Découvrez Story Enjoy ! Une formidable façon de lire des histoires aux enfants que vous aimez

Cette année 2020 a été vraiment marquée par cette vague de coronavirus. Le confinement et l’éloignement de nos proches nous ont fait réfléchir. Quoi de plus important que les membres de nos familles? Story Enjoy l’a bien compris. Je vous présente aujourd’hui cette application qui vous permettra d’enregistrer des livres numériques aux enfants que vous aimez fort.

Témoignage

Je vais être totalement transparente avec vous. Ce n’est pas la marque qui m’a démarchée pour que je parle d’eux sur mon blog mais l’inverse. J’ai complément craqué pour ce concept. Pour moi, la famille est notre équilibre et personnellement, nous sommes tous à droite à gauche (je suis bretonne habitant le sud de la France). C’est important de garder le contact entre nous. Je suis également une grande fan des livres jeunesse. C’est un monde féérique qui s’ouvre à nous. Alors pourquoi ne pas mêler littérature pour enfants et famille? C’est l’idée géniale qu’a eu Story Enjoy.

Vous avez au total 150 livres à disposition tous aussi colorés les uns que les autres. Il y a même des livres que nous avons à la maison comme « Le Berger des Boules de Neige » dont je vous avais déjà parlé par le passé. Pour les anglophones, vous trouverez également une bibliothèque en ligne en anglais. Je vous donne un de mes coups de cœur si vous voulez l’essayer « Chichi Poilu », il est à mourir de rire.

Une fois votre ouvrage choisi, il ne reste plus qu’à enregistrer. Rien de plus facile. Vous pouvez le faire de votre smartphone, de votre tablette ou même de votre ordinateur. Vous avez simplement un prompteur à suivre. L’enfant pourra ensuite regarder autant de fois qu’il le souhaite sa vidéo et vous recevez alors sa réaction par vidéo.

Parce qu’il est important de garder contact avec les siens… Parce que les livres sont une source d’éveil infini… Parce que cela fait des souvenirs incroyables, pensez à Story Enjoy. Il existe plusieurs packs disponibles allant de 15 à 49 euros par an. Je vous offre d’ailleurs votre pack Smala sur mon compte Instagram. Connectez-vous de ce pas pour tenter votre chance en invitant vos amis à participer.

Interview de parent instagrameur : Mon Bazar Coloré

Que j’aime ce rendez-vous du mercredi! C’est toujours un plaisir de vous faire découvrir les comptes Instagram qui me tiennent à cœur. Des comptes qui me ressemblent, avec qui je partage la même façon de voir la parentalité et qui proposent des idées d’activités à faire avec les enfants. Depuis que je suis mère, je m’éclate vraiment. Je me sens épanouie dans mon rôle de Maman et j’adore chercher de quoi éveiller d’avantage mon enfant. J’aime suivre des parents qui m’inspirent et qui me donnent encore plus envie de farfouiller dans le coin de ma tête de quoi amuser mon garçon. Je suis donc très heureuse de vous présenter ce mercredi Mon Bazar Coloré, une maman très inspirante.

Mon Bazar Coloré

1- Bonjour Mon Bazar Coloré, merci d’avoir répondu présente à ce rdv. Peux-tu te décrire en quelques lignes?

Je m’appelle Elodie, j’ai 32 ans et j’habite dans le Nord de la France. J’ai deux enfants : Zélie qui a 6 ans et Malo qui a 4 ans, et le troisième petit bébé est en cours de fabrication. Il devrait rejoindre les rangs en août. Je suis fonctionnaire dans une mairie, mon job c’est de veiller à la santé et la sécurité des agents municipaux sur leur lieu de travail. Cela va changer en 2021 mais chut c’est encore un secret. Je suis passionnée de littérature jeunesse, d’éducation bienveillante, de pédagogies alternatives, mais aussi de couture, de nature, d’écologie, d’animaux, de littérature classique… Bref vous l’aurez compris je suis une touche à tout. J’ai un blog depuis 5 ans dans lequel je partage nos activités avec les enfants (qu’elles soient éducatives ou créatives), nos coups de cœur littéraires, mes réflexions de maman : Mon Bazar Coloré et vous pouvez me retrouver sur Facebook et Instagram avec les mêmes pseudos.

Mon Bazar Coloré

2- Qu’est-ce qui t’a donné envie de lancer ton blog et ton compte Instagram ?

L’envie de partager je pense. Il faut dire que je suis une grande bavarde. Dans le Nord, on dirait de moi que je « parlerais à un kien avec un kapiau » (traduction littérale : je parlerai à un chien avec un chapeau qui signifie quelqu’un de très ouvert). À la naissance de Zélie j’ai découvert un monde incroyable : l’éducation bienveillante. Et de fil en aiguille, les pédagogiques alternatives que j’ai étudiées à l’université (je suis diplômée en sciences de l’éducation) se sont ajoutées. J’aime penser qu’à mon échelle je peux inspirer, aider et conseiller les personnes qui me lisent. Le blog est un formidable espace de parole pour moi étant donné que je peux y coucher tout ce que je souhaite sans être contrainte par la taille de mon discours. Instagram, le réseau social sur lequel je suis là plus active est quant à lui un véritable lieu d’échanges. Mon blog et mon compte Insta sont donc complémentaires. 

Mon Bazar Coloré

3- Je sais que tu es adepte des pédagogies alternatives. Dans lesquelles te retrouves-tu le plus? Quels conseils pourrais-tu donner aux lecteurs qui aimeraient également ces mouvements pédagogiques ?

Oh oui, je suis attirée par les pédagogies alternatives car elles proposent des visions tout-à-fait particulières du développement et de l’éducation de l’enfant. Certaines pédagogies ont plus de 100 ans et pourtant elles sont plus que jamais d’actualité. Difficile de choisir une seule pédagogie mais je crois que celle dans laquelle je suis plus à l’aise c’est la pédagogie Montessori. J’ai eu la chance de suivre une formation avec une formatrice passionnante qui est devenue une amie (coucou @montessorietcie). J’aime chez Montessori le rapport à la manipulation pour comprendre les différentes notions, J’aime chez Steiner-Waldorf l’importance donnée à la production artistique et au travail manuel, J’aime chez Freinet l’autonomie des enfants et l’incitation à la production d’écrits, J’aime chez Charlotte Mason l’observation de la nature et le concept de livre vivant qui me parle énormément, J’aime chez Reggio la place de la lumière, et les 100 langages. Le premier conseil que je donnerais à toute personne s’intéressant aux pédagogies alternatives serait de ne pas s’enfermer dans une seule pédagogie parce que, selon moi il y a du bon partout. Par ailleurs une pédagogie n’est pas figée, il est tout à fait possible de la faire évoluer selon les époques. Enfin je recommande les yeux fermés la lecture du « grand guide des pédagogies alternatives » écrit par Madeleine Deny et Anne-Cécile Pigache qui présente un grand nombre de pédagogues avec leurs principales idées. 

Mon Bazar Coloré

4- Voici une question qui revient parfois mais je suis moi-même une accro aux livres jeunesse… Je sais que ta bibliothèque est bien remplie, quels sont tes livres pour enfants coup de cœur?

Alors ça c’est une question difficile tant la littérature de jeunesse est riche. Riche en terme de quantité (nous possédons nous mêmes plus de 700 livres) et en terme de qualité. Question humour j’adore les ouvrages de Mario Ramos. Mais j’aime énormément lire à mes enfants des albums comme Oups ! Ou le Gruffalo parce qu’ils sont très réceptifs au jeu « d’acteur » Question sensibilité, Mon Amour d’Astrid Desbordes me fait toujours verser une petite larme, le magnifique « le sais-tu que tu ne dois pas tout savoir » est une ode à la liberté enfantine. Et enfin en terme de beauté de l’ouvrage je garde précieusement une édition du poème « liberté » de Paul Eluard paru chez Flammarion magnifiquement mis en valeur par un système de découpes laser et qui se déplie comme une frise. 

Mon Bazar Coloré

5- Peux-tu me parler du site « Les trésors de l’apprentissage », ta boutique en ligne de fiches pédagogiques?

Les trésors de l’apprentissage c’est un projet que j’avais en tête depuis un moment et que j’ai concrétisé il y a 3 mois : il s’agit d’une boutique dans laquelle je vends en ligne des documents pédagogiques au format PDF. Je fais énormément d’activités avec mes enfants et je leur crée de nombreux supports. Je les mets donc à disposition des personnes qui souhaitent les acquérir. Ma ligne de conduite est « apprendre en s’amusant » car je suis convaincue que les apprentissages ludiques sont essentiels pour un développement harmonieux de l’enfant. Ainsi la boutique contient des petits jeux, des livrets d’activités, des cartes de nomenclature de mathématiques, langage, botanique, géographie, zoologie… et dans des thématiques variées qui intéressent beaucoup les enfants : les abeilles, la préhistoire, la météo… Voici le lien de la boutique www.lestresorsdelapprentissage.com et vous pouvez également la suivre sur les réseaux sociaux avec le même pseudo.

Mon Bazar Coloré

6- Et pour finir, peux-tu me citer des comptes Instagram chouchous ?

Il y a tout d’abord @lepaysdesmerveilles et @maman_nougatine qui sont deux mamans qui m’ont donnée envie de me lancer dans l’aventure du blog. Je suis également de manière quotidienne @maaademoisellea avec laquelle je partage énormément de valeurs communes, @melayalo qui a la même passion pour la littérature de jeunesse que moi et qui en a fait son travail Et des comptes qui m’inspirent comme @lesoiseauxlibres @ourlittlefamily44 @coquelipop @addfunandmix … Difficile de faire un choix !!! 

Mon Bazar Coloré

Merci encore à Mon Bazar Coloré d’avoir joué le jeu pour cette interview. N’oubliez pas d’aller vous abonner à son compte. Et en attendant de découvrir la prochaine Maman à l’honneur la semaine prochaine, n’hésitez pas à lire ou relire les précédentes questions/réponses.

Découvrez la garde d’enfants avec initiation à l’anglais avec Speaking Agency

Je vais être honnête avec vous, je n’ai jamais fait garder mon fils par une baby-sitter. Cela ne m’a jamais inspirée… Oui certes, c’est pratique pour pouvoir sortir en amoureux une soirée, mais je ne suis pas en confiance. Faire rentrer quelqu’un que je ne connais pas à la maison pour une garde approximative… J’ai une image de baby-sitter qui colle les enfants devant la tv pour avoir la paix mais sans éveil ou jeu particulier avec l’enfant. Mais récemment, j’ai découvert Speaking Agency et je vous assure que c’est tout l’inverse de cela.

Speaking Agency
Apprendre les couleurs en anglais

J’ai été contactée par l’agence pour me rendre compte de ce qu’était une garde à domicile avec leur soin. Je vous avoue que j’ai été très agréablement surprise. Speaking Agency a pour mot d’ordre l’éveil des enfants. Je ne peux pas dire que je suis une Maman Montessori. Cela serait vous mentir car je ne suis pas à la lettre toutes les idées de Maria Montessori. Toutefois je m’en inspire au quotidien pour apprendre en s’amusant. Chez Speaking Agency, la garde à domicile se fait dans cette idée: leurs nounous sont initiées aux pédagogies alternatives et sont encadrées tout au long de l’année par une responsable pédagogique.

Speaking Agency
Apprendre du vocabulaire de la maison en anglais

De plus, votre enfant pourra apprendre une langue étrangère sous forme de jeu et cela dès le plus jeune âge. Vous pouvez choisir une personne qui l’initiera à l’anglais, à l’allemand, à l’espagnol, au portugais, à l’italien, au chinois, ou encore l’arabe. Les enfants sont de véritables éponges et ils apprennent bien plus facilement que nous adultes.

Nous avons donc fait la connaissance d’Amanda, une jeune femme douce et à l’écoute des enfants. Elle vit en Angleterre mais s’est pris un congé d’un an pour connaître la France. En pleine période de coronavirus, elle a pris toutes ses précautions pour ne pas nous amener le virus à la maison. Elle était masquée et se désinfectait les mains dès qu’elle touchait un objet de notre maison. C’est peut-être qu’un détail à vous donner, mais cela met en confiance dans cette période compliquée. On voit alors le professionnalisme et l’attention qu’elle porte aux gestes de sécurité.

Elle avait préparé plein d’activités pour occuper notre Petit Écureuil et son ami qui était venu pour l’occasion. Ils ont pu apprendre des petites chansons et chorégraphies en anglais pour connaître les parties du corps ainsi que les différentes émotions. Amanda avait préparé également une chasse aux trésors pour enseigner les mots clefs d’une maison aux enfants (le canapé, le lavabo, le frigo, etc..). Sans oublier un éveil à l’art plastique avec de la peinture sur rouleaux de papier toilettes. Et toujours avec des mots en anglais pour que les enfants retiennent !

Speaking Agency

Les deux heures sont passées très vite et mon fils et son ami étaient aux anges. Simon a d’ailleurs foncé deux fois sur Amanda pour lui faire un gros câlin. Ces gestes là ne trompent pas ! Un enfant ne câline pas s’il n’est pas bien. C’est un vrai moment de complicité, de jeux et d’apprentissage qu’ont apprécié les garçons.

Speaking Agency m’a définitivement réconciliée avec l’idée que j’avais de la garde d’enfants. Ils proposent énormément de formules différentes. Cela va de la nounou à temps plein, à la garde le mercredi, à des ateliers linguistiques à la maison, à la sortie d’école ou de crèche, et même à des stages d’anglais pendant les vacances. Notez qu’en plus vous pouvez bénéficier d’aides de la CAF et même de 50% de défiscalisation. Cela serait donc bête de s’en priver. Côté tarif, cela commence à 19€ de l’heure, soit 9,5€ après défiscalisation.

Essayer Speaking Agency, c’est l’adopter ! J’ai été tellement déçue de la garde de notre fils lors de sa petite enfance… Sa nourrice était une personne gentille, mais elle faisait le strict minimum avec les enfants qu’elle avait en garde. J’aurais aimé connaître cette agence bien plus tôt.

Connaissez-vous Speaking Agency ? Comment faites-vous garder vos petits? Dites-moi tout en commentaire.

Expérience scientifique: le citron volcanique

Vous l’avez peut-être remarqué, nous adorons faire des expériences scientifiques à la maison. C’est un moment de magie pour notre fils. J’adore voir ses yeux pétiller. Et pour cela, il ne faut pas avoir un doctorat en sciences ni du matériel de fou à la maison. Avec trois fois rien, vous pouvez éveiller vos enfants. Aujourd’hui, je vais vous montrer comment avec un citron vous pouvez créer une réaction chimique rigolote.

Expérience scientifique: le citron volcanique

Je ne sais pas si vous avez déjà testé le mélange vinaigre blanc et bicarbonate alimentaire. C’est moussant et immédiat. Le principe est le même mais à la place du vinaigre, nous allons utiliser un citron. L’acidité de l’agrume va faire réagir le bicarbonate.

Pour cela, il vous faudra:

  • un citron
  • quelques gouttes de colorant alimentaire
  • du bicarbonate alimentaire
  • une fourchette

1- Commencez par couper le fond d’un citron afin qu’il puisse tenir debout lorsque vous le poserez.

2- Coupez ensuite le chapeau du citron. Pour ces deux étapes, il vaut mieux que ce soit un adulte qui s’en charge. Il ne faudrait pas qu’un enfant se blesse avec un couteau.

3- Demandez à votre enfant de piquer le citron avec une fourchette afin de faire une sorte de « bouillie » d’agrume. Je vous ai mis l’expérience en vidéo un peu plus bas. Nous aurions pu plus « massacrer » la chair du fruit pour un résultat encore plus spectaculaire.

4- Mettez quelques gouttes de colorant alimentaire sur votre citron.

5- Versez dessus du bicarbonate alimentaire et laissez la magie opérer.

N’hésitez pas à me dire si vous testez l’expérience à la maison. Je serai curieuse d’avoir votre retour.

J’avoue qu’à la base, je ne suis pas friande de « jouer » avec la nourriture. Mais nous avions eu une multitude de citrons avec un ami de notre fils. Ce citron était en train de pourrir dans notre corbeille de fruits. J’ai donc voulu tester cette expérience au lieu de jeter bêtement le citron à la poubelle.

Interview de parent instagrameur : L’éveil des petits loups

Vous le savez maintenant, ce rendez-vous est fait pour mettre en avant des comptes Instagram que j’aime tout particulièrement suivre en rapport avec le monde de l’enfance…Peu importe le nombre d’abonnés… Cette rubrique n’est pas là pour aller à la pêche aux gros comptes, mais aussi pour vous faire découvrir des personnes qui méritent d’être mises en lumière. C’est le cas de Gwenaëlle de L’éveil des petits loups, une passionnée du monde de l’enfance et qui a fait de sa passion son métier puisqu’elle est assistante maternelle. Zoom sur cette super Maman.

L'éveil des petits loups

1– Bonjour l’Eveil des Petits Loups, merci d’avoir répondu présente pour cette interview. Peux-tu te présenter en quelques lignes ?

Bonjour et merci à toi. Je m’appelle Gwenaëlle j’ai 30 ans (31 en juillet). Maman d’Aaron 4ans (bientôt 5 ans). J’habite dans le Var depuis 10 ans, je suis originaire de la région parisienne. Assistante maternelle depuis 2 ans. Je souhaite devenir formatrice dans le développement de l’enfant et dans l’éducation bienveillante.

L'éveil des petits loups

2- Qu’est-ce qui t’a donné envie de devenir assistante maternelle ?

Avant j’étais esthéticienne, j’ai eu mon propre institut. Travailler avec les enfants était pour moi une vraie envie depuis plus jeune, alors quand j’ai eu mon fils, je me suis consacrée à lui à temps plein. Une fois rentrée à l’école je me suis lancée dans ce projet. Je veux être l’assistante maternelle que j’aurais voulu avoir pour mon fils. C’est pour ça que je me forme régulièrement afin d’essayer de donner le meilleur.

L'éveil des petits loups

3- Tu es une nounou qui fait beaucoup d’activités avec les enfants. C’est absolument génial. J’aurais rêvé d’une assistante maternelle comme toi pour notre fils. Où trouves-tu ton inspiration ?

Je cherche les thèmes qui me plaisent et pourraient plaire aux enfants dans ma tête. Puis je recherche sur Pinterest ou Instagram des idées d’activités en plus des miennes. J’adapte en fonction de l’âge, du développement et de l’envie de l’enfant. 

L'éveil des petits loups

4- As-tu des conseils à donner aux parents qui sont à la recherche d’une assistante maternelle pour leur enfant?

De suivre leur ressenti. Moi, lors des entretiens, j’expose ma façon de faire et d’être. Je leur remets mon projet d’accueil, je reste à leur écoute pour la moindre question, car je sais que ce n’est pas évident de laisser ses enfants à une personne que l’on ne connait pas. 

L'éveil des petits loups

5- La profession d’assistante maternelle a été mise à rude épreuve avec le confinement. Comment l’as-tu vécu? Avais-tu d’autres enfants en garde pendant cette période?

Je n’ai pas accueilli d’enfant pendant la période de confinement. Tous les parents ont gardé les enfants à la maison. J’ai des parents formidables qui ont tout fait pour que rien ne change pour moi (Donc je n’ai pas trop souffert de ce confinement). Je sais que ce n’est pas le cas chez d’autres assistantes maternelles. Je n’ai pas encore retrouvé toute mon équipe. Je reprends en douceur. 

L'éveil des petits loups

6- Et pour finir, peux-tu nous citer tes comptes Instagram chouchous?

J’en ai beaucoup, difficile de choisir mais @bonheurdemaman_ pour ses magnifiques tables sensorielles et la merveilleuse maman qu’elle est. @mavietrepidantedemaman une Wonder maman. 

@christine_francisco une assistante maternelle au top. @ani.couni.chaouani aussi une assistante maternelle que jadore. 

Et bien sûr @mamanecureuil juste un bonheur de la suivre tous les jours un rayon de soleil.

L'éveil des petits loups

Merci encore à L’éveil des petits loups d’avoir joué le jeu pour cette interview. Foncez maintenant vous abonner à son compte. En attendant de découvrir la prochaine instagrameuse, n’ hésitez pas à lire ou relire les précédentes Mamans mises à l’honneur dans ce rendez-vous.

Fichiers à télécharger gratuitement : le garage des maths

J’espère que le déconfinement se passe bien pour vous. Je vous avoue qu’ici, on profite à fond et on sort de notre appartement tous les jours. Mais je vous rassure, on ne prend pas de risque! On ne va pas dans les boutiques ou dans les endroits qui sont noirs de monde. On privilégie le grand air. Tous les jours, nous essayons de faire un tour dans la nature / la forêt et ça fait un bien fou de se ressourcer. Bref, je m’éloigne totalement de notre sujet du jour… Je voulais partager avec vous deux fichiers que je vous offre en téléchargement libre: le garage des maths.

Le garade des maths

Alors qu’est-ce que c’est que ça ? Vous trouverez ci-dessous deux fichiers à télécharger et à imprimer chez vous qui vous permettent de faire des petits jeux de calculs. Ici, on va travailler les additions et les soustractions.

Notre fils est en grande section de maternelle donc ce n’est pas des calculs très compliqués.Vous allez retrouvez des 4 + 3 ou des 10 – 2. Mais l’intérêt de ce jeu de maths, c’est que votre enfant va apprendre en s’amusant.

Ce sont donc des emplacements de parking sur lesquels sont notés des additions ou soustractions. Il ne vous restera plus qu’à scotcher sur des petites voitures des chiffres entre 1 et 10. Votre enfant devra alors compter sur des doigts et positionner les bolides au bon endroit.

Il est toujours plus facile et plus amusant d’apprendre par le jeu. De plus, la manipulation des objets aide à retenir. Voici donc de quoi occuper vos enfants pendant cette période de déconfinement qui reste tout de même en grande partie avec de l’école à la maison.

N’hésitez pas à me faire vos retours si vos enfants testent ces garages de maths. Et surtout, n’oubliez pas de prendre soin de vous.

Interview de parent instagrameur: Maman Luju

Que j’aime ce rendez-vous! J’apprécie vous faire découvrir chaque semaine des comptes qui me tiennent tout particulièrement à cœur. Aujourd’hui, je vous présente Laurène, une Maman que je suis depuis mes débuts sur Instagram. J’aime son univers tourné autour du développement de l’enfant. Elle est douce et j’aime discuter avec elle. Si vous ne la connaissez pas encore, je vous conseille de foncer vous abonner à son compte, voici donc Maman Luju !

Maman Luju

1- Bonjour Maman Luju. Et merci d’avoir répondu présente à cette interview de parent instagrameur. Peux-tu te présenter en quelques lignes?

Bonjour ! Tout d’abord, je voulais te remercier de me laisser une place sur ton blog 🙂
Je m’appelle Laurène, j’ai 32 ans, je suis la maman de Lucas, qui a presque 7 ans, et de Julia qui a 4 ans. Nous habitons en Limousin, une région que j’adore. Je suis enseignante en maternelle, mais j’évoque assez peu mon travail sur mon compte qui est plutôt dédié à ce que je propose à mes enfants.

Maman Luju

2- Qu’est-ce qui t’a donné envie d’ouvrir ton blog et ta page Instagram ?

Lorsque Lucas avait 18 mois environ, j’ai découvert deux blogs fabuleux : Maman Nougatine et Le pays des merveilles. J’ai alors découvert la richesse et l’étendue des activités que l’on peut proposer à un enfant, même tout petit. J’ai commencé à faire de nouvelles activités avec Lucas et au bout de quelques années, l’envie est venue de les partager avec d’autres parents. J’ai donc ouvert mon blog il y a presque 3 ans et ma page instagram dans la foulée. Aujourd’hui, je publie moins sur le blog et beaucoup sur Insta, car les échanges y sont vraiment plus riches et plus faciles. J’aime partager mes idées et mes découvertes et savoir que ça a pu servir à un autre parent est toujours un grand plaisir !

Maman Luju

3- Tu fais plein d’activités avec tes deux enfants, où trouves-tu ton inspiration ?

Je suis une accro à Pinterest ! Je fonctionne beaucoup par thème dans les activités que je propose aux enfants et lorsque je manque d’idées, je sais que je vais pouvoir y faire le plein 😉
Instagram est également une grande source d’inspiration : certaines mamans sont tellement créatives que je n’hésite pas à reprendre leurs idées, en les adaptant la plupart du temps afin qu’elles correspondent aux attentes de mes enfants (et en les citant ensuite lorsque je montre l’activité : je trouve important de ne pas s’approprier les idées des autres 😉 ).

Maman Luju

4- Je sais aussi que tu as un penchant pour les livres jeunesse. Est-ce que tu as des petits préférés que tu voudrais mettre en avant?

J’ai découvert la littérature jeunesse à la fac, lors de cours pour préparer mon concours d’instit. Et j’ai été fascinée par la qualité des livres que l’on peut proposer aux enfants.
Parmi mes chouchous, il y a Mon amour d’Astrid Desbordes et Pauline Martin, Boreal Express de Chris Van Allsburg, Au creux de mon arbre de Britta Teckentrup, Maman de Hélène Delforge et Quentin Gréban, Quand je t’attendais de Meritxell Marti et Xavier Salomo, un livre pop-up extraordinaire sur l’évolution du bébé dans le ventre de sa maman, Je t’aimerai toujours quoi qu’il arrive… de Debi Gliori. Et tellement d’autres…

Maman Luju

5- De part ta profession d’enseignante, comment se passe la reprise des cours et comment le vies-tu?

Suite à un drame familial, je n’ai pas encore eu l’occasion de reprendre le chemin de l’école. Mais pour avoir participé à l’organisation de la reprise, je peux te dire que c’est un véritable casse-tête : comment garder l’essence de l’école maternelle (se sociabiliser, avoir confiance en l’école, jouer, apprendre en manipulant…) tout en respectant le protocole sanitaire ? Il a fallu trouver de nouvelles manières de fonctionner. Mes élèves (j’ai des petits et moyens) ne reprendront que lundi prochain, le 25 mai, et je serai ravie de les retrouver, mais j’appréhende tout de même la façon dont vont se dérouler les journées. Tu imagines un enfant de 3 ans assis toute la journée à la même table sans pouvoir jouer avec ses camarades ? Notre rôle sera bien évidemment de veiller à la sécurité des enfants mais également de faire en sorte que l’enfant prenne toujours plaisir à venir à l’école, malgré ces conditions particulières. Un sacré défi, non ?

Maman Luju

6- Et pour finir, quels sont tes comptes Instagram chouchous ?

Il y en a tellement, je ne vais pas pouvoir te citer tout le monde ! Je vais commencer par te parler de mes comptes « repères », ceux que je suis depuis mes débuts sur Instagram : Maman sur le fil que j’adore, Maman dans les nuages, Mon bazar coloré, Maaademoisellea, La brigade d’Annaelle, le tien… 
Et puis il y a des comptes que j’ai découvert plus récemment mais qui sont aussi de vraies pépites, aussi bien par leur contenu que par la gentillesse des mamans qui se cachent derrière : Dinette Paillette, qui en plus d’être adorable est très drôle, blondinmathilde, que j’ai connu grâce à ton swap, Maman mais pas seulement…

Maman Luju

Merci encore à Maman Luju d’avoir répondu présente pour ce rendez-vous hebdomadaire, surtout que je sais qu’elle vie des moments pas simples en ce moment (je t’embrasse fort Laurène et pense bien fort à toi dans ces moments difficiles). En attendant de découvrir la prochaine Maman mise à l’honneur mercredi prochain, n’hésitez pas à lire ou relire les précédentes interviews:

Maman Luju

Découvrez Game Plak’ pour les mordus de billes

S’il y a un bien un jeu qui traverse les générations, ce sont les billes. Nos parents y jouaient étant jeunes… Nous enchainions les parties lorsque nous étions petits… Nos enfants y jouent dans la cours d’école… Et je peux le dire sans trop m’avancer : nos petits-enfants auront également un sac de billes dans leurs poches ! J’ai découvert cette année au Festival International des Jeux de Cannes Game Plak‘, une plaque en silicone absolument géniale pour jouer aux billes n’importe où. Zoom sur cette nouveauté qui va conquérir les plus jeunes.

Game Plak'

Pourquoi on aime?

  • Parce que c’est une jolie histoire qui commence avec l’amour d’une mère pour son fils. Camille apprend alors à son garçon comment jouer aux billes sur les plaques d’égout. Elle lui demande alors s’il y en a dans son école et il lui répond que c’est toujours pris par les autres enfants. Comme vous le savez, la nuit porte conseil ! Elle fut alors inspirée avec sa moitié pour créer une plak’ transportable ! Game Plak’ était alors née.
  • Parce que c’est en silicone. C’est tout souple et se roule en un clin d’oeil. Les enfants peuvent alors facilement transporter leur Game Plak’ pour jouer avec les copains n’importe où. Et pour ceux qui veulent jouer à domicile et qui vivent en appartement, le silicone permet également d’amortir le bruit des billes qui roulent et donc de rester en bons termes avec votre voisin du dessous.
  • Parce que vous pouvez mettre plusieurs Game Plak’ les unes à côté des autres afin de faire un grand terrain de jeux pour vos billes. Et c’est même plutôt conseillé ! Nous avons testé à la maison avec une seule plaque et nous avons vraiment eu l’envie de coller une voir plusieurs plaques supplémentaires afin de faire un grand circuit de plaques d’égout !
  • Allez, je vais faire un peu de chauvinisme: parce que c’est une entreprise française, et je dirai même plus : des Bouches-du-Rhône (c’est l’azuréenne qui parle avec fierté). PACA en force hihi ! Nous sommes loin des grandes filiales du jouet. Et il est bon d’encourager les bonnes idées.
  • Parce que le prix est raisonnable. Pour une seule plaque comptez 19,99 euros. Mais vous pouvez acheter deux plaques pour 34,99 euros. Et deux plaques, ça promet de belles parties de billes devant vous !

Vous l’aurez compris, nous sommes fans de Game Plak’ dans la Famille Écureuil. Et attention, surveillez bien mon compte Instagram car avant la fin de la semaine, je vous offrirai une plak’ de votre choix.

Game Plak'

Tuto maracas en pots de yaourt

De base je suis adepte de la récup pour faire des petits ateliers maison, mais j’avoue que le confinement m’a encore plus conforté dans mon amour de transformer des objets. Pourquoi acheter quand on peut utiliser « des déchets » pour amuser les enfants ? On vit dans une société de consommation. Et pourtant avec un peu d’imagination, on n’a pas besoin de mettre la main au portefeuille. Aujourd’hui, je vous explique comment faire des maracas maison avec simplement des pots de yaourt.

Tuto maracas en pots de yaourts

Il vous faut:

  • 2 pots de yaourt vides
  • des feutres de peinture acrylique style Posca
  • du riz
  • de la colle forte ou pistolet à colle

1- Commencez par conserver deux pots de yaourt après avoir déguster votre dessert. Pensez à bien les laver et à les faire sécher avant utilisation.

2- Décorez vos pots avec des feutres de peinture acrylique style Posca. Vous pouvez customiser comme vous le voulez. Ici, nous avons décidé de faire un clown. Petit Écureuil a fait le chapeau avec une fleur dessinée dessus. Je me suis occupée du visage du clown. Attendez que ça sèche avant de mettre les doigts. Sinon vous risquez de tout étaler et tâcher.

3- J’ai ensuite demandé à Petit Écureuil de mettre un peu de riz au fond de l’un des pots.

4- J’ai refermé en collant avec un pistolet à colle mais ça marche aussi avec de la colle forte. (C’est presque plus efficace de la colle super forte car le pistolet à colle va mettre un petit écart entre les deux pots de yaourts et laisser échapper quelques grains quand vous allez remuer votre maracas).

Vous avez maintenant une jolie maracas maison très colorée pour faire un petit concert improvisé. Pensez à garder vos emballages et pots en tout genre ! Vous avez de l’or dans votre maison pour les activités manuelles sans le savoir.

Interview de parent instagrameur : Blondin Mathilde

Alors ce mercredi, j’avoue que je suis tout particulièrement heureuse de vous parler de ce compte Instagram car c’est mon coup de cœur de cette année. Elle n’a pas beaucoup de followers mais elle en mérite vraiment plus ! Elle a beaucoup de créativité et propose des activités manuelles très variées. Mais surtout, c’est une femme très attachante avec qui j’ai plaisir à dialoguer . Une rigolote au grand cœur. De qui je parle? De Blondin Mathilde ! Alors s’il vous plait, foncez vous abonner à son compte.

Blondin Mathilde

1Bonjour Mathilde. Merci d’avoir répondu présente pour cette interview. Peux-tu te présenter en quelques mots?

Bonjour et merci à toi d’avoir pensé à moi pour cette semaine.
Alors moi c’est Mathilde, j’ai 31 ans et je suis la maman de Corentin 5 ans et Timothé 2 ans. J’habite dans la Drôme avec leur papa et notre chienne Looza et je reprends (tout doucement grâce au confinement ^^) le chemin du boulot après un congé parental de 2 ans.

Blondin Mathilde

2- Tu es une touche à tout. Tu fais beaucoup de loisirs créatifs très différents. Mais qu’est-ce que tu préfères faire et pourquoi?

J’aime beaucoup tester de nouvelles activités, je ne crois pas en avoir un jour fait une qui ne m’a pas plu pour l’instant (à part le tricot mais c’est lui qui ne m’aime pas). J’ai fait du point de croix, du dessin, de la couture, du modelage, de la construction en carton… Je n’ai pas vraiment de préférence même si je reviens assez souvent sur la pâte polymère (fimo, cernit) depuis quelques années en particulier pour les supports bougies d’anniversaire.
Ce que j’apprécie le plus c’est de créer avec un but, pouvoir jouer avec ou offrir/faire plaisir à quelqu’un.

Blondin Mathilde
Blondin Mathilde

3- Tu fais beaucoup de loisirs créatifs également avec tes garçons. Sont-ils toujours coopératifs? Comment t’organises-tu pour leur créer des activités ?

Alors non ils ne sont pas toujours coopératifs ! Lol mais la plupart du temps ils sont demandeurs alors je leur propose de choisir entre 2 ou 3 activités, tout en essayant de les orienter vers celle que je pensais faire ce jour-là.
Du coup j’évite de trop préparer à l’avance et je les intègre à chaque étape de la création. (par ex là je me retrouve avec un sabre de pirate non peint parce que Corentin n’a pas encore décidé que c’était le bon jour pour le faire).

Blondin Mathilde

4- Où puises-tu ton inspiration ?

Principalement sur Pinterest et Instagram. En général je pars d’un thème et on réalise plusieurs créations qui correspondent.

Blondin Mathilde

5- Nous avons également un loisir commun (et j’avoue que c’est aussi grâce à toi que je me suis lancée dans l’aventure): tu dessines sur les cailloux puis tu les replaces dans la nature. Peux-tu nous en toucher quelques mots? As-tu des retours parfois de tes cailloux?

Oui bien sûr avec plaisir ! 
Comme tu le dis, le principe est simple : peindre des cailloux, allez les cacher dans la nature et laisser des inconnus les trouver par hasard (ou presque) ! 
J’ai découvert le concept « LOVE ON THE ROCKS » en août 2018 quand @heloiseweinerandco a créé le groupe France sur Facebook, j’en suis maintenant administratrice ainsi que sur le groupe de ma région. (@loveontherocksfrance)
C’est une activité familiale très répandue au Royaume-Uni.
Elle permet de sortir se promener pour ramasser des cailloux, de dessiner ensemble ou seul, peu importe le niveau de l’artiste ou son âge d’ailleurs, et de retourner se promener pour les déposer, en trouver, vérifier si les nôtres ont disparus… Une sorte de chasse au trésor qui plaît à tout âge !

J’ai déjà eu quelques retours, ça fait toujours plaisir de savoir que son caillou a apporté un peu de bonheur à celui/celle qui l’a trouvé. 

Blondin Mathilde

6- Et enfin, peux-tu me citer tes comptes Instagram chouchous?

Alors ce sont principalement des comptes « famille » et créatifs notamment grâce à @yakadiy
Il y a le tien bien sûr, j’adore échanger avec toi ainsi qu’avec @pepites_and_fun @alice_et_romanette @mamansurlefil, @monpetitsoukdidees et @jaylzafamily et tellement d’autres.
Mais aussi des comptes de maîtresses ce qui me permet de « nourrir » les demandes de Corentin comme @sandramaternelle @a.b.c.maitresse @ecoledechrys

Blondin Mathilde

Merci énormément à Mathilde d’avoir répondu à ces 6 questions. La semaine prochaine, encore une super Maman à l’honneur! En attendant, foncez lire ou relire les précédentes interviews: