébé Écureuil lève les bras en poussant des cris « GRRRRRR, je suis fâché!!! » . Un enfant un petit peu plus grand comprenant d’avantage la poésie du texte. Je dirai qu’il peut être offert à partir de 2 ans jusqu’à facilement 5 ans.

Cet ouvrage devrait être, à mon sens, dans les mains de tous les petits. Il est important de comprendre ses émotions pour pouvoir les exprimer. On le voit bien, le monstre ne se sent pas bien quand il se retrouve dans un sac de sensations diverses et variées. Il en est de même dans la vraie vie. Il faut pouvoir s’exprimer et parler des choses que l’on ressent pour se sentir bien et épanoui. Et pourquoi ne prendrait-on pas les bonnes habitudes dès le plus jeune âge ? Vous trouverez ce fantastique livre dans de nombreuses librairies et boutiques telles qu’Oxybul, la Fnac ou encore Amazon.

Si vous avez d’autres lectures à me conseiller sur les émotions, je suis preneuse. N’hésitez pas à les partager avec moi en commentaire.

 

Collection de livres: Les Belles Histoires des Tout-Petits

Connaissez-vous la collection de livres « Les Belles Histoires des Tout-Petits » ? Dans la famille écureuil, on est super fan. J’ai découvert cette série de livres grâce à ma collègue de boulot qui a également des enfants en bas âge. Je lui en remercie car nous sommes complètement sous le charme.

Alors en quoi ces livres sont géniaux ?

  • Le format est parfait. Pas trop petit, pas trop grand. Votre enfant pourra facilement le prendre dans ses mains
  • Les pages sont plastifiées et donc moins faciles à abîmer.
  • Les histoires ne sont ni trop courtes ni trop longues. Comptez une vingtaine de pages.
  • Chaque livre a été fait par un écrivain différent. Il n’y a donc pas ce côté redondant qu’on peut trouver chez Tchoupi. Ils sont tous uniques.
  • Les illustrations sont très souvent belles.
  • Ces livres sont destinés à des enfants de 3 à 5 ans. Mais vous pouvez attaquer bien avant. Notre fils a seulement 2 ans et il les adore.
  • Il y a une morale dans chaque ouvrage. Pour vous en citer quelques unes, dans « La baleine et le poisson », cela apprend aux enfants que même si nous sommes différents, nous pouvons être amis. Le livre « Roule citrouille » est plus porté sur le partage.  Nous avons acheté aussi « Petit chat noir a peur du soir » car notre fils a peur du noir. C’est devenu l’un de ses préférés.
  • 45 histoires en tout. Vous avez donc de longues heures de lecture devant vous avec votre enfant.
  • Vous retrouvez les récits des livres « Les Belles Histoires des Tout-Petits » dans le magazine Tralalire.
  • Le prix est tout doux. Seulement 5,20 euros. J’adore acheter régulièrement des livres à mon fils. J’apprécie le prix raisonnable pour pouvoir lui en acheter un peu plus régulièrement.
  • Il existe également des coffrets regroupant plusieurs livres de la collection. Cela peut être une belle idée de cadeaux pour Noël.

Nous en avons quelques exemplaires à la maison. Nos préférés « La baleine et le poisson » et  « Petit chat noir a peur du noir » (même s’il y a une faute de frappe sur la première page… L’histoire et les dessins sont superbes). Pour les fêtes de fin d’année, « Coucou Père Noël » est aussi sympathique. Connaissez-vous cette collection de livres ? Votre enfant en a-t-il ? Quels sont ses préférés ? Dites-moi tout en commentaire.

PNP l’application pour créer une vidéo de Père Noël

Cela fait quelques années déjà que cette application existe. J’avoue que même quand je n’avais pas d’enfant, je m’amusais à créer de vidéos pour mes proches avec des petites blagounette. Connaissez-vous PNP l’application du Père Noël ?

PNP, c’est l’application magique des fêtes de fin d’année. Vous allez pouvoir personnaliser une vidéo du Père Noël pour faire patienter votre enfant jusqu’au 25 au matin.

C’est très simple d’utilisation. Vous choisissez si la vidéo s’adresse à un enfant ou un adulte. Vous notez ensuite le prénom du destinataire, puis ses habitudes (s’il va à l’école, à la crèche, chez la nourrice, etc…), entrez ensuite sa date de naissance, ainsi qu’une photo et le tour est joué.

La vidéo pour les adultes est un peu plus complète. Vous pouvez faire des petits commentaires sur la photo (gentils comme un peu vaches… »J’adore ta coupe de cheveux » ou du style « Tu as vieilli depuis la dernière fois que je t’ai vu »).  Vous pouvez également faire un commentaire négatif et positif sur le destinataire de la vidéo (« Tu es le meilleur Papa du monde » mais aussi « Tu pètes souvent au lit ») et vous pouvez également mettre une photo du cadeau choisi et la réaction des lutins en le découvrant.

Ce que j’aime, c’est le réalisme de la vidéo. Le Père Noël ne fait pas du tout en toc. Et on se plonge vraiment au Pôle Nord. La personnalisation est sympa (surtout la version pour les adultes). Pour avoir une version « enfant » plus développée, il faudra par contre prendre un petit abonnement premium 6.99 euros. Mais 5% des bénéfices sont reversés à des hôpitaux des enfants à travers le monde entier.

Notez également « le coin des enfants » sur l’application avec des petits jeux. Vous allez pouvoir faire des selfies en mode lutin du Père Noël ou vieux barbu en rouge.

Vous l’aurez compris, PNP c’est l’application indispensable pour créer un peu plus de magie à quelques jours de Noël. Si vous avez d’autres applis rigolotes, je suis preneuse. N’hésitez pas à m’en faire part en commentaire.

 

Un calendrier de l’avent maison à moindre coût

On est bientôt en décembre, mais il n’est pas encore trop tard pour vous lancer dans la fabrication d’un calendrier de l’avent maison. J’ai hésité un moment à le faire ou pas. Mon fils a seulement deux ans et je ne savais pas si c’était adéquat de lui en préparer un. D’une part, j’avais peur des crises de nerf pour tout ouvrir d’un coup le 1er décembre. D’une autre, je n’avais pas envie de lui donner du chocolat tous les jours. Je sais très bien qu’il n’allait pas tomber malade pour un pauvre petit chocolat, mais je le trouve petit. On sort aussi à peine de son anniversaire et j’avais peur de l’habituer à avoir des cadeaux tout le temps….Bref… Mais finalement, malgré tout ça… J’ai craqué et je lui ai fait un calendrier de l’avent maison !

Ne voulant pas lui donner cette année un calendrier gourmand, je me suis penchée sur les calendriers tous faits du commerce. Il y a aujourd’hui du choix. Vous trouverez aussi bien un calendrier Tut Tut Bolide ou Tut Tut Animaux, des calendriers Playmobil, et même sur le thème de la pâte à modeler avec Play Doh… Mais ils sont tous assez chers. Comptez une vingtaine d’euros.

J’ai donc pris le parti de fabriquer moi-même mon calendrier avec une structure que je garderai pour les prochaines années.

J’ai donc utilisé :

– 24 gobelets rouges en carton : 5 euros

– du papier de soie : 4,30 euros (et il m’en reste assez pour l’an prochain)

– des élastiques de couleur : 2 euros

– de la colle forte : 2 euros

– une chute de planche : 1 euro chez Leroy Merlin

Ce qui me fait un total de 14,30 euros pour un calendrier que je pourrai réutiliser de nombreuses années.

Comment j’ai procédé ? Très simple.

1- Il me restait de la bombe de peinture grise. J’ai donc pris l’option de peindre la surface de la chute de planche.

2- Puis, j’ai collé mes 24 gobelets en les disposant en forme de sapin de Noël. Attention, laissez un petit écart entre chaque gobelet pour avoir la place de mettre votre papier de soie.

3- J’ai rempli mes gobelets avec mes petits cadeaux.

4- J’ai découpé le papier de soie et j’ai écrit au feutre dessus 1,2,3, etc…

5- J’ai recouvert mes gobelets du papier de soie, puis j’ai refermé avec un élastique. Et c’est tout.

Mais que mettre dans son calendrier de l’avent pour que cela ne coûte pas un bras?

Voici quelques idées:

  • des ballons de boderuche
  • des gommettes
  • des petites voitures
  • des petites figurines en plastique ou en bois
  • pour les petites filles : des élastiques, chouchous, barrettes..
  • Des Playmobil (j’avais vu par exemple une petite boite à 4 euros  avec dedans une poule, un coq, une brouette, un personnage. Vous pouvez donc faire plusieurs jours avec la même boîte).
Voici la structure de mon calendrier de l’avent en forme de sapin de Noël.

Il existe une multitude de magasins avec des prix raisonnables : Hema, Action, Flying Tiger… Ainsi que des applications comme Wish ou AliExpress. En farfouillant, vous trouverez forcément votre bonheur.

Personnellement, j’ai utilisé des figurines en bois que nous avons eu en cadeau avec Vertbaudet pour l’anniversaire de notre fils. Il y en avait 27. Parfait pour le calendrier. En plus, c’est super mignon sur le thème de la ferme. Finalement, mes petits cadeaux ne m’ont rien coûté. Merci Vertbaudet !

Petits jouets Vertbaudet

Préparez-vous également un calendrier pour vos enfants ? Achetez-vous un tout fait ? Ou est-ce que vous prenez l’option fait-maison ? Optez-vous pour les calendriers gourmands ? Ou avec les petits cadeaux ? Dites-moi tout en commentaire.