Découvrez le livre « Bêtises et Limites » aux éditions Milan.

Connaissez-vous la collection de livres « Mes P’tits Pourquoi? » aux éditions Milan? Depuis le mois d’avril, vous pouvez trouver dans le commerce un nouvel ouvrage de ces petits docs: « Bêtises et limites ». Notre fils est dans sa période d’affirmation des 2 ans et demi. Nous avons donc sauté sur l’occasion pour se le procurer et parler avec lui des règles avec bienveillance. Je vous en parle aujourd’hui pour ma  toute première participation à « Chut les enfants lisent ».

Ce qu’on aime:

– Collection de livres adaptés aux 3-6 ans. Des documentaires bien expliqués pour les tous petits.

– Dans cet ouvrage, vous allez faire la connaissance de Noé qui fait des bêtises (il écrit sur les murs, il tire la langue, il ne fait pas attention quand il traverse). Il va apprendre avec ses parents au fil des pages ce qui est possible de faire ou de ne pas faire. Et il va comprendre ses limites.

– Sur chaque double page, vous aurez, sur la page de gauche, Noé qui fait quelque chose de pas bien et sur celle de droite ses parents qui lui expliquent comment réparer ses erreurs. Les phrases sont bien choisies sans être trop culpabilisantes pour l’enfant. On essaye plutôt de prendre conscience des choses. Tout est justement dosé. Ce livre a d’ailleurs été écrit avec les conseils d’un pédiatre afin qu’il soit adapté aux plus jeunes.

– La bienveillance est au rendez-vous. On explique qu’avant les punitions étaient humiliantes voir violentes, mais qu’aujourd’hui les choses ont changé. Les parents sont soumis aux lois et les enfants ont des droits.

– Souvent les enfants pensent qu’en grandissant, on peut enfin faire ce que l’on souhaite. Ici, on explique aux plus jeunes que les adultes doivent également suivre certaines règles pour ne pas avoir de problème.

– Ce petit livre m’a permis de parler avec mon fils de certaines choses qu’il fait où il se met en danger (partir en courant sur la route… Il nous l’a fait deux fois, j’ai cru que mon cœur allait s’arrêter). Il faut donner la main à son Papa ou sa Maman et faire attention aux voitures. Cet ouvrage permettra d’ouvrir la discussion calmement avec votre enfant sur les bêtises qu’il ou qu’elle peut faire.

– Son prix est raisonnable, comptez 7,40 euros.

Il existe d’autres ouvrages de la collection pour expliquer d’autres sujets pas forcément évidents à aborder avec les petits: la mort, le divorce, les allergies alimentaires, les zizis et zezettes, l’orthophoniste ou même les émotions. Si vous avez lu d’autres livres de la collections, je suis preneuse de votre retour.

Découvrez le jeu Cui-Cui de chez Haba

Si vous me suivez sur Instagram, vous avez peut-être vu un post passer il y a quelques semaines de ça vous annonçant prochainement un article sur le blog concernant le génial jeu Cui-Cui de chez Haba. Bon, j’avoue que j’ai finalement tardé à vous l’écrire, faute de temps (la vie de Maman et de working girl est parfois difficile à organiser). Je vous parle donc (enfin) de ce jeu de société.

 

Pourquoi on aime:

– Chez Haba, ils font toujours de bons jeux de société. Je vous parlais il y a quelques temps de ça du Petit Verger.

– Cui-cui est un jeu à partir de 3 ans. Mais facilement jouable avant. Mon fils a 2 ans et demi et il adoooooore y jouer.

– Les règles sont simplissimes. Vous devez lancer le dé chacun à votre tour pour faire apparaître des aliments pour oiseaux (baies, graines, ver de terre, mouche…). Vous devez alors nourrir votre oisillon pour le faire grandir. Le premier joueur à avoir un grand et majestueux oiseau a gagné.

– Cela apprend aux enfants à attendre leur tour pour lancer le dé. Mais ce n’est pas parce que c’est à quelqu’un d’autre de lancer le dé qu’ils ne peuvent pas jouer et faire manger leur petit oiseau.

– Les parties sont très courtes (comptez 5 à 10 minutes). Nous savons tous qu’à cet âge là l’attention des enfants est limitée. Le timing est donc parfait.

– Jeu de total hasard. C’est le dé qui décide quel petit oiseau pourra manger.

– Format tout petit qui permet de l’amener partout avec vous. Pas plus tard que la semaine dernière, il était dans notre valise quand nous sommes partis en vacances en Italie (je vous en parlerai très prochainement d’ailleurs).

– Et qui dit petit dit également prix tout léger. Comptez 11,99 euros. 

Jeu que je vous conseille donc pour les plus jeunes. Même étant adulte, j’aime y jouer avec mon fils. C’est une belle mise en bouche aux jeux de société plus élaborés auxquels il pourra s’adonner plus tard. N’hésitez pas à me laisser un petit commentaire pour me conseiller d’autres jeux.

J’en profite pour remercier ma collègue et amie Raphaëlle qui a offert ce jeu à notre petit écureuil. Je ne sais pas si elle passe parfois sur mon blog.

Tuto pour faire un bâton de pluie maison

Tuto ultra facile pour réaliser un bâton de pluie maison. J’ai adoré faire cette activité avec notre fils car ça nous a occupé un bon moment. Déjà dans la peinture du bâton, ensuite dans la pose de stickers mignons , puis dans la finalisation avec la mise en place de riz pour faire du bruit.

Je le sais… Notre bâton de pluie a été un peu gâché à cause d’un vilain scotch noir. Mais nous n’avions rien d’autre à la maison pour fixer les extrémités. Si vous vous lancez dans la confection de ce petit instrument de musique maison, essayez de trouver un adhésif un peu plus esthétique que le mien.

C’est très facile de réaliser ce bâton de pluie soi-même. Pour cela, il vous faudra:

– 1 rouleau en carton de papier absorbant

– de la peinture

– des stickers

– du papier alu

– du riz (ça marche aussi avec des pâtes, des lentilles,  etc…)

– de l’adhésif

1- Dans un premier temps, peignez avec votre enfant le rouleau en carton de papier absorbant. Laissez sécher.

2- Une fois votre rouleau sec, il peut alors le décorer avec des stickers de son choix.

3- Prenez ensuite du papier aluminium de bonne taille (idéalement découpez un morceau qui fait trois fois la taille de votre rouleau). Puis  roulez-le pour faire une longue tige de papier alu. Il ne vous reste plus qu’à le mettre en spirale. Pour cela, n’hésitez pas à enrouler votre rouleau avec l’alu et cela toute la longueur. Cela lui donnera une forme de spirale.

4- Collez l’une des extrémités de votre rouleau avec de l’adhésif.

5- Placez votre alu en spirale dans le rouleau. Il faut que l’alu soit en spirale sur toute la longueur du bâton de pluie.

6- Ajoutez ensuite votre riz (ou coquillettes, lentilles, etc…).

7- Fermez votre bâton de pluie avec de l’adhésif.

Voilà, votre bâton de pluie est fini! Votre enfant sera heureux de faire de la musique en le remuant.

Collection de livres « Petit Poisson Blanc » de Van Genechten

Dans la famille Écureuil, les livres sont une vraie passion. Du haut de ses 2 ans et 5 mois, notre fils doit déjà en avoir aux alentours de 100, facile. Aujourd’hui, je vous parle d’une collection toute mignonne que nous aimons beaucoup à la maison « Petit Poisson Blanc ». En fait, j’ai découvert ces ouvrages en tapant le nom de l’auteur (Van Genechten) sur Google. Nous avions déjà un livre de cet auteur « Qu’il a-t-il dans ta couche » dont je vous parlais il y a quelques mois de ça (sur l’apprentissage de la propreté). Et ayant un coup de cœur pour cette petite souris curieuse qui veut regarder dans la couche de ses copains, j’ai voulu savoir si Van Genechten avait sorti d’autres choses. Voici donc Petit Poisson Blanc.

Ce que l’ont aime:

– Le format est idéal pour les petites mains. Pas trop petit ni trop grand. Et les pages sont en carton souple (plus pratique pour ne pas les abîmer).

– Chaque ouvrage est sur un thème particulier de l’apprentissage. Nous en avons deux à la maison. « Petit Poisson Blanc »parle des couleurs. Il a perdu sa Maman et il la cherche dans l’océan. Il va tomber sur un crabe rouge, une baleine bleue, ou encore un escargot jaune… Nous avons aussi « Petit Poisson Blanc compte jusqu’à 11 » qui, comme vous l’aurez compris, est sur les chiffres. Coup de cœur pour celui-ci avec des petits animaux marins qui jouent à cache-cache et qui se planque sous des petits décors en rabat.

– Je ne connais pas tous les livres de la collection, puisque nous n’en avons que deux à la maison, mais ce sont des ouvrages participatifs. On pose des questions à l’enfant pour l’impliquer. « Est-ce la Maman de Petit Poisson Blanc? »

– Les illustrations sont simples mais très jolies. Les fonds marins sont noirs, ce qui fait ressortir le petit poisson blanc. Cela donne un très beau rendu.

– Il est indiqué à partir de 2 ans. Mais vous pouvez attaquer la lecture de Petit Poisson Blanc bien avant. Les textes sont courts et simples. C’est donc une collection facilement compréhensibles pour les plus jeunes.

– Le prix est tout doux. Comptez 5,20 euros chaque exemplaire (à part quelques minis exceptions avec des albums un peu plus gros).

Bref, laissez-vous séduire par les fantastiques histoires de Petit Poisson Blanc. Vous êtes sûr de faire plaisir à votre enfant.

 

Jeu de société Little Coopération de chez Djeco

Il y a peu de temps, je vous parlais de la série de jeux de société Djeco « Little » avec Little Action. Depuis, on a agrandit la collection à la maison. J’ai trouvé sur le Bon Coin Little Coopération à seulement 7 euros à la place de 17,99 euros. J’ai donc sauté sur l’occasion, surtout qu’il est en parfait état. Mon fils l’adore. J’en profite donc pour vous le présenter.

Ce qu’on aime:

– C’est un jeu pour les plus jeunes, à partir de 2 ans. Je ne me rappelle pas lorsque j’étais enfant avoir vu autant de jeux dédiés aux plus petits. C’est agréable de pouvoir les initier aux jeux de société et leur apprendre les premières règles (lancer le dé, attendre son tour, etc…)

– C’est un jeu coopératif. C’est à dire qu’on gagne ou on perd tous ensemble. Votre enfant ne connaîtra donc pas la  frustration de la défaite face à vous. Le but est de sauver les animaux polaires et les mettre à l’abri dans un igloo.  Il faut alors traverser un pont qui tient grâce à des blocs de glace. Jeu totalement de hasard, car c’est le dé qui vous permettra de faire traverser ours, renard ou autre pingouin et de les mettre en sécurité. Mais il peut également vous faire enlever un bloc de glace et fragiliser alors le pont.

– Les petits animaux en plastique sont super mignons. Mon fils a une passion pour les pingouins. Et il est totalement fan de celui de Little Coopération. Pour dire vrai, il adore le percher sur des blocs de glace. Ils sont faciles à manier et de très bonne qualité. Je sais que les plus jeunes ont tendance à détruire facilement tout ce qu’ils touchent. Ici pas de crainte d’abîmer ces adorables petits animaux.

– Les parties sont courtes. On le sait, à cet âge, il est difficile de rester concentré sur une activité plus de 10 minutes. Little Coopération a le mérite de se dérouler rapidement et vous pourrez alors enchaîner les parties si votre enfant est encore captivé.

Si vous aimez cette collection, sachez que Djeco a d’autres jeux dans cette série : Little Mémo, Little Observation, et même Little Circuit. En avez-vous à la maison ? Lequel est le préféré de votre enfant ?

N’hésitez pas à me conseiller d’autres jeux en commentaire. Je suis toujours preneuse de vos bonnes idées.

Quoi offrir à Pâques à votre enfant quand il ne mange pas de chocolat?

C’est bientôt Pâques. Mais Bébé Écureuil fait partie de cette catégorie de personnes assez rares : il déteste le chocolat ! Il ne tient pas ce dégoût de moi, ça je peux vous l’affirmer ! Mais Pâques arrive et je n’ai pas non plus envie de le laisser de côté car il ne veut pas manger des petits œufs au cacao. Je ne tiens pas non plus à faire un deuxième Noël en le couvrant de présents. Mais pourquoi pas marquer quand même l’occasion par un petit cadeau? Je suis partie donc à la chasse aux bonnes idées pour offrir quelque chose qui sonne un peu Pâques.

– Playmobil a lancé des oeufs de Pâques avec des petits jouets à l’intérieur. Plusieurs modèle au choix (avec un joueur de basket, des vikings, une gardienne de zoo, ou même des pirates…) Le prix dépend du modèle que vous aurez choisi. Mais ça tourne aux alentours de 10 euros.

– Voici un autre type d’oeuf bien rempli : l’oeuf Super Sand. Vous y trouverez à l’intérieur un moule en forme d’animal avec du sable magique. Comptez 5,99 euros.

– Une idée que je trouvais rigolote : le Poussin Growing. C’est donc un petit poussin dans un oeuf qui grandit en 72 heures quand on le met dans l’eau. 4.90 euros sur Amazon.

– Et pour les enfants passionnés de dinosaures, il existe également une version œuf de dino en kit d’archéologue. Parfait pour les petits paléontologue en herbe. Attention tout de même, ça met plein de poussière partout ! Comptez 5.50 euros

– Un panier rempli de 6 adorables Hatchimals. Votre enfant pourra découvrir quelles petites créatures se cachent dans ces œufs. S’il le réchauffe, son cœur change de couleur. Comptez 19.99 euros.

Haba a également sorti de mignons petits œufs musicaux. Quand l’enfant les secoue, il pourra entendre un bruit différent avec chacun de ces petits œufs colorés. Comptez 24,95 euros les 5 pièces.

– Bon, vous l’aurez compris, on trouve plein d’idées autour de l’œuf pour Pâques. En voici d’ailleurs en bois que les petits pourront s’amuser à empiler. Parfait pour travailler la motricité fine.  Comptez 10,50 euros.

– De jolies petites poupées russes version piou-piou ! Une fois les poussins bien emboîtés, le Papa coq est content et chante une chanson. 10.99 euros sur rueducommerce.com

– Prextex a sorti des petits tampons trop mignons sur le thème de Pâques pour la chasse aux œufs. Comptez 6,94 euros.

– Pour les plus jeunes, Tomy a sorti 6 petits poussins trop mignons. Dès que bébé appuie sur l’un d’entre eux, cela émet des petits « piou-piou » trop rigolos. Comptez 8.99 euros.

– Chez Verbaudet, vous trouverez un joli petit panier avec des lapins et des œufs de Pâques à accrocher. Comptez 14,99 euros.

Lego joue également le jeu pour Pâques et vous propose un adorable lapin à monter. Comptez 9.99 euros.

Et vous, qu’avez-vous prévu pour vos enfants pour Pâques? Vos enfants mangent-ils du chocolat? Ou allez-vous opter pour un jouet? N’hésitez pas à partager toutes vos bonnes idées en commentaire.

Découvrez le livre « Un Peu Perdu » de Chris Haughton

Aujourd’hui, c’est un livre que nous avons pris à la bibliothèque que je vous chronique « Un Peu Perdu » de Chris Haughton. En fait, mon mari et moi sommes très fan de l’auteur pour adultes et jeunes: Martin Page. Nous le suivons d’ailleurs sur les réseaux sociaux. Il s’avère qu’il a un petit bout de chou qui a à peine quelques mois que plus que le nôtre. Et lors de l’un de ses partages, il conseillait ce livre pour enfant rempli d’humour. Je l’avais donc mis dans ma liste d’envies sur Amazon. Mais j’ai eu le plaisir de le trouver à la bibliothèque de Nice.

Pourquoi on aime ?

– L’histoire est drôle et attachante. Cela parle d’une petite chouette qui tombe de son nid et qui est à la recherche de sa Maman. Les animaux de la forêt l’aident donc à retrouver sa mère. Mais l’écureuil n’a pas forcément les trous en face des yeux et lui présente des animaux qui ne ressemblent pas du tout à sa Maman.

– La peur de l’abandon est abordé pour l’enfant d’une manière juste et simple. Il voit donc que tout le monde fait son possible pour l’aider et qu’il n’est pas seul.

– Vous y trouverez des phrases répétitives qui aident les petits lecteurs à bien comprendre le texte.

– On aime également les images avec plein de couleurs et des graphismes bien travaillés. Des illustrations assez minimalistes mais poétiques.

– On pense que tout finit bien, mais on voit que Bébé Chouette commence à rebasculer dans son nid. Ce qui permet de discuter avec votre enfant et d’essayer de voir ce qu’il a compris. On finit l’histoire avec le sourire aux lèvres.

– Livre d’une vingtaine de pages de bonne taille. C’est un bel objet que vous aurez plaisir à regarder en famille.

-Comptez 9 euros. Prix raisonnable vu la taille du livre. N’hésitez pas à le mettre entre les mains des petits, à partir de 2 ans.

Si vous avez d’autres livres à me conseiller, je suis preneuse de titres. Vous pouvez partager cela avec moi en commentaire.

 

Découvrez Sokyoot, 1ère appli de revente d’affaires de bébé.

Quand on est parent, on passe notre temps à acheter de nouvelles choses pour nos bambins et faire le tri dans leur armoire. C’est assez fou quand on y pense: plus ils sont petits, plus ils ont besoin d’affaires… Et souvent pour un laps de temps très limité. Alors, à la place de tout jeter, le mieux c’est de redonner une seconde vie à tous ces vêtements, jouets, accessoires de puériculture… Tout en récoltant quelques précieux euros (histoire de les redépenser de nouveau pour nos chères têtes blondes). Je vous présente donc la première application de revente d’affaires de bébé : Sokyoot.

J’avoue que j’éprouve une certaine fierté à vous parler de cette appli car elle a été créée par deux niçois (Haaaa ma ville que je porte tant dans mon coeur). Auparavant, nous n’avions pas de site ou d’application spécialement dédiés aux affaires des tous petits. Personnellement, j’essaye souvent de vendre sur les groupe Facebook, LeBonCoin, voir même Vinted… Sokyoot vous permettra de faire le tri chez vous dans la chambre de vos enfants.

Alors comment ça marche ?

Cela m’a fortement fait penser à Vinted. C’est un peu la même façon de présenter et d’enregistrer ses articles à vendre. Vous rentrez la photo de ce dont vous voulez vous séparer (vêtements, jouets, accessoires, poussette, livres etc…). Vous décrivez votre article le plus justement possible (il est important de marquer l’état de votre bien : neuf, très bon état, bon état, état moyen). Cela ne fait pas longtemps que l’appli est sortie. Il y a donc encore des choses à améliorer avec le temps. Il n’y a, par exemple, pas beaucoup de marques déjà rentrées. Vous choisissez ensuite le moyen de livraison. Acceptez-vous de passer la Poste? Préférez-vous Mondial Relay? Ou voulez-vous uniquement de la remise en main-propre?

Comme LeBonCoin, vous avez la possibilité de fixer un rendez-vous à votre acheteur chez vous ou ailleurs dans votre ville pour lui remettre son bien. Si vous êtes acheteur, vous pouvez également très facilement localiser les articles qui sont en vente dans tel ou tel quartier de votre ville.

Forcément, il faut bien que la plateforme vive. Il y a donc une commission de 70 centimes de frais fixes ajoutés à un pourcentage de 5% sur la vente effectuée. De ce côté, vous perdez moins d’argent sur vos ventes sur LeBonCoin. Mais vous aurez certainement moins d’arnaque. J’avoue que j’hésite maintenant à enregistrer des articles sur LeBonCoin car le 3/4 des personnes qui vous contactent c’est pour vous escroquer.

L’application Sokyoot est encore un peu jeune. Il n’y a donc pas encore énormément de personnes présentent dessus. Mais elle prend de l’ampleur. Dites-moi si vous arrivez à vider l’armoire de votre enfant grâce à ce moyen. Ou peut-être avez-vous pris l’option de tout garder pour donner à des amis ou pour votre prochain enfant ? Dites-moi tout en commentaire.

Jeu de société Little Action de chez Djeco

Chez la Famille Écureuil, nous sommes des mordus de jeux de société (bon surtout Maman Écureuil j’avoue… Et j’essaye de transmettre cet amour à mon fils). Nous avons découvert il y a quelques mois de ça, la série de jeux de société « Little » de chez Djeco. Je vous présente aujourd’hui Little Action.

Ce que l’on aime:

– Jeu de 2 à 5 ans. De plus en plus de jeux sont disponibles pour les tous petits et c’est agréable de les initier dès le plus jeune âge. Apprendre qu’il y a des règles à respecter et qu’on doit jouer chacun à son tour.

– Les règles sont simplissimes à comprendre. Quand arrive votre tour, vous devez piocher une carte et exécuter l’action qui y est décrite. Vous avez 3 essais possibles. Si vous y arrivez, vous recevez un badge. Votre enfant sera alors heureux de recevoir un bon point car il a réussi l’action demandée.

– Pour réaliser vos défis, vous avez à dispositions 6 petits animaux en plastique très rigolos représentants les animaux de la savane.

– Ce jeu permet aux plus jeunes de travailler la motricité, l’observation et la concentration avec les différentes actions à réaliser. Il faudra par exemple faire une pyramide d’animaux… Lancez l’une des figurines en l’air et la rattraper… Faire tenir en équilibre sur la tête le crocodile ou encore le toucan…

– J’avoue que pour moi le sens de « jeu de société », c’est de jouer à plusieurs. Mais finalement, si votre enfant en prend l’envie, il pourra s’entraîner et jouer seul.

– Histoire de ne pas tourner en rond au bout de quelques parties, libre à vous d’inventer d’autres défis à réaliser avec les animaux de la savane.

– Le prix est tout doux pour un jeu de société. Comptez 16,99 euros.

Si vous voulez compléter ensuite votre collection de jeux de chez Djeco, vous trouverez aussi dans le commerce « Little Coopération », « Little Mémo », ou encore « Little Circuit ».

N’hésitez pas à m’en faire part si vous avez des jeux à partir de 2 ans que vous aimez tout particulièrement. Je suis toujours preneuse de bonnes idées pour Bébé Écureuil.

En prime vous avez ma tête. Attention, je fais fatiguée c’est normal. J’étais en gastro… Pas maquillée… Bref, vous me voyez au naturel.

 

Littérature jeunesse Qui Quoi Qui d’ Olivier Tallec

On parle littérature jeunesse aujourd’hui avec le fabuleux livre « Qui Quoi Qui » d’Olivier Tallec chez Actes Sud Junior. Ce n’est pas un livre comme les autres. Ici pas d’histoire à raconter, mais un véritable jeu d’observation et de raisonnement.

Pourquoi on aime ?

– Parce que les dessins sont vraiment bien faits et remplis d’humour. Sur chaque page, l’enfant devra répondre à une question simple (exemple : Qui a joué avec le chat ?) et il devra deviner qui est le personnage dont on parle. Il faudra bien tout observer car la réponse ne saute pas toujours aux yeux. Ici par exemple, il faudra faire attention au fait que le chat a l’air énervé et qu’une petite fille a plein de griffures sur le corps. On apprend alors facilement le fameux « cause à effet ».

– Cela permet de travailler le vocabulaire avec les plus petits. Il ne suffit pas de montrer le personnage que l’on cherche. Il est intéressant également de voir le raisonnement et de poser des mots.

– C’est un bon moyen de parler des émotions. Chaque petit bonhomme fait une activité (certains dansent, d’autres promènent leur chien ou encore font du skate) et a une expression faciale différente (il y a les peureux, les fâchés, les interloqués, les tristes, les agacés, les impatients, les joueurs…). On peut donc très facilement demander à son enfant ce que fait tel ou tel personnage, comment il se sent et pourquoi.

– Vous pouvez inventer vos propres devinettes pour prolonger le plaisir. Dans l’illustration ci-dessous, vous pouvez par exemple demander « Qui a envie de jouer au foot? »

– Il est noté à partir de 3 ans, mais vous pouvez commencer largement dès 2 ans. Notre fils a 2 ans et l’adore.

– Vous pouvez retrouver les personnages du Qui Quoi dans d’autres livres et cette fois-ci à histoires avec toujours autant d’humour.

Bref, vous l’aurez compris: ce livre est à mettre entre toutes les mains. Le prix est totalement raisonnable. Vous le trouverez pour 12 euros. Je vous laisse avec un petit reportage d’Olivier Tallec pour que vous puissiez faire un petit peu plus connaissance.