17 déguisements Halloween pour femmes enceintes

Halloween, c’est dans quelques petits jours. Vous avez décidé de le fêter mais vous avez votre bidou qui ne rentre pas dans votre traditionnelle robe de sorcière que vous ressortez chaque année. Pas de panique: j’ai mené ma petite enquête pour vous trouver quelques idées de déguisements pour femmes enceintes.

Si vous n’avez pas la force de partir dans un déguisement que vous aurez créé vous-même, on trouve dans le commerce quelques pièces rigolotes. Comme ce t-shirt à 18.82 euros chez Etsy.

t-shirt halloween femme enceinte

Toujours dans les achats, vous avez l’option diablesse. Par contre, je voudrais qu’on m’explique comment elle tient sur des talons hauts perchés avec un gros bidou! Vous le trouverez sur la Boutique Hantée.

femme enceinte halloween

Vous avez le choix aussi avec la femme pirate. En vente sur Funidelia.

costume-pirate-femme-enceinte

Comptez 39.99 euros pour ce déguisement de zombie enceinte sur Fête en Folie.

deguisement-ventre-femme-enceinte-zombie

On trouve aussi des déguisements bien effrayants.

femme enceinte halloween
source: wtfcostumes.com
Source: costume works
Source: costume works
Source: Espacebuzz
Source: Espacebuzz

Certaines sont très douées pour les peintures ventrales.

game boy
source: perdstontemps.ca
enhanced-6658-1444434435-1
Source: Buzzfeed.com
peinture halloween sur ventre femme enceinte
Source: Doctissimo
Source: le Biscuit Chinois
Source: le Biscuit Chinois

Sans oublier les déguisements qui s’inspirent de contes/dessins animés/film.

chaperon enceinte
Source: deviata.fr
Source: ipnoze.com
Source: ipnoze.com
monstre et compagnie déguisement femme enceinte
Source: aufeminin.com
Source: Buzz Ninja
Source: Buzz Ninja

Il y a aussi les déguisements gourmands.

costume-femme-enceinte-004
Source: buztag.fr
déguisement avocat femme enceinte
Source: France Info

J’avoue ne pas avoir fêté Halloween pendant ma grossesse. Mais quand je vois le nombre d’idées, je suis un peu déçue.

Quel est le déguisement que vous préférez? Avez-vous fêté Halloween pendant que vous étiez enceinte? Comment vous êtes-vous déguisée? Dites-moi tout en commentaire.

Les petits trucs pour savoir si vous attendez une fille ou un garçon.

Garçon ou fille ? Bleu ou rose ? Zizi ou Zezette ? Que c’est long les premiers temps d’attendre de savoir ce qu’on attend… Un bébé bien sûr, mais de quel sexe ? Il existe plein de petits trucs pour savoir avant l’échographie du 5ème mois. Faisons le point.

fille ou garçon

Fille :

  • Votre bidon est tout rond.
  • Vous avez des nausées les 3 premiers mois.
  • Vos cheveux sont plus termes.
  • Le cœur du bébé bat à plus de 150 battements minutes.
  • Vous avez envie de sucre.
  • Vous êtes d’humeur joyeuse.
  • Votre libido augmente.
  • Si vous utilisez un pendule par-dessus votre ventre, le pendule doit tourner.
  • Vos mamelons n’ont pas changé de couleur.
  • La ligne brune dépasse le nombril.

Garçon :

  • Votre bidon pointe devant. (Très vrai pour moi.)
  • Vous n’avez pas de nausées mais vous avez souvent mal à la tête. (Un peu de nausées, pas beaucoup de vomissements. Beaucoup de maux de tête. Mais surtout de sacrées remontées acides.)
  • Vos cheveux sont plus épais. (Vrai heureusement. Heureusement que ce n’était pas le contraire car j’ai les cheveux très fins de base.)
  • Le cœur du bébé bat à moins de 150 battements minutes. (Le cœur de Simon battait était à 149 battement/minute donc ok encore.)
  • Vous avez envie de salé. (J’avais envie de kebab et de Subway donc oui salé.)
  • Vous êtes d’humeur mélancolique. (Oui mais je le suis déjà de base.)
  • Votre libido baisse. (Je ne ferai pas de commentaire^^)
  • Si vous utilisez un pendule par-dessus votre ventre, le pendule doit se balancer. (On a testé et c’est vrai que ça se balançait.)
  • Vos mamelons sont plus foncés que d’habitude. (Je confirme.)
  • La ligne brune reste sous le nombril. (Oui aussi.)

 

J’avoue que j’ai eu un petit mec et tous les points sont exacts. Coïncidence ou vraie méthode ? Je ne sais pas.

Ces petits trucs de grands-mères ont-ils marché sur vous ? Connaissez-vous d’autres méthodes pour savoir le sexe du bébé.  Dites-moi tout en commentaire.

Suites de couches: ce que l’on ne nous dit pas!

Je ne voudrais surtout pas faire peur à toutes les futures Mamans qui n’ont pas encore connu l’accouchement mais j’avais envie de vous parler des suites de couches. J’avoue que je n’avais pas du tout été préparée psychologiquement à ce que c’était et j’aurais bien aimé qu’on m’en parle avant. J’ai beaucoup repensé lors de ces moments-là à Florence Foresti et son sketch qui raconte « le secret de l’accouchement ». Car c’est totalement ça !

Crédit photo Parents.fr
Crédit photo Parents.fr

Je m’étais faite à l’idée que Bébé n’avait plus de place et que son bail était arrivé à expiration. J’étais assez sereine là-dessus. Je me disais que c’était un moment douloureux à passer mais que j’allais faire la rencontre de ma vie. Aujourd’hui, je peux même vous dire que j’ai adoré accoucher. Si si, je vous assure. Je ne suis pas tombée sur la tête ! J’ai même eu le bonheur de sortir moi-même mon fils et de le poser contre moi. Je le revois encore pousser ses premiers cris et moi, les yeux embués, pleurer « Oh mon Bébé ! Oh mon Bébé ! Comme tu es beau ! ».

Mais j’ai vraiment mal vécu les jours qui ont suivi…. La péridurale ne faisait plus effet. Je sentais les points que l’on m’avait fait. Combien j’en ai eu ? Cela reste encore un grand mystère pour moi mais j’ai souffert le martyre. Je me disais « Comment ça se fait que je n’ai pas fait un bruit pendant l’accouchement et que là, je souffre atrocement ?! ». J’avais beau prendre des anti-inflammatoires, du Doliprane…. Rien n’y faisait.

J’ai découvert également le plaisir des tranchées. Je ne savais même pas ce que c’était avant. On m’avait dit que ça ne concernait que les femmes qui avaient déjà eu un enfant. Et bien, je peux vous confirmer que ce n’est pas vrai ! Les tranchées, ce sont tout simplement des contractions de l’utérus pour qu’il revienne à sa taille initiale. J’en aurais pleuré de douleurs.

Selon ce que vous avez choisi : lait maternel ou biberons, vous allez avoir les joies des seins qui font mal… Que ce soit avec la mise en place de l’allaitement ou les montées de lait qui doivent passer en attendant de ne plus en produire.

Côté transit, ce n’est pas la joie non plus. Vous pensiez que la période de constipation de votre grossesse allait s’arrêter… Et bien, non ! On est parti pour un tour. Et je ne vous raconte pas la douleur quand vous allez aux toilettes avec des points mal placés qui vous tirent bien comme il faut.

N’oublions pas les saignements…. Votre simple serviette hygiénique ne va pas servir. Vous aurez des espèces de grosses serviettes qui ressemblent à des couches à changer très très régulièrement. Cette perte abondante (et dégueulasse) de sang qui va vous mettre à plat et qui vous provoquera peut-être des carences en fer. Si vous avez de la « chance » comme moi, vous signerez pour 3 semaines de saignement. J’ai eu une semaine de bonheur sans rien… Et BIM, retour de couches !

Je continue ou vous en avez assez ? Allez, si, je poursuis… Je me rappelle que lorsque nous sommes sortie de la maternité, nous avions décidé de faire un tour avec Bébé pour lui montrer notre très chère Promenade des Anglais. J’ai regretté sur le chemin du retour. J’étais incapable de marcher. J’avais si mal que j’avais des difficultés à mettre un pied devant l’autre.

Sans oublier ce cher Baby Blues qui viendra vous mettre un petit coup derrière la tête quelques jours après l’accouchement avec la chute des hormones.

Un vrai bonheur comme vous pouvez le constater. Je le répète, ce billet d’humeur n’a pas pour but d’effrayer les futures Mamans. Mais je sais que j’aurais énormément aimé être un peu au courant de ce qu’il allait m’arriver lors des suites de couches.

Bien évidemment, ce n’est que le rapport de mon expérience personnelle et je suis convaincue que tout le monde ne le vie pas de la même manière. Déjà, j’ai eu la chance d’avoir un accouchement par voix basse. Je suis persuadée qu’une Maman qui est passée par la césarienne vous racontera tout autre chose (pas forcément plus joyeuses).

Cela reste malgré tout un moment de bonheur…. Sisi ! Pour rencontrer notre merveille, nous sommes prêtes à tout affronter.

Et vous ? Comment avez-vous vécu vos suites de couches ? Racontez-moi tout ça en commentaire.

Que signifient les surnoms que vous donnez à votre enfant?

C’est fou comme tous les parents donnent un prénom à l’Etat Civil à leur enfant pour ensuite opter pour un petit surnom attendrissant… On est tous pareil de ce côté-là…. Si on regarde bien, ça commence même in-utero avec « ma cacahuète », « mon têtard », « ma crevette »… Et j’ai même déjà entendu « l’Alien ». Pour ma part, j’appelle souvent Simon « mon asticot (voir mon abricot parfois) magique », et d’autres fois « Lala ». Je sais que ces surnoms sont un peu comiques, mais c’est venu comme ça…. Sans réfléchir. Mais tout sobriquet que nous donnons a une signification. Alors qu’est-ce que cela veut dire ? J’ai mené l’enquête pour vous !

surnom bébé – Avec un surnom, vous marquez la relation intime que vous avez avec votre enfant ; par exemple quand vous utilisez les adjectifs « mon » et « ma » (MON Poussin, MA Poupée…). Mais c’est aussi le cas quand vous déformez le prénom initial. Vous faites remarquer ainsi que vous avez une relation particulière. Pour vous donner un exemple : « Jacques » qui devient « Jacko », ou « Juliette » qui devient « Juju ».

– D’autres surnoms viennent naturellement avec le comportement ou le physique de votre enfant. J’avoue que « Asticot Magique », c’est venu car mon fils est hyper tonique et il bougeait dès nourrisson comme un asticot. Le « magique » est venu se rajouter car cela me faisait penser aux haricots magiques des contes de fée. Attention tout de même à ne pas surnommer votre enfant avec un petit jeu de mot sur son physique qui pourrait le rendre mal dans sa peau. On évite les « Bouboules », « Mon petit joufflu » ou « Ma grande asperge ».

– Beaucoup de surnoms d’enfant viennent du monde animal. On utilise essentiellement des animaux à poils ou à plumes : « Chaton », « Ma Belette » (Tiens, c’est justement le surnom que je donnais aussi à mon ancienne stagiaire…. Elle se reconnaîtra), « Mon colibri ». J’avoue n’avoir jamais entendu un parent appeler son petit « Mon requin », ni « Mon maquereau ». Ce choix des animaux à poils et à plumes viendrait d’une envie de caresser et de cajoler son enfant. Le choix de l’animal n’est pas non plus innocent. Il reflète le trait de caractère le plus marqué de votre enfant. Petit exemple : « Mon petit chat » évoque une petite boule de poil qu’on a envie de protéger. « Mon canari » évoque un petit oiseau chantant et plein de vie.

– L’alimentation a tendance également à beaucoup inspirer. « Mon Chamallow », « Mon sucre d’orge », « Ma Praline », « Ma Sucrette »…. Pas difficile à comprendre ; ces surnoms sont donnés car tout simplement on a envie de dévorer son enfant de bisous bisous et de câlinoux.

Attention car les surnoms collent souvent à la peau. Si vous appelez votre enfant « mon casse-bonbon », « mon petit râleur », cela va le conforter dans l’idée qu’il est comme ça et cela peut l’enfermer ence rôle.

Et vous ? Quel surnom donnez-vous à votre/vos enfant(s) ? Dites-moi tout en commentaire.

Choix de prénom: je ne peux malheureusement pas appeler mon enfant comme ça!

Un peu d’humour pour finir la semaine. Le choix d’un prénom est souvent prise de tête quand on est futur parent. On est rarement entièrement d’accord. On a des coups de cœur que l’autre ne valide pas. L’un aime les prénoms classiques, l’autre qui changent de l’ordinaire. Il faut penser aux jeux de mots, à l’association avec le nom de famille, à qui porte déjà ce prénom… Bref, c’est un véritable casse-tête!

Pour vous faciliter la tâche, je vous propose un site internet qui vous dit que vous ne pouvez malheureusement pas appeler votre enfant comme ça. Ne cherchez pas, ils ont trouvé quelque chose pour chaque prénom. Parce que soyons honnête: quel que soit le prénom pour lequel vous optez, il y a toujours quelqu’un pour trouver que ce n’est pas bien.

Je vous ai fait une petite sélection de prénoms. Vous allez voir, c’est très comique.

eglantine emile

didier

pelagie

cerise

J’ai aussi cherché quand même le prénom de mon fils : Simon.

simon

J’avoue qu’on peut rester des heures sur ce site. Peut-être que cela pourra vous aider à faire votre choix de prénoms…. Ou au moins: à en virer quelques uns de votre liste.

D’ailleurs comment s’appellent vos enfants? Comment avez-vous choisi leur prénom? Dites-moi tout en commentaire.

Les 15 films qui ont marqué notre enfance dans les années 80

Moment nostalgie aujourd’hui pour Maman Écureuil. J’étais en train de repenser à ma jeunesse et tous les merveilleux films qui m’avaient fait voyager et rêver quand j’étais môme. Retour dans les années 80 pour ces 15 films qui ont marqué notre enfance.

1- Les Aventuriers de l’arche perdue (1981). L’histoire d’un aventurier avec un chapeau, un lasso et une arche qui bien évidemment est perdue.

les aventuriers de l'arche perdue

2- E.T. l’Extraterrestre (1982). Ou comment faire pleurer un gosse avec un extraterrestre super attachant.

et l'extraterrestre

3- Gremlins (1984). Ne leur donnez surtout pas à manger après minuit.

gremlins-gizmo

4- L’Histoire sans fin (1984). Bienvenue dans Fantasia.

l'histoire sans fin

5- SOS Fantôme (1984). J’étais trop fan de bouffe-tout!

sos fantôme

6- Les Goonies (1985). Partez à la recherche du trésor de Willy le Borgne.

goonies

7-Retour vers le Futur (1985).  Doc, partons dans la DeLorean!

retour vers le futur

8- L’aventure intérieure (1987). Quand Meg Ryan ressemblait encore à quelque chose.

l'aventure intérieure 9- Beetlejuice (1988). Beetlejuice, Beetlejuice, Beetljuice!

beetlejuice

10- Big (1988). Le mec qui a le métier le plus cool au monde: tester des jouets!

big

11- Qui veut la peau de Roger Robit? (1988). Un lapin, une pin-up, un détective privé.

qui veut la peau de roger rabbit

12- Willow (1988). Enfant, il regardait « Willow »…. Adulte, il se prit de passion pour « Le Seigneur des Anneaux »…

willow film

13- Allo Maman, ici Bébé (1989). Je crois sans mentir que j’ai du voir ce film au moins 15 fois étant gosse tellement j’étais fan!

allo-maman-ici-bebe

14- Batman (1989). Réalisé par le grand Tim Burton.

batman89

15- Chéri, j’ai rétréci les gosses (1989). Qui a d’ailleurs donné naissance à une attraction bien rigolote quelques années plus tard à Disneyland Paris.

chéri j'ai rétréci les gosses

Je suis sûre que ce top vous rappelle également beaucoup de souvenirs. Si vous êtes sages, je vous ferrai prochainement le classement des films qui ont marqué notre enfance dans les années 90.

Quel était d’ailleurs votre film préféré dans les années 80? Avez-vous montré certains de ces films à vos enfants? Dites-moi tout en commentaire.

Application: « Caché mon jeu par Maman »

Je vous proposerai souvent de nouvelles applications pour vos smartphones car j’avoue que j’adore ça. C’est mon côté un peu geekette. J’ai trouvé un nouveau jeu qui va vous éclater « Caché mon jeu par Maman ».

Cache mon jeu par Maman

Comme son nom l’indique, une Maman a caché le jeu vidéo de son enfant dans la maison. Vous êtes alors le petit garçon qui meure d’envie de retrouver sa DS.

Bien évidemment, il ne faut pas se faire attraper par sa Maman sous peine d’engueulade.

Cache mon jeu par Maman

J’ai trouvé ce jeu plutôt bien fait. Il est destiné à la base à un jeune public. Cela plaira à coup sur à vos enfant. Mais j’avoue que moi-même, adulte, je me suis prise au jeu. Alors où est cette console ? Se trouve t-elle dans le placard? Sous le canapé? Dans le tiroir? Parfois, il vous faudra ruser et utiliser des objets de la pièce pour attraper votre jeu vidéo. Et bien évidemment, plus les niveaux passent, plus la difficulté augmente. Une application qui permet de travailler la réflexion des enfants tout en s’amusant.

Caché mon jeu par Maman

Tout est en français et le téléchargement est gratuit. Vous pouvez le trouver sur ce lien.

N’hésitez pas à me faire part de votre ressenti sur ce jeu en commentaire.

Cookeo pour les Mamans débordées

Avant, je cuisinais tout le temps…. J’étais tellement constamment fourrée dans ma cuisine que je tenais un blog de recettes: Tout Pour le Ventre. Mais ça, c’était avant…. Depuis que Bébé est là, je n’ai plus le temps de rien…. Entre la popote pour lui (purées, compotes, soupes…), le ménage beaucoup plus soigneux qu’avant (impossible de laisser traîner des choses avec un bébé qui met tout à la bouche), le boulot et quand même Babychou à gérer…. Autant vous dire que mon alimentation commençait à vraiment me faire peur. Heureusement, j’ai trouvé la solution miracle: Cookeo!

Cookeo

Fini pour moi les sandwichs triangles du supermarché, fini d’avaler un kebab en deux deux… Maintenant, c’est mon ami Cooky (oui, j’ai donné un surnom à mon Cookeo d’amour) qui cuisine pour moi.

J’ai longuement hésité avec un robot plus cher style Companion ou Thermomix, mais le prix m’a vraiment freiné (699 euros pour le Companion et 1139 euros pour le Thermomix). Et puis, je me suis dis que j’étais déjà équipée d’un robot pâtissier Kitchenaid. Et ce qu’il me fallait, c’était surtout un robot qui puisse me faire des plats chauds vite fait bien fait.

Ne rêvez quand même pas, Cookeo ne fera pas le commis. C’est quand même à vous de couper les légumes. Mais une fois cette tâche réalisée, vous n’avez plus qu’à placer tous vos aliments dans la cuve de votre Cookeo et appuyer sur le type de cuisson qui vous correspond. Cela cuit en un clin d’oeil. Pour vous donner une idée, l’autre soir j’ai préparé un poulet basquaise avec 13 minutes de cuisson sous pression, puis j’ai enchaîné avec un risotto aux champignons en 9 minutes. Très pratique donc pour préparer mes gamelles pour manger devant mon ordi au boulot. Il ne mixera pas non plus pour vous. Il faudra faire appel à votre mixeur à bras ou blender.

Si vous n’êtes pas équipé de Babybook ou autre Nutribaby pour faire les plats de votre bébé, pas de problème. Il est bien évidemment possible de réaliser rapidement quelques soupes et purées.

Bon, je suis quand même honnête envers vous…. Je trouve que ça fait des bons petits plats. Mais parfois la sauce est un peu trop liquide. N’hésitez pas à rajouter un peu de Maïzena ou de farine pour épaissir un peu. Les risottos sont très bons, mais pas autant que si vous le faites vous-même en touillant sans cesse pendant de très très longues minutes…. Mais pour une Maman pressée, c’est parfait! En plus, vous pouvez cuisiner pour 6 personnes. Ce qui vous permet de faire du stock pour toute la famille.

Autre option pratique, il y a un mode différé. Ce qui vous permet de cuisiner un plat pendant que vous êtes en balade le week-end pour recevoir les amis le soir sans passer des heures aux fourneaux. Votre Cookeo maintiendra le tout au chaud jusqu’au service.

Si vous vous laissez tenter par l’achat de ce petit trésor, je vous conseille d’opter pour le Cookeo avec 50 recettes. Pas besoin d’opter pour une machine plus chère avec plus de recettes, avec l’option connectée ou USB…. Des recettes, il y en a plein le web! Et elles sont entièrement gratuites. Cela vous permettra d’économiser quelques précieux euros.

Bref, pour moi une vraie révolution et un achat plus que nécessaire pour une Maman Working Girl.

Avez-vous le Cookeo ou un autre appareil dans le style? Qu’en pensez-vous? Dites-moi tout en commentaire.

16 phrases à ne pas dire à un couple infertile.

Nous sommes aujourd’hui le 25 septembre. C’est la deuxième édition de la Journée Nationale de l’Infertilité. Il faut savoir qu’entre 10 et 15% des couples consultent un jour car bébé a du mal à venir. Et pour connaître ce sujet par cœur, je vous ai fait un petit topo des phrases à ne surtout pas dire à un couple infertile. Cela vient d’une bonne volonté de votre part, des fois d’un peu de maladresse, voir même d’humour lourdingue…. Mais ces phrases ne sont pas les bienvenues….

infertilite

1- « Mais arrêtez d’y penser, tout ça c’est dans la tête ». Non, comme répondait mon mari « c’est juste dans les co*****s! » Je me demande pourquoi les médecins ne dirigent pas les couples vers un psy? Pourtant ça coûterait tellement moins cher pour la sécu qu’une FIV….

2- « Vous voulez le mode d’emploi? » Phrase bizarrement souvent prononcée par un homme, accompagnée d’un rire bien gras… Et souvent la phrase numéro 3 suit juste après.

3- « Vous voulez un coup de main? » Vous l’entendez d’ici le rire de gros lourd?

4- « Tu ne peux pas comprendre toi…. Tu n’as pas de gosses! » C’est certain. Mais ce n’est pas faute de le vouloir…..

5- « La cousine du voisin du facteur de ma grand-mère, c’était pareil…. Et puis un jour, ils ont adopté et elle est tombée enceinte »… Ok merci pour ce propos très constructif.

6- « Ce n’est pas bien grave de ne pas avoir d’enfants. Il y a tellement de choses à faire dans la vie. » Mais faire ces choses avec des enfants, c’est sympa aussi.

7- « Bon, comme tu n’as pas d’enfants, tu ne poses pas Noël en vacances! Priorité aux parents ». C’est sur que les infertiles n’ont pas de famille… Pas de frères et sœurs… Pas de parents… Rien!

8-« Au moins tu as de la chance, tu n’as pas à te soucier à te rappeler tous les jours de prendre la pilule. » Non, c’est certain. Mais il faut se rappeler qu’à heure fixe, il faut se faire une piqûre dans le ventre.

9- « Quelque part tu as de la chance, tu fais des économies. Les gosses, ça coûte cher ». C’est vrai qu’on devrait changer l’expression « riche comme Crésus » en « riche comme un infertile ».

10- « Peut-être que vous n’arrivez pas à avoir un bébé car vous n’êtes pas sensé en avoir. La nature choisit qui peut en avoir ou non ». Pourquoi la nature en donne-t-elle alors aux personnes qui font du mal à leurs enfants? Peut-on me l’expliquer?

11- « Vous êtes jeunes et avez toute la vie devant vous. » . C’est sur, mais une longue vie à 3, c’est sympa aussi.

12- « Alors c’est pour quand le bébé?«  Bonne question tiens!

13- « Tu as de la chance, car tu as eu le temps de te faire à l’idée et le désirer… Moi c’est arrivé trop vite. » Oh je suis vraiment désolée pour toi.

14- « Il faut faire le poirier après l’amour. C’est prouvé que ça aide! » Le poirier, le fraisier, le pommier, le figuier… Je vous assure que quand ça ne veut pas, ça ne veut pas.

15- « En même temps nous sommes trop nombreux sur Terre ». Ou nous avons aussi en variante la 16.

16- « En même temps, vu le monde actuel… Je ne sais pas si c’est très raisonnable de faire encore des enfants… » Et pourquoi tu en as toi alors?!

Maintenant, vous saurez qu’il faut tourner 7 fois sa langue dans sa bouche avant de parler.

Quelles phrases avez-vous entendues? N’hésitez pas à me partager votre vécu en commentaire.

Gimme Five, la nouvelle confiserie saine by Linda Hardy

Gimme Five, vous connaissez? Pas encore? Et bien, je vous assure que vous allez vite devenir accro (et vos enfants aussi).

sachets-gimme-five

Quand nous sommes parents, nous sommes soucieux de donner à nos enfants la meilleure alimentation possible. Mais on a également envie que nos enfants profitent. Ici, avec Gimme Five, vous avez le réel goût du fruit sans sucres ajoutés, ni colorants, aucuns allergènes, aucuns conservateurs et pas non plus d’OGM. Peu calorique, c’est tout aussi bon pour Maman qui a envie de retrouver sa taille de guêpe après avoir enflé durant 9 mois tout en se faisant plaisir.

gimme-five-back-fraise
Je vous laisse constater par vous même. 97% de fruits. 71 calories pour un sachet entier.

4 parfums pour Gimme Five : Banane, Pêche, Fraise et Poire. Je ne saurais dire lequel est mon préféré. Peut-être la fraise. Ces petits bonbons ont une forme rigolote d’étoile et tiennent parfaitement dans une main d’enfant.

Mais qui est Linda Hardy, la créatrice de ces friandises saines et bonnes? Son visage vous est peut-être familier. C’est une ancienne reine de beauté, élue Miss France en 1992. Elle devient Maman d’Andréa en 2010 et mesure ainsi toute la responsabilité qui est la sienne de lui donner une alimentation saine et équilibrée.

Linda Hardy

Maman Écureuil a revêtu son habit d’enquêtrice et a posé quelques questions à Linda Hardy.

           1-Qu’est-ce qui vous a donné envie de créer cette gamme de confiseries saines?

Linda Hardy: L’envie de créer une gamme de friandises saines est venue de ma difficulté en tant que maman de trouver en magasin, pour mon fils de 6 ans, un produit qui puisse s’apparenter en terme de goût à un bonbon mais qui soit 100% naturel et bon pour la santé.

         2-Quelles sont les grandes différences entre des bonbons classiques et Gimme Five?

   Linda Hardy: GIMME FIVE est sans sucres ajoutés, sans colorants ( naturel ou artificiel ), sans conservateurs, sans gélatine animale, et surtout presque 100% fruits ( entre 96% et 98% ), donc très riches en fibres.

Gimme est évidement sans gluten et convient parfaitement aux végétariens.

Pour les enfants, Gimme Five s’apparente à un bonbon et lui procure le même plaisir qu’une confiserie classique mais c’est en réalité une préparation à base de purée et jus de fruits.

100% Plaisir – 0% Culpabilité

        3- À partir de quel âge peut-on donner des confiseries à nos enfants?

Linda Hardy: On peut donner Gimme Five dès le plus jeune âge mais en dessous de 3 ans, la consommation doit se faire en présence d’un adulte.

Gimme Five convient à tous les âges, des plus petits au plus grands.

          4- D’autres parfums vont-ils suivre?

Linda Hardy: Oui il y aura d’autres parfums et une extension de gamme mais les parfums sont pour le moment gardés secrets.

Mais je reste à l’écoute des propositions des parents sur les nouveaux parfums qu’ils aimeraient trouver dans la gamme Gimme Five.

Prix conseillé : 3,79€. Disponible partout en France dès septembre 2016

Je vous propose de goûter par vous-même ces délicieuses friandises en gagnant un pack mix.

concours gimme 5

Pour cela:

-Likez la page Facebook de Maman Écureuil

-Likez la page Facebook de Gimme Five

-Invitez un ami à participer à jouer en le taguant sur la publication Facebook.

Vous avez une chance supplémentaire si vous me laissez un commentaire sous cet article.

Vous avez jusqu’au 30 septembre.

Bonne chance à vous !