Top 10 des moments où vos enfants vous détestent au plus haut point.

On est vendredi… Alors, pour finir la semaine, je vous propose un brin d’humour. On le sait, nos bébés nous aiment (enfin pour le moment en tout cas… Ils ne sont pas encore arrivés à l’âge de l’adolescence où on se révolte contre tout et contre tous.) Mais même si on est tout pour nos enfants (comme ils sont tout pour nous), il y a des fois où ils nous détestent au plus haut point.

1 – Quand on leur rince la tête pour enlever tout le shampoing. Je ne sais pas vous, mais mon fils n’a toujours pas compris qu’en mettant sa tête en arrière, il avait moins de chance d’avoir plein de savon dans les yeux. vous pouvez être sûrs qu’à chaque lavage de cheveux, c’est les même hurlements.

2- Quand on les amène chez la pédiatre. Dans sa tête, pédiatre = piqûres. A chaque fois qu’il aperçoit la blouse blanche du médecin, c’est des pleurs assurés.

3- Quand vous le mouchez. Sérum phy ou mouche-bébé, même combat. C’est une torture pour lui. Vivement qu’il apprenne à se moucher !

4- Quand vous avez les mains un peu froides et que vous leur changez la couche. Rassurez-moi, je ne suis pas la seule à avoir sans cesse les mains gelées?

5- Quand vous les faites patienter quelques minutes (secondes?) pour finir de préparer leur plat alors qu’ils meurrent de faim…. Haaaa la patience est difficile à comprendre quand on est haut comme trois pommes.

6- Quand vous ne voulez pas qu’ils jouent avec …. (réponse à trou. Vous y glissez ce qui vous chante : télécommande, couteau, ciseaux…) Vilains parents qui ne veulent pas qu’ils touchent à tout !

7- Quand vous refusez qu’ils s’empiffrent de chips. J’avoue que c’est rageant pour eux. On est à l’apéro avec des amis en train de s’enfiler un paquet de chips en entier, pendant qu’on lui dit « Non pas touche. Ce n’est pas bon pour toi ». La frustration à l’état pur.

8- Quand vous leur coupez les ongles. Je crois que personne ne m’avait prévenu qu’il fallait être maître d’arts-martiaux afin de lui faire une prise de catch pour l’immobiliser et lui couper ses griffes.

9- Quand vous ne les habillez pas comme ils ont envie. Lorsqu’ils sont bébés, ça ne pose pas de problème. On peut les vêtir comme on le souhaite sans crise d’hystérie. Passé 2 ans, on ne fait malheureusement plus ce que l’on veut. Mon fils peut par exemple exprimer très fortement son mécontentement parce que je lui ai mis des chaussettes bleues et non rouges.

10- Quand vous les couvrez de bisous alors qu’ils ne sont pas d’humeur câline. J’avoue que j’ai du mal parfois à m’empêcher de le couvrir de bisous.

Quels sont les moments que j’ai oublié ? Quels sont les moments où vous sentez que vos enfants vous détestent vraiment ? N’hésitez pas à compléter cette liste en commentaire.

­

16 réflexions sur « Top 10 des moments où vos enfants vous détestent au plus haut point. »

  1. La mienne n’aime pas se laver et râle quand on mange un plat qu’elle n’aime pas genre… les légumes… PS : elle a 10 ans et ça ne s’arrange pas avec l’age….lol

  2. Je trouve tout ceci très vrai. Mon fils, quand on lui coupe les ongles, je me dis toujours que les voisins vont nous dénoncer aux services sociaux tellement il hurle ! Hihi !

  3. C’est teeeeeellement ça ! Mention spéciale pour l’impatience due à la faim. Pour ma dernière, c’est surtout quand elle me voit préparer les bib’, elle est en pression totale !
    Et impossible de manger quoi que ce soit devant elle sans lui donner, sinon c’est la crise assurée !

    J’ajouterai aussi les moments où tu dois partir de chez les copains. En mode « noooooon veux paaaaas maaaaaaan ! » et la comédie dramatique qui suit.

    Ah, on les aime nos bambins !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *