Les trois frères d’or – Gallimard Jeunesse

Lorsque notre Petit Écureuil a vu pour la première fois le livre « Les trois frères d’or », j’ai eu le droit à un énorme « Wouah ! Regarde comment il est beau le livre ! Il brille ». Voici une nouveauté de chez Gallimard Jeunesse que je voulais absolument vous présenter.

Les trois frères d'or

Nous connaissons l’histoire de la Poule aux Oeufs d’Or… Et si ce n’est pas le cas, je vous la rappelle un petit peu. C’est l’histoire d’une poule qui a pondu 3 oeufs d’or. Son propriétaire se demandait si elle n’était pas faite entièrement en or, alors il décida un jour de la couper en deux. Dommage pour lui (et pour la poule), c’était une cocotte tout ce qu’il y a de plus classique. Pas l’ombre d’un carat d’or… La poule était donc morte pour rien et elle ne pouvait plus du tout pondre d’oeuf…

Mais que sont devenus ces trois poussins d’or? C’est ce que s’est demandée Olga de Dios. Nous retrouvons donc nos trois frères d’or chacun dans une histoire différente.

Nous commençons avec Elio, l’aîné des 3. Il a grandi dans un lieu où poussaient de grandes richesses naturelles. Il était heureux et ne manquait de rien. Il vivait en communauté et aimait la nature. Oui mais voilà, au fil du temps le climat changea. Le soleil brillait trop fort et l’eau manquait. Le réchauffement climatique fit disparaitre toutes les ressources naturelles. Il dû partir. Malheureusement pour lui, il tomba nez à nez avec des chercheurs d’or et du prendre la fuite.

Le chapitre suivant parle de Martin, le deuxième des frères d’or. Pour lui, sa vie commença dans un endroit où il était possible de faire des études. Il devint très rapidement le plus créatifs des trois frères. Il touchait à tout : piano, sculpture, peinture… Bientôt le monde entier s’arrachait ses toiles! On le surnommait « le peintre en or ». Mais il se rendit compte que les gens n’étaient pas vraiment sensibles à son talent… Ce qu’ils aimaient c’est que ce qu’il créait se transformait en or. Il finit triste et arrêta de peindre.

Quand à Karl, le troisième des frères d’or. Son destin n’est pas franchement meilleur. C’était le plus gros oeuf que la poule avait pondu. Très jeune, il se rendit compte qu’il pouvait échanger une partie de son corps contre tout ce qu’il voulait. Avec cette grande puissante monétaire, il commença à se sentir supérieur aux autres. Il était l’une des personnes les riches au monde. Mais à force de donner des parties de son corps à tout va, il ne lui resta rapidement qu’un squelette fait d’or.

Un jour, Karl tomba, dans une librairie, sur le livre de l’histoire tragique de sa mère. Il apprit par la même occasion qu’il avait deux frères et décida de faire tout son possible pour les retrouver. Ils se rencontrèrent et échangèrent sur leur vie. Ils prirent la décision de changer les choses. Oui mais comment? La fin du livre ne le dit pas afin que le jeune lecteur puisse également créer la suite de l’histoire… Tout comme Olga de Dios l’a précédemment fait avec « La Poule aux Oeufs d’Oeufs ».

Les trois frères d'or

Alors êtes-vous inspiré par une suite? Racontez-moi tout ça en commentaire. Sachez en tout cas que « Les trois frères d’or » est disponible en librairie au prix de 14,90 euros.

Cherche et trouve – Où sont cachés les dragons?

Je ne sais pas comment ça se passe chez vous, mais ici Petit Écureuil est fan des livres-jeux et tout particulièrement des « cherche et trouve ». Nous avons découvert une nouveauté de chez Deux Coqs d’Or qui nous a particulièrement plu « Où sont cachés les dragons?’.

Où sont cachés les dragons?

Vous allez faire connaissance de 7 dragons trop choupinets qui viennent du Pays des Contes de Fées. Le souci, c’est qu’ils s’ennuient… Auparavant ils aidaient les princesses prisonnières dans les tours. Mais aujourd’hui, elles savent se débrouiller toutes seules. Heureusement, Guimauve (la scientifique de la bande), a réussi à fabriquer une machine qui permet aux dragons de voyager dans le monde des humains pour aller les aider quand ils en ont besoin.

Où sont cachés les dragons?

Guimauve, Kiwi, Figue, Groseille, Macaron, Banane et Groseille vont donc se retrouver dans des situations incroyables aux 4 coins de la Planète. Ils vont se retrouver à l’hôtel, à la montagne, à la plage, sur les gondoles de Venise, sur la banquise, à la fête foraine ou encore à la Fête des Lanternes… Vous l’aurez compris, à chaque fois, il faudra localiser les dragons colorés.

Ce que j’apprécie dans ce livre, c’est outre la qualité des dessins et les détails qui sont parfois très drôles, vous avez une véritable histoire ! Il y a romance entre deux dragons: Groseille et Macaron !

Forcément, on ne vous laisse pas sans correction. Les réponses se trouvent en fin de livre si vous ne trouvez pas l’un de nos amis. Il y a même des questions supplémentaires afin de prolonger l’observation. Mais cette fois-ci, on cherche des détails et non les dragons. Il faut trouver par exemple « un bonnet avec des oreilles de lapin », « deux labradors », « un homme avec les cheveux bleus et à la barbe rose », ou encore « un enfant debout sur une chaise »…

Il existe d’autres ouvrages dans la même collection « Où sont cachés… ». D’autres thèmes sont abordés comme les licornes, les lamas ou encore les paresseux. À seulement 7,95 euros l’unité, je pense que je vais me laisser tenter par un autre Cherche et Trouve. Il serait dommage de s’en priver. Coup de cœur pour la Famille Écureuil.

Simplissime le livre pour tout savoir sur l’écologie le + facile du monde

J’avoue que j’ai une collection de Simplissime assez hallucinante à la maison. J’ai tout un tas de livres de cette série pour cuisiner. Je les trouve parfaits avec très peu d’ingrédients. Mais j’ai aussi d’autres ouvrages sur d’autres thèmes tout aussi intéressants: sur l’espace, sur les dessins, ou encore sur les expériences scientifiques… Nouveauté chez Hachette, voici Simplissime le livre pour tout savoir sur l’écologie le + facile du monde.

Simplissime le livre pour tout savoir sur l'écologie le + facile du monde

Vous le savez, le sujet de l’écologie me tient tout particulièrement à cœur et je vous en parle de temps en temps sur mon blog ou encore sur mon compte Instagram. Il est pour moi essentiel d’éduquer nos enfants dans le respect de l’environnement. Il en va de notre survie. En ce moment, nous sommes en pleine crise du coronavirus mais le pire est à venir avec les conséquences du réchauffement climatique. Je suis donc toujours preneuse de support à lire pour l’éduquer dans le droit chemin de l’écologie. Et je vous avoue que je trouve ce Simplissime tout particulièrement bien fait.

Simplissime le livre pour tout savoir sur l'écologie le + facile du monde
Simplissime le livre pour tout savoir sur l'écologie le + facile du monde

Ce livre s’adresse avant tout au 7-10 ans, mais mon fils de 5 ans y est déjà très sensible (et même nous adultes, nous pouvons y apprendre des choses). Il aborde 20 sujets pour explorer les grandes questions de l’écologie et agir pour l’avenir. On expose les faits, on nous donne des chiffres et on nous explique ce qu’il est possible de faire pour inverser les faits.

Simplissime le livre pour tout savoir sur l'écologie le + facile du monde
Simplissime le livre pour tout savoir sur l'écologie le + facile du monde

Je vais vous citer quelques chiffres. Ce n’est pas pour vous faire peur (un peu quand même), mais vous informer… Et vous montrer par la même occasion ce qu’on peut trouver dans cet ouvrage. Savez-vous par exemple que chaque personne produit 1 kilo de déchets par jour ! Soit 365 kilos par an et par habitant. Ou autre chiffre qui donne le tournis: on avale chaque semaine 5 grammes de micro-morceaux de plastique qui se détachent des emballage; soit l’équivalent d’une carte bleue ! Ou encore, sachez que la Méditerranée est la mer la plus polluée au monde !

Simplissime le livre pour tout savoir sur l'écologie le + facile du monde

Ce Simplissime est vraiment à mettre entre toutes les mains. Il est d’utilité publique! 40 pages très bien expliquées avec des illustrations percutantes. Vous le trouverez dans le commerce pour 7,95 euros.

Êtes-vous sensible à l’écologie? Faites-vous des choses pour la Planète? Dites-moi tout en commentaire !

Je veux hiberner / Je ne veux pas hiberner

Je vous avoue qu’il a été compliqué de choisir une entête à cette chronique puisque ce livre à deux titres… Et même deux côtés… Pour deux histoires parallèles. Voici le nouvel ouvrage très original signé Oksana Bula chez ‘Alice Jeunesse : ‘Je veux hiberner (pour faire comme l’ours)/ « Je ne veux pas hiberner (pour faire comme le bison) ».

Je veux hiberner (pour faire comme l'ours

Commençons par le côté « Je veux hiberner (pour faire comme l’ours) ». Nous faisons la connaissance d’un bison qui vient de rencontrer un ours. L’hiver arrive et le bison se demande dans quel pâturage va se rendre l’ours pour l’hiver. Il lui explique alors qu’il ne va nulle part… Quand il commence à faire froid, il se couche et dort pendant de long mois. Cela intrigue énormément le bison qui ne s’était jamais imaginé qu’un animal puisse se reposer aussi longtemps…

Je veux hiberner (pour faire comme l'ours
Je veux hiberner (pour faire comme l'ours

Il en devient un peu envieux et aimerait lui aussi pouvoir se blottir dans un nid douillet pendant toute cette période hivernal. Notre ami le bison essaye de trouver coûte que coûte un abri pour passer l’hiver. Pas toujours délicat, il essaye de déloger d’autres animaux de la forêt qui le chasse de leur nid. Finalement, il finit par trouver le sommeil et se réveille aussi vite qu’il s’est endormi…

Je veux hiberner (pour faire comme l'ours

Retournons maintenant le livre et place à « Je ne veux pas hiberner (pour faire comme le bison) ». On retourne l’ouvrage mais aussi la situation. Nous parlons ici d’un ours qui fit la connaissance d’un bison. Celui-ci lui raconta tout ce qu’il vivait lorsque la neige recouvrait tout. L’ours se mit à réfléchir et se dit qu’il allait louper tellement de choses quand il serait plongé dans un profond sommeil.

"Je ne veux pas hiberner (pour faire comme le bison)"

Il décida que cette année, il allait fuguer de sa tanière pour pouvoir lui aussi profiter de son temps hivernal. Il s’échappa puis se posa pour admirer un petit escargot qui était en train de se diriger lentement vers une feuille… Il l’observa… L’observa… L’observa… Puis finit par tomber dans les bras de Morphée !

"Je ne veux pas hiberner (pour faire comme le bison)"
"Je ne veux pas hiberner (pour faire comme le bison)"

Un livre tout mignon avec une nouvelle fois des illustrations travaillées. La morale est belle. On ne peut pas aller contre sa nature pour faire comme les autres. Chacun a ses propres besoins. Et je ne vous cache pas que le fait qu’il faille retourner entièrement le livre amuse énormément notre Petit Écureuil.

"Je ne veux pas hiberner (pour faire comme le bison)"

« Je veux hiberner/ Je ne veux pas hiberner » un ouvrage de saison pour les 3-6 ans que vous trouverez au prix de 18,50 euros.

Ralph le loup s’aventure sous la terre

Haaa les livres jeux ! Qu’est-ce que j’aime ça ! Oubliez les vieux ouvrages sans âme ni chaleur avec juste quelques jeux fléchés. On en est loin ! Il existe aujourd’hui de splendides livres qui donnent envie de s’attarder pendant des heures et des heures. Je vous avais chroniqué il y a peu « Viens jouer avec nous ! » sorti chez Kimane. Aujourd’hui, je vous parle d’un autre ouvrage de cette maison d’éditions : « Ralph le loup s’aventure sous la terre ».

Ralph le loup s'aventure sous  la terre

Plus qu’un livre-jeux, c’est aussi une petite histoire. Vous allez faire connaissance de Ralph le loup. Et autant vous dire qu’il a un gros problème: il ne voit pas très clair. Du coup, il doit porter des lunettes et ça lui donne une drôle de tête. Pour un loup, c’est un peu embêtant de ne pas faire peur. Heureusement, il peut compter sur ses amis l’écureuil et le crabe pour l’aider à aiguiser sa vue. Bon, n’imaginez tout de même pas qu’il arrive à trouver une proie à distance… Mais au moins, il ne trébuche plus à chacun de ses pas.

Ralph le loup s'aventure sous  la terre

Les loups ont peur pour leur réputation et décident de s’enterrer sous terre le temps de trouver une solution. Et pour Ralph le loup, se retrouver sous terre alors qu’il ne voit déjà rien en plein jour, ce n’est pas une mince affaire. Heureusement, il va faire la connaissance d’Anna la taupe qui va lui expliquer comment se débrouiller lorsqu’on ne voit pas grand chose. Vous retrouverez d’ailleurs Anna sur chacune des pages de ce livre et vous allez devoir répondre à toutes ses questions pour aider notre Ralph le loup à affûter sa vue.

Au programme: des cherche-et-trouve, des labyrinthes, des différences, des intrus… Vous l’aurez compris: que des jeux d’observation pour développer sa vue. Et si quelque chose vous échappe, rassurez-vous ! Vous trouverez les corrections en fin d’ouvrage.

Je crois que je n’ai même pas besoin de le préciser, vous l’avez vu avec les photos: les illustrations sont sublimes! Bravo à Agnese Baruzzi pour ce beau travail. Sachez en tout cas que Ralph le loup sera de retour le 7 janvier prochain en librairie avec cette fois-ci plein d’aventures qui lui arrivent dans les airs. « Ralph le loup s’aventure sous la terre », un livre qui amusera vos enfants dès 3 ans et que vous trouverez pour 11,95 euros.

Bambi, une vie dans les bois par Philippe Jalbert

C’est bientôt Noël et vous cherchez un beau livre à glisser sous le sapin? Et pourquoi ne pas opter pour le sublime livre « Bambi, une vie dans les bois » illustré et réinterprété par Philippe Jalbert? Un classique indémodable de Félix Salten qui traverse les générations et vient tout juste de sortir chez Gautier-Languereau.

Bambi une vie dans les bois

Si vous me suivez depuis un moment, vous devez le savoir, je suis une grande fan de Philippe Jalbert. Ce toulousain a écrit et illustré de nombreux livres pour de nombreuses maisons d’éditions. Je vous en ai déjà chroniqué quelques uns dans le passé (« Et… », « Qui a fait la plus belle? », « La grosse grève », ou encore « Le fil »). Sachez que si vous êtes parents de plus jeunes enfants, il a aussi créé une chaîne de comptines et documentaires à destination des plus petits : « La récrée des ptits loups ».

Bambi une vie dans les bois

Aujourd’hui, nous le retrouvons dans un exercice bien différent de d’habitude. Généralement, il nous propose des dessins très colorés, des personnages assez ronds avec une expression rigolote et des ciels souvent jaunes ou roses. Lorsqu’il porte également la casquette d’auteur, nous avons souvent une répétition au fil des pages avec juste un élément qui diffère à chaque fois… Et surtout une chute à mourir de rire !

Pour « Bambi, une vie dans les bois », c’est totalement différent. Vous connaissez tous l’histoire de Bambi, inutile que je m’attarde dessus… Mais ici, il n’y a pas de répétitions au fil des pages et surtout pas de fin comique. C’est plutôt une une histoire assez dure, voir violente mais également pleine d’amour.

Bambi une vie dans les bois
Bambi une vie dans les bois

Je me souviens encore de la version de Disney. Ma mère m’avait acheté le livre lorsque j’étais en CP. Je l’ai d’ailleurs encore à la maison. Je suis sûre que vous avez encore les dessins en tête… Pour cette interprétation, Philippe Jalbert a décidé de jouer la carte de l’hyper-réalisme avec des teintes beaucoup plus foncées. Les illustrations de ce livre ont été faites au fusain et à la mine de plomb avec une mise en couleur numérique. Cet ouvrage est de bonne taille afin d’avoir des dessins assez grands pour pouvoir admirer tous les détails du travail de l’artiste.

Je vous avoue que je ne le conseillerais pas aux plus jeunes car l’hyper-réalisme peut rendre les choses plus dures. Surtout pour les enfants qui sont sensibles. Mais ce livre est un véritable objet d’art. « Bambi, une vie dans les bois », un livre que vous trouverez dans le commerce pour 15,90 euros.

Emy et l’escargot Paillette – La petite fabrique de livres

En ce moment la culture en a gros sur la patate… Spectacles en tout genre, musées, mais aussi le monde de l’édition… Satané virus ! Vous connaissez mon amour pour les livres. J’ai donc décidé aujourd’hui de vous parler d’une toute petite maison d’éditions basée dans le Nord-Pas-Calais: La petite fabrique de livres (enfin Hauts-de-France maintenant… Je ne m’y ferai jamais à ces nouveaux noms). J’aime leurs valeurs. Ils aiment partager sur la nature, le respect de l’environnement ou encore les émotions. C’est d’ailleurs la gestion de la colère et de la frustration qui est abordée dans le livre dont je vous parle aujourd’hui « Emy et l’Escargot Paillette ».

Emy et l'escargot Paillette

Deux mots tout d’abord sur l’auteure de ce livre. Il s’agit de Claire Laloyaux, sophrologue de métier. C’est la première histoire pour enfants qu’elle décide d’écrire (et personnellement, je l’encourage à réitérer l’expérience car c’est une réussite). De part son métier, elle apporte des astuces tout au long de ce livre, aux parents mais aussi aux enfants, pour gérer les tempêtes émotionnelles. Elle a su s’entourer de l’illustratrice Sabine Pruvost Deleau, qui, par son talent, a su donner un univers doux et rassurant grâce à ses dessins ronds et colorés.

Emy et l'escargot Paillette

Ce livre parle donc de Emy. Emy est une petite fille de 4 ans. Elle a un très grand cœur, elle aime la nature et s’amuser avec ses amis dans le jardin pour observer les escargots… Oui mais, Emy se transforme et devient toute rouge ! Elle rentre dans de telles colères qu’on ne la reconnaît plus.

Heureusement, sa soeur Anna est là pour l’aider à se calmer. Pour cela, elle lui parle doucement.. Elle lui fredonne des petites chansons… Et parfois, elle lui donne des crayons de couleur pour dessiner sa colère. Quand cela ne passe vraiment pas, elle lui propose le jeu du coussin… Cela consiste à jeter les coussins par terre et à souffler très très fort en même temps jusqu’à ce que cela se passe.

Emy et l'escargot Paillette

Sa dernière arme en cas de grosse colère: l’escargot Paillette ! Elles se posent et avec une méditation guidée, Anna amène sa petite soeur au pays des escargots magiques, au fond du jardin. Pourquoi cet endroit? Tout simplement car il est important d’aider l’enfant à visualiser un endroit qu’elle aime et où elle est en parfaite confiance. Anna lui parle alors de l’escargot Paillette. C’est un escargot qui a de super pouvoirs. Grâce à une pluie de super paillettes, elle rapetissent et deviennent aussi petites que lui. Il les invite alors dans sa coquille pour qu’Emy puisse raconter tout ce qui la met en rogne.

Emy et l'escargot Paillette

Une histoire douce et bienveillante qui donne plusieurs conseils pour retrouver le calme intérieur. Avec des mots doux, des exercices de respiration, de défoulement et une invitation à mettre des mots sur ses émotions, le calme devrait rapidement revenir à la maison.

Emy et l'escargot Paillette

J’avoue, Petit Écureuil est un enfant qui n’a jamais fait de telles crises. Mais malgré cela, l’histoire l’a beaucoup amusé. Il aime cet escargot Paillette qu’il trouve très amusant.

Un livre que je vous conseille. Vous le trouverez au prix de 15 euros.

Viens jouer avec nous ! aux Éditions Kimane

Apprendre à se concentrer et à observer, c’est une chose primordiale pour les enfants. Dans un monde rempli d’écrans, il est important de travailler ces deux aspects. Notre société évolue, et trop absorbés par leurs smartphones et télévisions, beaucoup d’adultes ont du mal à observer ce qui les entoure. Apprenons à nos enfants l’envie d’être curieux et observateurs. Et si cela se fait autour du jeu, c’est encore mieux ! Nouveauté aux Éditions Kimane: « Viens jouer avec nous! ».

Viens jouer avec nous !

Voici un livre comptant pas moins de 70 jeux pour observer, compter et associer… Mais bien sûr, tout en s’amusant ! Vos enfants n’ont plus qu’à se munir d’un crayon ou d’un feutre et répondre aux énigmes des animaux. Regardez-moi ces illustrations: elles sont hyper mignonnes !

Viens jouer avec nous !

Au programme: jeux des différences, labyrinthes, cherche-et-trouve, jeux des algorithmes, jeux des doubles, puzzles, etc… Autant de petit amusements dont les enfants raffolent.

Viens jouer avec nous !

La taille de ce livre est idéale pour l’amener n’importe où. J’avais envie de dire qu’il était même possible de le glisser dans le sac pour occuper les enfants pendant qu’on patiente au restaurant, mais en ce moment on est puni de sorties de ce genre avec la covid… Cependant, avec le confinement, il faut aussi trouver des idées d’occupation variées tout en restant à la maison. Voici de quoi passer quelques heures tranquilles !

Ils ont pensé à tout dans ce livre d’activités puisque vous trouverez les réponses dans les dernières pages. Les enfants peuvent donc jouer et se corriger en totale autonomie.

À quels enfants s’adressent cet ouvrage? Je dirais pour les 4/6 ans. Au delà, les jeux sont relativement simples. En dessous, cela peut-être un peu complexe selon les enfants. Mais encore une fois, je n’aime pas trop mettre des étiquettes d’âge sur les livres et les jouets car chaque enfant est différent dans son développement.

« Viens jouer avec nous! » un livre-jeu qui plaira à coup sûr chez vous et que vous trouverez en librairie (Click and Collect) au prix de 9,95 euros.

Le tour du monde en vingt-six lettres

Je trouve cela essentiel de parler des plus petits maisons d’éditions. Moins connue ne veut pas dire de moins bonne qualité. Il existe des petits pépites qui méritent d’être mises en avant. Aujourd’hui, je vais donc vous parler d’un livre paru aux Éditions du Jasmin: « Le tour du monde en vingt-six lettres ». Ce n’est pas la première fois que je vous parle de cette maison d’éditions. Souvenez-vous, il y a peu je vous exposais « Tourbille la sorcière à l’aspirateur ».

Le tour du monde en vingt-six lettres

« Le tour du monde en vingt-six lettres » n’est pas une histoire à proprement parler. Ce n’est pas un livre du soir à lire à son enfant juste avant de dormir. C’est avant tout un abécédaire original. En quoi sort-il autant du commun? Tout simplement car en plus de permettre de découvrir les différentes lettres de l’alphabet, nous faisons un voyage dans le temps mais aussi en différents lieux. Sur chaque chaque double page, vous trouverez donc une illustration épurée de Maryvonne Le Quellec ainsi qu’une lettre de l’alphabet, une ville, une date et un petit texte poétique avec la lettre concernée mise en avant.

Le tour du monde en vingt-six lettres

Prenons un exemple… J’ouvre le livre, je tombe sur la lettre B. En haut de la page, un lieu : Bruxelles, une date: le 2 février 1980. Puis un récit d’amour poétique mettant en avant cette lettre autour de mots comme « Bérénice », « belle », « blonde », « bébé »… Curieuse, j’ai voulu regarder sur internet s’il s’était passé quelque chose de précis le 2 février 1980 pour comprendre le choix de cette date, mais je n’ai rien trouvé de particulier… J’ignore donc si le choix de la date a été fait au pif ou non.

A mon sens, c’est plus un livre qui amène à faire un travail en classe ou en co-schooling. Cela permet de chercher où se trouve la ville dans le monde, de comprendre comment est structurée une date (jour, mois et année), et bien sûr de travailler les lettres, les sonorités et même les rimes. D’ailleurs, ce n’est pas pour rien que ce livre a été rédigé par un professeur agrégé de lettres modernes: Frank Lanot.

« Le tour du monde en vingt-six lettres », un support pédagogique poétique que vous trouverez en librairie (enfin en Click and Collect en ce moment) pour 16 euros.

Super-Super-Renard : Gentil comme l’escargot – Leçon 1

À quoi voit-on que son enfant grandit? Bien sûr, ses vêtements deviennent trop petits… Bien évidemment, il change de niveau scolaire… Mais aussi: les lectures changent ! Depuis quelques mois maintenant, Petit Écureuil s’intéresse aux bandes dessinées. On a commencé gentiment avec les vieux « Boule et Bill » de mon enfance ainsi que « Les Lapins Crétins » que nous avions acheté au Futuroscope. Maintenant, il adore les bulles en tout genre. Voici un de ses derniers coups de cœur « Super-Super-Renard : Gentil comme l’escargot » récemment sorti chez Gautier Languereau.

Gentil comme l'escargot - Leçon 1

Petit point sur les personnes qui se cachent derrière ce livre. Il y a tout d’abord Christine Beigel, une auteure jeunesse incontournable. C’est elle qui a par exemple écrit toute la collection de livres « Mamie Poule ». Et côté illustration, nous ne sommes pas en reste également. Les dessins sont signés par Hervé Le Goff. Je suis sûre que si vous prêtez attention aux noms sur vos livres jeunesse, vous risquez de tomber chez vous sur d’autres livres illustrés par ses soins. Il travaille en l’occurrence pour les maisons Hachette jeunesse, Le Père Castor Flammarion, Gautier-Languereau, Milan… 

« Gentil comme l’escargot – Leçon 1 » raconte donc l’histoire d’Adémar, un renard un peu méchant et rusé qui atterrit dans une école de super-super-animaux. Mais dans cette école, il faut devenir super-super-gentil ! Il va rencontrer alors plein de personnages charismatiques: Maître Yakadi un professeur très zen, Sushi une jeune chatte jalouse et moqueuse, mais aussi un escargot qu’il devra prendre en exemple et trimballer avec lui tout au long de ses aventures.

Ce n’est pas simple d’aller contre sa nature, et pourtant Adémar va faire un long travail sur lui-même. Il devra apprendre à contrôler son langage avec des fourmis… Il va apprendre à réfléchir avant d’agir et ne pas faire preuve de violence avec un ours et un taureau… Ou encore, il va apprendre à partager avec une orque…

Un livre assez long. Comptez 64 pages. Mais rassurez-vous, vous pouvez faire des pauses puisque cette bande-dessinées est découpée en 6 chapitres. La couverture a des rabats, ce qui permet de faire facilement un marque-page pour ne pas se perdre.

C’est une formidable alliance entre des textes courts et drôles et des dessins plein de couleurs et modernes. Je suis sûre qu’il plaira aux jeunes amateurs de BD. Vous le trouverez en librairie (Click and Collect) au prix de 9,95 euros. Et j’ai envie de dire: vivement la leçon suivante de « Super-Super-Renard »!