« The Happy Song », la chanson qui rendrait heureux les bébés !

On le sait tous, les bébés adorent la musique. Mais s’il y en a une qu’ils préfèrent parmi toutes, c’est « The Happy Song ». C’est en tout cas ce que la science nous annonce. Alors, Kezako ? Nous faisons le point.

Crédit photo Magic Maman
Crédit photo Magic Maman

En tant que parents, on a souvent essayé de trouver le remède miracle pour apaiser son bébé. Mais si la solution était une mélodie sympathique?! C’est en tout cas ce que pensent trois spécialistes : Caspar Addyman, expert en développement des enfants, Lauren Stewart, psychologue musicale, et Imogen Heap , auteure-compositrice (Je suis fan depuis toujours de cette chanteuse, ça tombe bien). Ils ont donc créé ensemble « The Happy Song »une chanson censée calmer les nouveau-nés, voire les faire rire et même les rendre heureux.

Au commencement, c’est une marque anglaise de nourriture pour enfant « Cow & Gate » qui a voulu lancer des recherches pour savoir quels étaient les bruits préférés des tous petits. L’idée était donc de s’en servir pour composer une chanson rigolote pour le jeune public.

2 500 parents ont été questionnés pour savoir quels étaient donc les mots et les sons favoris des tous petits et les plus plébiscités ont été « Bouh » , « framboise », « les bruits d’animaux » et « les rires des bébés ». Imogen Heap, la chanteuse, a également pris des intonations de Maman pour fredonner sa petite chanson. Et pour s’aider, il y avait même un bébé dans la salle d’enregistrement. Elle pouvait ainsi tester les mimiques du nourrisson quand elle fredonnait. Résultat: une chanson simple et répétitive, composée en majeur partie avec un rythme assez rapide correspondant au rythme cardiaque des bébés (plus rapide que celui de l’adulte). Voilà donc la clef du succès.

Alors, je suis sure que vous êtes curieux de savoir ce que ça donne. Je vous poste donc la chanson. Testez-la sur votre enfant et vous me direz si ça marche. Je veux votre rapport détaillé en commentaire.

 

Quand vos pots de bébé deviennent des pots Halloween.

L’autre jour, après avoir donné une compote de pomme-banane à mon fils, je me suis dis que c’était dommage de jeter les pots en verre de bébé. Il y a tant de choses amusantes à faire avec. Je me suis dis que j’allais me lancer dans un petit atelier maison de décoration. Halloween approchant, pourquoi ne pas customiser mes petits pots en version orange citrouille?

pot de bébé Halloween

pot de bébé Halloween

Pour cela, il ne vous faudra pas beaucoup de matériel:

-de la peinture orange (ou si vous n’en avez pas, comme moi : du jaune et du rouge).

-un gros pinceau

-un pinceau plus fin (ou, à défaut, un feutre indélébile).

Comme je ne suis vraiment pas équipée, je n’avais même pas de palette pour étaler ma peinture. Je me suis donc servie du couvercle du petit pot en verre. Comme quoi, vous voyez: rien ne se perd, tout se récupère.

J’ai donc fait ma petite mixture de peinture jaune et rouge dans mon couvercle. Puis à l’aide de mon gros pinceau, j’ai peint mes deux pots en verre. Puis, j’ai laissé sécher plusieurs heures. N’hésitez pas à passer une seconde couche si besoin. J’ai ensuite pris mon pinceau fin et ai dessiné sur mon pot orange. On ne se moque pas…. J’avoue que mon araignée avec ma toile font un petit peu pitié… Mais quelque part à Halloween, tout doit sembler effrayant non? Alors ce n’est pas bien grave si elles sont moches. Si vous n’avez pas de pinceau fin, vous pouvez toujours utiliser un indélébile noir pour dessiner. Cela vous permettra en plus d’être plus précis et plus minutieux dans votre réalisation.

Les pots de bébés sont de taille idéale pour placer une bougie chauffe plat à l’intérieur. Cela vous fera donc une bougie rigolote pour décorer à bas coût votre maison pour Halloween.

Une activité très facile à faire que vous pouvez réaliser avec vos enfants. Ils seront très fiers de créer leur propre pot décoré.

Et vous? Comment décorez-vous votre intérieur pour Halloween? Dites-moi tout en commentaire.

pot de bébé Halloween

Cookeo pour les Mamans débordées

Avant, je cuisinais tout le temps…. J’étais tellement constamment fourrée dans ma cuisine que je tenais un blog de recettes: Tout Pour le Ventre. Mais ça, c’était avant…. Depuis que Bébé est là, je n’ai plus le temps de rien…. Entre la popote pour lui (purées, compotes, soupes…), le ménage beaucoup plus soigneux qu’avant (impossible de laisser traîner des choses avec un bébé qui met tout à la bouche), le boulot et quand même Babychou à gérer…. Autant vous dire que mon alimentation commençait à vraiment me faire peur. Heureusement, j’ai trouvé la solution miracle: Cookeo!

Cookeo

Fini pour moi les sandwichs triangles du supermarché, fini d’avaler un kebab en deux deux… Maintenant, c’est mon ami Cooky (oui, j’ai donné un surnom à mon Cookeo d’amour) qui cuisine pour moi.

J’ai longuement hésité avec un robot plus cher style Companion ou Thermomix, mais le prix m’a vraiment freiné (699 euros pour le Companion et 1139 euros pour le Thermomix). Et puis, je me suis dis que j’étais déjà équipée d’un robot pâtissier Kitchenaid. Et ce qu’il me fallait, c’était surtout un robot qui puisse me faire des plats chauds vite fait bien fait.

Ne rêvez quand même pas, Cookeo ne fera pas le commis. C’est quand même à vous de couper les légumes. Mais une fois cette tâche réalisée, vous n’avez plus qu’à placer tous vos aliments dans la cuve de votre Cookeo et appuyer sur le type de cuisson qui vous correspond. Cela cuit en un clin d’oeil. Pour vous donner une idée, l’autre soir j’ai préparé un poulet basquaise avec 13 minutes de cuisson sous pression, puis j’ai enchaîné avec un risotto aux champignons en 9 minutes. Très pratique donc pour préparer mes gamelles pour manger devant mon ordi au boulot. Il ne mixera pas non plus pour vous. Il faudra faire appel à votre mixeur à bras ou blender.

Si vous n’êtes pas équipé de Babybook ou autre Nutribaby pour faire les plats de votre bébé, pas de problème. Il est bien évidemment possible de réaliser rapidement quelques soupes et purées.

Bon, je suis quand même honnête envers vous…. Je trouve que ça fait des bons petits plats. Mais parfois la sauce est un peu trop liquide. N’hésitez pas à rajouter un peu de Maïzena ou de farine pour épaissir un peu. Les risottos sont très bons, mais pas autant que si vous le faites vous-même en touillant sans cesse pendant de très très longues minutes…. Mais pour une Maman pressée, c’est parfait! En plus, vous pouvez cuisiner pour 6 personnes. Ce qui vous permet de faire du stock pour toute la famille.

Autre option pratique, il y a un mode différé. Ce qui vous permet de cuisiner un plat pendant que vous êtes en balade le week-end pour recevoir les amis le soir sans passer des heures aux fourneaux. Votre Cookeo maintiendra le tout au chaud jusqu’au service.

Si vous vous laissez tenter par l’achat de ce petit trésor, je vous conseille d’opter pour le Cookeo avec 50 recettes. Pas besoin d’opter pour une machine plus chère avec plus de recettes, avec l’option connectée ou USB…. Des recettes, il y en a plein le web! Et elles sont entièrement gratuites. Cela vous permettra d’économiser quelques précieux euros.

Bref, pour moi une vraie révolution et un achat plus que nécessaire pour une Maman Working Girl.

Avez-vous le Cookeo ou un autre appareil dans le style? Qu’en pensez-vous? Dites-moi tout en commentaire.

Ma Bucket List, choses à faire avant de mourir

Vous avez remarqué comme le temps passe encore plus vite quand on devient parent? Je me rappelle mon ancien responsable me dire « Tu verras, le jour où tu seras mère tu pourras poser ta montre car tu ne verras plus le temps passer… Et un jour, tu te réveilleras ton fils aura 18 ans! » C’est flippant quand on y pense, mais terriblement vrai. C’est pour ça que je me dis qu’il est temps de se pencher sur ma bucket list; comprenez par là  : ma liste de choses à faire avant de mourir.

J’en avais déjà écrite une il y a quelques années. Certaines choses sont déjà faites, d’autres ne sont plus d’actualité. Je vous refais donc une bucket list toute propre avec de nouvelles expériences à vivre.

bucket

1- Faire de la figuration dans un film. J’ai toujours rêvé de voir l’envers du décor et apparaître de près ou de loin dans un long métrage.

2- Aller sur les 5 continents de la planète. Pour l’instant, je n’ai fait qu’Europe (forcément), Afrique et Amérique.

3- Écrire un livre. De cuisine? Un roman? Je ne sais pas encore, mais un livre!

4- Manger le meilleur hamburger de la planète. Je suis une burger addict et suis toujours à la recherche de burgers encore meilleurs.

5- Traire une vache. Et pourquoi pas, finalement?

6- Boire un cosmopolitain à New York. Pour me la jouer comme dans Sex and The City.

7-Faire un baptême de parapente. Je suis curieuse d’éprouver la sensation de voler comme un oiseau.

8- Passer mon niveau 1 de plongée. Il faut juste que je trouve le temps car je me suis faite une cagnotte pour ça.

9- Aller à San Francisco. En fait, c’est le rêve de mon mari et j’ai bien envie de le réaliser un jour avec lui.

10- Jouer dans une grosse pièce de théâtre. Je faisais un peu de théâtre avant. Puis, je me suis lancée dans l’impro. Mais depuis que je suis mère, je ne trouve plus le temps. Ça va venir, je suis sûre…

11- Assister à la Fête des Lumières de Lyon. J’aimerais y aller en famille, quand mon fils sera un peu plus grand. J’ai envie de voir de la féerie dans ses yeux.

12- Faire le marcher de Noël en Alsace. Pour me sentir comme une petite fille en attendant le vieux barbu en rouge.

13- Avoir une maison. Un jour peut-être….

14- Participer à un grand jeu télévisé. Je compte bien m’inscrire aux 12 Coups de Midi de Reichman.

15- Voir une aurore boréale de mes propres yeux. En versant bien évidemment une larme en me disant que la vie est belle.

16- Faire du bénévolat dans une association. C’est important d’aider les autres.

17-Assister au Festival d’Avignon. Cela fait des années que je me dis que je n’habite pas loin et qu’il faut que j’y aille.

18- Apprendre à coudre. Je ne sais même pas recoudre un bouton! Je sais…. La honte !

19-Faire de la montgolfière. Cela fait des années que j’en rêve.

20- Assister à un match de Roland Garros. Un rêve de gosse pour moi.

21- Créer ma propre entreprise. Être mon propre patron.

22- Rencontrer Jack Johnson. Mon idole!

23- Apprendre à jouer d’un instrument de musique. Autre que la flûte du collège.

24- Partir en séjour Thalasso. Pour me détendre et tester tout un tas de massages.

25- Manger dans un restaurant d’un des participants de Top Chef. Je trouve ça très frustrant de voir à la télé des plats qui semblent bons mais dont on ne connait pas le goût.

26- Nager avec des dauphins.  Je sais qu’on peut le faire vers chez moi, mais il faut que je trouve 310 euros…

27- Visiter les pyramides en Égypte. J’en rêve depuis que je suis gosse.

28- Faire un road trip sur plusieurs mois. J’espère pouvoir le cocher un jour dans ma liste.

29- Faire un safari en Afrique. Encore un rêve de voyage? Oui, mais j’aime ça!

30- Dormir sous une yourte. Juste une nuit, pour voir…

31- Prendre des cours de poterie. Pour pouvoir rejouer la scène de Ghost.

32- Voir un spectacle à Broadway. Après avoir bu le cosmo de mon numéro 6.

33- Aller au Parc Astérix. On attendra que Bébé soit un peu plus grand, qu’il puisse aussi en profiter.

34- Aller au Puy du Fou. Même réflexion que pour la 33.

35- Voir toutes les capitales européennes. Même du monde, ça me plairait bien. Mais il faudrait plus qu’une vie.

36- Goûter un plat à base d’insectes. Interdit de faire « Beurk ». Fait et franchement, ce n’est pas dégueulasse.

37- Faire un massage avec des galets chauds. Mon corps le réclame. Fait le 2 janvier 2017 pour un bon passage à la nouvelle année. 

38- Apprendre la langue des signes. Je sais déjà dire quelques mots.

39- Renouveler nos noces. Et par la même occasion : refaire notre voyage de noces aux Seychelles.

40- Parler parfaitement anglais. Brian is in the kitchen but I can’t have a big conversation with Brian in english.

41- Passer mon permis bateau. Habitant au bord de l’eau, ça peut être très pratique.

42- Visionner tous les films de la liste « Les films pour choper une bobo« . Tous mes films préférés ou presque y sont notés. Il ne m’en reste plus beaucoup à voir.

43- Apprendre à tricoter. J’avais failli tenter l’expérience quand j’attendais Bébé mais j’ai finalement fait ma feignasse devant Netflix.

44- Apprendre à jouer aux échecs. Je rêve de crier un jour « Échec et mat! »

45- Faire un tour en hélicoptère. Et S.V.P, pas pour une urgence médicale….

46- Faire un massage au chocolat. Je me suis toujours demandée quelle était la sensation.

47- Manger dans un restaurant « Dans le noir« . Tester les goûts sans voir ce qu’on mange. Une expérience unique.

48- Apprendre à skier. Pour pouvoir descendre plus tard les pistes enneigées avec mon fils et mon mari.

49- Aller à Bali. Depuis des années, cette île d’Indonésie m’attire.

50- Faire une balade à cheval en famille. J’ai toujours rêvé de chevaucher avec mon mari et mon fils. Mais on va attendre qu’il grandisse encore un peu.

51- Gagnez une grosse somme à un jeu. Allez, je ne vise pas forcément le million. Mais même 1 000 euros me rempliraient de joie.

52- Faire un relooking complet. J’ai toujours rêvé de me relooker de la tête aux pieds avec une professionnelle. Aurais-je le courage un jour?

53- Faire un stage d’œnologie. Mais faut-il vraiment cracher le bon vin dans le sceau ensuite?

54- Me perfectionner en photographie. On a un reflex et j’avoue que je ne sais pas trop m’en servir pour le moment.

55- Faire grève. Il paraît que c’est très français de faire grève, mais je ne l’ai jamais fait encore.

56- Dormir dans un relais château. Et me prendre le temps d’une soirée pour une vraie princesse.

57- Goûter au caviar. Je ne suis pas très œufs de lompe à la base. Mais je suis bien curieuse de connaître le goût de ces œufs de luxe.

58- Faire un tour en ULM. Et me sentir comme un oiseau.

59- Aller au Costa Rica. Il paraît que c’est le paradis sur Terre.

60- Faire du paddle. On aimerait bien s’y mettre en famille.

61- Retourner voir la maison de mon enfance à Querqueville, près de Cherbourg. Mes meilleurs souvenirs d’enfance sont là-bas.

62- Avoir un barbecue. Ce qui voudrait dire que j’ai un chez-moi avec un petit extérieur… Et j’en rêve!

63- Manger dans un 2 étoiles. Dans ma précédente liste, il y avait le 1 étoile… Mais vu que je l’ai déjà fait, je vise plus haut maintenant.

64- Avoir des poules. Pour avoir des œufs.

65- Faire un massage à 4 mains. Oui je sais, le thème « massage » revient régulièrement dans ma bucket list. mais que voulez-vous, j’adore ça!

66- Faire un tour de parachute ascensionnel. Je les vois passer chaque été sur nos côtes méditerranéennes et je n’ai encore jamais testé.

67- Avoir une piscine. Il est beau de rêver, n’est-ce pas?

68- Réussir à mettre des chaussures à talon sans avoir mal aux pieds. Je trouve ça beau et tellement féminin… Mais la génétique m’a donné des pieds très sensibles. Pas de bol.

69- Apprendre à faire du foie gras. Il paraît que ce n’est pas compliqué. Il faut que je me lance.

70- Réussir à faire le tri dans mes affaires et jeter des choses. C’est très dur pour moi. Je suis très attachée aux souvenirs qu’évoquent les objets. Il faut que je fasse le vide. Mais j’ai du mal.

71- Faire un saut en parachute.  Bizarrement le saut à l’élastique ne me tente pas du tout, mais le parachute, oui.

72- Faire un cours de pilotage d’avion. Oui, je sais: j’ai déjà noté le ULM et l’hélico…. Mais là, ce n’est pas tout à fait la même chose.

73- Finir un puzzle de 5 000 pièces. Je vais attendre que mon fils grandisse un peu car il risque de m’avaler les pièces comme des chips.

74- Présenter une émission de télé. Je suis animatrice radio, alors pourquoi ne pas franchir le cap de l’image?

75- Avoir un article sur moi dans un journal. Un article sur un sujet joyeux, je précise quand même.

76- Assister à un match de foot. Le foot, ce n’est franchement pas mon truc. Mais je suis curieuse de voir et de vivre l’ambiance dans un stade.

77- Prendre des cours de dessin. J’ai quelques bases mais j’ai tellement à apprendre….

78- Voir les temples incas. Comme les pyramides, cela m’a toujours émerveillée.

79- Regarder toutes les séries Netflix. Je trouve que toutes leurs séries sont vraiment de très bonne qualité. Je ne suis jamais déçue.

80- Organiser une énorme fête pour mes 40 ans. J’ai encore 6 ans et demi pour y réfléchir.

81- Faire les Fête de Bayonne. Je les ai déjà faites mais juste une petite soirée. Je voudrais vivre l’ambiance sur plusieurs jours.

82- Aller aux Interceltiques de Lorient. En tant que bretonne pur beurre, je ne suis jamais allée à ce festival. Honte à moi!

83- Lire au moins un livre « 50 Nuances de Grey ». Juste par curiosité, pour voir ce que c’est.

84- Avoir un petit potager. Pour montrer à mon fils comment poussent les légumes.

85- Finir Final Fantasy 8. Oui parce que je l’ai sur ma Playstation 1 (objet collector maintenant). J’y ai joué des heures et des heures ado, mais je ne suis jamais arrivée à la fin.

86- Boire une eau d’exception. J’ai vu ça l’autre jour à la télé: des bouteilles d’eau à 5 euros le litre. Je suis très curieuse de connaître le goût de ces bouteilles de luxe. Merci Lysiane de m’avoir offert une bouteille d’eau d’exception après avoir lu ma bucket list.

87-Apprendre les danses bretonnes. Pour rendre hommage à ma région d’origine.

88- Aller au carnaval de Rio. Le Brésil m’a toujours tenté. Alors autant y aller pendant le carnaval!

89- Rencontrer en vrai toutes mes copines avec qui j’ai sympathisé sur le web. Elles se reconnaîtront!

90- Faire un massage des pieds en institut. Ils supportent notre poids toute la journée. Ils ont bien le droit à un peu de réconfort!

91- Boire un grand vin de plus de 100 euros. Je reprends mon 86 et je change la boisson.

92- Faire de la luge d’été. Il y en a pas loin de chez nous. Il faut absolument que je teste un jour.

93- Dormir dans une cabane dans les bois. Pour m’imaginer dans le dessin animé de mon enfance « Flo et les Robinson suisses »

94- Faire une excursion sur un volcan. J’ai toujours trouvé ça intrigant et fascinant à la fois.

95- Nager avec un requin-baleine. Je me rappelle d’une conversation avec un copain prof de plongée. Il me racontait avec beaucoup d’émotions sa rencontre avec ce requin particulier. J’aimerais vivre la même chose.

96- Avoir des abdos en béton. Pour cela, il faudrait que je commence le sport sérieusement…. Ce n’est pas gagné…

97- Dormir une nuit dans un palace. Juste une fois, pour voir ce que ça fait….

98- Aller dans la forêt de Brocéliande. Je suis bretonne, mais expatriée. Alors il reste des choses que je n’ai pas faite dans ma région. Et c’est une sortie que j’aimerais bien faire un jour en famille.

99- Avoir un Ipad. Mais je ne sais pas pourquoi… Je sens que mon fils va me le piquer dans quelques années.

100- Être heureuse tout simplement. Et ça toute la vie avec mes deux hommes: mon mari et mon fils.

Et vous? Quelle serait votre bucket list? En avez-vous écrite une? Dites-moi tout en commentaire.

Livre « La Pédagogie Montessori à la maison »

L’autre jour, je suis passée à la Fnac et je suis tombée sur ce livre qui me faisait de l’oeil : « La Pédagogie Montessori à la maison ». Sur la couverture, on lit: « 200 activités 0-12 ans ». Étant constamment à la recherche de nouvelles activités ludiques pour mon fils, je me suis dit que c’était une bonne idée.

la pédagogie montessori à la maison

Mais, premièrement, qu’est-ce que la pédagogie Montessori ? Comme son nom l’indique, c’est une méthode éducative fondée par Maria Montessori en 1907. Femme engagée, féministe, philosophe, médecin, biologiste, elle a révolutionné l’éducation. Maria Montessori a créé une pédagogie unique et universelle, s’adressant à toutes les cultures et toutes les classes sociales. Le but étant de développer le plaisir, l’enthousiasme, la curiosité et l’autonomie de l’enfant.

Ce livre s’inspire donc de cet enseignement pour nous proposer des activités à faire avec nos enfants. Je vous mets quelques exemples.

Collectionner des plumes (pour les 4 ans et +) : Munissez-vous d’un grand cahier format A4 ainsi que de ruban adhésif. Proposez à votre enfant de ramener à chaque promenade les plus jolies plumes qu’il a trouvées. Il les collera ensuite dans son cahier. Le but étant de développer son sens de l’observation, de savoir classer des objets, de respecter la nature, tout en apprenant le nom des animaux.

Jouer au panier des couleurs (pour les 18 mois et +) Donnez à votre enfant un panier et demandez-lui de rassembler tous les objets de la même couleur qu’il trouve dans une autre journée. Le soir, demandez-lui de vous montrer tous les trésors qu’il aura réunis. En fonction de son âge, vous pouvez l’inciter à ranger ensuite ses trouvailles. Le but étant de développer son sens de l’observation et apprendre les couleurs.

Écouter le silence (pour les 4 ans et +) Cela peu paraître un peu paradoxal mais cela vise à développer les perceptions fines de l’enfant, ainsi que sa concentration. Proposez à votre enfant d’écouter le silence pendant quelques minutes. Puis, invitez-le à partager son expérience. Qu’a-t-il perçu? A-t-il été attentif aux bruits venants de l’extérieur ?

Ce que j’ai pensé du livre : Je suis pour ma part un peu déçue. Je suis  intéressée par la méthode Montessori mais ce livre n’est pas abouti. Je suis Maman d’un petit garçon de 8 mois et demi. Il est noté sur le livre de 0 à 12 ans et finalement pour les moins d’un an, il n’y a que deux choses : apprendre à bébé à observer un mobile et le langage des signes (et encore pour le langage des signes, ils ne vous expliquent pas grand chose à part de prendre des cours). De plus, les activités proposées, pour la plupart, relèvent juste du bon sens. Vous allez y trouver : souffler des bulles de savon, dessiner un arc-en-ciel, jouer au dominos, assister à un concert, aller au musée, jouer au mikados, jouer aux mimes, mettre la table, faire un gâteau…. Je n’ai finalement pas besoin d’un livre pour avoir ces idées. La pédagogie Montessori m’interpellant, je pense que je lirai d’autres livres plus pertinants pour en savoir plus et trouver des activités à faire avec mon enfant.

Loopimal, l’application qui va faire danser vos enfants

Un sujet un petit peu plus léger, on en a besoin en ce moment. J’avais envie de vous parler de Loopimal, l’application smartphone et tablette préférée de mon fils.

loopimal

Les studios Yatatoy ont lancé une appli vraiment bien foutue. Des animaux rigolos qui se trémoussent sur de la musique.

Vous avez le choix de faire danser un cochon, un yéti, un ours, un oiseau, un paresseux, un hippopotame, une pieuvre, un mammouth ou encore un panda. Chaque animal a son propre son. Vous pouvez ensuite décider de les faire danser seuls, à deux ou à quatre.

loopimal

Une frise s’affiche en dessous. Chaque couleur indique une consigne de danse et de son à votre animal fétiche.

Cela fait des mélodies plutôt rigolotes et des animations ludiques. On s’en sert beaucoup en ce moment pour notre bébé en cas de crise de larmes. Il se dandine alors sur le son des animaux et reste hypnotisé en admirant les petits personnages bien mignons.

Si vous avez des enfants un peu plus grands, ils seront ravis de composer leur propre musique. Cela fait même pour eux une initiation au codage. J’avoue que même moi, adulte, je peux rester de nombreuses minutes à m’amuser à créer de petits mélodies.

L’application était gratuite il y a quelques jours de ça. Elle est repassée à 3.99 euros. Mais elle mérite son investissement. Vous pouvez la télécharger via ce lien.

Si vous la testez, n’hésitez pas à me faire part de vos impression en commentaire.