Le Time Timer pour apprendre aux enfants à gérer leur temps

Connaissez-vous la technique du Time Timer ? Je l’ai trouvé dans de nombreux livres d’éducation positive. Il permet à l’enfant de gérer son temps et d’éviter les crises de frustration. Notre petit écureuil ayant du mal à stopper une activité pour en faire une autre, nous avons donc investi et en sommes très contents.

Alors en quoi ça consiste?

Cela marche un peu comme le Time Timer des œufs à la coque. Seulement, ici, vous avez la possibilité de mettre plus de minutes et votre enfant pourra visualiser le temps qu’il lui reste grâce au visuel rouge (et en prime, vous n’avez pas le tic-tac désagréable du minuteur à œuf).

Nous l’utilisons pour de nombreuses occasions dans la journée. Avant, le matin, notre fils râlait fortement quand il fallait arrêter de jouer et partir chez la nourrice. Finalement tout le monde était énervé à la fin : moi car j’allais me mettre en retard au travail et lui car il n’avait pas fini de faire sa bataille entre ses dinosaures. Maintenant, je lui mets son Time Timer en route 20 à 25 minutes avant de partir et je lui dis: « Simon, attention, quand ça sonne, tu mets tes chaussures et on y va ». De temps en temps, il jette un coup d’œil et sait où il en est du temps restant. Il se gère et évite de rentrer dans de grosses colères car on l’a coupé en plein amusement.

Pour les parents qui autorisent les écrans, c’est également une bonne manière de limiter le nombre de dessins animés ou les jeux sur la tablette sans pour autant partir en guerre.

Vous pouvez également vous en servir pour le lavage de dents. Comme cela on est sur que votre enfant se lave suffisamment les quenottes.

C’est très léger. Vous pouvez donc très facilement l’emporter avec vous quand vous partez en vacances. Car les frustrations ne prennent pas de congés.

Le Time Timer peut également être utilisé pour les adultes dans le cadre du travail. Cela permet de ne pas flâner et de se concentrer. « Dans une heure, je dois avoir fini le dossier de Monsieur Bidule ». Cela vous permettra de ne pas vous disperser et d’avancer efficacement.

Si vous avez des enfants en âge de faire des devoirs, vous pouvez également instaurer des temps de pause: « Dans 30 minutes, tu peux te faire une pause de 10 minutes ».

Vous trouverez très rapidement mille et une façon de l’utiliser et de gérer le temps de toute la famille. C’est une petite merveille que je vous conseille tous d’avoir à la maison. Par contre, ce n’est pas forcément donné. Nous avons acheté le nôtre sur Amazon à 32 euros. Bien évidemment, vous pouvez utiliser la minuterie de votre téléphone pour cela. Mais ça aura moins un impact sur votre enfant car il n’aura pas le visuel rouge pour lui montrer combien de temps il lui reste.

Vous connaissiez ce système de Time Timer ? Vous l’utilisez à la maison ? Dites-moi tout en commentaire.

 

Peinture avec des petites voitures.

J’avoue que j’adore faire des petits ateliers créatifs avec mon fils. Vous l’avez surement remarqué si vous me suivez sur Insta. On s’éclate à faire plein de choses. On a une énorme boîte avec tout un tas de matériel que je collecte au fur et à mesure pour nos créas. Mais on utilise aussi beaucoup de récup. Voici une activité très rapidement mis en place où il ne vous faudra pas grand chose. J’ai utilisé une boîte en carton, une feuille, des petites voitures et un peu de peinture et En Avant Guingamp ! Si vous n’avez pas de boîte en carton, un plateau standard peut également servir.

Il y a finalement plusieurs façons d’utiliser ces petites voitures pour votre enfant. Il peut les faire rouler avec ses petites mains. Ou pourquoi pas s’amuser à incliner la boîte pour que les petits bolides passent dans les tâches de couleur.

J’ai vu sur Pinterest, une idée un peu similaire. Au lieu des petites voitures, la personne avait mis des billes. Quand l’enfant bougeait le plateau, les billes passaient dans la peinture et cela faisait de jolies traînées. Je pense que je tenterai l’expérience prochainement.

L’avantage d’une telle activité, c’est qu’elle est très rapide à mettre en place. Mon petit écureuil n’est parfois pas très patient. Il râle un peu le temps que j’installe tout le matériel pour faire de jolies créations artistiques. Ici, cela ne m’a pris même pas une minute pour tout mettre en place.

Bien sûr, évitez l’acrylique car vos petites voitures seront plus difficiles à nettoyer. Personnellement, j’utilise la gouache pour enfant de chez Crayola qui part en un clin d’œil à l’eau.

Je trouve le rendu assez sympathique. Nous avons appelé cette toile « Traces de frein » (Oui, on s’est cru dans un musée à exposer nos jolies œuvres haha). Cela fait du relief avec l’épaisseur de la peinture, c’est plutôt intéressant.

Et vous? Aimez-vous faire des ateliers artistiques avec vos enfants? Dites-moi tout en commentaire.

 

« Petit décodeur illustré de l’enfant en crise »

Levez les mains en l’air les parents qui se sont sentis démunis devant une crise de nerf de leur enfant. Je pense qu’on peut tous mettre bien haut les deux mains, voir même les deux pieds. C’est le lot de tous les parents de parfois perdre pied et de ne pas savoir quoi faire pour désamorcer la boule de frustration qu’éprouve son petit. Voici un livre à mettre entre les mains de tous les parents. Et encore plus si votre petit a tendance a être hypersensible. Je vous parle donc aujourd’hui du « Petit décodeur illustré de l’enfant en crise » d’Anne-Claire Kleindienst et Lynda Corazza.

Pourquoi on aime ?

– Ce livre a été créé de la rencontre de deux mamans: Anne-Claire Kleindienst, psychologue clinicienne et de Lynda Corazza, illustratrice passionnée de psychologie. Souvenez-vous, je vous parlais récemment de Lynda lors d’un article sur les dessinateurs qui mettaient en scène, de façon très comique, la vie de parents. Cette alliance permet de voir la psychologie de l’enfant ainsi que les paroles et gestes à adopter pour éviter les crises, tout en ayant une touche d’humour. L’ouvrage est très agréable à lire. Il est très schématisé afin d’être compréhensible d’un très large public.

– Ce n’est pas un guide de « prêt-à-éduquer », mais des outils qui vous sont servis pour vous aider à éviter certaines situations chaotiques. Il y a beaucoup de bienveillance dans ces écrits. On se rend compte qu’il ne sert à rien de crier. Bien au contraire, ça a souvent tendance à aggraver les choses. Il faut un maximum faire preuve d’empathie pour essayer de comprendre ce qui se passe dans la tête de nos petits. J’ai moi-même adopté certaines façons de faire abordées dans ce livre. J’ai pour exemple le moment des courses qui pouvaient parfois être un moment très stressant. Depuis que j’aborde les choses différemment, tout se passe au mieux. Du haut de ses 2 ans et demi, je donne maintenant des petites responsabilités à notre fils pendant que nous remplissons le chariot. Il m’aide à remplir, à pousser un panier roulant, à trouver les articles dans les rayons… Et depuis, tout se passe beaucoup mieux !

– Ce livre est divisé en plusieurs chapitres pour aborder tous les sujets: « il ne veut pas », « il ne gère pas », »il se trouve nul », « il prend tellement de place », « avec les autres, c’est compliqué », « dix pistes pour avancer sur notre chemin éducatif ». Vous n’êtes pas obligé de lire dans l’ordre. Vous pouvez aller facilement au sujet qui vous intéresse et revenir sur les autres ensuite. Je dirai même que c’est un livre à garder sur sa table de nuit pour pouvoir se replonger de temps à autre quand la crise pointe le bout de son nez à la maison.

C’est un livre que je vous conseille. Il est beau, intéressant et déculpabilisant. On ne vous montre pas du doigts mais on vous explique comment faire pour que cela se passe mieux. Vous le trouverez dans le commerce pour 14,95 euros.

La roue des émotions pour aider vos enfants à mettre des mots sur ce qu’ils ressentent.

Gérer ses émotions est quelque chose de très compliqué pour les petits (et même pour les adultes). La société fait de plus en plus attention à ce que ressentent nos chers têtes blondes (et tant mieux). On le remarque notamment avec le nombre de livres pour apprendre à exprimer ce que l’on ressent. Le préféré de la Famille Écureuil est sans surprise La Couleur des Émotions. Aujourd’hui, je vous parle d’une autre façon pour communiquer sur ce que l’on a sur le cœur : la roue des émotions !

J’avais vu un peu le même style de roue sur un livre, mais ils utilisaient pour cela la météo. Le soleil pour quand cela va bien, la pluie quand on est triste, l’arc en ciel quand on est serein. Je trouvais cela joli, poétique, mais peut-être moins concret pour un enfant de 2 ans et demi comme le nôtre. J’ai donc pris l’option de dessiner des smileys. Ils ont en plus l’avantage de plus facilement se décliner que la météo.

J’ai donc tracé un rond et gribouillé quelques smileys aux émotions bien distinctes. J’ai plastifié la feuille pour qu’elle soit plus résistante au quotidien (si vous n’avez pas de quoi plastifier, ce n’est pas grave. Utilisez une feuille plus cartonnée pour qu’elle dure plus dans le temps qu’une feuille simple). Il ne reste plus qu’à mettre une flèche avec une attache parisienne et le tour est joué. Pour la couleur des smileys, j’essayé de me caler sur livre « La Couleur des Émotions » pour qu’il y trouve une certaine logique.

Notre fils l’a tout de suite adoptée. Il aime nous montrer ce qu’il ressent. Cela permet également d’ouvrir la discussion pour désamorcer une crise de frustration ou d’énervement. On se sent tout de suite nettement mieux quand on a su dire ce qui nous chagrine ou nous énerve. Au départ, quand cela n’allait pas, nous arrivions avec la roue devant lui et nous lui demandions « Comment tu te sens? Dis-nous et explique nous pourquoi. » Aujourd’hui, quand il sent qu’il change d’humeur, il attrape de lui-même la roue et tourne la flèche: « Je me sens en colère parce que je n’ai pas envie de partir de la maison ».

Elle est très simple à faire. J’ai vu dans le commerce des roues dans le même esprit pour une vingtaine d’euros. Je trouve le prix excessif pour quelque chose qui ne demande pas une grande capacité artistique. Nous l’avons d’ailleurs tellement adoptée que maintenant nous la mettons dans notre sac quand nous devons partir quelque part. Le weekend dernier nous étions à Cannes deux jours chez des amis. Nous l’avons glissée dans notre valise pour pouvoir discuter avec lui s’il se sentait mal.

Essayez la roue des émotions, c’est l’adopter. N’hésitez pas à m’en faire part si vous en faites une à la maison pour vos enfants.

Activité Montessori avec une boîte d’oeuf

Je ne suis pas à la lettre la méthode Montessori. Mais j’avoue qu’il y a pas mal de choses qui m’intéresse dans cette façon d’apprendre: en l’occurrence l’autonomie et l’apprentissage par l’expérimentation. Voici un petit jeu inspiré par cette méthodologie qui amuse beaucoup les enfants. Cela permet également de développer l’observation, la concentration et la motricité fine. Pour les petits qui ne connaissent pas encore les couleurs, c’est aussi une façon rigolote de les assimiler. Et cela le mérite de vous coûter trois franc six sous. J’avoue que j’avais vu cette excellente idée sur Pinterest qui est une mine d’or en ce qui concerne les activités pour les plus jeunes.

Matériel nécessaire:

– 1 boîte d’oeuf vide

– Une feuille blanche

– des feutres de couleurs différentes

– des pompons de couleurs différentes

 

1- Prenez une boîte d’oeuf vide. Et ouvrez-la en deux.

2- Découpez une feuille blanche de la taille du haut de votre boîte.

3- Faites des ronds de couleur avec des feutres sur votre feuille qui correspondent au trou de l’emplacement des oeufs. (Bien sûr, prenez des couleurs que vous avez en pompons).

4- Placez donc votre feuille en haut de votre boîte.

Votre enfant devra donc faire preuve d’une bonne observation pour placer les pompons au bon endroit. Pour corser un peu l’exercice et pour que ce soit encore plus rigolo, donnez lui une pince pour attraper les pompons. Cela permettra de développer la motricité fine.

Pour trouver des pompons pas cher, je me fournis chez Aliexpress. Vous en trouverez pour seulement un ou deux euros. Le seul problème, c’est qu’il faut attendre trois semaines environ avant réception. Mais je trouve les prix affolants dans les boutiques style Cultura.

Notre petit écureuil a beaucoup aimé ce petit exercice et depuis nous le réclame régulièrement. Aimez-vous faire ce genre d’activité avec vos/vos enfant(s)? Dites-moi tout en commentaire.

Découvrez et soutenez le livre « Le vœu d’Orso »de Soizic Lombardot.

Aujourd’hui, c’est un article tout particulier que je vous poste. Je vous parle d’un livre qui n’est pas encore sorti et qui aurait besoin d’un petit coup de pouce pour qu’il soit dans les librairies prochainement: « Le vœu d’Orso » de Soizic Lombardot.

Soizic travaille avec les enfants dans un programme qui permet aux plus jeunes de découvrir la lecture et elle leur invente très régulièrement des histoires. C’est donc tout naturellement qu’elle s’est lancée dans l’aventure du livre pour les 2-4 ans avec un ouvrage qui aborde le sujet de la fratrie, les disputes entre frères et sœurs et le fait de ne pas toujours y trouver sa place.  D’ailleurs Orso est né pour aider un enfant dont elle s’occupe et qui ne voulait pas quitter un animateur.

L’auteure s’est inspirée de ses souvenirs d’enfance. Elle y aborde la place du cadet dans la famille. Quand elle était jeune, elle souhaitait secrètement que son aînée disparaisse. Aujourd’hui pourtant, c’est un pilier pour elle. Il n’est pas toujours simple de trouver sa place dans sa famille. Les livres permettent d’expliquer les mal-êtres aux plus jeunes et d’ouvrir certaines discussions.

Orso est un petit ourson qui se dispute donc avec sa sœur. Et un soir, il regarde le ciel et voit une étoile filante passer. Il fait donc un souhait qui l’amènera dans une extraordinaire aventure.

« Le vœu d’Orso » a donc besoin d’un petit coup de pouce de votre part pour voir le jour. Il se présentera sous la forme d’un album 20 x 15 cms avec 32 pages sur papier épais pour que les enfants puissent le manipuler sans souci + une couverture cartonnée.

Soizic aurait besoin de votre participation sur Uulule. Pour cela, vous avez des options à partir de 1 euro.

C’est important de soutenir les jeunes talents et j’ai tout de suite accrochée sur l’histoire de ce charmant ours en peluche coloré.  Alors même si vous ne participez pas faute de moyen, faites tourner l’info autour de vous.

Apprenez le mélange de couleurs à vos enfants avec une expérience scientifique.

Je partage aujourd’hui avec vous une petite expérience scientifique que nous avons faite cette semaine avec mon petit écureuil. C’est tout simple à faire et cela permet d’apprendre le mélange des couleurs à vos enfants. Voici une façon rigolote de montrer aux plus jeunes que le jaune avec le bleu, cela fait du vert (ou jaune + rouge = orange, rouge + bleu = violet, etc…). Et en plus, il ne vous faudra pas grand chose.

Voici donc la liste d’ingrédients:

– Des colorants alimentaires (perso, je n’en ai pas en liquide. J’utilise ceux en poudre que je dilue dans de l’eau)

– 3 verres transparents

– 2 morceaux de papier essuie-tout

 

1- Prenez vos trois verres et disposez-les en ligne droite.

2- Dans le premier verre, mettez du colorant alimentaire de la couleur de votre choix (ici jaune) et de l’eau. Le deuxième, laissez-le vide. Puis mettez une autre couleur de colorant + eau dans le troisième verre (ici bleu).

3- Prenez un morceau de Sopalin, roulez-le. Mettez une extrémité dans votre premier verre et l’autre dans le verre du milieu.

4- Faites-la même chose dans le verre de droite (roulez le papier essuie-tout, placez une extrémité du papier dans le 3ème contenant et l’autre dans le verre du milieu).

5- L’essuie-tout va donc se gorger de liquide puis se déverser dans le verre  du milieu. Petit à petit, il va se remplir d’eau colorée. Les couleurs vont donc se mélanger. Ici notre petit écureuil a pu donc constater que le jaune + le bleu, cela donnait dans le contenant du milieu une couleur verte. C’est donc une façon amusante de lui montrer que quand on mélange deux coloris, cela donne autre chose. Forcément, il faudra que votre enfant soit un peu patient pour voir le résultat. Ici, nous avons mis tout en place puis nous sommes partis jouer à des jeux de société. De temps en temps, nous revenions regarder comment cela avançait. C’est très rigolo à faire et c’est instructif.

 

Top 10 des comptes Instagram de Maman que j’aime suivre

J’avoue que pendant longtemps, j’ai un peu boudé le réseau social Instagram. Par flemme surement et aussi par manque de temps. Mais depuis quelques mois, je m’y suis mis et j’avoue que j’adore. J’aime vous y poster les créations que nous faisons avec notre petit écureuil et vous partager mes trouvailles. N’hésitez pas à me suivre d’ailleurs, ça me fait plaisir. Bref, tout ça pour vous dire qu’aujourd’hui j’ai décidé de vous dévoiler un top de mes comptes préférés. Je vais éviter de vous poster des Instas qui n’ont pas besoin de pubs, mais plutôt de jolis coups de cœur. Il n’y a pas d’ordre de préférence dans ce top.

1-Les découvertes de Nesta. La Maman d’un petit Nesta de bientôt 3 ans qui partage toutes les activités qu’elle fait avec lui. J’avoue d’ailleurs que je suis assez impressionnée de voir à quel point il colorie bien sans dépasser à son âge. N’hésitez pas à jeter un coup d’œil à sa page. Voici aussi son blog.

2-Cabane à idées. Un insta qui vous permettra de trouver plein d’idées sympathiques pour occuper vos enfants. Voici également le site internet.

3- Les ptits loups bricoles. Vous avez du remarquer, j’aime bien suivre des comptes de loisirs créatifs pour les enfants. Ici, c’est le compte de Virginie, une nounou qui fait énormément de choses avec les  petits qu’elle garde. Voici le lien de son blog.

4-  Marie et ses petits loups. Une Maman de deux enfants qui aime également poster des bonnes idées d’activités et de livres.

5- Mon école à moi. Une Maman amoureuse de la nature qui fait l’école à la maison à ses enfants. Du coup plein de bonnes idées pédagogiques sont partagées. Elle tient un blog.

6- Loulou le coquinou. C’est la page de Delphine qui partage avec vous sa vie de Maman. J’aime son Insta car j’ai pu y piocher quelques idées. Vous aimez les livres, elle vous poste régulièrement ses dernières trouvailles en littérature enfantine.

7- Maman Luju. Découvrez le compte d’une Maman et enseignante qui est passionnée par le monde de l’enfance. Elle vous livre des idées d’activités, de lectures et de sorties. Voici le lien également vers son blog.

8- La parenthèse enfantine. Parce que j’adore faire des activités artistiques avec mon petit, mais nous aimons tout autant nous caler avec un bon livre. Vous trouverez sur son Insta une collection très complète de livres passionnants pour les plus jeunes.

9-  Mum’s Addict. Encore une Maman créative qui fait beaucoup de choses avec ses tous petits.

10- Kalilu. Une Maman solo qui fait l’école à la maison à sa fille. Elle a mis son Insta entre parenthèse en ce moment. Mais vous y trouverez une multitude d’idées pour faire des créations avec votre enfant tout en lui apprenant plein de choses. Elle a d’ailleurs un site internet où elle vous vend des cartes d’apprentissage qu’elle fabrique elle-même.

Bien sûr, je suis d’autres comptes Instagram mais je ne pouvais pas tous vous les citer. Faites vous partis des Insta-Addicts ? Dites-moi tout en commentaire.

10 idées cadeaux à offrir aux maîtresses, atsem, nounous pour la fin d’année

C’est bientôt les vacances d’été. Cela veut dire qu’il est temps de vous creuser la tête pour offrir un petit cadeau sympa aux maîtresses, atsem, et nounous. Il est vrai que lorsque nous étions enfants, cette tradition n’était pas vraiment à l’ordre du jour. Cela nous arrivait parfois d’offrir une fleur ou un chocolat, mais pas plus. Aujourd’hui, c’est un petit peu la surenchère des cadeaux en tout genre. Alors j’ai essayé de vous trouver quelques idées qui changent un peu sans pour autant être obligé de vendre un de vos reins.

1- Un badge avec un message fort. Je trouve cette phrase magnifique: « Merci de m’avoir aidée à grandir ». Ce n’est pas rien de suivre jours après  jours l’évolution de votre enfant. Lui apprendre des choses, l’encourager, le consoler, parfois le gronder… Vous le trouverez pour seulement 2,50 euros.

2- Un tote bag. C’est très à la mode et en même temps c’est pratique et utile. Cela ne prend pas trop de place. L’été arrivant, c’est toujours pratique d’avoir un petit sac pour mettre  son maillot de bain et sa serviette pour aller prendre le soleil à la plage. J’ai trouvé celui-ci très mignon et vous coûtera 13 euros. Sinon, libre à vous d’en acheter des blancs, des feutres à tissu et de laisser votre enfant le décorer.

3- Un livre sonore à enregistrer. Je suis complètement fan de cette idée. Ici, votre enfant pourra enregistrer des petits mots gentils pour dire lui-même merci à sa maîtresse (ou son maître). C’est un cadeau vraiment unique qui vous coûtera 14,95 euros.

4-Un pack « Merci Maîtresse » comprenant un carnet d’étiquettes autocollantes personnalisées, d’un joli magnet, d’une carte de remerciement et d’une jolie enveloppe, ce pack cadeau leur permettra de marquer leurs dossiers, stylos, lunchbox… Une fois les affaires marquées, leurs collègues pourront facilement se souvenir du stylo ou du livre emprunté ! Comptez 14,50 euros.

5- Un autre pack pour les instits: avec plein plein de choses dedans: stylos, gommes, carnet, trousse, effaceur, badge, etc. Un peu plus cher, vous en aurez pour 25 euros.

6-Une assiette ou un verre avec un dessin de votre enfant. Les petits font généralement plein d’œuvres d’art chez leur nourrice ou à l’école. Pourquoi ne pas utiliser une de leurs créations pour un cadeau souvenir ? Comptez 18,95 euros pour une assiette par exemple.

7- Un pot à crayons. Vous en trouverez de toutes les formes et à tous les prix sur le net. Mais j’avoue que je trouve celui-ci en porcelaine tout particulièrement mignon. Il vous coûtera 25 euros.

8- Un coffret de confiserie. Étant sudiste, forcément j’ai une affection toute particulière pour la confiserie Florian. Et puis, ça a le mérite de changer un peu des chocolats. Comptez 14,50 euros pour le coffret.

9- Le tapis de souris avec un joli petit message. Parce que votre maîtresse passe de longues heures derrière son ordi pour préparer ses cours. Comptez 17,90 euros.

10- Une carte cadeau dans un magasin. Parce que soyons honnêtes, imaginez un peu le nombre d’enfants qu’elles (qu’ils) voient passer… On a finalement tous à peu près les même idées. Alors pour éviter d’avoir des doublons et pour tomber juste: rien de mieux que la carte cadeau.

Et vous, que faites vous comme cadeau de fin d’année à vos nounous, maîtresses et atsem ? Que pensez-vous d’ailleurs de cette nouvelle tradition ? Car il est toujours agréable de dire merci. Mais parfois on peut avoir l’impression d’une surenchère de cadeaux pour que notre enfant se fasse bien voir. Dites-moi tout en commentaire.

Connaissez-vous le Nutri-Score pour faire vos courses plus sainement ?

Je ne sais pas vous, mais moi être Maman ça me donne envie de faire plus attention à mon assiette. D’une part car je suis morte de fatigue avec des nuits écourtées et qu’il est, je pense, important que je retrouve quelques forces avec des aliments de qualité… Mais aussi parce que la nourriture fait entièrement partie de l’éducation. Élever son enfant, c’est aussi lui inculquer de bonnes bases afin de manger sainement. Et pour vous y aider, il y a le Nutri-Score.

Alors qu’est-ce que c’est?

C’est un logo qui va apparaître sur l’avant du packaging de vos produits pour vous informer sur leur qualité nutritionnelle. On est parfois un peu perdu quand on essaye de décrypter une étiquette d’emballage entre les calories, les graisses saturées, les protéines, le potassium, etc… Bien sûr, il y en a toujours qui sont calés dans la matière, mais soyons honnêtes: la majorité des gens ne savent pas ce qu’ils mangent. Avec un logo clair, précis et visible, ça sera bientôt plus facile de remplir son caddy.

Le score est calculé en prenant en compte les nutriments et aliments à favoriser: fibres, protéines, fruits et légumes. Mais aussi les nutriments et l’énergie à limiter: calories, acides gras saturées, sucre et sel. Le score obtenu est traduit très simplement par une lettre entre A et E qui vous informe de la qualité nutritionnelle du produit. Forcément, ça marche comme à l’école. Si vous voyez un A, c’est que tout va bien. Et le E est clairement un mauvais élève.

Seuls les produits transformés sont concernés par le Nutri-Score. Vous ne trouverez pas de lettre A sur une nectarine ni sur une courgette.

Cela devrait faire petit à petit son apparition dans nos rayons au cours des 6 prochains mois. Toutefois, je tiens à préciser que c’est sur la base du volontariat. Seuls 33 industriels se sont engagés pour le moment. L’idée est pourtant bonne. Je ne comprends pas pourquoi cela ne devient pas une norme obligatoire pour tous. Je m’imagine Grande Industrielle et me dis que si je sais pertinemment que mon produit n’est pas super sain par rapport à d’autres produits d’autres marques, bien évidemment que je vais éviter de mettre une lettre E sur mon packaging avec le Nutri-Score.

Autre point à aborder: cela note la présence de nutriments nécessaires pour la santé, mais en aucun cas cela remplace le logo Agriculture Biologique. Une bonne note au Nutri-Score ne signifie pas que vous n’avalez pas de pesticides. Donc à vous de décortiquer tout de même un minimum.

L’idée est donc bonne. Mais il aurait été peut-être bon de plus l’approfondir.

Connaissiez-vous le Nutri-Score ? Faites-vous attention aux aliments que vous mangez ? Dites-moi tout en commentaire.