Comment choisir sa poussette?

Quel casse-tête le choix de poussette ! C’est honnêtement plus facile de choisir une voiture…

Si je peux vous aider un peu dans votre choix, voici une liste de questions qu’il est bon de se poser avant de sortir la carte bleue.


Est-ce que j’ai besoin d’une tout-terrain ou d’une citadine? Tout-terrain c’est bien si vous habitez en campagne, car vous pouvez rouler tranquillement sur tous les terrains sinueux. Mais il faut savoir que ce sont des poussettes beaucoup plus lourdes et plus longues . Donc si vous habitez en ville et que vous avez un ascenseur, ce n’est pas sur qu’elle passe. La nôtre, c’est une citadine. Plus légère. Mais rien ne vous empêche d’aller une fois de temps en temps vous balader dans la forêt avec tout de même.


– Le poids est super important. N’oubliez pas que si vous trouvez la nacelle lourde en magasin, elle le sera encore plus après avec un bébé dedans. Un collègue m’avait donné le conseil de venir avec trois bouteilles d’eau pour essayer les poussettes histoire de se rendre compte du poids à porter/pousser. Certains magasins sont équipés de poupons qui font le poids d’un vrai bébé pour tester les poussettes. Demandez au vendeur. (Dans le magasin où nous avons acheté notre poussette, la femme nous disait qu’elle détestait la Chicco car elle lui détruisait le dos dès que quelqu’un demandait à l’essayer car trop lourde).


Si vous habitez dans un immeuble avec ascenseur, prenez bien les mesures de celui-ci pour savoir si votre poussette y rentre. Et demandez dans le magasin si vous pouvez essayer la poussette pliée dans le coffre de votre voiture. 


Regardez aussi la hauteur de votre poussette. Il y a des poussettes très appréciées par les parisiens comme la Bugaboo Bee et la YoYo car ce sont les plus légères du marché et du coup c’est plus pratique pour les porter dans les escaliers du métro. Mais c’est aussi les plus basses. Mon mari faisant 1m87, elles étaient toutes les deux trop au ras du sol pour son dos. Ces poussettes sont aussi à la hauteur des pots d’échappement pour votre bébé. 

poussette YoYo
Poussette YoYo


Regardez si elle est facile à plier. Pour certaines poussettes, il faut passer un diplôme de poussette pour comprendre comment on la déplie ou la plie. 


– Et bien sûr, est-elle facile à piloter/pousser? Pour ça, il est quand même bon d’aller essayer en magasin, quitte ensuite à acheter ce modèle d’occasion. Acheter sans avoir testé sur une vente privée, c’est un peu comme jouer au loto. On peut avoir de bonnes comme de mauvaises surprises.

C’est pour toutes ces raisons que nous avons choisi la Trilogy de Inglesina. Elle est vendue avec la nacelle, le cosy, et la poussette, avec en plus le sac à langer. C’est une citadine très légère. Hauteur: elle est ni haute ni basse (j’aurais aimé un modèle plus haut à la base, mais elles sont trop lourdes). Compacte. Se plie et se déplie d’une seule main en appuyant sur un simple bouton. Bref, c’était un bon achat pour nous.

Inglesina Trilogy
Poussette Trilogy d’Inglesina

Prix chez Autour de Bébé : 810 euros le tout.  Mais si vous avez la chance d’habiter proche de l’Italie comme nous, n’hésitez pas à aller y faire un tour. C’est son pays d’origine et on la trouve à moins cher. On l’a eu à 710 euros. En farfouillant sur le net, il est peut-être aussi possible de se la procurer à bon prix.

Et vous? Qu’avez-vous choisi? En êtes vous content(e)? Dites-moi tout en commentaire.

 

Pourquoi et qui suis-je?

Salut à toi lecteur (je pourrais même dire lectrice car je pense qu’il y a plus de chances que tu sois une Maman voir une future Maman). Sois la bienvenue sur mon nouveau blog.

Je dis « nouveau » car en effet, je tiens également Tout pour le ventre. Ce n’est pas un espace pour se faire un ventre en béton et des abdos de folie pour l’été…Mais tout simplement un blog de recettes de cuisine.

Ce matin en me réveillant, j’ai eu l’envie soudaine de partager ma vie et moeurs de Maman. Car tout a complètement basculé le 19 novembre 2015 quand un petit Simon tout mignon est venu rejoindre nos vies. Enfin, pour être plus exacte, ma vie a basculé quelques mois avant quand mon ventre s’est arrondi.

Quelques amis m’ont dit « Mais pourquoi tu ne te lancerais pas dans un blog de Maman? » . L’idée me plaisait bien. Même si au fond de moi, je me disais … Comment vais-je gérer tout ça? J’ai déjà celui de cuisine… Puis il faut le dire : la vie de Maman et de working girl, ça prend du temps. Et puis finalement, je me suis lancée.

Moi, je suis donc Angélique. Tout ce qui sera écrit ici n’engage que moi. Je ferai mes propres réflexions sur le quotidien de Maman, mes propres critiques sur les articles ou achats bébé, mes propres avis sur les habitudes de Mamounette. Mais bien évidement, je n’ai pas la science infuse. Et il n’y a pas qu’une façon de voir les choses. Heureusement, la vie serait bien triste sinon. C’est juste ma vision et elle est loin d’être la seule possible.

Et pourquoi « Maman Écureuil »? Drôle de nom non? Tout simplement car depuis un voyage au Québec, nous avons un délire avec mon mari. On se surnomme nous même : « la Famille Écureuil ».

Et pour vous en dire un petit peu plus sur moi, à part blogueuse dans la vie, je suis animatrice radio et chargé de communication.

Si tout cela te va, alors welcome !!!! Et n’hésite pas à me laisser des petits commentaires. Ça fait toujours plaisir.

12321551_10154287676423268_589480773169931083_n