Prendre l’avion (vol court) avec un bébé de 13 mois.

Pour Noël, nous sommes montés voir ma famille en Bretagne. Plusieurs options s’offraient à nous : la voiture (mais bien trop long avec un bébé. Il faut comptez 15 heures de route), le train (également un voyage trop long et compliqué), ou l’avion (1h30 de vol). Nous avons donc opté pour le plus court.

Premier vol pour Bébé Écureuil. J’avoue que j’ai vraiment appréhendé car c’est un enfant qui bouge beaucoup et n’aime pas rester sur les genoux. Au final, l’allé était un peu mouvementé et c’était beaucoup plus calme au retour. Voici quelques petites astuces pour prendre l’avion avec un petit sans trop de pleurs.

Crédit photo Hop.fr
Crédit photo Hop.fr

1- Prenez avec vous quelques jouets qu’il ne connait pas. La découverte d’un nouveau joujou va un peu plus l’occuper que si c’est quelque chose qu’il connait déjà. Un nouveau livre, une nouvelle petite voiture…. À vous de voir.

2- Pensez à prendre une tablette numérique avec vous. Oui, je sais…. Mettre un bébé devant un écran avant 3 ans, ce n’est pas ce qu’il y a de plus recommandé. Mais ça a un pouvoir magique et occupe les enfants pendant un vol. Vous pouvez lui télécharger quelques petits jeux rigolos ou quelques épisodes de dessin animé. Nous avons opté pour notre ami Dany le Tigre; ce petit tigre mignon avec ses jolies morales.

3- Choisissez bien votre siège. Deux écoles: à côté du hublot pour occuper bébé: « Oh regarde on voit les maisons en tout petit ! ». « Tu as vu les nuages ? ». Deuxième option: du côté du couloir. Votre bébé pourra alors observer les gens de l’avion. Souvent, les gens sont assez réceptifs aux enfants et aiment bien faire des grimaces ou parler avec eux. Du côté couloir, cela permet également de pouvoir aller marcher facilement dans l’allée pour lui dégourdir les jambes. Nous avons testé les deux et je ne saurais vous dire ce qui a été le mieux pour Bébé Écureuil.

4- Pensez à prendre des gâteaux, des compotes ou autre biberon d’eau. Le grignotage permet d’occuper. Il a adoré jouer avec sa gourde de compote. Cela nous a occupé au moins 15 minutes sur les 1h30 de vol. De plus, manger permet de déglutir et évite que bébé ait trop mal aux oreilles pendant les phases de décollage et d’atterrissage. Sucer une tétine permet également d’éviter les maux d’oreille. Mais ici, Bébé Écureuil n’aime pas ça.

5- Sachez que si vous voyagez sans poussette, de nombreux aéroports prêtent des poussettes le temps de votre transit. C’est le cas des aéroports de Paris (Paris-Charles-de-Gaulle / Orly). Renseignez-vous avant de partir.

6- Habillez votre enfant confortablement pour qu’il soit le mieux possible. Il sera déjà sur vos genoux pour un long moment alors autant qu’il soit à l’aise et puisse facilement trouver une position.

7- Essayez de prendre des vols directs si possible. D’habitude pour monter en Bretagne, je prends souvent Nice/Lyon puis Lyon/Rennes. Cela revient un peu moins cher certes qu’en vol direct… Mais pensez que plus vous multipliez les escales, plus votre enfant en aura marre.

8- De nombreuses compagnies peuvent prêter gratuitement des nacelles pour que votre enfant se repose dans l’avion. Par contre, c’est pour les bébés un peu plus jeunes. Les nacelles sont généralement pour les enfants jusqu’à 10 kilos et 70 cm max.

En mars, nous testerons le vol long courrier pour aller aux Antilles. Cela sera encore une autre expérience. J’appréhende un peu, j’avoue. Je vous raconterai comment cela s’est passé. Et vous ? Avez-vous déjà pris l’avion avec un enfant en bas âge ? Comment cela s’est passé ? N’hésitez pas à partager votre expériences et vos astuces en commentaire.

2 pensées sur “Prendre l’avion (vol court) avec un bébé de 13 mois.”

  1. Bonjour,

    Je vis aux États Unis et pour rentrer en France il y a 9 h de vol et 6h de décalage horaire.
    J’ai fait l’aller retour ( dont un seul sans mon mari ) avec a fille de 5 mois. Malheureusement je n’ai pas eu la nacelle. L’aller était un vol de nuit donc elle a pu dormir un peu. Par contre le retour ça a été l’horreur!! Elle n’a fermé l’œil pendant tout le vol… Je l’ai porté et marché dans l’avion, Mais elle a beaucoup pleuré.
    Ma fille ne dort pas facilement dans les endroits autres que son lit ( poussette, dans les bras ou porte bébé ). Peut-être votre fils dort plus facilement.
    J’ai également fait d’autres vols d’une heure et demi à deux heures. Pas simples mais plus courts!
    Mon expérience n’est pas très positive, désolée.

    D’autres sont plus chanceux et ont leurs enfants qui dorment.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *