Interview de parent instagrameur : Maman 1000 volts

La semaine dernière, il n’y a pas eu d’interview. Désolée, j’ai fait un break d’une semaine d’Instagram et compagnie. Et je vous avoue que ça m’a fait du bien ! Mais je n’ai pas l’envie pour autant de tout arrêter. Et cette semaine, nous retrouvons donc une super Maman qui n’arrête jamais. Maman, professeure et bien plus encore. Voici Maman 1000 volts.

Maman 1000 volts

1-  Bonjour Maman 1000 volts, merci d’avoir accepté cette interview. Peux-tu te présenter en quelques lignes?

Bonjour et merci de m’avoir invitée. C’est un honneur pour moi. Je lis chacune de tes interviews et adore découvrir chaque semaine de nouveaux comptes ou d’en apprendre un peu plus sur certains comptes que je suis déjà avec intérêt.

Je m’appelle Laetitia, j’ai 39 ans et je suis la maman de June, 6 ans ½ et Tess 2 ans ½. Je suis professeure d’EPS (un métier passion) et maître-nageur. Ma famille est mon leitmotiv et ma source d’inspiration. J’aime passer du temps de qualité avec mes filles et leur faire découvrir plein de choses, parfois peut-être un peu trop… Dans le genre hyperactive, je ne m’arrête jamais !

Nous venons de changer radicalement de vie en nous installant en montagne, un retour aux sources pour moi mais une découverte au quotidien pour mon mari et mes filles. Nous aspirons ainsi à une vie plus proche des valeurs que nous souhaitons transmettre à nos filles.

Maman 1000 volts

2- Qu’est-ce qui t’a donné envie d’ouvrir ton compte Instagram?

J’ai toujours aimé écrire et partager. Plus jeune, j’avais mon blog lorsque je faisais beaucoup de compétitions sportives. 

Mes copines d’école (les mamans des copines de June) me demandaient tous les vendredis ce que je prévoyais pour le week-end ainsi que des idées d’activités à faire les mercredis après-midi. J’ai longtemps réfléchi à ce que je pouvais faire pour partager davantage. Et puis mes collègues au collège (un peu plus jeune que moi) et ma sœur (très suivie sur Instagram) m’ont poussés à me lancer sur Instagram. Je me suis donnée un mois pour voir… Et ça fait maintenant un an ! J’aime le format des posts qui me permettent de publier régulièrement.  Et puis j’ai pu ainsi découvrir tellement de comptes inspirants.

3- Tu es enseignante. Très beau métier de passion. Comment gères-tu cette crise sanitaire à l’école? Trouves-tu que les enfants sont perturbés par tout cela?

Étant professeure d’EPS, je n’ai pu que constater les ravages des confinements sur nos enfants. La sédentarité a grimpé et j’ai passé un an (suite au premier confinement) à essayer de donner envie aux enfants de bouger à nouveau. Je pense que cette crise sanitaire a des effets désastreux non seulement sur la santé psychique des enfants mais aussi sur leur santé physique ! Néanmoins, grâce à mon mari, professeur de philosophie, j’ai pu aussi voir les effets positifs que celle-ci a eu. Les enfants se sont davantage rendus compte de l’importance de l’école. Travailler à distance a été très difficiles pour bon nombre d’entre eux et les enseignants et leurs camarades leurs ont beaucoup manqué. Il y a le programme mais il y a aussi toutes les interactions qui se produisent à l’école. Et celles-ci sont bien aussi importantes que les notions fondamentales de français ou de mathématiques. 

Et puis, cela nous a demandé de nous adapter à de nombreuses reprises aux différentes contraintes sanitaires, alors finalement nous avons peut-être acquis ainsi une nouvelle compétence… 

Maman 1000 volts

4- Tu as l’air d’initier beaucoup tes enfants à l’art et à la culture. C’est quelque chose qui est important pour toi?

J’ai eu la chance d’avoir une maman enseignante qui nous a communiqué son envie de découvrir le monde et de s’épanouir à travers l’exploration et la création autour de l’art. Et puis j’ai envie de montrer que la culture et l’art sont accessibles partout et pour tous. 

J’aime que mes filles soient curieuses et toujours partante pour une nouvelle découverte. Évidemment, pour cela il faut adapter les activités à leurs âges et leurs envies. Mais finalement, c’est aussi enrichissant pour moi, puisque pour cela, je dois anticiper et créer… 

J’aime que mes filles soient bien dans leurs corps (et cela passe par beaucoup d’activités physiques) et bien dans leurs têtes… Après, c’est un équilibre qui est à reconstruire chaque jour et je ne saurai que lorsqu’elles seront adultes si nous avons réussi avec leur papa…

5- Quelles sont les valeurs que tu trouves essentielles à enseigner à tes enfants?

J’ai la chance de pouvoir partager les mêmes valeurs avec mon mari et nous essayons de leur transmettre un maximum :

  • Le goût de l’effort : que ce soit au niveau sportif ou au niveau intellectuel. Je suis persuadée que ces valeurs se rejoignent et viennent s’alimenter l’une l’autre. J’ai pu faire énormément de sport jeune et cela m’a véritablement aidée à gérer la pression des examens, des concours, surmonter des grosses charges de travail…
  • Le respect et le vivre harmonieusement : j’essaie de leur montrer que la différence est une force et que nous devons tous pouvoir vivre ensemble. La tolérance est fondamentale pour vivre de façon apaisée dans notre société et cela passe au quotidien par des choix de lecture de livres, par les petits gestes d’entraide… Je préfère les actes aux grands discours.
  • La simplicité et l’humilité : aimer faire des choses toutes simples qui vont procurer de multiples petits plaisirs comme faire un gâteau toutes les trois, se balader en famille et observer les écureuils ou les chamois. Et surtout ne jamais être dans la vantardise. J’admire toujours plus les gens lorsque je découvre par moi-même leurs exploits par exemple plutôt que lorsqu’ils les revendiquent… 

6- Et pour finir, quels sont tes comptes Instagram chouchous?

Il y en a beaucoup… Évidemment, le tien : @mamanecureuil J’aurais adoré avoir eu ton idée de mettre en lumière de façon régulière d’autres parents instagrammeurs.

@maman_sur_leau : une maman qui a une vie très différente de la mienne et dont je me sens néanmoins très proche sur le plan pédagogique

@les_petites_mains_creatives : j’admire sa créativité et la qualité de ses posts

@completementcraft un compte créé par 9 mamans tellement inspirantes

Merci beaucoup Maman 1000 volts. Je ne sais pas vous, mais moi j’ai trouvé cette interview très intéressante. Foncez maintenant vous abonner à son compte. Et en attendant de savoir qui sera à l’honneur la semaine prochaine, n’hésitez pas à lire ou relire les précédents portraits:

Interview de l’année 2021:

Interviews de l’année 2020

Lulu Veilleuse – Première boutique spécialisée dans la veilleuse bébés, enfants et adultes

La plus grosse angoisse de Petit Écureuil, c’est le noir. Il a une peur bleue de se retrouver sans aucune lumière. D’ailleurs, du haut de ses 5 ans et demi, il ne se lève pas seul de son lit car il est tétanisé de se retrouver dans la pénombre. Il nous appelle donc pour que l’on allume la lumière partout afin de quitter son lit. Je vous laisse donc imaginer à quel point une veilleuse est important dans sa vie. J’ai déniché le site idéal pour trouver votre bonheur : Lulu Veilleuse.

Lulu Veilleuse

C’est LA boutique spécialisée dans la veilleuse bébés, enfants et adultes. C’est la première fois que je voyais un site avec autant de veilleuses. Le choix fut très dur. Il y a des veilleuses musicales, d’autres nomades, ou encore certaines qui projettent des images sur le mur et le plafond. C’est d’ailleurs ce que j’ai choisi.

Lulu Veilleuse
Lulu Veilleuse

La veilleuse que nous avons pris sur le site s’appelle donc « Starilia, la veilleuse bébé projection plafond ». J’ai choisi celle-ci car on pouvait changer le décor. Il y en a pour tous les goûts avec des planètes, des constellations, des étoiles, et même des poissons ! Elle est nomade, ce qui est pratique car notre fils part souvent dormir chez ses grands-parents le mardi soir. Elle fonctionne sur secteur mais aussi avec des piles. Très pratique quand vous n’avez pas de prise à portée de main. Elle a également trois modes de luminosité. Vous pouvez également choisir un fond en mouvement ou statique. Bref, je la trouvais vraiment très complète et donc personnalisable. Mais ce n’est pas la seule qui me faisait de l’œil sur le site de Lulu Veilleuse. 

En plus d’un large choix, il y a d’autres avantages sur le site de Lulu Veilleuse. Les frais d’expédition sont offerts, toutes les veilleuses sont garanties pendant 12 mois et le paiement est totalement sécurisé. Côté livraison, je n’ai pas compté exactement le nombre de jours avant réception, mais il me semble que c’est arrivé sous deux semaines. Ce qui est raisonnable puisque l’on ne paye pas les frais de livraison. Sachez que si vous habitez dans les DOM-TOM, la livraison est aussi gratuite. Je sais que parfois ce n’est pas le cas, mais ils ont pensé à tout chez Lulu veilleuse. Le délais de livraison peut par contre être un peu plus long, donc n’hésitez pas à anticiper vos commandes. Et si vous n’êtes pas satisfait à 100% de votre achat, pas de problème ! Vous pouvez retourner votre achat sous 14 jours pour vous faire rembourser ou même changer de modèle.

Ici, c’est un blog de Maman alors je vous ai parlé de veilleuses pour les bébés et les enfants, mais il y a aussi de quoi satisfaire les adultes. Vous y trouverez des lampes qui diffusent des huiles essentielles, des arbres lumineux pour une super déco, des roses éternelles avec des petites loupiotes qui scintillent, des lampes à sel, ou encore des luminaires pour votre extérieur… Et encore, je vous ai noté qu’une toute petite sélection de ce que vous pouvez trouver sur Lulu Veilleuse.

Lulu Veilleuse
Lulu Veilleuse
Lulu Veilleuse

Bref, je n’ai jamais vu un site spécialisé dans les veilleuses aussi complet. Je trouve d’ailleurs que c’est une formidable idée de cadeau pour les enfants ou les adultes. La lumière a quelque chose de si rassurant que vous ferez fureur en offrant un tel présent. C’est une bonne idée à mettre sur une liste de naissance ou pourquoi pas d’un anniversaire. Et si vous avez du mal à vous décidez sur un modèle, chez Lulu Veilleuse, ils ont pensé à vous faire un blog qui vous aidera sur le choix des modèles et ce qu’apportent la luminosité à votre vie et votre bien-être.

Et en parlant de cadeau, je vous offre la même veilleuse que nous avons à la maison. Elle est parfaite car elle projètent sur le mur et le plafond une douce lumière pour rassurer l’enfant. Les images tournent… Et surtout vous avez la possibilité de changer de thème avec des planètes, le système solaire, des fonds marins etc. Nous en sommes ravis et cela me tenait à cœur de vous faire plaisir. Pour cela, go sur mon compte Instagram ! Bonne chance à vous

Un renard dans mon école – Gautier Languereau

Récemment, j’ai reçu un mail d’une Maman qui me demandait une référence de livre sur le harcèlement scolaire. Sans hésitation, je lui ai conseillé cette nouveauté de chez Gautier-Languereau « Un renard dans mon école » de Lola et Olivier Dupin illustré par Ronan Badel. Lola et Olivier Dupin, c’est tout simplement un père et sa fille qui ont travaillé ensemble sur ce sujet important à aborder avec les enfants.

Un renard dans mon école - Gautier Languereau

Dans ce livre, nous suivons un petit garçon à lunettes. Un jour, un renard est arrivé dans son école et il commença à être de plus en plus méchant avec lui. Les premiers jours, il se contentait de paroles blessantes et choquantes le traitant de « binoclard » ou de « tête de poisson »… Mais très vite les gestes ont accompagné les mots. Il se fit alors bousculer, abîmer son cartable, percer son ballon… Le problème, c’est que très rapidement le renard fut rejoint par un tigre et un loup et le quotidien du petit garçon devient le pire des enfers.

Un renard dans mon école - Gautier Languereau
Un renard dans mon école - Gautier Languereau

Mais un jour, le petit garçon en parla avec sa Maman qui lui ouvrit ses bras. Elle alla voir la maîtresse pour briser ce silence. Et quand la maîtresse est allée parler aux harceleurs, il s’est passé alors une incroyable transformation.

Un renard dans mon école - Gautier Languereau
Un renard dans mon école - Gautier Languereau

Un livre qui permet de comprendre aux jeunes lecteurs qu’il ne faut pas rester sans parler de tout cela. Les adultes sont là pour trouver des solutions. J’en profite pour vous rappeler que le 4 novembre, c’est la journée nationale de lutte contre le harcèlement scolaire. Parce que ce mot ne devrait même exister… Je ne comprends pas pourquoi il n’y a pas des cours d’empathie enseignés dans les écoles. Cela se fait dans la nouvelle école de Simon. Mais c’est une école hors contrat. Cela serait tellement utile dans chaque établissement pour qu’on arrive à vivre les uns avec les autres en se respectant.

Un renard dans mon école - Gautier Languereau

« Un renard dans mon école », un livre à mettre entre toutes les mains que vous trouverez en librairie pour 10,95 euros.

Interview de parent instagrameur : Our Little Family 44

Aujourd’hui dans l’interview de parent instagrameur, j’avais envie de vous présenter Olivia de Our Little Family 44… Tout simplement car cette femme m’inspire énormément de sympathie. Elle a ce petit quelque chose qui fait qu’on se sent proche d’elle quand on la suit. Et c’est aussi une Maman inspirante qui fait même l’école à la maison. Faisons un petit peu plus connaissance.

Our Little Family 44

1- Bonjour Our Little Familly 44. Tout d’abord merci d’avoir accepté cette interview. Peux-tu te présenter en quelques lignes? 

Bonjour Angélique. Alors, je m’appelle Olivia, j’ai 34 ans et je suis maman de trois enfants et nous attendons notre petit 4eme. Je suis rédactrice web depuis une dizaine d’années et je travaille pour une presse écrite depuis deux ans et demi. 

Our Little Family 44

2- Tu pratiques l’IEF avec tes enfants. Qu’est-ce qui t’a amené à ce choix? 

Je pratique l’instruction en famille depuis six ans avec mes enfants. Au départ, nous ne devions le faire que durant une année afin de voyager dans l’Europe mais finalement, à notre retour, deux enfants sur trois n’ont pas souhaité retourner à l’école. 

Our Little Family 44

3- Comment as-tu pris les récentes annonces du gouvernement concernant l’instruction en famille? Et comment allez-vous faire? 

Je suis passée par différentes phases: la colère, l’état de choc, la combativité et désormais, sûrement car mes enfants sont grands, je suis désormais dans la sérénité. 

Je ne suis pas inquiète pour la suite car je pense que dans la vie, il faut savoir s’adapter, du moins, c’est ainsi qu’on fonctionne dans notre famille puis, rien n’arrive par hasard. 

Puis, je vais être sincère, on ne devait le faire que durant une année alors je nous pense extrêmement chanceux. 

Pour les filles, nous ne serons pas concernés avant septembre 2023 et n’ayant pas le contenu du décret, peut-être même que nous pourrons encore faire l’instruction en famille par la suite. 

Pour notre quatrième, nous ne sommes aucunement dans l’idée de lui faire l’instruction en famille, nous voyons au jour le jour. Il ne sera pas soumis à l’obligation scolaire avant septembre 2025 et d’ici là, nous ne savons pas où nous serons. 

Personnellement, nos aînés ont été scolarisés et je faisais du co-schooling à l’époque et au pire du pire, je recommencerai ainsi. 

Finalement, je suis surtout peinée pour toutes les futures familles qui ne pourront pas connaître cette façon d’instruire leur enfant sans devoir envoyer un dossier et respecter certains critères. 

Our Little Family 44

4- Tu tiens également un blog. Qu’est-ce qu’on peut y trouver dedans ? 

Je parle de tout sur mon blog. De l’instruction en famille, d’idées de sorties en Loire-Atlantique et au-delà, mais aussi de parentalité, d’organisation, de budget etc. 

Our Little Family 44

5- Tu as aussi une chaîne Youtube que j’ai découverte il y a peu. Peux-tu nous en parler un peu plus ?

Ma chaîne Youtube, c’est une chaîne plaisir. J’y publie que quand j’en ai réellement envie et il faut avouer que Instagram permet d’y déposer plus facilement des vidéos donc elle est à l’abandon mais j’aimerai reprendre d’ici peu. 

Our Little Family 44

6- Et pour finir, quels sont tes comptes Instagram chouchous? 

Halala, cette question est compliquée car j’en ai plusieurs mais j’apprécie le contenu des 5 comptes suivant: organizen_green_mama , maviedewondermaman, mon_bazar_colore, maaademoisellea, mamanmammouth

Our Little Family 44
Our Little Family 44

Merci beaucoup à Olivier de Our Little Family 44 d’avoir joué le jeu des questions/réponses. Maintenant que vous en savez un petit peu plus sur elle, foncez vous abonner à son compte ! En attendant de découvrir qui sera à l’honneur la semaine prochaine, n’hésitez pas à lire ou relire les précédentes interviews:

Interview de l’année 2021:

Interviews de l’année 2020

Le vent taquin – Gautier Languereau

Gautier Languereau est une maison d’éditions que j’apprécie tout particulièrement. Déjà plus de 130 ans qu’elle existe ! Et sa première icône fut Bécassine, vous savez la cousine bretonne ^^ Aujourd’hui, je vous présente une nouveauté très poétique de Bernard Villiot et Julien Arnal « Le vent taquin ».

Le vent taquin - Gautier Languereau

Vous allez donc faire connaissance d’un personnage peu courant dans une histoire pour enfants (ou je peux même dire dans une histoire tout court): le vent ! Il est fascinant, inoubliable, bien sûr taquin, et même parfois attachant. Alors il méritait bien son livre.

Le vent taquin - Gautier Languereau

Le vent, beaucoup ne l’aiment pas. Il fait claquer les portes et les fenêtres… il ébouriffe les cheveux… il fait tourner les pages des livres sans qu’on lui demande… Mais il y a Amélie ! Amélie est une petite fille qui adore le vent. Elle le trouve coquin, joueur, amusant.

Le vent taquin - Gautier Languereau

La fillette n’avait aucun ami à cause d’une étrange maladie. Elle avait les os aussi fragiles que le verre et pouvaient à tout instant se briser. Elle avait donc une vie solitaire et vivait dans son imaginaire.

Le vent taquin - Gautier Languereau

Une véritable relation d’amitié se crée entre Amélie et le vent taquin. Il aimait jouer avec la petite fille avec délicatesse. Chaque moment passé ensemble était un enchantement.

Le vent taquin - Gautier Languereau

Leur joie de vivre se répandit aux alentours. Les enfants de toute part accoururent pour partager leurs jeux. Plus jamais le vent n’agaça. Il devint le plus charmant des vents.

Le vent taquin - Gautier Languereau

« Le vent taquin », un livre magnifique à avoir absolument à la maison. Vous le trouverez en librairie pour 12,90 euros.

Cherche & Trouve les animaux menacés – Janod

Si un jour je vous invite chez la Famille Écureuil, vous verrez que notre appartement est une véritable médiathèque ! Entre les montagnes de livres et de jeux de société, il y a de quoi faire. Aujourd’hui, je vous parle d’ailleurs d’un nouveau jeu sortie chez Janod « Cherche & Trouve les animaux menacés » à partir de 6 ans.

Cherche & Trouve les animaux menacés - Janob

Comme le nom l’indique, vous allez devoir ouvrir l’oeil et le bon afin de trouver les animaux sur le plateau. Mais allons un petit peu plus dans les détails:

  • Cela se joue en collaboration. Vous jouez tous ensemble. Soit tout le monde gagne la carte animaux, soit vous la perdez. Cependant, vous pouvez quand même adapter les règles pour jouer en solo !
  • La partie commence avec le joueur le plus jeune qui attrape une carte. Il lit donc la devinette à haute voix et tous les joueurs doivent essayer de trouver de quel animal il s’agit. Une fois la devinette résolue, vous devez trouver sur le plateau l’animal recherché. Attention, il peut y en avoir plusieurs. Par exemple, la carte indique ici 7 manchots empereur. Vous devez donc retourner le sablier et chercher ensemble dans le temps imparti 7 manchots. Dès qu’un joueur en repère un, il place sur le dessin de l’animal un petit jeton en carton. Lorsque le sablier se termine, si vous avez trouvé les 7 manchots, vous gagnez la carte. Sinon, elle est tout simplement perdue.
Cherche & Trouve les animaux menacés - Janob
  • Notons qu’il y a en tout 50 cartes. Si vous voulez jouer en mode « rapido », vous pouvez vous contenter de jouer avec 10 cartes tirées au sort.
Cherche & Trouve les animaux menacés - Janob
  • Et le petit plus et pas des moindres: c’est un jeu intelligent puisque vous apprenez en vous amusant. Reprenons par exemple en main la carte du manchot empereur. Nous voyons donc un descriptif qui permet d’en savoir plus sur l’animal, son mode de vie et pourquoi il est menacé… Vous verrez que malheureusement, l’Homme est toujours responsable de la disparition des animaux. Sachez également que le nombre d’animaux à chercher montre le degrés de menace.
    • 1 à 2 apparitions : danger imminent de disparition
    • 3 à 4 apparitions : danger de disparition
    • 5 à 6 apparitions : vulnérables, leur nombre diminue, il faut les protéger
    • 7 à 8 apparitions: quasiment menacés
Cherche & Trouve les animaux menacés - Janob

Bref, un succès à la maison. Nous aimons le côté instructif et amusant. « Cherche & Trouve les animaux menacés », un jeu que vous trouverez dans le commerce pour 22,99 euros.

Le pire livre du monde – ‘Alice Jeunesse

« Le pire livre du monde » d’Elise Gravel est sorti en librairie avec ‘Alice Jeunesse. Mais est-ce vraiment le pire ouvrage de l’univers? Je ne pense pas non ! C’est même je pense l’un des préférés de notre Petit Écureuil. Et pour cause : la dérision est au rendez-vous.

Le pire livre du monde - 'Alice Jeunesse

Nous avons donc à faire à une histoire de prince et de princesse dans un pays fort lointain. Il ne se passe pas grand chose au fil des pages… La princesse Barbarotte se reposait les doigts dans le nez et un jour un monstre vient l’attaquer. Mais heureusement le prince Poitrick est là pour la délivrer. Bon l’intrigue n’est pas des plus incroyable et c’est en ça qu’il est « Le pire livre du monde ». D’ailleurs nous avons trois petits personnages qui s’amusent à critiquer le pitch sur chaque double page. Ces trois copains moqueurs sont une araignée, un bonhomme qui ressemble à une crotte de nez et un dernier qui semble être une boule de poussière.

Le pire livre du monde - 'Alice Jeunesse
Le pire livre du monde - 'Alice Jeunesse

Les illustrations plaisent également beaucoup à notre fils. Des dessins enfantins qui font un peu « niais » et qui collent parfaitement à cette idée de « pire livre du monde »… Sans oublier ces couleurs attrayantes ! Il y a un juste équilibre sur chaque double page avec à gauche l’histoire de Barbarotte et Poitrick et à droite les critiques des trois amis sur un fond épuré. Petit Écureuil est très attiré par les bandes dessinées alors ce format bulles pour les dialogue lui plait énormément.

Le pire livre du monde - 'Alice Jeunesse
Le pire livre du monde - 'Alice Jeunesse

Ce livre se joue de l’auteure en y glissant des fautes d’orthographe dans la partie histoire de princesse et de prince avec les trois confrères qui se moquent gentiment. Il y a même des détails qui ont fait rire aux éclats Simon comme des traces de tasse de café sur une page et des tâches de confiture accompagnées de miettes de biscuit.

Le pire livre du monde - 'Alice Jeunesse
Le pire livre du monde - 'Alice Jeunesse

Vous l’aurez compris, l’humour est au rendez-vous dans « Le pire livre du monde » et c’est tout simplement pour cela qu’il est l’un des meilleurs ouvrages jeunesse que j’ai lu ces derniers temps. Vous le trouverez en librairie au prix de 15 euros.

Interview de parent instagrameur : Lo Riculaire

Vous avez l’habitude que je vous présente des Mamans, des maîtresses, des personnes manuelles… Et bien l’interviewée du jour est un mix de tout cela. Une Maman, enseignante mais aussi plasticienne. C’est d’ailleurs sur ce dernier point qu’elle poste généralement sur Instagram. Et je vous avoue que je suis absolument fan de ce qu’elle fait et je vois parfaitement une de ses toiles dans mon appartement. Je vous présente donc Lo Riculaire.

Lo Riculaire

1- Bonjour Lo Riculaire. Tout d’abord merci d’avoir accepté cette interview. Peux-tu te présenter en quelques lignes?

Alors,  je m’appelle Laure et j’habite en Normandie. J’ai 35 ans, deux enfants et je suis enseignante en Arts Plastiques en collège depuis 10 ans. Depuis cette rentrée , je suis à temps partiel pour me consacrer à ma seconde activité de manière plus « pro » ,  celle d’artiste plasticienne. Je suis on peut dire en ce moment à un tournant professionnel !! 

Sinon j’aime les couleurs, les belles matières, créer sous toutes les formes, créer avec mes enfants …. J’aime aussi manger, j’aime la musique et J’ aime partager ! 

Lo Riculaire


2- Tu es une plasticienne de talent. J’adore ce que tu fais. Quand t’est venue l’envie de peindre et de dessiner? Et où trouves-tu ton inspiration?

Oh ! merci beaucoup !! 

Autant que je me souvienne j’ai toujours dessiné , peint et créé. Petite , c’était mon exutoire et c’est devenu beaucoup plus ensuite. Toute ma vie tourne autour des arts plastiques, même si ma propre création a connu des pauses …. Je m’y suis remise vraiment pleinement pendant le confinement. Ça a été un électrochoc ! Comme si je m’ étais souvenue que la créativité  c’est ce qui me sauve, et  que c’est mon pouvoir magique !! 

Sinon la créativité est omniprésente dans ma vie.. même quand j’imagine la déco des anniversaires de mes enfants 😉

Je trouve mon inspiration un peu partout , dans les textures et les couleurs des objets du quotidien ,  mais aussi dans l’actualité, dans le vintage, …. Les vieilles poupées de toutes époques m’inspirent beaucoup ! Je suis aussi une chineuse et une collectionneuse ! 

Disons que mes toiles et mes créations sont indispensables à ma vie, elles me servent à communiquer, à faire passer la colère que j’ai en moi (notamment sur la place des femmes aujourd’hui), à m’apaiser, à me libérer…. Et je crois que ce que j’aime par- dessus tout c’est expérimenter de nouvelles choses dans mes créations ! (Peindre avec des outils différents, tester des couleurs, des mélanges, des techniques ..) 

Lo Riculaire


3- Tu as également une chaîne Youtube Lo_riculaire. Peux-tu nous en parler et nous dire ce qu’on y trouve?

Oui,  avec cette chaîne,  je souhaite profondément aider à la créativité  et partager !! Je crois profondément que tout le monde est créatif , mais que tout le monde n’en a pas conscience !! Je crois au bienfait de la créativité sur les personnes et j’aimerais qu’ elle contribue à aider  les autres  comme elle m’aide au quotidien ! 

Cette chaîne me sert aussi à partager l’avancement de mon projet : devenir artiste plasticienne et en vivre ! 

Lo Riculaire


4- Tu es aussi enseignante. Sensibilises-tu tes élèves à l’art?

Bien sûr ! J’adore faire créer mes élèves, mais aussi provoquer des réactions chez eux! J’aime leur faire découvrir des artistes et leur faire voir les choses différemment ! 

L’art est à mon sens indispensable pour les ouvrir et les aider à penser et s’exprimer différemment ! 

En toute objectivité ,  je n’étais pas une très bonne élève et j’ai fait de très belles rencontres pendant mes années scolaires. Ces personnes m’ont fait avancer et me questionner et j’ai compris que j’étais différente et que c’était ma force ! Aujourd’hui c’est un peu moi qui prend le relais et rend ça à certains et certaines de mes élèves ! 

Lo Riculaire


5- Tu es aussi une adepte du zéro déchet. Peux-tu nous parler de ce que tu fais comme démarche dans ton quotidien? 

Mais,  dis donc,  tu sais tout ! Alors,  oui,  même si je ne suis pas parfaite et  que je fais des entorses! 

Depuis des années,  j’achète ma déco et mes vêtements en seconde main ! C’était d’abord un geste économique et puis après j’ai compris que l’industrie du vêtement est l’une de plus polluante ! Je suis une grande adepte des vides greniers,  donc ça aide ! Mes enfants ont eu très peu de jouets neufs ! Sinon,  en cuisine, je fais le plus possible moi- même (pain, yaourt, goûter, etc) .Je privilégie le verre et le métal ! La gourde et la boîte à goûter sont nos inconditionnels ! 

Dans la salle de bain presque plus de coton,  mais des lingettes, achat de gel douche en gros contenant et shampoing solide! 

Après , avec les deux enfants, j’en suis à 5 ans d’allaitement et je crois même si ce n’est pas que ça que c’est aussi une démarche zéro déchet ! 

J’oublie sûrement des choses mais après de manière générale je fabrique, je répare le plus possible (raccommodage, jouet ….) 

Ah! mais si , j’oublie ,  pour mes créations ,  je récupère et je chine au maximum aussi (vieux papier peints, supports en bois, vieux draps, tissus, etc) 

Je crois que ma démarche peut se résumer comme ça : avant d’acheter , je me demande toujours si je peux l’avoir d’occasion et, si c’est possible , je patiente et j’y arrive. Et sinon avant de jeter, je me demande si ça ne peut pas servir à autre chose ! 

Lo Riculaire


6- Et pour finir, peux-tu nous citer des comptes Instagram chouchous?

Oh là là ! Il y en a beaucoup ! 

Moruefamily pour son dynamisme , sa folie et son  féminisme ! 

Alexandriane pour ses chines et son super projet! 

Chloe__bloom et Gislaineduboc pour la spiritualité et le développement personnel. 

Annelaure_et_ses_images, la créative parce que c’est une très belle rencontre insta ! Je suis sûr que je la rencontrerai un jour ! 

a.n.n.a_m.i.c.h.e.l  parce que c’est ma copine ! 

Caro_lavergne une artiste talentueuse ! 

Ciloubidouille car j’aime son raisonnement autour de la créativité ! 

J’en oublie plein mais je vais m’arrêter là ! 

Lo Riculaire

Merci beaucoup à Lo Riculaire d’avoir joué le jeu des questions/réponses. Maintenant que vous en savez un petit peu plus sur Laure, foncez vite vous abonner à son compte. Et en attendant de découvrir qui sera à l’honneur la semaine prochaine, n’hésitez pas à lire ou relire les précédentes interviews:

Interview de l’année 2021:

Interviews de l’année 2020

Le peintre des merveilles – Gautier Languereau

Vous connaissez mon amour des livres. Il y en a des drôles, des émouvants, des documentaires, mais aussi des poétiques avec une jolie morale. C’est dans cette dernière catégorie que je vais piocher aujourd’hui en vous présentant une nouveauté sortie chez Gautier Languereau de Nora Thullin et Stéphanie Desbenoit « Le peintre des merveilles ».

Le peintre des merveilles - Gautier Languereau

Un livre aux illustrations splendides qui fera voyager les jeunes lecteurs. Nous voici en Perse. Nous faisons la connaissance d’Abbas, le plus grand peintre de l’Empire. Et c’est tout naturellement que le roi l’a choisi pour peindre son livre de chasse.

Le peintre des merveilles - Gautier Languereau

Mais son pinceau est magique ! Les animaux sauvages prennent vie et s’échappent de leur prison de papier: tigre merveilleux, aigle redoutable, sage bouquetin… tous menacés de disparition à cause de la folie meurtrière du roi.

Le peintre des merveilles - Gautier Languereau

Autant vous dire que cela met le roi dans une terrible colère et il menace Abbas de lui trancher le cou . Mais rassurez-vous, il va rester en vie et l’un des tigres qu’il a peint va lui venir en aide et donner une bonne leçon au souverain.

Le peintre des merveilles - Gautier Languereau

Petit Écureuil était émerveillé devant tant de beauté et forcément il a beaucoup apprécié la morale de l’histoire avec la nature qui gagne face à la méchanceté.

Le peintre des merveilles - Gautier Languereau

« Le peintre des merveilles », un fantastique ouvrage que vous trouverez au prix de 15 euros.

C’est injuste ! Et toi qu’est-ce que tu en penses ?

Souvenez-vous, il y a quelques semaines je vous parlais du livre « Tous pareils ou différents ? » de la collection « Et toi qu’est-ce que tu en penses ? » de chez Hachette Enfants. Un livre bienveillant qui faisait réfléchir les enfants sur les différences et l’équité entre les uns et les autres. Fin août est sorti un nouvel album jeunesse dans cette collection philo pour les enfants : « C’est injuste ! » de Anne Lalanne et Thierry Manes.

C'est injuste ! Et toi qu'est-ce que tu en penses ?

Je suis contente car dans la nouvelle école de mon fils, tous les mardis après-midi ils vont avoir cours de philosophie pour comprendre le monde qui nous entoure et se poser les bonnes questions. Il est important je pense d’aider nos enfants dans le chemin de la réflexion. Réfléchir et parler, c’est avant tout désamorcer des frustrations. À la maison, nous aimons nous appuyer sur des livres pour ouvrir les débats entre nous. J’ai vraiment apprécié ce tout nouveau livre qui se met à la hauteur de l’enfant.

C'est injuste ! Et toi qu'est-ce que tu en penses ?
C'est injuste ! Et toi qu'est-ce que tu en penses ?

Ce livre se présente donc sous forme de dessins avec des enfants mis en situation et des bulles pour nous montrer ce que chaque personnage ressent « À mon anniversaire, j’ai eu un plus petite cadeau que ma cousine », « C’est pas juste: Léo me bat toujours à la course! » ou encore « Ma soeur a plus d’argent de poche que moi. » Et à la fin de chaque double page, une question qui s’adresse au petit lecteur, comme par exemple: « Et pour toi, qu’est-ce qui n’est pas juste? »

C'est injuste ! Et toi qu'est-ce que tu en penses ?
C'est injuste ! Et toi qu'est-ce que tu en penses ?

Plein de sujets sont abordés afin de comprendre les besoins de chacun. Nous n’avons pas tous besoin de la même chose. Alors est-ce que c’est vraiment juste ou pas juste? Plus que l’égalité, on apprend avant tout à nos enfants le sens de l’équité.

C'est injuste ! Et toi qu'est-ce que tu en penses ?
C'est injuste ! Et toi qu'est-ce que tu en penses ?

Un ouvrage que je trouve essentiel, à mettre dans les mains des enfants. il est indiqué à partir de 6 ans, mais si vous avez des enfants éveillés n’hésitez pas à leur faire la lecture bien avant. « C’est injuste ! » apporte des bases pour bien vivre tous ensemble. En plus, son prix est raisonnable puisque vous le trouverez à seulement 6,95 euros.