Long weekend à la découverte de Naples

Parce que nous ne sommes pas que des parents et qu’il est bon de se retrouver en amoureux de temps en temps, nous nous sommes faits une promesse: au moins une fois par an, nous partirons seuls tous les deux en court voyage sans enfant. Nous essayons de partir plusieurs fois dans l’année, mais d’habitude Bébé Écureuil est toujours de la partie. Il est toutefois important de se retrouver en tant que couple. Nous avons donc opté pour un séjour de 4 jours à la découverte de Naples. Je vous en dis un peu plus.

Merci Easyjet tout d’abord qui nous a permis d’avoir des billets d’avion à faible coût. Nous en avons eu pour seulement 40 euros par personne l’aller retour au départ de Nice (bon bien sûr, sans bagage en soute. Mais ce n’est pas tellement utile pour seulement trois nuits). L’avantage de Naples, c’est qu’il ne vous faudra pas un gros budget pour partir et vous faire plaisir. C’est une ville plus pauvre que le nord de l’Italie et par conséquent moins onéreuse. Nous avons opté pour le logement en AirBnB car cela permet de dépenser un peu moins qu’à l’hôtel, et on bénéficie très souvent d’un chaleureux accueil et de bonnes recommandations pour aller manger sans tomber dans l’attrape touriste. Notre loueur nous avait d’ailleurs conseillé de très bonnes pizzérias à des prix hallucinants (3 euros à emporter. 2 euros de plus pour manger sur place). Naples, c’est définitivement le berceau de la pizza!

Mais je ne tiens pas un blog culinaire, donc je ne vais pas vous parler pendant 100 ans des délicieux plats que nous avons dégustés sur place. Avant de partir, beaucoup de monde nous disait « Mais vous êtes sûrs que vous voulez aller à Naples? Il y a beaucoup de vol là-bas. C’est sale. Et c’est plein de mafia ». Je me suis toujours dit que si je voulais me faire ma propre opinion, le mieux ce n’était pas d’écouter les autres mais plutôt d’aller voir par moi-même. Alors oui, en effet, il y a pas mal de détritus par-terre. Ce n’est pas une ville au premier regard aussi clean par exemple que Milan. Mais je n’ai pas l’habitude de manger à même le sol. Et il faut déambuler dans les rues de Napoli pour se rendre compte de tout son charme. Je ne veux pas vous mentir, de nombreux bâtiments auraient besoin d’un bon coup de pinceau. Mais cela donne du caractère et du charme à cette ville. D’autres parts, il y a à mon sens deux Naples: le centre historique un petit peu plus défraîchi mais également la nouvelle ville, qui en certains points me faisaient d’avantage penser à ma chère ville de Nice. C’est une partie beaucoup plus riche avec pleins de boutiques de vêtements et les restaurants ne sont pas du tout au même tarif. Toutefois, certaines parties de la ville historique ne sont pas éclairées le soir. Ne vous aventurez pas n’importe où.

Mine de rien, Naples est une ville immense. Je ne savais pas qu’elle était aussi étendue. Par conséquent si vous partez 4 jours comme nous, il va falloir vous lever de bonne heure pour essayer d’en voir un maximum. Dans le centre historique, vous allez aimer vous perdre dans les ruelles, lever la tête pour observer le linge en train desécher aux fenêtre, admirer la cathédrale, le Duomo San Gennaro et toutes les autres églises. Vous allez pouvoir marcher dans les rues très étroites du quartier espagnol ou voir toutes les boutiques de petites décorations typiquement italiennes dans la rue San Gregorio Armeno. Vous y trouverez plein de petites crèches italiennes (parfaites pour vos fêtes de fin d’année).

Durant votre séjour, je vous conseille de visiter le château Sant’Elmo. L’entrée est certes payante (5 euros, ce n’est pas la mort). Mais il vaut le déplacement. Vous y aurez une vue impressionnante sur toute la ville et sur le Vésuve. De plus, vous pouvez y accéder très facilement grâce aux funiculaires.

Le bord de mer est également à faire. Front de mer piétonnier. De jolies tours médiévales à visiter avec une belle vue sur la ville.

Profitez également de votre voyage pour aller faire un tour du côté de Pompéi. Un bond dans l’histoire qui glace le sang. Par contre, je vous conseille de ne pas vous faire avoir. Vous vous y rendrez surement en train. Lorsque vous allez sortir de la gare, vous allez être harcelé par des vendeurs qui vous diront d’aller acheter vos billets à l’office du tourisme qui se trouve juste à côté de la gare. Ne le faites pas. C’est un attrape nigaud. Vous allez payer quelques euros de plus pour rentrer dans la ville. Il vous faut prendre directement vos places au niveau de l’entrée de Pompéi. Il paraît qu’Herculanum est également une cité détruite à visiter. Mais malheureusement en 4 jours, il faut faire des choix et nous n’avons pas pu nous y rendre. En tout cas, Pompéi est à faire. N’hésitez pas à amener avec vous un sandwich car il n’y a qu’un seul restaurant à l’intérieur du site et ce n’est pas l’endroit où vous allez le mieux manger de vos vacances en Italie.

Nos seuls regrets furent que nous n’avons pas eu assez de temps pour faire une excursion sur le Vésuve. Bien sûr, nous l’avons vu mais pas approché de très près. Des personnes dans notre avion de retour en parlaient et ça donnait vraiment envie. Il y également Capri qui nous tentait bien; tout comme Procida et Ischia. Il nous aurait fallu une semaine entière pour faire tout ce que nous souhaitions. Toutefois en 4 jours, vous pouvez avoir un bel aperçu de Naples. Une ville très différente du reste de l’Italie que nous connaissions jusqu’à présent (nous avons déjà fait Florence, Pise, Lucca, Rome, Milan, Turin, les Cinque Terre, et le Lac de Côme).

En tout cas, c’est une escapade charmante que je vous conseille, remplie d’histoires. Ne quittez pas Naples sans goûter également leurs délicieux baba au rhum (les meilleurs de toute ma vie). Avez-vous déjà été à Napoli ? Vous autorisez-vous chaque année une petite escapade ou deux sans enfant ? Dites-moi tout en commentaire.

16 réflexions sur « Long weekend à la découverte de Naples »

  1. Coucou
    On se fait souvent de petits séjours en Italie car la destination est peu chère en partance de France et puis il y a tellement à découvrir. Par contre, je n’ai pas encore eu l’occasion de visiter Naples bien que la ville soit dans mes projets !
    Passe une belle journée

  2. Ton article m’a fait partir en weekend pour quelques minutes… mais m’a surtout donné envie d’évasion! Les couleur sont tellement magnifique et puis j’aime tellement l’Italie!
    Un très bon article en tout cas avec de bonne info merci 👌

  3. Depuis que nous sommes parents, donc 4 ans 1/2, nous ne sommes pas partis seuls. Contexte compliqué pour faire garder les enfants. Mais cette année, c’est dans nos projets et on va s’y prendre à l’avance pour essayer d’y parvenir.
    De l’Italie, je ne connais que Rome que j’ai découverte lors d’un voyage scolaire. C’est donc tres tres tres lointain.
    J’ai toujours eu envie de visiter d’autres villes et Naples en fait partie.
    Tu m’as donné encore plus envie 🙂

  4. Hola, voilà une ville que je ne connais pas mais tes photos me donnent envie…
    C’est important de pouvoir partir seul en couple. Tu as raison d’en profiter si tu en as l’occasion. Nous tentons aussi de le faire mais ce n’est pas toujours facile

  5. Coucou,
    Je n’ai jamais été à Naples mais c’est vrai qu’on entend souvent que c’est sale et plein de voleurs ahah, ça ne met pas en confiance j’avoue !
    J’ai adoré tes photos et je te rejoins du coup, ça ressemble à Nice ! J’aime trop les façades colorées c’est magnifique et la vue du château a l’air sublime !
    J’espère me rendre à Naples à l’occasion 🙂

  6. Naples est une ville magnifique !
    Nous y partons cet été (septembre) avec mon conjoint, j’ai hâte et j’espère faire d’aussi belles photos que les tiennes 🙂

  7. Tu me donnes tellement envie à travers ton article et tes photos moi je ne demande que ça voyager mais c’est vrai qu’on ne prends pas le temps pour ça ni l’argent

  8. Je n’ai jamais visité Naples mais j’aimerai bien ! Et alors si je peux me régaler de pizzas pas chères, encore mieux !
    En réalité, j’adorerai visiter l’Italie. Je n’en connais que Bologne et la Sardaigne et j’avais adoré !
    Bon week-end
    Elsa

  9. J’ai déjà visité l’Italie mais pas Naples c’est vrai que les billets d’avion de France vers l’Italie ne sont pas très chère mon fils y est allée à 3 ans avec mes parents un week-end et c’est un bon souvenir pour lui il se souvient surtout d’avoir prit l’avion 😉

  10. nous sommes déjà allés en Italie (Venise et Florence) mais pas à Naples et ta chronique me donne bien envie!!! niveau propreté, ici cela ne sera pas grave, après avoir fait le Népal et l’Inde, je pense qu’on est vacciné 😉
    ici aussi on s’octroie de temps en temps des moments sans les enfants (3 et 5 ans actuellement), en effet, en sept 2016 nous sommes allés au Japon et c’était un mauvais moment ! nous étions avec les enfants et : plus jamais !!!! j’ai honte de dire que je n’ai pas apprécié comme il se doit un voyage que tant de personnes auraient aimer faire… alors du coup, l’année suivante nous avons préparé 2 voyages pour compenser mon stress : le maroc pendant 15 jours (mais là cela faisait beaucoup d’absence pour les petits) et Londres 5 jours (le nombre de jours parfaits).
    Et on a bien prévu de se faire cela régulièrement : cela nous fait du bien, aux enfants aussi et aux papis/mamies qui les ont pendant ce temps.
    Pour revenir à Naples : cela sera donc à faire : pour Pompei aussi car je rêve de découvrir ce site, et puis comme tu le proposes : les babas au rhum 😀
    encore merci

    https://www.chagazetvous.com

  11. Après Venise et Rome, je rêve d’aller à Naples en Amoureux et ton article confirme ça. Je vais aller sur easyjet plus souvent pour essayer de trouver une bonne affaire 😉

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *