7 Histoires de Printemps – Deux Coqs d’Or

Qui ne connait pas la collection « Un Petit Livre d’Or » ? Grand classique de la littérature pour enfant puisqu’elle a fait son apparition en 1949. Elle a permis à de nombreuses générations de se plonger dans de jolies histoires. C’est plus de 300 millions de livres édités. De quoi trouver son bonheur. Aujourd’hui, je vous présente « 7 Histoires de Printemps ».

7 histoires de printemps

Pourquoi on aime ?

Le principe de cet ouvrages est simple : 7 histoires qui ont besoin seulement de 5 minutes chacune pour être lue. Le soir, dans de nombreux foyer, la routine du dodo est souvent de lire un livre à son petit avant de se plonger au pays des rêves. Vous y trouver votre bonheur. Et si votre enfant est un gourmand de littérature ; vous pourrez toujours prolonger ce temps de lecture avec une deuxième histoire.

7 histoires de printemps

Ici, nous célébrons donc le printemps avec des histoires variées. Vous y trouverez « Mon histoire anti-cauchemar », « Pouf et Noiraud campeurs », « Le corbeau et le renard »… Et beaucoup d’autres pour faire le plein d’aventures. Les personnages sont tous différents, mais vous retrouverez à chaque fois une fraîcheur printanière.

7 histoires de printemps

Je vous parle souvent de la maison d’édition Gautier-Languereau, mais chez Deux Coqs d’Or, les illustrations sont également très mignonnes et colorées.

Il est indiqué à partir de 3 ans, mais les histoires sont très simples et largement abordables pour les petits dès 2 ans.

7 histoires de printemps

Le tarif est des plus abordables car vous aurez ici 7 histoires pour à peine 6,95 euros. Ce qui fait quand même un ratio de même pas un euro chacune… Vous pourrez difficilement faire moins cher.

Vous pouvez prolonger la collection avec d’autres ouvrages tout aussi sympathique. L’été approche à grand pas par exemple; n’hésitez pas à acheter les « 7 Histoires d’été ». Vu le prix, il serait bête de ne pas en profiter.

7 histoires de printemps

Tuto peinture gonflante maison

Après il y a quelques jours de ça la peinture pour baignoire, je vous livre aujourd’hui un autre moyen d’expression plutôt amusant: la peinture gonflante maison. Il existe plusieurs façon de la réaliser. Certains utilisent par exemple de la mousse à raser. Ici, on peut carrément parler de recette puisque nous allons utiliser des ingrédients de votre cuisine. Attention, je vous précise tout de suite, ça ne s’étale pas bien comme de la vraie peinture. Mais c’est assez rigolo d’en mettre un peu partout sur une feuille et de faire chauffer le tout au micro-onde. Cela donnera en prime une bonne odeur de gâteaux aux oeuvres de votre enfant.

Peinture gonflante

Il vous faudra donc :

  • 3 cuillères à soupe de farine
  • 3 cuillères à soupe de sel (fin bien sûr)
  • 6 à 7 cuillères à soupe d’eau
  • de la peinture (ou si vous préférez du colorant alimentaire mais j’avoue qu’ici j’ai utilisé de la peinture)
  • 1 cuillère à café de bicarbonate alimentaire ou 1 cuillère à café de levure chimique
Peinture gonflante

1- C’est simple comme bonjour. Vous mélangez dans un bol la farine, le sel et le bicarbonate (ou levure).

2- Vous rajoutez l’eau. Vous mélangez.

3- Vous répartissez dans plusieurs récipients et vous ajoutez la peinture de votre choix.

Pour peindre, nous avons utiliser des cotons tiges pour ne pas abîmer de pinceaux. Puis, nous avons passé le tout une vingtaine de secondes au micro-onde. Mettez assez de matière pour que cela gonfle suffisamment à la cuisson.

Nous nous sommes amusés à intégrer de petits objets dans la peinture afin qu’ils figent au micro-onde. On y a mis des cotons-tiges mais aussi des petits pompons. C’était très amusant de voir comme cela se solidifie. C’est une belle approche de l’art abstrait.

La prochaine fois, j’essayerai une version avec de la mousse à raser pour voir la différence. Je vous livrerai le compte rendu et vous dirai ce que j’ai préféré.

Peinture gonflante

« Dans la lune » aux éditions Gautier-Languereau

Encore une pépite de chez Gautier-Languereau, je vous présente aujourd’hui « Dans la lune ».

Pourquoi on l’aime?

Dans la lune livre

Tout simplement car j’y ai reconnu mon fils. Petit Écureuil est un enfant hypersensible et très observateur du monde qui l’entoure. Nous pouvons passer des heures à regarder des fourmis déambuler et communiquer avec leurs antennes, pendant que d’autres enfants sont plus dans les jeux de ballons.

Dans la lune livre

Ici, nous découvrons Jacques-Etienne, un enfant tendre et rêveur qui est un petit peu dans sa bulle. Il a une imagination débordante. Pour lui, tout est prétexte à se raconter des histoires. Lorsqu’il voit de l’eau couler dans un caniveau, il s’imagine par exemple un petit ruisseau avec un bateau qui vogue sur les flots.

Dans la lune livre

En classe, il est souvent dans la lune. Il observe le monde qui l’entoure et s’égare dans ses pensées. S’il aperçoit un oiseau par la fenêtre, il se voit alors s’envoler sur les ailes de ce dernier. Ces rêveries constantes peuvent énerver ses professeurs. Le monde qui l’entoure ne comprend pas toujours pourquoi Jacques-Étienne semble si loin et lui demande de revenir sur Terre.

Jacques-Étienne est un enfant qui est souvent seul. Ses camarades ne sont tous comme lui. Mais un jour, il fait connaissance d’Adélaïde. Elle lui demande alors de partir sur la lune avec elle. Voici une rêveuse tout comme lui.

Dans la lune livre

Cet album est un coup de cœur qui parlera à tous les enfants dotés d’une sensibilité particulière, aux rayures de zèbres un peu prononcées. Un ouvrage poétique qui montre que la différence est belle et qu’on ne peut pas demander à un enfant (ou un adulte bien sûr) d’être ce qu’il n’est pas. Laissons les rêveurs rêver. « Dans la lune », un livre que vous trouverez dans le commerce pour 12,90 euros.

Dans la lune livre

Jeu de dé pour s’habiller en s’amusant

Je pense que tout parent a eu à faire à un moment à un enfant qui n’a pas du tout envie de s’habiller (ou se déshabiller), ce qui peut peut provoquer des moments d’énervement lorsque nous sommes pressés par le temps. Alors au lieu de piquer une crise de nerf de bon matin pour éviter d’arriver en retard à l’école, pourquoi ne pas rendre les choses amusantes ? C’est ce que je vous présente aujourd’hui : le dé qui permet de s’habiller (ou se déshabiller) de façon très ludique.

Je ne vous cache pas que cette idée ne vient pas de moi. Je l’ai trouvé dans le livre « Jouons malins » dont je vous parlais il y a quelques jours de ça. J’ai voulu le mettre en application en créant mon propre dé. Je me suis donc procurée un modèle vierge et y ai mis des images rigolotes.

Je vous donne une petite explication. Vous y trouverez:

  • Un bonhomme qui se bouche le nez. Si l’enfant tombe sur cette face, il devra donc retenir sa respiration le temps d’enfiler (ou d’enlever) un vêtement.
  • Un bonhomme qui chante. Si l’enfant tombe sur cette face, il devra donc chanter un petit air le temps d’enfiler (ou d’enlever) un vêtement.
  • Un bonhomme qui rigole. Si l’enfant tombe sur cette face, il devra donc rigoler pendant tout le temps où il enfilera (ou enlèvera) un vêtement.
  • Une petite souris qui fait « chut ». Si l’enfant tombe sur cette face, il devra donc se taire pendant tout le temps où il enfile (ou enlève) un vêtement.
  • Un oeil fermé. Si l’enfant tombe sur cette face, il devra donc fermer les yeux le temps d’enfiler (ou d’enlever) un vêtement.
  • Un escargot qui a un turbo. Si l’enfant tombe sur cette face, il devra enfiler son vêtement (ou l’enlever) le plus rapidement possible.
dé à télécharger

Libre à vous de mettre les consignes de votre choix en prenant un modèle vierge sur le net. Mais si celui-ci vous convient, je vous fait un petit cadeau et vous l’offre en téléchargement gratuit. Pour plus de solidité, nous avons plastifié la feuille où était imprimé le dé, puis nous mis du scotch partout après pliage.

Vous pouvez peut-être trouver d’autres façons de l’employer. N’hésitez pas à me faire part de votre retour en commentaire.

Tuto pour faire de la peinture pour baignoire maison

De la peinture pour baignoire ? Mais qu’est-ce que c’est que ça ? Je vous assure, vous avez bien lu. Aujourd’hui, je vous présente une petite recette pour créer une peinture afin que votre enfant puisse s’amuser à décorer la baignoire lorsqu’il se lave.

Peinture pour baignoire

Je sais que la première question qui vous passe par la tête est : est-ce que cela s’enlève facilement? La réponse est oui ! En un clin d’oeil et avec un simple jet d’eau, même pas besoin de frotter. Je déteste au plus haut point le ménage, je n’allais donc pas vous proposer un tuto qui allait vous pourrir la vie.

Peinture pour baignoire

Alors, comment procède-t-on ? C’est très simple, il vous faudra donc :

  • 2 verres d’eau
  • 1 verre de farine
  • 2 cuillères à soupe de sucre
  • des colorants alimentaires.

1- Cela se prépare comme une béchamel. Dans une casserole, faites chauffer deux verres d’eau avec un verre de farine et deux cuillères à soupe de sucre. Touillez jusqu’à ce que cela épaississe.

2- Une fois la préparation épaissie, il ne vous reste plus qu’à disperser la préparation dans plusieurs pots et d’y ajouter une touche de colorant alimentaire. Mélangez et c’est prêt ! (Attention quand même que cela refroidisse pour donner la peinture à votre enfant. Il ne faut pas qu’il se brûle avec une préparation qui sort tout juste du feu).

peinture pour baignoire

Voici une façon très simple de transformer le moment du bain en un véritable moment de fête. Et je le répète encore une fois pour les perplexes: non, vous n’allez pas du tout galérer à nettoyer votre baignoire. Notre Petit Écureuil s’est même amusé à peindre entièrement son corps avec cette peinture, je vous assure qu’il n’est pas ressorti tout peinturluré. Il m’arrive également parfois de lui préparer des bains colorés en ajoutant à l’eau du bain un peu de colorant alimentaire et il ne reste pas du tout tâché. La quantité est trop peu importante par rapport au volume d’eau pour que cela ait une incidence sur la peau. Alors lancez-vous !

« Ce qui s’est passé quand j’ai dit oui »

Haaaa encore une merveille signée Gautier-Languereau. Vous connaissez mon amour pour cette maison d’éditons… Il y a quelques semaines de ça est donc sorti dans le commerce « Ce qui s’est passé quand j’ai dit oui ».

"Ce qui s'est passé quand j'ai dit oui"

En tant que parents, vous connaissez très certainement cette fameuse période du « non » des enfants qui peut durer très longtemps. Cela commence avec le si célèbre « terrible two » et peut durer une bonne partie de l’enfance. « Non, non et non », voici des mots qui raisonnent dans de nombreux foyers.

Dans cet ouvrage, nous faisons donc la connaissance d’une petite fille attachante qui passe son temps à dire « non » à tout. Ses parents lui demandent donc de faire un effort là-dessus. Elle décide alors de changer de tout au tout et de répondre toujours « oui » . Quand soudain, elle fait la connaissance de Gédéon.

"Ce qui s'est passé quand j'ai dit oui"

Gédéon est un gorille qui vient sonner à sa porte et lui demande plein de choses très farfelues. Notre petite héroïne acquiesce à tout ce qu’il lui demande et se retrouve dans des situations incroyables.

"Ce qui s'est passé quand j'ai dit oui"

J’aime quand les lectures enfantines donnent une leçon de morale. On apprend donc qu’il ne faut pas dire « oui » à tout. Cela peut blesser des personnes car on leur ment pour leur faire plaisir. On peut se retrouver également dans des situations compliquées car on a accepté de faire des choses qu’on ne voulait pas. Ce livre donne également une leçon aux parents en leur faisant comprendre qu’un enfant ne peut pas tout accepter des autres, même des parents.

"Ce qui s'est passé quand j'ai dit oui"

« Ce qui s’est passé quand j’ai dit oui », une histoire touchante qui se finit bien avec Papa et Maman qui sont là pour lui faire un câlin et l’aider quand cela ne va pas. Des illustrations colorées, un grand format à prendre en main. Une fantastique histoire à partir de 3 ans, que vous trouverez dans le commerce pour 14 euros.

Cartes sons « Les Alphas » en téléchargement gratuit

Aujourd’hui, j’avais envie de vous faire un petit cadeau. J’ai surtout passé des heures et des heures à réaliser ces cartes sons « Les Alphas »; cela aurait été bête de les garder uniquement pour la Famille Écureuil.

jeu cartes sons les Alphas

Il y a peu de temps de ça, je vous parlais sur le blog de la méthode des Alphas pour apprendre à lire. Apprentissage basé sur les phonèmes avec des petits personnages rigolos en forme de lettre. Foncez sur mon ancien article pour en savoir plus.

Certains parents m’ont dit qu’ils ne savaient pas comment utiliser les Alphas une fois le dessin animé visionné plusieurs fois et les figurines prises en main. Il y a en fait 1001 façons de jouer en apprenant les sons et à former des mots.

J’ai donc crée des disques de jeu. Chaque Alpha a sa carte. L’enfant doit retrouver les mots qui commencent par la sonorité de l’Alpha mis en avant. Prenons par exemple la carte de l’Alpha « Fusée ». Faites le tour des objets sur le cercle avec votre enfant : « SSSSapin, FFFFlocon, CCCCHHHHocolat, FFFFromage, PPPPoisson, FFFFeuille, quel mot commence par le même son que FFFFusée ? » Une fois que l’enfant a trouvé les bonnes réponses, il ne lui reste plus qu’à mettre une pince à linge aux bons endroits. Cela fait en plus travailler la motricité fine.

jeu cartes sons les Alphas

Pour corser un petit peu l’exercice, il n’y a pas sur chaque carte le même nombre de réponses correctes. Cela varie de 1 à 5 images correctement associées au son de l’Alpha.

jeu cartes sons les Alphas

Voici donc les fameux disques en téléchargement libre. Je vous conseille tout de même de les plastifier pour plus de facilité d’utilisation. Si vous n’en avez pas, utilisez alors des feuilles bien épaisses pour que les pinces puissent tenir. Ou à défaut, l’enfant pourra toujours entourer les bonnes réponses au lieu d’y mettre une pince à linge.

Les poux sont de retour !

On a de la chance dans la Famille Écureuil, personne n’a jamais eu de poux. Quand nous étions jeunes et frais, Papa Écureuil et moi-même n’avons jamais eu le droit à ces petits parasites sur nos têtes. Pour l’instant, Petit Écureuil semble avoir hérité de notre chance. Je ne crie pas victoire trop vite, mais pour le moment nous n’avons pas eu besoin de dégainer la lotion qui pue. Et vu les cheveux bien touffus et bouclés de notre rejeton, j’en suis bien contente. Bref, tout ça pour vous dire que j’ai reçu un super livre de chez Gautier-Languereau, ma boîte d’édition jeunesse préférée: « Les poux sont de retour! »

Les poux sont de retour !

Au commencement de la lecture, j’ai cru à un documentaire pour enfants. Pendant quelques pages, on nous explique ce que sont les poux, comment ça s’attrape et comment s’en débarrasser. Et puis très vite, l’histoire commence !

Les poux sont de retour !

On apprend alors que les poux sont sur la tête des enfants pour pouvoir s’instruire à l’école. En effet, il est vital pour ces petites bêtes de savoir lire pour pouvoir déchiffrer l’étiquette du shampoing antipoux et se sauver à temps. Il est indispensable pour eux de suivre les cours d’éducation physique pour être en forme pour aller rendre visite à leur si grande famille sur les têtes voisines. Il est primordial de savoir compter pour repérer leurs si nombreux enfants…

Les illustrations sont sublimes (comme toujours dans cette maison d’édition). Il y a plein de petits détails amusants qui donnent envie de s’attarder sur chaque page.

Les poux sont de retour !

C’est un ouvrage bourré d’humour. En tant que parents, je prends beaucoup de plaisir à le lire à notre fils. Et finalement, il n’y a pas besoin d’avoir des poux plein la tête pour pouvoir se plonger dans cette lecture.

Il ne coûte que 10,95 euros. Un vrai chef d’oeuvre qui vous fera décomplexer d’avoir plein de lentes sur le cuir chevelu.

Petit jeu de mots pour apprendre à lire.

Au départ, je ne comptais pas faire un article pour ce petit atelier que nous avons mis en place à la maison. Mais j’ai eu une demande sur Instagram pour savoir où j’avais eu mes cartes, alors je me suis dis que j’allais vous partager ce petit jeu de mots.

jeu de mots pour apprendre à lire

Le principe est très simple : l’enfant doit placer sous l’image le mot qui lui correspond. Il n’a pas besoin de savoir lire entièrement, c’est aussi un jeu de déduction. Par exemple, il sait que le mot « Fusée » commence par le son « Ffff », il est donc logique de placer sous l’image le mot qui commence par la lettre « F ».

J’ai voulu corser un peu l’exercice en plaçant à un moment 3 mots commençant par la lettre « T ». Il faut donc faire attention à la seconde lettre pour identifier le son. Notre Petit Écureuil m’a par exemple dit « Dans Tomate, on entend bien le O au début ». Du coup, il a facilement su placer le bon mot sous ce jolie fruit rouge.

jeu de mots pour apprendre à lire

Vous trouverez également quelques lettres que j’ai mises en vert. Ce sont les lettres muettes. J’ai voulu lui expliquer qu’elles étaient là mais on ne les prononçait pas. Mais il est tout de même important de les souligner pour éviter les fautes d’orthographe plus tard.

C’est une petite activité qui a eu un grand succès à la maison et qui a été pliée en très peu de temps. Il nous a fait un sans faute en un clin d’oeil et il était très fier de lui.

jeu de mots pour apprendre à lire

Voici donc les cartes en téléchargement libre. Vous pouvez bien sûr en créer d’autres maison pour vous amuser avec votre enfant. Il ne vous restera plus qu’à les découper et le tour est joué. Cela peut finalement même faire parti d’un atelier découpage pour la motricité de la main.

Expérience rigolote : l’oeuf rebondissant

Chez la Famille Écureuil, on est toujours à la recherche de petites expériences rigolotes à faire la maison. Et détrompez-vous: il ne faut pas tout un tas de produits bizarres, une grande blouse blanche et des lunettes de chimiste pour pouvoir épater vos enfants. Avec trois fois rien, que vous trouverez très facilement dans votre cuisine, vous pouvez faire des merveilles. Aujourd’hui, je vais vous expliquer comment faire un oeuf rebondissant.

oeuf rebondissant

Il vous faudra:

  • un oeuf
  • un verre (transparent, c’est mieux. Comme cela, vous pouvez plus facilement observer la transformation de votre oeuf)
  • du vinaigre blanc

1- Placez un oeuf frais dans un verre.

2- Recouvrez-le de vinaigre blanc.

3- Soyez un petit peu patient et attendez 48 heures.

4- Rincez-le sous l’eau claire, puis amusez-vous.

Oeuf rebondissant

C’est assez bluffant de voir l’effet du vinaigre sur l’oeuf. Très vite, il va remonter à la surface et des bulles vont se former tout autour. Je suis loin d’être une chimiste, j’étais même plutôt nulle en cette matière à l’école, donc n’hésitez pas à me contredire si je dis des bêtises… On voit très rapidement le calcaire de l’oeuf se faire ronger par le vinaigre. Au bout de 48 heures, il n’y a plus aucune coquille. Il ne reste qu’une membrane élastique et rebondissante.

oeuf rebondissant

Bien sûr, ce n’est pas non plus une balle rebondissante du commerce… Vous pouvez vous amuser à le jeter sur une table, d’une hauteur raisonnable, pour le voir faire de petits bons. Si vous y allez un peu trop fort, vous avez toutes les chances de l’exploser et de vous tartiner d’oeuf vinaigré. Quelque part, cela peut être également amusant…

Ce n’est pas une expérience de mon invention bien évidemment. J’avais repéré cette petite activité facile à mettre en place sur de nombreux Instagram et Pinterest (une mine d’or d’idées pour occuper et éveiller ses enfants). J’ai lu également des mamans qui utilisaient un oeuf dur. Je n’ai pas testé donc je ne peux pas vous en parler, mais c’est vrai que quelque part, vous avez moins de risque de l’exploser. Vous pouvez également mettre quelques gouttes de colorant alimentaire dans le vinaigre pour teindre votre oeuf rebondissant.

Aimez-vous faire également des expériences insolites avec vos enfants ? N’hésitez pas à tenter celle-ci. Elle est si simple à réaliser qu’il serait bête de s’en priver.