Peppa Pig victime d’une fausse rumeur.

Peppa Pig, c’est le dessin animé par excellence que les enfants en bas âge adorent. Une famille de cochons rigolos, mais finalement pas si sympathiques que ça car ils développeraient un trouble du comportement chez l’enfant. C’est en tout cas ce que révélerait une étude de l’Université de Harvard. J’utilise bien le conditionnel avec « révélerait » car ceci est complètement faux !

peppa_pig

Il faut bien faire attention à ce qu’on lit sur internet et ce qu’on propage. Des fausses rumeurs, il y en a à la pelle. Pas plus tard que la semaine dernière, j’ai encore vu sur Facebook des publications affirmant que les enfants qui regardent Peppa Pig avaient de fortes chances de développer des complexes psychologiques graves. La faute, soit disant, au père de Peppa qui aurait tendance à se sentir supérieur aux autres et à ne pas forcément être très poli.

Ce serait un scientifique du nom de  Marc Wildemberg qui aurait fait des études là-dessus. Hors, quand on farfouille sur le site de l’Université de Havard, on ne trouve aucune personne portant ce nom.

Cette rumeur aurait été en fait lancée au printemps dernier par un blog espagnol, puis relayée dans tous les médias à la rentrée dernière au Brésil. Le but de cette manœuvre ? Peut-être que tout simplement, à la base, le blogueur en question cherchait des partages et des likes.

Mais rassurez-vous, votre enfant ne risque rien s’il regarde un peu trop longtemps Peppa Pig, à part peut-être de se faire mal aux yeux s’il se place trop près de la télé.

Faisons donc bien attention à ce qu’on voit sur le net et ce qu’on partage sur les réseaux sociaux. On a souvent l’impression de détenir une vérité et de dénoncer des choses en bon justicier, mais il y a quand même beaucoup de fausses informations qui circulent.

Le dessin animé Peppa Pig a donc de longues années devant lui. D’ailleurs, vos enfants le regardent-ils ? Quels sont leurs programmes préférés? Dites-moi tout en commentaire.

2 réflexions sur « Peppa Pig victime d’une fausse rumeur. »

  1. Bonjour,
    je ne sais pas si cette mauvaise réputation vient d’un psychologue, mais ce dont je suis certain c’est que j’ai vu le comportement d’une enfant devenir assez déviant à force de regarder ce dessin animé, et lorsque j’ai fait lire un article aux parents ils ont tout de suite reconnu que la liste des troubles induits par cette série correspondait à de nombreux points qui s’étaient récemment dégradés chez l’enfant en question ; qui d’ailleurs est devenue plus agréable depuis qu’elle ne regarde plus ces porcs.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *