Bande dessinée « Suivez le Bébé » de Dodo et Ben Radis

Aujourd’hui, je voulais vous parler d’un ouvrage qui est pour moi un véritable coup de coeur: la bande dessinée « Suivez le Bébé » de Dodo et Ben  Radis.

suivez le bébé

Si vous êtes parent, cela va forcément vous parler. Dans ce livre, il y a tout ce que personne n’a jamais écrit sur le fait d’avoir un enfant. Cela parle bien évidemment du bonheur d’être mère, mais aussi de la souffrance que cela peut engendrer. C’est Dodo, la Maman qui raconte. Et Ben Radis, le Tonton, a tout mis en image. C’est du 100% vécu et du 100% drôle.

suivez le bébé

C’est une véritable encyclopédie de l’état des lieu de la maternité. On parle ici du premier test urinaire (négatif) lors des premiers essais de bébé, mais aussi de celui qui fera basculer votre vie à jamais quelques mois plus tard avec le fameux + affiché. Toute la grossesse y est décortiquée: les questions qu’on se pose, l’échographie, les hormones qui nous font pleurer, les grosses fringales… Je vous dis : tout y passe ! Et forcément, le grand jour de l’accouchement y est abordé, mais aussi les petites histoires de l’hôpital…. Et la vie à 3 qui démarre ! Les nuits blanches, les remises en question, les petits conseils, mais aussi la joie et le bonheur d’avoir un enfant.

Suivez le bébé

Les illustrations sont très belles et son mariées à un texte qui est bourré de réalité. C’est sincère et c’est cela qui rend cette bande dessinée réaliste et touchante.

À noter que la préface a été écrite par Catherine Ringer des Rita Mitsouko.

À mettre entre les mains des personnes qui souhaitent un jour avoir un enfant, ou bien évidemment, à tous les parents qui se reconnaitront. Merci aux Humanoïdes Associés d’avoir sorti un si bel ouvrage.

Je vous propose aujourd’hui de le gagner.

suivez le bébé jeu

Pour cela:

-Likez la page Facebook de Maman Écureuil.

-Invitez 2 amis(es) minimum à participer à jouer en les taguant sur la publication Facebook.

Vous avez une chance supplémentaire si vous me laissez un commentaire sous cet article.

Vous avez jusqu’au 3 mai. Bonne chance à vous et n’hésitez pas à partager le concours autour de vous.

Weekend en amoureux sans bébé à Bruxelles

Parce que des fois, il est bon de laisser bébé aux grands-parents pour se retrouver en tant que couple, nous avons décidé de nous faire une petite échappée à Bruxelles. Suivez-moi, je vous fais voyager le temps d’un petit billet: direction la capitale de la Belgique.

Je ne connaissais pas du tout et nous avons été agréablement surpris. L’architecture est bien sûre très différente de celle que nous pouvons trouver chez nous. (Nous sommes niçois.) Malheureusement, le temps aussi. Le soleil n’était pas vraiment au rendez-vous. Mais c’était aussi le risque en partant début février. Du coup, il a fallu s’occuper et nous avons écumé les musées. Je vous ai fait un point sur ce qu’il y a à faire dans cette jolie ville de Bruxelles.

La Grande Place. Impossible de passer quelques jours à Bruxelles sans vous arrêter sur cette magnifique place bordée par la Maison du Roi et l’Hôtel de ville. Aussi belle à admirer en journée que le soir. C’est mon gros coup de cœur qui m’a valu une petite larme d’émotion devant autant de beauté. Par contre, sur cette place vous trouvez le Musée de la Bière. Je vous le déconseille. Un attrape-touriste qui n’a strictement aucun intérêt.

grande place

Le Manneken-Pis. Ne vous attendez pas à tomber sur quelque chose de très impressionnant. Le petit pisseur le plus connu au monde ne fait que 55 cms. Autant vous dire qu’il est tout petit mais quand même mimi. Forcément à voir durant votre passage à Bruxelles.

Manneken pis

Le Musée Magritte. Évidemment, il me touche car j’aime ce que fait Magritte. Mais si vous êtes sensible à l’art, je vous conseille de vous y rendre. Un bon moment à passer. Vous allez déambuler de salles en salles en évoluant avec les années et les œuvres de René Magritte. Un coup de cœur pour ma part.

magitte

Le Centre Belge de la Bande Dessinée. Il pleuvait, il fallait s’occuper. Alors on a fait la tournée des musées. Et j’avoue que j’ai apprécié celui-ci. Il est très complet sur les artistes belges. J’ai découvert même des personnages que je ne connaissais pas (comme Dickie) et ça m’a donné envie de me mettre à la bande dessinée.

musée de la bd

Le Musée des Sciences Naturelles. C’est le plus grand d’Europe. Très impressionnant. Et forcément à faire avec vos enfants. C’est ludique. Ils vont être émerveillés devant la grandeur des squelettes de dinosaures. Vous y trouverez aussi une partie sur l’évolution de l’être humain et sur les pierres. Très instructif, je conseille fortement.

t rex musée des sciences naturelles

L’Atonium. C’est très impressionnant à voir. Monument qui a été construit pour l’Exposition Universelle de 1958. Vous pouvez le visiter. À l’intérieur un beau panorama et une expo (qui m’a personnellement moyennement intéressée) sur une compagnie aérienne belge. Juste à côté, vous trouverez Mini Europe. Comme son nom l’indique, c’est une balade autour des minis monuments européens. Nous ne l’avons pas fait mais on l’apercevait du haut de l’Atonium et ça ne me paraissait pas super captivant.

atomium

Bien sûr la Belgique, c’est aussi une gastronomie exquise avec des plats en sauce, de la bière et des gaufres succulentes ! Par contre, ne faites pas l’erreur de vous peser en rentrant. Les vacances, c’est avant tout fait pour profiter !

biere1

Connaissez-vous Bruxelles ? Faites-vous parfois des weekends sans vos enfants ? Dites-moi tout en commentaire.

57% des parents se sentent coupables de ne pas passer assez de temps avec leur enfant.

Vous avez sûrement vu la nouvelle pub Kinder qui fend le cœur. Cette pub qui montre que les parents se sentent coupables de ne pas passer plus de temps avec leur enfant. Cela ne vous dit rien ? Je vous la poste donc. Attention, cela donne envie de sortir son mouchoir.

En fait, cette publicité a été inspirée d’une étude qu’a demandée la marque Kinder à Ipsos auprès de 501 familles. Et cela révèle que pas moins de 57% des parents se sentent mal de ne pas passer plus de temps en famille et cela souvent à cause du travail (76% des cas) et des tâches ménagères.

J’avoue que je me sens personnellement concernée par ce sondage. Je passe 8 heures par jour au travail. Je rentre, il est 20h30. C’est difficile de le voir en soirée. Heureusement, je ne travaille pas le matin. Mais entre la sieste de Bébé Écureuil, le linge, le ménage et le repas à préparer, j’ai souvent l’impression de passer à côté de mon enfant. C’est un sentiment très dur en tant que Maman (enfin parent en général, car je sais bien que c’est dur également pour les Papas).

Mais si 57% des parents culpabilisent, 74% des enfants trouvent que leurs parents s’occupent très bien d’eux, voir même un peu trop. 81% d’entre eux trouvent que leurs parents sont parfaits pour leur apprendre plein de choses et 75% pensent qu’ils répondent parfaitement à leurs questions.

Si vous vous demandez quelle activité préfère partager votre enfant avec vous, ce sont les câlins qui arrivent en tête avec 34% (Ce qui m’arrange car j’adore bisouiller les joues et le cou de mon Bébé Écureuil), suivi des éclats de rire (33%) et des promenades/activités sportives (29%).

Mais ce qu’il faut retenir est que 89% des parents comme des enfants considèrent que leur relation est bonne. Dans le meilleur des mondes, l’idéal serait d’approcher encore plus des 100%, de pouvoir encore passer plus de temps ensemble, mais on sait tous que nous avons chacun des obligations. Faisons en sorte que nos moments passés ensemble soient les plus agréables possibles.

Et vous ? Trouvez-vous que vous ne passez pas assez de temps avec votre enfant ? Dites-moi tout en commentaire.

parents kinder

5 idées pour faire le bien à Noël (valables aussi le reste de l’année).

Cette année, c’est le deuxième Noël de mon fils. Mais autant vous dire que l’an dernier, il n’a strictement rien compris à ce qui se passait car il n’avait qu’un mois. Cette année encore, il est tout jeune et tout cela reste encore abstrait pour lui.

Mais malgré son jeune âge, je voudrais lui apprendre ce que c’est que l’esprit de Noël. Pour moi, c’est avant tout le goût du partage. Je veux lui apprendre que ce n’est pas la course aux plus gros cadeaux mais avant tout aider et aimer son prochain.

Je me suis mise en tête que chaque année nous allions faire une belle action en décembre. Je veux que cela devienne une tradition de famille et qu’il grandisse avec ces bases.

donner Noël partager
Crédit photo: Yoopa.ca

Je vais vous faire part de mes quelques idées pour rendre ce monde meilleur :

1-Faire le tri dans ses vêtements et jouets pour en faire profiter ceux qui en ont besoin. N’êtes-vous pas d’accord que nos armoires regorgent de vêtements que l’on ne porte plus ?

2-Donner aux Restos du Cœur. En plus, au mois de décembre, il y a beaucoup de collectes dans les supermarchés.

3-Donner son sang. Le mois de décembre est l’une des périodes de l’année où l’on manque le plus de donneurs. Les gens sont plus occupés à faire les boutiques et à penser à leurs réveillons. Malheureusement, les maladies et les accidents n’attendent pas que les fêtes passent. Toute l’année, nous avons besoin de don du sang.

4-Faire des gâteaux et les donner à une personne dans la rue. Ça ne coûte pas grand-chose de faire quelques cookies. Mais on met beaucoup d’amour dans des biscuits et ça réchauffe le cœur de manger de bonnes choses. Vous pouvez même les faire avec vos enfants.

5-Faire un calendrier inversé de Noël: c’est une chose que je tiens absolument à faire avec Bébé Écureuil plus tard . C’est une idée que j’ai vu tourner sur Facebook. Le jour où il sera en âge d’avoir un calendrier de l’avent, je lui demanderai d’en faire un également pour quelqu’un dans le besoin. Je lui donnerai un carton. Chaque jour, il devra y placer un objet (cela peut-être par exemple une boîte de gâteaux, un t-shirt, une paire de chaussettes, une canette de coca…). Quelques jours avant Noël, nous irons donner ce carton à une personne dans la rue.

Des idées pour aider le monde, il y en a plein. Et c’est déclinable à l’infini. Bien sûr, l’idéal serait de faire ça tous les mois, de penser moins égoïstement et d’aider plus au quotidien… Mais je veux donner à mon fils de bonnes bases de partage et qu’il comprenne que le bonheur ne consiste pas à avoir juste la nouvelle console à la mode.

Et vous ? Faites-vous des bonnes actions au quotidien ? Comment aidez-vous votre prochain ? N’hésitez pas à me témoigner vos actions en commentaire.

Quand vos pots de bébé deviennent des pots Halloween.

L’autre jour, après avoir donné une compote de pomme-banane à mon fils, je me suis dis que c’était dommage de jeter les pots en verre de bébé. Il y a tant de choses amusantes à faire avec. Je me suis dis que j’allais me lancer dans un petit atelier maison de décoration. Halloween approchant, pourquoi ne pas customiser mes petits pots en version orange citrouille?

pot de bébé Halloween

pot de bébé Halloween

Pour cela, il ne vous faudra pas beaucoup de matériel:

-de la peinture orange (ou si vous n’en avez pas, comme moi : du jaune et du rouge).

-un gros pinceau

-un pinceau plus fin (ou, à défaut, un feutre indélébile).

Comme je ne suis vraiment pas équipée, je n’avais même pas de palette pour étaler ma peinture. Je me suis donc servie du couvercle du petit pot en verre. Comme quoi, vous voyez: rien ne se perd, tout se récupère.

J’ai donc fait ma petite mixture de peinture jaune et rouge dans mon couvercle. Puis à l’aide de mon gros pinceau, j’ai peint mes deux pots en verre. Puis, j’ai laissé sécher plusieurs heures. N’hésitez pas à passer une seconde couche si besoin. J’ai ensuite pris mon pinceau fin et ai dessiné sur mon pot orange. On ne se moque pas…. J’avoue que mon araignée avec ma toile font un petit peu pitié… Mais quelque part à Halloween, tout doit sembler effrayant non? Alors ce n’est pas bien grave si elles sont moches. Si vous n’avez pas de pinceau fin, vous pouvez toujours utiliser un indélébile noir pour dessiner. Cela vous permettra en plus d’être plus précis et plus minutieux dans votre réalisation.

Les pots de bébés sont de taille idéale pour placer une bougie chauffe plat à l’intérieur. Cela vous fera donc une bougie rigolote pour décorer à bas coût votre maison pour Halloween.

Une activité très facile à faire que vous pouvez réaliser avec vos enfants. Ils seront très fiers de créer leur propre pot décoré.

Et vous? Comment décorez-vous votre intérieur pour Halloween? Dites-moi tout en commentaire.

pot de bébé Halloween

Stop aux « parents parfaits » !

On a tous autour de nous des « parents parfaits »; j’entends par là des parents qui font tout mieux que tout le monde et se permettent des réflexions sur nos façons de faire. Ces parents ultra énervants qui ramènent toujours leur fraise quand on ne leur demande pas de le faire… Je suis sure que ce billet d’humeur va parler à plus d’un. Voici une liste non exhaustive de phrases entendues et qui ont tendance à me taper sur le système.

stop aux parents parfaits

 

1- « Laisse ton bébé crier un peu. Vous allez être son esclave ». Merci à vous « parents parfaits » que vous êtes, mais moi ça me fend le cœur d’entendre mon petit bout crier. Je me dis que s’il crie, c’est qu’il ne va pas bien et j’essaye de voir ce qui ne va pas.

2- « Tu devrais le prendre dans les bras, il ne fait que crier ton bébé ». Parce que bien sûr, si au contraire, on décide de le laisser crier un peu car nos nerfs sont à vif, ce n’est pas bien non plus.

3- « Si ton bébé ne laisse pas ses lunettes de soleil en place, c’est que tu ne l’as pas bien habitué. Il faut lui mettre dès sa naissance ». Phrase entendue il y a peu de temps. Merci beaucoup à ce « parent parfait » pour cette petite réflexion qui ne sert strictement à rien. Simon étant né en novembre, je ne vois pas pour quelle raison je lui aurais mis des lunettes sur le bout de son nez dès sa naissance.

4-« Ha bon? Tu ne l’allaites pas ? C’est pourtant naturel et plein d’anticorps ». Oui oui oui, je suis bien d’accord. Mais je suis moi même un enfant élevé au biberon et tout se passe bien pour moi, merci.

5- « Tu commences la diversification par le sucré ? Tu vas en faire un petit dépendant au sucre, ce n’est pas bien . » C’est fou comme la diversification alimentaire est source de discorde entre les gens. J’ai personnellement commencé par le sucré car ma pédiatre nous a dit de faire comme ça. Étant bête et disciplinée, j’écoute ce que me dit le médecin que j’ai choisi et en qui j’ai confiance. Mais ça ne l’empêche pas aujourd’hui d’apprécier également ses pots de salé.

6- « Tu lui donnes des compotes de fruits rouges ? Mais c’est formellement interdit ». Interdit par qui ? Je vais aller en prison parce que mon fils de quasi 8 mois mange un pot de pomme/fraise alors qu’il y a noté dessus « à partir de 6 mois » ? Une fois encore, j’écoute mon pédiatre qui m’a dit de lui en faire manger.

7- « Si ton bébé fait de l’eczéma, c’est parce qu’il est stressé surement. Il doit ressentir ton stress ». Haaaaa, je ne savais pas que tu avais fait médecine ? Pas trop dures les études ? Côté stress, merci de demander, je gère. Mais là, j’avoue que tu commences à m’énerver un chouillat.

8- « Tu lui mets ça comme crème ?! Ce n’est pas bien du tout … Tu devrais plutôt lui donner ça . (Ça marche aussi avec « Tu lui donnes ça comme médicament ? ») . Encore une preuve, les « parents parfaits » ont fait 12 années de fac de médecine.

9- « Il n’a pas trop chaud là ton petit ? Tu devrais lui enlever une épaisseur (Ça marche aussi dans le sens inverse: « Il n’a pas trop froid ton petit ? Tu devrais lui ajouter une épaisseur »).  Merci de vous soucier du bien-être de mon bébé. Vraiment, je ne sais pas comment je ferais sans vous.

10- « Il ne rampe/marche/retourne pas encore ton bébé ? Il n’est pas en retard ? » Ne t’inquiète pas pour lui. Il finira, comme tout le monde, à avoir des dents, à marcher, à parler et être propre. Je ne connais aucun enfant édenté, chauve et qui ne marche pas.

11- « Tu le couches à 21h15 ? C’est bien trop tard pour un bébé de 9 mois! » Excuse-moi de travailler….

12- « Il doit avoir faim ton fils, il crie. Tu devrais lui donner à manger ». Pour votre information « parents parfaits » que vous êtes, tout ne se résout pas dans l’assiette. Bien sûr qu’un enfant peut crier parce qu’il a faim, mais à son âge il est réglé. Je sais quand il a faim ou pas. Je ne suis pas une Maman maltraitante qui oublie de donner le repas de son fils.

Je m’arrête là car la liste peut être encore bien longue. Alors à tous les « parents parfaits », je ne vous fais pas de réflexion sur votre enfant ou vos façons de faire, ne me jugez pas. Chacun fait ce qu’il veut tant qu’il ne maltraite pas son bébé.

Et vous? Quelles phases avez-vous entendues et vous a énervé au plus haut point ? Dites-moi tout en commentaire.

 

7 signes qui prouvent que les parents sont des super-héros

Avant d’avoir un enfant, je regardais parfois les parents d’un air ébahie en me disant « Mais comment arrivent-ils à faire tout ça ? Moi je n’y arriverai jamais. Je n’arrive même pas à me gérer moi-même ». Et puis, lorsque notre tour arrive, on se découvre des super pouvoirs.  Un billet qui rebooste. Parce qu’on ne se le dit pas assez souvent : Nous sommes des parents qui déchiiiiiiiirent ! Nous sommes des super-héros du quotidien !

super-héros

1- On arrive à tenir le cap malgré le manque flagrant de sommeil. En devenant parent, on fait le deuil des nuits de 10 heures et des grasses mat jusqu’à midi. Je me souviens d’un temps où si je me levais à 11 heures un dimanche matin, c’est que j’étais tombée du lit.

2- Nos oreilles sont capables d’entendre le moindre infrason. Même porte fermée, nous sommes capables d’entendre le moindre fait et geste de notre progéniture. Il nous est déjà arrivé de dire « Attends, je reviens. Bébé s’est mis debout dans son lit. Je vais le coucher ». Et ça sans le voir ni l’entendre crier…..

3- Nous sommes capables de nous dédoubler. Préparer les purées du petit, tout en jetant un coup d’œil à ce qu’il fait et en mettant en route une machine de pyjamas plein de vomi, tout en ayant une conversation très poussée avec son conjoint, c’est totalement dans nos cordes.

4- Nous savons lire dans l’avenir…. « Non, ne l’énerve pas avant qu’il aille au lit sinon on va passer une sale nuit ». Et généralement ça s’avère vrai ! Cela peut marcher aussi avec :« Non, ne touche pas à ça, tu vas te faire mal », ou encore « Je pense qu’une dent va sortir dans moins d’une semaine ».

5- On devient de vrais Musclor. Avant, rien que de porter un pack d’eau, ça me fatiguait. Maintenant les doigts dans le nez pour soulever un bébé de 9 kilos avec sa poussette de 12 kilos.

6- On peut regarder un film d’horreur sans sourciller…. Après avoir aspiré de la morve avec un mouche bébé, s’être fait uriner dessus, et avoir nettoyé des couches pleines qui débordent de caca bien odorant, plus rien ne peut nous faire peur.

7- Nous devenons médecin à nos heures perdues. « Oh ça, ça ressemble à des boutons d’eczéma (ou varicelles/pied main bouche/roséole/ rougeole…) » « Il faut que tu mettes ça comme crème, c’est miraculeux ».

Alors soyez en sûr ! Vous êtes des super-héros au quotidien. Les 5 Fantastiques n’ont qu’à bien se tenir…