« Taxi Pouet-Pouet ! » chez Gallimard Jeunesse

Qu’est-ce que j’aime les livres de chez Gallimard Jeunesse ! Je ne suis jamais déçue. Aujourd’hui, je vous présente une nouveauté qui fait beaucoup rigoler notre Petit Écureuil : « Taxi Pouet-Pouet ! »

Taxi Pouet-Pouet

C’est l’histoire d’un taxi qui se balade dans la ville et qui se fait appeler par des personnes très différentes : une petite dame qui veut aller écouter de la musique au Petit Bois, un policier à la moustache tordue qui veut attraper un voleur de pommes, le président-directeur-général de la Cot-Cot Compagnie, la maîtresse en maillot de bain qui veut faire l’école buissonnière, la fanfare pressée qui a peur d’arriver en retard au bal du Petit Bois… Mais surtout une minuscule dame avec un ventre bien arrondi qui va avoir un bébé ! Leur point commun: ils sont tous pressés et ils vont tous se retrouver ensemble dans le Taxi Pouet-Pouet. Pas moins de 52 personnes entassées dans un même véhicule !

Taxi Pouet-Pouet

Ce qui devait arriver arriva : trop de monde, le Taxi Pouet-Pouet céda ! Ils se rendent compte alors à ce moment là qu’une personne de plus vient d’arriver … Le bébé ! Ils se retrouvent tous au Petit Bois, tous heureux de ne plus se presser et de profiter de ce moment de bonheur avec l’arrivé de ce nouveau-né.

Cet ouvrage est magnifique. Il est grand et très coloré. C’est un bel objet que vous aurez plaisir à avoir à la maison. Je n’arrivais pas à vous le prendre en photo (et quelque part tant mieux, car il faut aussi un peu de mystère): présence d’une page qui se déplie sur la fin au moment où le Taxi Pouet-Pouet cède. Petit Écureuil adore ce moment et observer tous les détails amusants de la scène.

La morale est belle ! Nous vivons dans un monde de gens pressés. Nous voulons toujours aller plus vite et nous ne soucions pas du bonheur des autres. Le Monde est égoïste et nous pensons plus à notre plaisir personnel qu’à celui des autres. Alors que le principal est devant nous: la vie ! Prenons soin de l’essentiel. Il en est grand temps.

Un livre que je vous conseille de tout urgence que vous trouverez pour 15,90 euros. Et comme la morale le dit bien : prenez votre temps, ne vous précipitez pas pour le commander dès ce jour. Restez chez vous, pensez aux livreurs ! Mettez-le par contre dans votre Wish List et achetez-le dès que le confinement sera terminé. Vous ne serez pas déçus.

Ma licorne fait des prouts à paillettes

« Ma licorne fait des prouts à paillettes », quel drôle de titre pour un livre ! Rien qu’à la couverture on sait que ce nouvel ouvrage fraichement sorti chez Gautier Languereau sera en même temps tendre et drôle. Encore une jolie pépite pour les jeunes lecteurs.

Ma licorne fait des prouts à paillettes

C’est donc l’histoire d’une petite fille qui a une licorne à la maison. Mais cette licorne est un petit peu… comment dirais-je… turbulente ! Elle ne fait que des bêtises qui l’enquiquinent. Elle fait des prouts à paillettes puants dans son bain moussant… Elle pique le rouge à lèvres de Maman et lui fait des bisous baveux dégueu… Elle la réveille la nuit avec ses ronflements d’avion à réaction… Ou encore, elle fait éclater les ballons de son anniversaire avec sa corne débile qui brille… Bref, voici une licorne très agaçante !

Ma licorne fait des prouts à paillettes

Mais à côté de ça, c’est aussi une licorne très attachante ! Quand la fillette est au fond de son lit avec un gros rhume, elle lui peint des arcs-en-ciel… Quand bébé commence à pleurer, elle souffle des bulles sur ses boucles… Ou quand la petite fille se sent un peu seule, elle galope avec sa licorne sur le gazon…

Ma licorne fait des prouts à paillettes

Mais je vais vous faire une confession… Et quelque part vous spoiler le livre… Sa licorne, c’est son petit frère ! Et malgré tous ses prouts, ses éternuements et ses ronflements, la petite fille l’aime très fort.

C’est une jolie histoire de famille. Parce que oui, quand on a des frères et des soeurs, ils nous énervent souvent, mais à côté de ça, on les adore !

Un livre plein de poésie et de douceur avec des illustrations pleines d’humour et de couleurs. C’est pétillant !

Cela paraît quelque part un peu abstrait pour mon Petit Écureuil car il est fils unique, mais je le conseille aux enfants qui font partie d’une fratrie. « Ma licorne fait des prouts à paillettes », un joli album que vous trouverez dans le commerce pour 11 euros.

« Tous avec le Petit Poucet »d’Alexandre Jardin et Hervé Le Goff

Lorsque j’étais enfant, pendant les vacances je dormais dans la même chambre que ma grande soeur Valérie. J’aimais ces moments avant de dormir où elle me racontait plein de choses. Elle m’expliquait par exemple les lectures qu’elle faisait. Je me rappelle encore l’entendre me parler d’Alexandre Jardin, son auteur préféré. Je buvais ses paroles et écoutais attentivement son histoire de « L’Île des gauchers ». Aujourd’hui Alexandre Jardin écrit aussi pour les plus jeunes et sort une nouvelle version du Petit Poucet avec Hervé Le Goff : « Tous avec le Petit Poucet ! » aux éditions Gautier-Languereau.

Tous avec le Petit Poucet

Vous connaissez tous l’histoire du Petit Poucet : des parents abandonnent leurs enfants dans la forêt car ils n’ont pas d’argent pour leur donner à manger. Le Petit Poucet ayant semé des petits cailloux sur son chemin arrive à retrouver la maison de leurs parents. (Personnellement, je trouve cette histoire très glauque… Comment peut-on laisser ses enfants ainsi ?! C’est inconcevable pour moi… Bref…. Revenons à nos moutons…).

Ici, l’histoire est légèrement modifiée. Nous retrouvons donc Lucie. Lucie est une petite commandeuse. Elle passe son temps à donner des ordres à tout le monde. Mais elle adore aussi plus que tout lire. Un beau jour, elle se plonge littéralement dans son livre et devient un personnage du Petit Poucet. Elle prend les choses en main pour éviter que la fratrie du Petit Poucet ne se fasse dévorer par un ogre.

Tous avec le Petit Poucet

Par sa détermination, elle arrive à transformer le Petit Poucet. Lui si timide arrive à prendre les choses en main et diriger ses frères et soeurs pour ne pas se faire avoir par ce grand vilain ogre. L’union fait la force et la détermination aide à ne pas se faire prendre.

Tous avec le Petit Poucet

Notez que dans cette version 2020 du Petit Poucet, il ne sème pas des cailloux pour retrouver son chemin. Ici, son pull s’est accroché et un fil défait leur permet de retrouver la route de chez eux.

Un album qui plaira à coup sûr aux petits aventuriers en herbe. Vous le trouverez dans le commerce pour seulement 6,99 euros.

Zoom sur la collection « Je découvre » aux Éditions Nathan

Vous connaissez mon amour pour les livres jeunesse. Je suis très heureuse de vous présenter aujourd’hui la collection de livres « Je découvre » aux Éditions Nathan. Une série de livres notée à partir de 3 ans (personnellement, je dirai à partir de 2 ans, mais c’est cela dépend toujours du développement de chaque enfant).

Je découvre Nathan

« Je découvre » , une collection qui allie histoire et imagiers. L’enfant va apprendre avec les grands classiques de la littérature jeunesse. Vous allez retrouver :

  • les 3 petits cochons sur le thème du chantier
  • le Petit Chaperon Rouge sur le thème de la forêt
  • la Petite Sirène sur le thème de l’océan
  • la Belle au Bois Dormant sur le thème du jardin
Je découvre le chantier avec les Trois Petits Cochons
Je découvre le chantier avec les Trois Petits Cochons

Dans chaque ouvrage, 6 doubles-pages pour suivre les aventures de vos personnages préférés tout en apprenant plein de mots de vocabulaire. Comptez entre 60 et 100 mots à découvrir par livre. Des petites scènettes permettront à vos enfants de mieux visualiser ces nouveaux mots. Le vocabulaire appris n’est pas trop « bébé ». Prenons par exemple le livre sur le chantier, votre enfant va apprendre ce que c’est qu’une taloche, la chaux, du mortier ou encore une truelle.

Je découvre Nathan
Je découvre la forêt avec le Petit Chaperon Rouge
Je découvre Nathan
Je découvre la forêt avec le Petit Chaperon Rouge

J’aime le fait que ce ne soit pas qu’un simple imagier. L’histoire est là pour rythmer les pages et permet à l’enfant de ne pas se lasser de son livre en grandissant.

Notez que les pages sont en carton dur pour plus de solidité pour les petites mains.

Je découvre Nathan
Je découvre le jardin avec la Belle au Bois Dormant
Je découvre le jardin avec la Belle au Bois Dormant

La collection « Je découvre » est en plus à petit prix. Comptez 9,90 euros chaque volet. Attention tout de même: sont disponibles pour le moment à la vente « Je découvre le chantier avec les trois petits cochons » et « Je découvre la forêt avec le Petit Chaperon Rouge ». Il faudra attendre le mois d’avril pour vous procurer « Je découvre le jardin avec la Belle au Bois Dormant » et « Je découvre l’océan avec la Petite Sirène ». Mais vous êtes des petits chanceux car je vous les montre en avance !

Je découvre Nathan
Je découvre l’océan avec la Petite Sirène
Je découvre Nathan
Je découvre l’océan avec la Petite Sirène

Les émotions de Gaston – Je suis vexé

Ce n’est pas la première fois que je vous parle de Gaston la licorne. Souvenez-vous, je vous avais déjà chroniqué le volet « Je n’arrive pas à dormir » et même le recueil « Mes émotions » qui regroupait plusieurs ressentis différents… Gaston est de retour tout récemment aux éditions Hachette Enfants pour « Je suis vexé ».

Gaston la licorne

Nous retrouvons notre licorne préférée qui ne se sent pas bien aujourd’hui. Son Papa se moque gentiment de lui lors du petit déjeuner, car en buvant son chocolat chaud, une moustache s’est formée autour de sa bouche… Ensuite, en allant se balader avec sa Maman, elle trouve trop mignon une petite phrase qu’il adresse aux arbres. Gaston a l’impression que sa Maman le charrie. Et enfin, à l’école, ses camarades le chambrent car Gaston a des étoiles sur ses bottes « Ouuuh il a des bottes de bébé! »

Gaston la licorne
Gaston la licorne

Alors pour ceux qui ne connaissent pas encore le principe de la collection de livres Gaston : chaque ouvrage parle d’un sentiment. On apprend alors à nommer ce qu’on ressent et à apprivoiser ses émotions avec des petits exercices de sophrologie très simple à réaliser. Vous allez alors apprendre à faire des gestes et à souffler afin de ne plus ressentir cette vexation et pour retrouver votre calme intérieur. Je sais qu’on emploie souvent cette méthode avec notre Petit Écureuil. Souvent, quand on voit qu’il commence à s’énerver, on lui dit de penser à Gaston la licorne et à souffler en se concentrant sur sa respiration. Et ça marche !

Gaston la licorne

Gaston, un incontournable chez la Famille Écureuil. Des petits ouvrages à prix tout mini. Comptez 6 euros. À ce prix là, cela serait bête de s’en priver. N’hésitez pas à farfouiller dans la collection, il y en a forcément plus d’un qui vous aidera à la maison. Déjà 14 volets qui vous attendent dans le commerce.

« Mes tout premiers apprentissages » aux Éditions Eyrolles

Si vous me suivez depuis un moment, vous devez le savoir, je suis une adepte des activités de co-schooling à faire avec les enfants. C’est à la fois un moment de partage et d’éveil pour nos petits bouts. On essaye souvent de piocher des idées dans les pédagogies alternatives, mais il y en a tellement qu’on s’y perd parfois et on ne sait où donner de la tête. Les Éditions Eyrolles viennent de sortir un nouvel ouvrage « Mes tout premiers apprentissages ». Un livre qui est plutôt bien fait car il permet de regrouper les différents mouvements alternatifs (Montessori, Freinet, etc…) et de faire un point sur ce qu’il est possible de faire à la maison.

Mes tout premiers apprentissages

Dans ce livre, pas moins de 150 activités pour les 2 à 6 ans découpées en 6 chapitres thématiques allant des bases à la reconnaissance des lettres, le développement du langage en passant également par l’écriture, les chiffres et l’exploration de la nature. Dans chaque chapitres, les deux auteures ont décidé de prendre le meilleur de chaque pédagogie alternative. Personnellement, je suis convaincue de ces apprentissages mais je ne sais jamais vers lequel me tourner entièrement. Il y a tellement de mouvements différents qu’on arrive à s’y perdre. Ici, on pioche du bon un peu partout pour pouvoir éveiller les enfants.

Ce qui est appréciable dans ce livre, c’est la rapidité de la mise en pratique des ateliers pour enfant. Vous n’allez pas passer la journée à installer une activité qui ne durera que 5 minutes à peine ! Ici les consignes sont simples et illustrées pour plus de compréhension. Côté âge, ils indiquent de 2 à 6 ans. Personnellement, ayant un fils au profil atypique, je n’aime pas trop donner un âge précis car chaque enfant va au rythme de son développement qui peut être plus rapide ou plus lent. Je dirai plutôt que ce livre s’adresse aux parents de petits allant de la pré rentrée en maternelle jusqu’à l’acquisition de la lecture.

Mes tout premiers apprentissages

A noter la présence d’un cahier détachable en fin de livre pour pouvoir faire facilement les activités à la maison. J’ai été agréablement surprise par cette découverte en fin d’ouvrage. Ce n’est pas le cas de tous les livres pédagogiques. Et c’est un gain de temps non négligeable.

Mes tout premiers apprentissages

« Mes tout premiers apprentissages », un livre que je vous conseille les yeux fermés et que vous trouverez dans le commerce pour 16 euros.

La ferme Riquiqui de Julia Donaldson et Axel Scheffler

Il y a à peine quelques jours de cela, je vous parlais déjà de Julia Donaldson et Axel Scheffler. Souvenez-nous, je vous chroniquais le livre « Les Tourouges et les Toubleus » , superbe histoire sur l’acceptation d’autrui. Le duo est de retour une nouvelle fois pour la sortie d’un nouvel ouvrage : « La ferme riquiqui ».

La ferme riquiqui

Nous retrouvons donc une vieille dame qui vivait seule. Un vieil homme vient à passer et elle l’invita à rentrer chez elle… Mais elle n’était pas contente et râla sur sa maison qu’elle trouvait trop petite et demanda au vieillard de l’aider. Celui-ci lui dit alors d’aller chercher une poule et de l’installer chez elle. La vieille dame s’exécuta. Malheureusement, la poule pondit sur le tapis et renversa la cruche. Elle redemanda de l’aide au vieux monsieur qui lui dit d’aller chercher sa chèvre. Encore une catastrophe au rendez-vous avec cette chèvre qui commença à brouter les rideaux. Puis ce fut au tour du cochon de faire son apparition dans la maisonnette, suivi de la vache. Et devinez quoi? Forcément, il manqua de place ! L’homme dit alors de remettre tous les animaux dehors. La vieille dame s’exécuta. Et finalement, elle se rendit compte que sa maison n’était pas si petite que ça, qu’il faudrait qu’elle arrête ses jérémiades car elle vivait seule et que cet espace était bien suffisant pour elle.

la ferme riquiqui

Ce que j’aime dans les livres de Julia Donaldson et Axel Scheffler, c’est qu’il y a toujours une belle morale avec une histoire rigolote. Dans « La ferme riquiqui », on se rend compte qu’on passe beaucoup de temps à se plaindre alors qu’on a tout ce qu’il faut pour être heureux. C’est quelque chose de très humain de râler (et même j’ai envie de dire : de très français… Même si Julia Donaldon et Axel Scheffler sont anglais). Mais on oublie souvent de voir le beau qui nous entoure et nous nous focalisons uniquement sur ce qui ne nous paraît pas bien.

la ferme riquiqui
la ferme riquiqui

Précisons également que le papier de cet ouvrage est composé de fibres naturelles renouvelables, recyclables et fabriquées à partir de bois provenant de forêts gérées durablement. Ce n’est pas anecdotique pour moi et je voulais le souligner. Protégeons notre planète.

Quand les créateurs du Gruffalo, de Zébulon le dragon, de Monsieur Bout de Bois sont de retour en librairie, c’est toujours pour un chef d’oeuvre. Ils ont de l’or au bout des doigts. « La ferme riquiqui » disponible chez Gallimard Jeunesse pour seulement 13,90 euros.


Inscrivez-vous au swap littérature jeunesse

Si vous me suivez sur Instagram, vous avez peut-être vu passer en story mon idée de lancer un swap de littérature jeunesse. Chez la Famille Écureuil nous sommes très attachés à nos bouquins et j’aime le fait de partager et de faire découvrir à d’autres des pépites de livres pour enfants.

swap littérature jeunesse

On voit régulièrement passer sur Instagram ou sur Facebook des chaînes pyramidales qui promettent 36 livres si tu envoies un ouvrage à la personne en tête d’une liste… Personnellement, j’ai testé dans le passé. J’ai reçu un livre sur les je-ne-sais-pas-combien promis. Mais la plupart des participants ne reçoivent rien. J’ai donc voulu proposer quelque chose de moins mensonger: tout simplement un swap !

Le principe est simple : vous avez une semaine pour vous inscrire sur le formulaire. Je vous ai mis quelques questions pour en savoir plus sur l’enfant qui recevra son livre à la maison: Quel âge a-t-il? Quels sont ses centres d’intérêt? Sait-il lire tout seul? etc… Et bien sûr vos coordonnées postales pour que vous puissiez recevoir votre ouvrage à la maison. Je vais procéder ensuite à un tirage au sort puis je vais vous contacter par mail en vous donnant les renseignements nécessaires pour faire le meilleur choix pour l’enfant qui vous sera attribué.

Bien sûr, je vous demande d’être très honnête et d’envoyer un livre à la personne qui vous sera donné. Le but n’étant pas de recevoir et de ne rien donner en retour.

Petite précision: la personne à qui vous enverrez le livre n’est pas forcément celle qui vous enverra le vôtre. A envoie à B, B envoie à D, C envoie à B, etc…

Nous sommes lundi 17 février, vous avez donc jusqu’au 24 février pour inscrire votre enfant, petit-enfant, neveu, cousin, etc… Je reviendrai vers vous la semaine du 24 février avec toutes les informations nécessaires par mail individuel. Puis vous avez tout le mois de mars pour faire parvenir votre ouvrage (Pensez qu’un enfant sera dans l’attente, donc essayez de poster votre ouvrage dans la première quinzaine si possible).

Alors êtes-vous partants pour ce swap de littérature jeunesse ? Si oui, voici le fameux questionnaire pour vous inscrire:

CLIQUEZ ICI !

« Le fil » de Philippe Jalbert

Ce n’est pas la première fois que je vous parle de Philippe Jalbert. C’est l’un de nos auteurs/illustrateurs jeunesse préférés chez la Famille Écureuil. Nous apprécions tout particulièrement ses illustrations à la fois travaillées et épurées et son humour bien à lui. Souvenez-vous, je vous ai déjà chroniqué « Et… », « Qui a fait la plus belle? » ou plus récemment « La grosse grève ». Il est de retour avec un nouvel ouvrage très drôle : « Le fil » chez Gautier-Languerau.

 le fil Philippe Jalbert

Ce que j’aime dans ses histoires, c’est le côté « répétitif » des choses. Attention, je trouve le terme « répétitif » péjoratif alors qu’ici ce n’est pas du tout le cas. Au contraire, cela donne une dimension comique au scénario. Très souvent, Philippe Jalbert part d’un fait et ajoute un élément la page qui suit. On reproduit la même chose de page en page avec cette petite chose en plus à chaque fois, jusqu’à la chute finale qui fait mourir de rire les petits mais aussi les grands (Oui je l’avoue, je me marre quand je lis des livres à notre Petit Écureuil).

 le fil Philippe Jalbert

Ici, nous commençons donc l’histoire d’une petite dame qui trouve un fil et qui commence à tirer dessus pensant qu’un trésor se cache au bout. Elle a beau y mettre toutes ses forces, à peine quelques millimètres ont été tirés. Rentrent en scène alors de nouveaux personnages. Un chat vient alors l’aider, pensant à toutes les bonnes croquettes qu’il va pouvoir s’acheter avec ce trésor…. Mais toujours pas de trésor en vu. Arrive alors un cochon, puis un ours, un géant et même un petit oiseau. Tous essayent tant qu’ils peuvent… Quant tout un coup, le petit trésor apparait. Il s’agit d’un enfant qui s’est retrouvé les fesses à l’air car les intéressés ont détricoté tout son vêtement.

 le fil Philippe Jalbert

Une petite histoire rapide à lire le soir avant le coucher qui plaira à coup sûr aux jeunes lecteurs. Le prix est en plus très doux: seulement 10,50 euros. A ce tarif, il serait dommage de priver d’un peu de bonne humeur à la Philippe Jalbert.

Les Tourouges et les Toubleus

Si vous avez des enfants et que vous aimez la littérature jeunesse, il est peu probable que vous ne connaissiez pas le Gruffalo. C’est l’un des plus grands classiques des livres pour enfants. Julia Donaldson et Axel Scheffler, les créateurs de ce monstre aussi attachant qu’effrayant, sont de retour avec « Les Tourouges et les Toubleus ».

Les Tourouges et les Toubleus

Je vous avoue que nous sommes de grands fans de ces auteurs/illustrateurs. Nous avons plusieurs de leurs ouvrages à la maison: le Gruffalo (bien évidemment), Petit Gruffalo, Zébulon le dragon ou encore Monsieur Bout de Bois… C’est toujours un plaisir de parcours leurs histoires. Les illustrations sont à la fois très travaillées avec plein de détails pour accrocher l’oeil du petit lecteur… L’humour est toujours au rendez-vous… Et la morale percutante…

Les Tourouges et les Toubleus

Nous pourrions facilement comparer les Tourouges et les Toubleus à une version moderne de Roméo et Juliette. Seulement, ici nous ne parlons pas des Montaigu et des Capulet avec leur statut social, mais de deux familles sur une planète lointaine qui n’ont pas la même couleur de peau.

Les Tourouges et les Toubleus

D’un côté nous avons donc les Tourouges qui vivent au bord d’un lac rondouillard avec la jeune Jeannette. Pas très loin de là, sur une colline sautatoire, vivent les Toubleus dont le jeune Edouard. Leurs grands-parents sont bien d’accord sur une chose : jamais au grand jamais, ils ne doivent jouer avec un enfant de l’autre couleur. Cela ne se fait pas ! Ils sont bien trop différents et bizarres…

Mais un jour, Jeannette et Edouard se rencontrèrent au bois de Merlimpinpin. Le contact passa tout de suite très bien entre les deux enfants. Cela énerva fortement les grands-parents qui les empêchèrent de se fréquenter. Les années passèrent et ils se manquèrent l’un à l’autre. Mais dès qu’ils le pouvaient, ils allaient se voir en douce au bois de Merlinpimpin.

Les Tourouges et les Toubleus

Un jour, ils décidèrent d’emprunter la fusée de Grand-Père Tourouge pour aller se marier. Les familles Tourouges et Toubleus partirent à leur recherche pour les en dissuader… Le temps passa et aucune trace des deux fugitifs sur aucune autre planète que ce soit. Pendant leur périple, les deux familles apprirent à se connaitre et à s’apprécier. Faute de trouver les deux amoureux, ils rentrèrent sur leur planète et retrouvèrent Jeanette et Edouard au bois de Merlimpinpin. Et devinez quoi? Ils n’étaient pas seuls ! Ils avaient désormais un petit Touviolet !

Les Tourouges et les Toubleus

Une histoire qui permet d’ouvrir le dialogue avec son enfant. J’aime qu’un livre puisse apporter une morale. Cela nous a permis d’expliquer à notre fils que peu importe notre couleur de peau ou nos coutumes, nous sommes tous des humains et nous devons nous respecter. La tolérance est la base de tout. Et que bien évidemment, il peut jouer avec qui il veut et plus tard se mettre en couple avec la personne de son choix. Nous sommes tous égaux.

Les Tourouges et les Toubleus

« Les Tourouges et les Toubleus », un livre à mettre entre toutes les mains que vous trouverez pour 14,90 euros.