Pitikok et la petite poule blanche

Que j’aime les P’tites Poules ! C’est ma collection de livres préférée. Et vous le savez, car ce n’est pas la première fois que je vous le dis… Il y a quelques jours, je vous parlais du dernier exemplaire « Les P’tites Poules et la rivière qui cocotte », et je vous ai déjà chroniqué également leur escape game. Aujourd’hui, je voulais vous parler de Pitikok et tout particulièrement du dernier volet « Pitikok et la petite poule blanche ».

Pitikok et la petite poule blanche

Les plus grandes séries tv ont leur spin-off. Il y a par exemple « Friends » avec la série « Joey »… « Breaking Bad » et « Better Call Saul »…. « Buffy contre les vampires » et « Angel »… Et bien, ça se fait aussi dans le monde littéraire: « Pitikok » est donc le spin off des « P’tites Poules » !

Dans ce spin off, nous retrouvons donc Pitikok, le papa des P’tites Poules dans ces jeunes années. C’est une collection de livres avec moins de pages que « Les P’tites Poules » et se destine d’avantage aux enfants à partir de 4 ans. J’avoue que j’apprécie aussi les Pitikok car parfois on traine pour aller au lit et ils sont donc plus courts pour que je lui fasse la lecture avant de s’endormir.

Si vous connaissez bien « Les P’tites Poules » vous devez savoir que le premier livre est « La Petite Poule qui voulait voir la mer ». Nous y faisions la connaissance de Carméla qui s’était enfuit de son poulailler car elle voulait découvrir l’immensité de la mer… Elle avait atterrit dans le bateau de Christophe Colomb et était arrivée en Amérique où elle avait trouvé l’amour: Pitikok… Dans « Pitikok et la petite poule blanche », nous nous plaçons du point de vue de Pitikok… Il est en Amérique, il vit sa vie de jeune coq aventurier avec sa plume magique et il fait la connaissance de Carméla qui vient de débarquer du bateau de Christophe Colomb…

Pitikok et la petite poule blanche

Une histoire donc qui fait écho… Il plaira à coup sûr aux passionnés de ces deux collections. Mais il peut être lu également par un lecteur qui ne connait pas du tout l’histoire des P’tites Poules.

« Pitikok et la petite poule blanche », sorti récemment chez Pocket Jeunesse au prix de 6,60 euros.

9 réflexions sur « Pitikok et la petite poule blanche »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *