Découvrez le livre: Gaston La Licorne « Mes Émotions ».

Dans la famille écureuil, on est très attentif aux émotions. C’est pour nous très important de mettre des mots sur ce qui va et ne va pas. Cela permet de se décharger des tensions et de trouver ensemble des solutions. Très jeune, nous avions commencé à travailler là-dessus avec notre fils. J’étais donc super heureuse quand Hachette a décidé d’éditer Gaston. C’est une licorne très attachante qui permet de parler des émotions avec les plus petits.

Les émotions de Gaston

Pourquoi on aime ?

Cela fait un moment que l’on suit Gaston à la maison. Nous avions acheté à la base un petit livre sur la peur quand notre fils a commencé à s’angoisser la nuit. Les petits formats avec une seule émotion ne coûte pas très cher. Vous les trouverez pour seulement 6 euros dans le commerce. Mais sur ce nouveau volume, vous trouverez pas moins de 8 émotions pour seulement 12,99 euros.

Gaston n’est pas une licorne comme les autres. Sa crinière arc-en-ciel change de couleur en fonction de ses émotions. Dans cet ouvrage, nous allons aborder: la peur, la tristesse, la timidité, le fait d’être tout fou-fou, la joie, la culpabilité, la colère et même la jalousie. La seule chose que je reproche à tous ces livres sur les émotions, c’est qu’ils ne se mettent pas d’accord sur un code couleur. Nous avons aussi à la maison le génialissime livre « La Couleur des Émotions » et les significations ne sont pas les mêmes. Par exemple, dans l’un le vert équivaut à la sérénité et dans celui-ci à la peur.

Pour chaque émotion, Gaston la licorne va nous apprendre un exercice de sophrologie basé sur la respiration pour aller mieux. Je sais qu’on utilise très souvent cette technique avec notre Petit Écureuil. Quand il ne va pas bien, qu’il commence à partir dans la colère, la peur ou a frustration, on l’aide à souffler pour se calmer. Cela fait des merveilles. Aurélie Chien Chow Chine, l’auteur de ce livre, est d’ailleurs sophrologue et exerce en école maternelle.

Les émotions de Gaston

Ce que j’aime également dans ce livre, c’est la présence d’une roue des émotions. Nous en avons une à la maison que j’avais fabriquée et je peux vous assurer que c’est très utile. Quand notre fils ne va pas bien, il va d’ailleurs chercher la roue de lui-même pour nous dire « Je me sens comme ça parce que… ». Mettre un mot sur ce qu’on ressent, c’est déjà 80% du travail de fait pour se sentir mieux.

Les émotions de Gaston

Je ne peux que vous conseiller de vous procurer ce livre sur Gaston. Il est parfait car regroupe de nombreuses émotions. Vous avez plusieurs livres en un. Il est à mettre entre les mains de tous les enfants et de tous leurs parents.

Les émotions de Gaston

La roue des émotions pour aider vos enfants à mettre des mots sur ce qu’ils ressentent.

Gérer ses émotions est quelque chose de très compliqué pour les petits (et même pour les adultes). La société fait de plus en plus attention à ce que ressentent nos chers têtes blondes (et tant mieux). On le remarque notamment avec le nombre de livres pour apprendre à exprimer ce que l’on ressent. Le préféré de la Famille Écureuil est sans surprise La Couleur des Émotions. Aujourd’hui, je vous parle d’une autre façon pour communiquer sur ce que l’on a sur le cœur : la roue des émotions !

J’avais vu un peu le même style de roue sur un livre, mais ils utilisaient pour cela la météo. Le soleil pour quand cela va bien, la pluie quand on est triste, l’arc en ciel quand on est serein. Je trouvais cela joli, poétique, mais peut-être moins concret pour un enfant de 2 ans et demi comme le nôtre. J’ai donc pris l’option de dessiner des smileys. Ils ont en plus l’avantage de plus facilement se décliner que la météo.

J’ai donc tracé un rond et gribouillé quelques smileys aux émotions bien distinctes. J’ai plastifié la feuille pour qu’elle soit plus résistante au quotidien (si vous n’avez pas de quoi plastifier, ce n’est pas grave. Utilisez une feuille plus cartonnée pour qu’elle dure plus dans le temps qu’une feuille simple). Il ne reste plus qu’à mettre une flèche avec une attache parisienne et le tour est joué. Pour la couleur des smileys, j’essayé de me caler sur livre « La Couleur des Émotions » pour qu’il y trouve une certaine logique.

Notre fils l’a tout de suite adoptée. Il aime nous montrer ce qu’il ressent. Cela permet également d’ouvrir la discussion pour désamorcer une crise de frustration ou d’énervement. On se sent tout de suite nettement mieux quand on a su dire ce qui nous chagrine ou nous énerve. Au départ, quand cela n’allait pas, nous arrivions avec la roue devant lui et nous lui demandions « Comment tu te sens? Dis-nous et explique nous pourquoi. » Aujourd’hui, quand il sent qu’il change d’humeur, il attrape de lui-même la roue et tourne la flèche: « Je me sens en colère parce que je n’ai pas envie de partir de la maison ».

Elle est très simple à faire. J’ai vu dans le commerce des roues dans le même esprit pour une vingtaine d’euros. Je trouve le prix excessif pour quelque chose qui ne demande pas une grande capacité artistique. Nous l’avons d’ailleurs tellement adoptée que maintenant nous la mettons dans notre sac quand nous devons partir quelque part. Le weekend dernier nous étions à Cannes deux jours chez des amis. Nous l’avons glissée dans notre valise pour pouvoir discuter avec lui s’il se sentait mal.

Essayez la roue des émotions, c’est l’adopter. N’hésitez pas à m’en faire part si vous en faites une à la maison pour vos enfants.