Interview de parent instagrameur : La Petite Enfance

En cette période de confinement, j’avais envie de mettre à l’honneur des professions qui sont aussi au cœur de tout ce gros chamboulement. Et les assistantes maternelles sont aussi très touchées par tout ce qui se passe. Je vous présent donc, ce mercredi, une assmat que j’aime tout particulièrement: Véronique alias La Petite Enfance. Elle est très touchante et transpire la gentillesse et la bonne humeur. Toujours pétillante et entrainante avec sa musique des années 80. Une personne que je vous conseille de suivre.

La Petite Enfance

1- Tout d’abord merci à toi d’avoir répondu positivement pour cette interview. Peux-tu te décrire en quelques lignes ? 

Bonjour et merci à toi. Je m’appelle Véronique, j’ai 49 ans (50 en fin d’année). Je suis mariée et maman d’une grande fille de 19 ans (20 ans cette année). 

La Petite Enfance

2- Qu’est-ce qui t’a donné envie de devenir assistance maternelle? 

J’ai un parcours quelque peu atypique : j’ai obtenu une licence d’allemand avec l’objectif ensuite de devenir professeur des écoles. J’ai été admise en première année d’IUFM ( Institut Universitaire de Formation des Maîtres). Malgré une année de réussite, j’ai échoué au concours à vraiment très peu. J’ai alors décidé de faire des remplacements en tant qu’institutrice remplaçante. Cela a duré 4 ans : j’ai adoré même si ce fut difficile de changer d’école tous les ans, d’avoir des classes à multi niveaux. Malheureusement, ayant énormément de travail, je n’ai pas pu obtenir ce fichu concours. 
Et au bout de ces 4 années, on m’a gentiment dit qu’au bout de ces années je ne pouvais plus exercer ! Après s’être donnée à 200%, la nouvelle fut difficile à digérer. J’ai décidé alors de penser un peu à moi, à nous. Je suis devenue maman en septembre 2000. En octobre, je commençais pour deux ans une nouvelle formation de formateur d’adultes à l’université ! Cette formation se déroulait une semaine par mois, le bonheur car je pouvais consacrer beaucoup de temps à ma fille. 
Après obtention du diplôme, j’ai enseigné auprès de futures secrétaires médicales à savoir un mercredi par semaine. Cela n’était donc pas suffisant alors j’ai repris les remplacements d’enseignants car il en manquait énormément, un peu avec la boule au ventre après avoir été éjectée deux ans auparavant. Pendant deux ans, je travaillais du lundi au samedi midi. Mais j’ai finalement tout arrêté car je passais à côté de ma vie de famille, c’était trop difficile. C’est ainsi que j’ai pris la décision de devenir assistante maternelle.

La Petite Enfance

3- Combien d’enfants accueilles-tu chez toi ? Comment gères-tu la journée avec ces petits? Quelles sont les activités que tu proposes ? 

J’accueille actuellement trois loulous : une puce de 16 mois, un loulou de bientôt 11 mois et une grande chaque mercredi de 4 ans et demi. 
J’ai eu mes deux petits loulous bébés (4 mois pour la puce et 7 semaines pour mon loulou), je les vois donc évoluer de jour en jour. Je pratique essentiellement la motricité libre. Je loue régulièrement des jeux en bois afin de leur faire travailler la motricité fine. Pour ma grande puce, je lui prépare  une activité autour d’un thème qu’elle réclame chaque mercredi ! 
Je participe toutes les semaines aux animations du RAM (Relais Assistantes Maternelles). Nous nous retrouvons entre collègues et les enfants accueillis autour de l’animatrice. Nous rencontrons régulièrement des professionnels de la petite enfance : psychomotricienne, animatrice de la médiathèque, psychologue… Toutes ces animations et rencontres sont très riches professionnellement et humainement : elles permettent une analyse de sa pratique afin de se remettre en question aussi souvent que possible. Dernièrement, nous avons participé à Paris à une journée de formation sur le thème « Accueillir et partager ». 

La Petite Enfance

4- Quels sont les conseils que tu peux donner aux parents qui sont à la recherche d’une assistante maternelle ? Quelles sont les bonnes questions à poser ? 

Je ne sais pas s’il y a de bonnes ou mauvaises questions à poser. Lorsque je reçois de nouveaux parents, je leur explique la façon dont je travaille par le biais d’un PowerPoint illustré de photos. Je leur montre les cahiers que je fais pour chaque enfant présentant les différents progrès, activités… Je leur parle des dossiers photos et montages vidéos que je leur envoie chaque mois. Bref je leur explique ma façon de travailler, mes principes éducatifs. Ensuite ou en même temps, ils me posent leurs questions, nous échangeons. 
Ils peuvent ainsi faire leur choix. Je leur transmets aussi mon projet d’accueil qu’ils lisent tranquillement chez eux pour pouvoir prendre leur décision. 

La Petite Enfance

5- En ce moment, nous sommes en pleine période de confinement. Je sais que ce n’est pas une situation qui est simple pour de nombreuses assistantes maternelles. Ton quotidien est-il modifié? As-tu des échos d’autres assistantes maternelles qui sont en difficultés avec 6 enfants en garde ? 

Oui, mon quotidien est modifié. Je n’accueille plus depuis ce fameux 17 mars. Les parents de mes loulous ont fait le choix de ne plus me confier leur enfant. Je sais qu’ils sont en sécurité chez papa et maman. Je reçois régulièrement des photos et vidéos et nous organisons des visios afin que nous gardions le contact et ça fait tellement de bien ! 
J’ai quelques collègues qui accueillent encore des enfants dont les parents travaillent dans le domaine médical et la situation n’est pas facile car il est très compliqué de mettre en place les gestes barrières avec de jeunes enfants. Le risque est donc omniprésent pour les enfants et leurs parents, l’assistante maternelle et sa propre famille. 

6- Et pour finir, quels sont tes comptes Instagram chouchous ? 

Il y en a tellement mais je dirais ma collègue @lilymyrtille pour son franc parler, @labiotista pour tous ses conseils de cosmétiques bio et @ann.l.c pour son investissement et ses idées sans oublier @mamanecureuil

Merci encore à La Petite Enfance d’avoir répondu présente pour ce rendez-vous hebdomadaire. Je vous conseille vraiment de la suivre. Elle dégage beaucoup d’amour.

La Petite Enfance

Qui sera à l’honneur la semaine prochaine ? Soyez au rendez-vous pour le savoir… En attendant, voici un petit récapitulatif des autres interviews parues dans l’année:

8 réflexions sur « Interview de parent instagrameur : La Petite Enfance »

  1. Coucou,

    Merci pour cette interview ! Une femme passionnée par les enfants !
    Dommage pour le concours, une amie à moi aussi l’a loupée à plusieurs reprises :s

    Belle journée,
    Laura – Happy Lobster

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

I accept that my given data and my IP address is sent to a server in the USA only for the purpose of spam prevention through the Akismet program.More information on Akismet and GDPR.